Batemia

Neuf gardiens de differentes races cherchant à sauver leurs monde de la desctruction. Plusieurs planetes, une histoire unique ou chaque menbres est primordial.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'arrivé de Krystal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Ven 27 Fév - 12:23

Guyren réfléchit à la question de Krystal.

-Précisément je ne sais pas. On rejoindra le continent dans un premier temps. On devrait pouvoir rejoindre une ville portuaire assez vite ensuite l'idéal serait de rejoindre une capitale. Il sera plus facile pour toi de passer inaperçu comme en général les villes sont adaptées aux formes...humaines. Étant celle commune à toutes les races. Du coup personne ne sera surpris que quelqu'un ne se transforme pas. Ce sera plus facile pour trouver des réponses à nos questions ainsi que les autres serviteurs en plus. Si mes faibles conniassances en géographies sont justes on devrait avoir le choix entre la capitale des hommes lézards, et des deux capitales d'hommes ailés. Je ne sais plus laquelle est la plus proche par contre.

Le dragon utilisa volontairement les caractéristiques physiques de ces races comme Krystal ne connaissait certainement pas les Hermines, les anges ou les démons. Les démons n'avaient bien sûr pas tous des ailes mais la plupart de ceux qui voyageaient en avaient du coup les autres races les voyaient sûrement ainsi.

Quand Krystal lui donna son âge bien qu'il ait pensé à une telle éventualité il n'avait absolument pas idée que quelqu'un avec une apparence adulte ou presque pourrait avoir seulement un cinquième de siècle. Si il avait imaginé qu'elle puisse avoir moins d'un siècle c'était plus proche de 80 ans. Une jeune femme de seulement deux décennies serait le réceptacle de la déesse? Évidemment...si un danger menaçait la déesse et qu'elle devait prendre un réceptacle il était logique qu'elle ne puisse pas se cacher dans un dragon ou une autre race pendant plusieurs siècles. Se cacher sur un autre monde pendant un minimum de temps avant de venir ici pour rassembler les serviteurs était la solution la plus logique surtout si une race pouvait parvenir aussi vite à maturité et ainsi maîtriser ses pouvoirs. Ses pensées étaient encore en train de tourner à plein régime alors qu'il répondait.

-J'ai...1111 ans. Depuis cette année en fait mais je pense utiliser cet àge pendant encore quelques temps. Ensuite je dirais avoir 1122 par exemple. Et pour le rapport ce n'est pas tant avec la méditation qu'avec le fait que tu ait du mal à envisager certaines choses sérieusement. Je dirais qu'être sceptique est normal. Mais tu avais l'air de trouver l'idée ridicule je pense. Mais peut-ête que ça n'a rien à voir avec ton âge...

Le dragon pensa brièvement que son espèce ne devait pas prendre grand chose au sérieux si c'était le cas mais cette question ne l'intéressait pas c'était sur autre chose qu'il réfléchissait. Il ne se rendit pas compte qu'il venait d'avoir une pensée raciste succombant aux habitudes de son peuple.

Son esprit ayant réussi à intégrer l'idée de devoir protéger une jeune femme de seulement deux décennies il put parvenir à paraître normal en parlant mais on voyait que l'idée le perturbait un peu. Il ne savait pas s'il devait lui demander son espérance de vie, c'était un peu rude comme question probablement. Alors qu'il se le demandait Krystal s'étira.

Habituellement une dragonne montrant ses formes de manière naturelle et sans excès lui aurait fait un effet modéré. Dans ses jeunes siècles il avait été plutôt intéressé par la gent féminine mais ses problèmes relationnels dus à ses secrets avaient amoindris cette attirance puisqu'il n'y avait que celle physique et aucun espoir de former un couple. Le dragon avait donc plutôt développé une admiration pour les jolies courbes de la même manière qu'on peut admirer la beauté de la nature. Ça n'empêchait bien sûr pas un certain émoi voir désir parfois mais pas vraiment d'attirance pour la dragonne elle-même du coup. Dans la situation actuelle il ne savait pas vraiment quoi penser. Il constata que Krystal avait de jolies formes bien sûr et put se permettre de l'admirer pendant la seconde où elle ne regardait pas dans sa direction mais détourna le regard gêné avant que celui de la jeune femme ne revienne sur lui. L'admiration lui semblait acceptable mais toutes les informations qu'il avait d'elle étaient contradictoires et il ne savait pas comment gérer son émoi dans ce cas précis. Il préféra donc l'évacuer et penser à autre chose. Enregistrant des questions pour plus tard telles que "Si je la trouve attirante est-ce de la pédophilie?" "Étant le réceptacle de la déesse serait-ce insultant de lui montrer un tel intérêt ou reste-t-elle une jeune femme normal et la déesse n'est que contenue dans son corps pour y être protégée?" "Même sans les questions précédentes vu que je peux lui révéler ce que je suis sans crainte serais-je capable pour autant de me débarrasser de la distance que je met entre moi et les autres et que je traîne depuis au moins la moitié de ma vie?". Krystal se dirigea vers la sortie et il tenta de se distraire de ces questions qu'il décidait de garder pour plus tard. Il savait déjà ce qu'il avait besoin de savoir pour l'instant. La jeune femme lui offrit néanmoins une distraction bienvenue qui le détromperait sur sa dernière certitude.

La glace fut brisée après un bref contact de la main. Deux choses le surprirent à la vue de la glace qui tombait en morceaux. Premièrement, Krystal commençait à utiliser ses pouvoirs de manière plus consciente, il ne savait pas si elle l'avait voulu mais vu comme elle avait reculé il en doutait. La seconde chose le surprit bien plus car en aucun cas il ne l'avait vu venir. Il se trouva stupide de ne pas y avoir pensé mais après tout il avait du penser à tellement de choses pour comprendre et envisager la plupart des possibilités qu'il n'avait pas songé à envisager le pire. Le pire étant la quantité plutôt impressionnante de gouelles qui s'était rassemblée devant la grotte.

Les oreilles en forme de cône un peu bizarre des gouelles leur permettait de discerner les sons un peu de la même manière que les odeurs. Cela leur permettait de reconnaître tout ce qui marchait dans leur zone. Ils pouvaient ainsi fuir les dragons qu'ils craignaient et dévorer pratiquement toutes les autres formes de vie. C'était des charognards stupides qui bien que bipèdes se déplaçait le plus souvent comme des animaux mais en plus ils avaient des plaques rougeâtres et souvent sanguinolentes ainsi que purulentes sur tout le corps ce qui les rendaient absolument répugnants. Le dragon était certain que les gouelles savaient ce qu'il était et n'auraient jamais approché s'il avait été seul, ce qui ne laissait qu'une seule option. D'une manière ou d'une autre les créatures pouvaient discerner que Krystal n'était pas une dragonne et donc probablement éligible comme festin.

Guyren se leva et avança pour se placer devant les créatures. Sa respiration se fit intense et profonde attirant à lui la Batrine afin d'en rassebler le plus possible. Comptant les créatures devant lui il se dit que sa forme humaine ne suffirait pas. Il ne savait même pas si il pourrait protéger la jeune femme contre autant de créatures. Il avança encore de quelques pas et les créatures reculèrent de plusieurs pas mais restèrent sur place se rapprochant ensuite légérement de manière aggressive. Elles n'envisageaient donc pas de battre en retraite facilement. Il se changea alors rapidement en dragon. Son regard n'avait plus rien d'avenant et était terrible. Sa voix profonde et puissante résonna aux alentours.

-Partez créatures de la forêt. Cette femme est protégée et je ne vous laisserais pas lui faire de mal. Il y a bien assez d'autres proies ici.

N'aimant pas la violence il préférait leur donner une chance de s'enfuir sans savoir si les créatures pouvaient le comprendre ou lui répondre. Il arrivait que certaines tribus soient suffisamment intelligentes pour le faire mais ce n'était pas le cas de toutes. Cela devrait néanmoins lui donner le temps de se charger pleinement en Batrine ainsi que d'établir un plan. On pouvait toujours compter sur la peur des gouelles pour les dragons.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Ven 27 Fév - 19:13

Krystal était tétanisé, devant l'entré de la grotte venait de surgir des créatures hideuse, des espèces de zombi avec des oreilles en mégaphone et des plaques d'eczéma sur le corps, nu comme des vers leurs dent jaunes et pourri luisait à la faible lumière tandis qu'il bavait en la regardant, elle vit sans pouvoir réagir Soizic se mettre en protection devant elle avant de changer de forme, un instant elle se crut sauver en voyant les créatures reculer, leurs yeux faisait la navette entre le dragon qui avait reprit son apparence animal et elle. Si Krystal pouvait accepter facilement les choses étrange tout en gardant son calme là ce ne fut pas le cas, elle avait deviné ce que les être répugnant voulait, il la voulait elle pour la dévorer ça ne faisait aucun doute, pourtant ils semblait hésiter quand leurs yeux rempli de crainte se posait brièvement sur le dragon. Hélas Krystal comprit bien vite en les voyant bloquer l'unique sortie qu'il ne renoncerait pas, visiblement chez cette espèce l'estomac avait un contrôle totale sur l'intelligence ou la peur.

Pourtant Krystal trouva la force de bouger pour reculer de quelques pas existant les bêtes qui trépignait sur place, elle attendait le bon moment pour attaquer et la jeune femme ne savait que faire, si elle s'enfuyait elle mourrait dévorer mais si elle restait il l'attaquerait quand même, peut être que le dragon pouvait les en débarrasser? Ça n'allait pas être beau à voir elle le savait mais si elle détourner le regard elle serrait fichu, l'idée saugrenu qu'elle puisse les terrasser grâce à la magie la traversa, elle tenta d'imaginer le vent envoyant les monstres au loin mais rien ne se produisit, la panique la gagna de plus en plus faisant trembler son corps et son âme toute entière, elle pria pour se réveiller de se cauchemars tout en sachant que c'était inutile, elle allait mourir là dévorer vivante par des bêtes qui puait plus qu'une décharge publique sous un soleil de plomb.

Les choses s’enchaînèrent très vite et elle ne sut pas qui avait entamé les hostilités en premiers, pas plus qu'elle ne vit réellement ce qu'il se passait, elle vit juste du sang giclé, vert fluo, le liquide qui sortait en trombe du corps d'une des créatures lui aspergea le visage, amoindrissant sa vision d'un côté avant qu'une brûlure horrible lui saisissent les endroits marqué par le sang, ce fut le déclic, elle porta la main à son visage avant de regarder le sang présent sur ses doigt qui la brûlait et elle hurla, un cri qui obligea les différentes créatures à se boucher les oreilles, un cri aigu qui lui fit mal à la tête tandis qu'elle se laissait tombé en chien de fusil se tenant le visage, une brève brise tranchante se dégagea de son corps pour faucher de part et d'autre les créatures présente aux flanc du dragon, cela dura moins d'un quart de seconde, l'attaque fut d'une rare violence, les créatures furent anéantis ainsi qu'un bout de foret ce qui donnait l’impression qu'un bulldozer avait traversé deux lignes droite s'éloignant l'une de l'autre. Les rares survivant furent massacrer par le dragon mais Krystal n'y prêta pas attention bien qu'elle ne sente plus la brûlure, son esprit complètement paniqué luttait pour effacer ce qu'il avait vu de la bataille mais le bruit d'une mâchoire craquant des os, la vue d'une tête volant loin de son corps refusé de s'effacer et Krystal avait peur, peur de ce dragon capable de l'anéantir si facilement, peur de ce monde qui devait être rempli de ce genre de bestiole, pire que de la peur elle était terroriser, incapable d’arrêter de trembler, d'être rassuré d'être en vie, de reconnaître que c'était grâce à Guyren, pour l'heure elle avait peur, peur qu'il ne s'en prenne à elle, peur également que le liquide rouge qui s'écoulait ne vienne de lui, elle avait beau savoir au fond d'elle qu'il ne lui ferait pas de mal, elle ne pouvait s’empêcher d'avoir peur, de se sentir comme une enfant perdu dans un lieu inconnu en pleine nuit qui cherche désespérément du regard ses parent ou un visage familier, rassurant. Cela dura une bonne heure, elle sangloter incapable de se reprendre en main, insensible à ce qui se passait autour, aux éventuelle parole qui semblait lui parvenir.

Puis lentement, peu à peu elle sentie une étrange chaleur se répandre en elle, la faisant rougir, elle commençait d’ailleurs à avoir chaud, son corps toujours tremblant s’efforcer de suer pour chasser l’excès de chaleur, elle avait soif comme si elle n'avait pas bu depuis trop longtemps malgré tout elle eut la force de s’asseoir les jambes replié sous elle, les bras appuyé sur le sol, elle haletait ne comprenant pas la réaction de son corps. Un peu hésitante elle jeta un bref regard afin de croisé le regard de Guyren mais ne le vit pas, elle ressenti encore une légère monté de panique, peut être l'avait il abandonné finalement?

-Soizic?

La vue des cadavres la mirent mal à l'aise, elle retint un vomissement jusqu’à ce que l'odeur mêlée de sang et de pourriture parvienne à son nez, elle eut de violent haut le cœur et ce coup ci ne put s’empêcher de vomir dans un horrible bruit, elle crut bien mourir asphyxier tant elle avait du mal à respirer alors qu'elle rendait tripes et boyaux, puis la crise passa et elle put articuler faiblement.

-Je crois que j'ai besoin d'air frais...

Elle ne sus pas vraiment si elle parvint à se relever seul ou si Guyren était la et l'aida mais elle se retrouva dehors et l'air frais lui fit du bien, elle ferma les yeux et prit le temps de respirer tout en s'appuyant sur elle ne savait trop quoi. Au bout de cinq bonne minutes elle se sentit bien mieux mais en rouvrant les yeux elle découvrit non loin d'elle un humain, ou du moins une créature capable de prendre forme humaine, un léger tremblement la saisi tandis qu'elle sentie son corps se crispé. L'inconnu avait des cheveux court et vert, ses yeux semblait avoir la même teinte bien qu'elle ne put en être sur. A première vu il avait l'air de s’interroger et finalement il avança d'un pas vif et décider pour s’arrêter a quelques mètres d'elle, sans préambule il demanda de sa voix grave et pleine de reproche.

-T'est qui toi? Pourquoi des Gouelles t'ont attaqué?

Krystal n'aima pas son ton, ni même la façons dont il la regardé, comme si elle était une menace dangereuse, d’ailleurs il porta la main à sa ceinture et caressa se qui ressemblait à un croc, Krystal voulu reculer d'un pas mais quelques choses l'en empêchât, bizarrement ça ne l’inquiéta pas et peut à peut malgré la peur qui tenter de percer à nouveau elle sentait qu'elle n'était pas seul...

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Sam 28 Fév - 15:26

Les créatures ne répondirent pas, pourtant quelque chose dans leurs yeux lui firent comprendre qu'ils avaient certainement compris ce qu'il voulait dire.

-Très bien, j'aurais essayé.

Guyren nota mentalement que dans ce genre de cas il pouvait faire abstraction de sa non-violence. D'une part ces gouelles ne pouvaient être raisonnées. D'autre part la protection de Krystal était une priorité absolue, non seulement pour le monde mais aussi pour lui il le sentais. Inutile donc de gâcher de l'énergie à les tromper ou piéger sans les tuer. Son corps massif gronda quand ils atteignirent un périmètre dangereux et sa colère et violence draconique intérieure s'animèrent. Ouvrant la gueule il poussa un cri brutal et puissant chargé de Batrine qui sembla exploser dans l'air devant lui repoussant et faisant pousser certains. Ceux qui ne tombèrent pas prirent une vague de froid qui les aveuglèrent un instant, mais les 4 plus fort étaient donc identifiés.

Ceux-ci se précipitèrent sur lui ensemble. Donnant deux coups de pattes au sol il transmit de l'énergie dans un flux de Batrine qu'il avait formé au sol. Des stalagmites se formèrent sur les trajectoires des ennemis en déchiquetant deux. Un troisième s'attaqua à lui et le dernier tenta d'attaquer Krystal. Une lame de glace apparut sur sa queue avec laquelle il fendit l'air et coupa la gouelle en deux ignorant celle sur son corps qui commençait à le lacérer. Ses écailles étaient épaisses heureusement et les blessures superficielles mais douloureuses. Il prit la gouelle dans sa gueule et croqua un grand coup la tuant brutalement. Les autres s'étaient relevés et approchaient. Le sang était dégoutant et un peu corrosif dans sa bouche mais il la mixa avec sa salive et cracha puissamment en direction des plus proches. Infusant son pouvoir au dernier moment cela forma des projectiles de glace qui décapita l'une des gouelle transperça une autre. Il put en écarter une mais il ne pourrait pas toutes les empêcher de passer.

Un cri puissant retentit alors dont il ne comprit pas tout de suite l'origine et qui le forcèrent à s'arrêter ainsi que les gouelles. Ensuite il sentit deux choses le frôler sans trop savoir ce que c'était mais apparemment ça avait déchiqueté deux gouelles et fait des dégâts dans la forêt. Il comprit que quelque chose avait dû arriver à Krystal ce qui le rendit frénétique. Il écrasa de sa masse et de ses griffes transformées en diamant les gouelles restantes sa queue s'occupant du dernier ayant tenté de le contourner. Un dernier frappa vers la gorge le blessant douloureusement mais ce fut la dernière chose qu'il fit. Son corps désarticulé tomba au sol un instant après.

Se retransformant en humain il appliqua de la glace afin de stopper le saignement. Les gouelles savaient infliger la douleur peut-être à cause du pus coulant de leurs plaies et Guyren s'effondra. Il ne sut pas combien de temps il resta évanoui mais ça ne put pas durer trop longtemps. Se relevant il s'inspecta, les blessures n'étaient pas graves et il n'était pas si fatigué que ça. Si il utilisait la violence plus facilement il serait certainement capable de vaincre des légions mais ce n'était pas acceptable pour lui. Il s'approcha de Krystal qui semblait avoir été touchée par du sang. Il utilisa de l'eau qu'il lui restait et le nettoya. Le sang et la violence avait dû la choquer ou perturber. La peur aussi certainement. Doucement il nettoya le sang sur son visage constatant qu'elle n'était pas blessée et que seule une marque rouge qui s'estomperait dans les heures suivantes était visible là ou le sang l'avait touché, il fut soulagé. Il ne savait que faire en la voyant sangloter ainsi comme inconsciente de sa présence. Il tenta de lui parler de l'appeler mais en vain. Alors il ressentit un besoin à la fois pour la rassurer elle mais aussi car la tension qu'il avait ressentie ainsi que la peur redescendait et que ses émotions semblaient lui échapper. il la prit dans ses bras afin qu'elle puisse ressentir sa présence et aller mieux. Mais ce n'était que ce que la partie encore rationnelle de son esprit pensait. Il avait pris conscience des dangers qui les guettaient désormais et du fait qu'il ne voulait pas la perdre. Que bien qu'il ne puisse en analyser les raisons car les émotions étaient trop mélangées et débordantes que ce soit positives et négatives il savait qu'elles étaient fortes. Pour le moment il s'abandonna juste n'arrivant à identifier que la culpabilité de savoir que peut-être elle avait eu peur de lui encore une fois. Celle d'avoir encore été un monstre et massacré des vies. Le contact de Krystal contre lui lui permettait de ne pas se frapper contre un arbre de l'avoir mis dans cet état. Mais lui donnait d'autres émotions difficiles à évaluer. Il se sentait à la fois bien désirant vraiment qu'elle se sente mieux ainsi et les émotions négatives se mélangeaient en positives pendant plusieurs minutes le rendirent confus avant que les émotions négatives ne refluent.

Au bout d'un moment il retrouva son calme. Il devait faire face à ses doutes et s'accepter s'il voulait pouvoir la protéger. Le bien être de Krystal était plus important en tant que réceptacle de la déesse mais pas que pour ça. Il s'attachait à elle il le sentait. Il sentait aussi que s'il devait se laisser à nouveau submerger par son côté sauvage pour la protéger il le referait. Mais il devait lui prouver qu'elle n'avait pas a avoir peur. Si elle désapprouvait ses actions ce serait acceptable mais il ne voulait pas qu'elle succombe ainsi à la panique à cause de lui.

Il se releva sentant qu'elle reprenait contenance préférant rester un peu hors de vue pour ne pas la choquer ou autre. Quand elle l'appela il approcha. Prudemment néanmoins, n'osant pas parle. Elle vomit ce qui était normal avec autant de cadavres de créatures déjà assez répugnantes quand elles sont en vie. Elle réclama alors de l'air frais alors il l'aida à se relever et à sortir. Elle ne semblait pas entièrement consciente de sa présence, pas encore remise alors il fut patient. Pour lui c'était de sa faute si elle était dans cet état. Non seulement il devait protéger le réceptacle de Gaïa pour protéger la déesse mais aussi et peut-être plus encore protéger la jeune femme qui était loin de n'être qu'un simple réceptacle mais une personne avec des sentiments. Il en voulut presque à la déesse d'avoir infligé une telle épreuve à Krystal.

Il ne vit pas le dragon avant qu'il ne parle et quand il l'entendit il eut un frisson. Guyren reconnut la voix. C'était un aspirant héros, pas encore reconnu mais il savait le dragon plutôt fort. Il n'en avait pas peur il pouvait le vaincre même sans pouvoir. Le roi lui avait offert de devenir héros plusieurs fois et il avait refusé ne pouvant pas montrer ses pouvoirs. Les conséquences de cette rencontre pourraient être pires que les gouelles. Il préférerait ne pas devenir apatride ou apporter le déshonneur sur sa famille. Révéler qu'il était un serviteur pourrait avoir des conséquences aussi.

-C'est une rescapée d'un naufrage. Je l'ai sauvée des gouelles et m'occuperais de son rapatriement vers une autre île.

Le dragon fronça les sourcils ne dégainant pas son arme mais la serrant plus fermement.

-Te fous pas de moi, il n'y a eu aucun naufrage on l'aurait su. Y a eu de vent violent qu'ici et des arbres ont été découpés par quelque chose de puissant. Elle doit être emmenée et interrogée par le roi. Toi aussi du coup puisque tu la couvres.

Guyren sourit, d'un sourire à la fois triste et sévère.

-Ça, ça ne va pas être possible.

Guyren bougea vite et brusquement et porta un coup de poing en plein dans le ventre du dragon libérant son pouvoir il gela le dragon sur place. Il n'avait jamais testé cette attaque et ne savait pas si la vie du dragon était en danger ou non. Il ne savait même pas s'il était bien hors d'état de nuire ou s'il était toujours conscient et pouvait se libérer de la gangue de glace qui l'entourait.

-vient, on devrait partir d'ici.

Ils commencèrent à s'éloigner quand ils purent entendre un craquement inquiétant.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Lun 2 Mar - 9:48

-vient, on devrait partir d'ici.

Krystal ne se fit pas prié, alors qu'elle avait était choqué de voir a quel vitesse Guyren avait pu geler un être vivant elle avait hésiter, mais l’inconnu avait parlé de l'emmener se faire interroger et ca ne lui disait rien de bon, pensé que partager Guyren puisqu'il avait refusé, aussi quand il lui avait demandé de partir elle n'avait pas attendu pour se mettre en route à la suite du dragon, elle était d’ailleurs obligé de courir pour rester à sa hauteur, pas de doute à cette allure ils allaient être vite rattrapé, un craquement inquiétant se fit entendre et Krystal força un peu plus l'allure, elle ne tiendrait pas longtemps à ce rythme et le savait aussi demandat'elle.

-Ya pas un endroit ou on peut se cacher? J'arriverait pas à cavaler encore bien longtemps.

Pour preuve elle s’arrêta quelques mètres plus loin tandis qu'un cri transperçait l'air, une créature qu'elle n'identifié pas mais qui pourrait être le type de tout à l'heure, surement un dragon, a n'en pas douter même puisqu'elle était sur une île de dragon. La meilleur solution serrait peut être de prendre la mer comme il l'avait prévu. ayant un peu récupérer Krystal toujours essoufflé se força à marcher pour gagner encore un peu de terrain profitant que l'autre ne les est pas encore rejoint, à en juger par les cri il devait encore être en partie gelé ce qui amena l'humaine à poser une nouvelle question.

-On as combien de temps avant qu'il soit libre?

La réponse ne lui plus pas du tout vu qu'elle savait leur temps bien trop court, elle n'en doutait pas un dragon sous forme animale devait courir très vite, l'espace d'un instant elle se demanda si Guyren pourrait la porter sous sa forme bestiale avant de se raviser, elle ne pouvait pas le lui demander, ça serrait malpoli elle ne le connaissait pas assez et n'était pas sur qu'il apprécie de se retrouver reléguer au rang de monture. Elle se demanda également si ils avaient des chevaux ici mais en douta, les pauvres herbivore serrait effrayer par ses prédateurs, à coup sur il devait chasser comme les carnivore de son monde, pourtant elle posa la questions tout en connaissant la réponse.

-Vous avez des animaux domestiques? Genre cheval que vous utiliser comme moyen de locomotion? C'est ridicule je sais mais vu ma vitesse ca m'aiderait bien moi un cheval. Enfin euh..

Elle ne voulais pas donner l’impression de se plaindre mais était conscience de sa faiblesse, malgré la peur d'être rattrapé et le besoin de parler tout en sachant que ça la ralentissait légèrement elle préféra se taire à moins qu'il ne relance la conversation , il valait peut être mieux ne pas parler afin de ne pas signaler leur position. Krystal écouta comme elle put les bruits de la nature, elle entendit nettement ses pas et son souffle qui résonner comme des coups de tonnerre tandis qu'elle ne percevait pas le moindre bruissement de la par de son compagnon de voyage, elle laissa l'idée s'imprégner que les dragons comme tout bon prédateur ne devait pas faire beaucoup de bruit quand ils se déplaçaient, elle se promis de poser la question plus tard tout en sachant qu'elle ne saurait pas comment aborder le sujet. De nature curieuse elle avait envie de découvrir jusqu’à quel point ce peuple était proche des humains et des animaux, savoir ce qui prédominer le plus en fonction des situations. Elle ne doutait pas qu'une grande part animale sommeiller en eux vu que Guyren lui avait avoué que la forme humaine n'était qu'une capacité du à une étrange magie, il était avant tout un dragon, mais l'était il plus que ses semblables du fait qu'une déesse lui est confié une mission? Ou moins? ET jusqu’où ce statut animal était il ancré en lui? En eux tous? Vivaient ils dans des maisons ou la nature leur fournissaient tout ce dont ils avaient besoin? Des milliers de question tournoyer dans sa tête lui faisant oublier qu'elle avançait pour sa survie. Mais plus le temps passait et plus elle avait l’impression d'être en sécurité avec Guyren, il avait ce pouvoir étrange qu'il semblait seul à maîtriser et avait pour mission de protéger une déesse, ou du moins ce qu'il en restait. L'idée qu'elle puisse être cette drôle d'incarnation l'effleura avant qu'elle ne la rejette, elle ne pouvait pas être l’espoir de tout un monde. Enfin l'idée de l'être ne la gagnait pas et la flattait même mais elle ne pouvait se résoudre à penser qu'elle était une déesse, elle n'était pas croyante mais respecter énormément les religions, alors oser imaginé représenter à elle seule tout une croyance mystique la terrifier, elle aurait préférer qu'il lui dise qu'elle était juste une espèce de super héroïne, ou à Default une sorte de prêtresse... Quoi que une prêtresse était bien trop proche des dieux pour que l'on s'amuse à interpréter des signes divin sans fâcher personne, à moins que cela se passe comme dans ces mangas qu'elle aimait tant avec une prêtresse et ses étoiles gardiennes.

Laissant ses réflexions de côté elle ralenti de plus en plus incapable de tenir le rythme, bientôt elle risquait de terminer sur les rotules et avait besoin de souffler un peu, incapable de parler tant elle haleter elle fini par se laisser tomber à terre sentant ses jambes se dérober sous elle, visiblement elle avait atteint sa limite question physique, au craquement qui résonnait entre les arbres elle comprit que leur poursuivant avait du se libérer entièrement, ce qui voulait dire qu'il allait les retrouver très vite, elle ne distingué rien à l'horizon qui puisse indiqué un endroit ou se cacher, elle leva donc son regard vers Guyren en quête d'une idée ou suggestion qui puisse les sortir de ce mauvais pas, elle ne savait pas grand chose de lui mais avait cru comprendre qu'il n'aimait pas se battre, hors si elle ne trouvait pas la force de continuer a avancer il serrait certainement obligé de se battre pour elle. Il ne l'avait pas sauver jusque la pour l’abandonner maintenant, du moins voulait elle y croire. Hélas elle n'avait pas envie de se retrouver devant un roi ou autre qui à coup sur la trouverait dangereuse pour une raison idiote, ou en ferait une esclave ou encore un bon petit repas exotique à souhait, surtout qu'elle le savait elle ne pourrait pas répondre aux questions qu'li pourrait lui poser, il croirait forcement à un mensonge. L’espace d'un instant elle se demanda si Guyren la croyait juste folle jusqu’à un certain point, mais il semblait avoir accepter l'idée, à moins qu'il ne pense qu'elle était juste amnésique. C'était probable et elle ne s'en vexerait pas, seul le temps pourrait leur apprendre à se faire confiance, elle même doutait de lui, elle ne doutait pas qu'il la protégerait, au moins pendant un temps, ni même qu'il l'aiderait à trouver des réponses, qu'elles qu'elle soient, mais elle savait que sa ne durerait pas, juste par ce qu'elle ne pouvait pas représenter une entité magique, et quand il le comprendrait lui aussi il l'abandonnerait surement, à moins que d'ici la elle trouve le moyen de se rendre utile...

-Trouvé

Cette voix n'appartenait pas à son compagnon de route mais au type qui s'était libérer et les avait retrouvé, par ce qu'elle était trop faible pour ce monde, il les avait contourné et leur bloquer le passage, enfin façons de parler car dans la forêt les passages ne manquait pas, mais du moins avait il bloqué un des itinéraire, du coup Soizic se retrouver entre elle et lui, ce qui la rassura grandement, à moins qu'il ne se soit déplacé pour se retrouver en protection devant elle, quoi qu'il en fut elle le remercia mentalement, au moins tant qu'il était la elle parvenait à maîtriser plus ou moins sa peur. Son esprit refit le tour des derniers événements tout en se demandant si ils en réchapperaient indéme. Peut être que si elle parvenait à... non c'était ridicule de placer ses espoir dans une magie qu'elle ne possédait pas, elle ne pouvait pas se voiler la face, elle ne pouvait qu'attendre, attendre et prié que tout s'arrange. Lentement elle se releva et se rapprocha de Guyren, légèrement décalé de son dos affin de voir sans toutefois être trop proche pour ne pas le gêner, sans savoir comment elle savait qu'il savait ou elle était précisément. Prenant son courage à deux mains elle demanda.

-Qu'est ce que vous me voulez?

Le typer eut un sale rictus et sortie sa lame, Krystal n'eut aucun doute sur ce que c'était, comme elle l'avait cru il s'agissait d'un croc de dragon, elle avait encore en tête ceux de Soizic quand il ouvrait la gueule sous forme animale, elle déglutit attendant anxieusement qu'il réponde. Il prit son temps la dévisageant carrément de haut en bas, la déshabillant limite du regard ce qui la mit mal à l'aise et lui fit baisser les yeux, puis il répondit avec ironie.

-Beaucoup de chose, savoir qui tu est, d'ou tu viens, ce que tout fou sur notre territoire, pourquoi un fier dragon te protège, et surtout ce que tu est, tu n'as pas l'odeur d'un dragon et aucun d'entre  nous ne peut commander au vent, c'est l’élément de la déesse mère, alors soit tu est responsable de sa mort, soit tu est une profiteuse.

-Désoler, le vent ne viens pas de moi et...

-La ferme, tu répondra de tes crimes devant le roi, peut être te laissera il vivre, après tout ton apparence n'est pas répugnante.

La Krystal n’apprécia pas le sous entendu et perdit un peu son sang froid, déjà ce type lui parlait comme à un rat d'égout malade et se permettait en plus d’insinuer qu'elle ferait une bonne prostitué? Pas question qu'elle se laisse faire, elle releva le regard et foudroya l’inconnu des yeux avant de parler fort.

-Non mais tu t'est prit pour qui? Ta cru que j'était une pute ou quoi? Ou alors c'est par ce que je suis une nana que ca te pose un problème? T'est misogyne toi ma parole, alors écoute bien, tu prend tes clic tes claques et tu te tire voir ailleurs si j'y suis.

L'ordre sonna et le  garçons face à eux resta hébéter quelques seconde avant de se changer en dragon, Krystal regretta de s'être laissé emporter, au vu de ses grognements elle allait le regretter, il n'avait pas du tout apprécier qu'elle lui parle sur se ton, même si elle doutait qu'il est bien tout comprit, elle n'était pas sur que les prostitué existe sur ce monde, en doutait même, il ne devait donc pas connaitre ce terme, ni même celui de misogyne, quand a l’expression "prendre ses clics et ses claques" elle devait resté un mystère également même si la fin de sa phrase signifiait clairement qu'elle exiger qu'il la laisse tranquille. En d'autre circonstance cette situation l'aurait grandement amusé, mais la elle regretté plutôt de ne pas avoir laissé son compagnon s'en chargé, si elle survivait elle se promettait de se renseigner sur ce qu'il convenait de dire ou faire pour ne froisser personne, et de trouver un moyen de camoufler son statut, visiblement il l'avait identifier à son odeur, enfin il avait deviné qu'elle ne faisait pas partie de la classe des reptile à son odeur, peut être qu'en se roulant dans la boue ou certaine plante elle masquerait ce détail... A moins qu'elle ne reste proche de Guyren pour avoir une parti de son odeur. Elle refoula cette pensé tout au fond d'elle avant de virée au rouge pivoine, ce qui n’empêcha pas son teint de rosir tout de même et cette idée bizarre d'occuper une petite partie de ses pensées bien que ce ne soit pas le moment idéal. Décident qu'il valait mieux qu'elle se taise pour ne pas envenimer les choses elle baissa les yeux sur les membres puissant du dragon pour l'voir à l’œil sans le regarder dans les yeux, elle eut l’impression que le temps s'étirait rendant chaque seconde comparable à des minutes alors que le dénouement approché...

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Mar 3 Mar - 19:19

Ils coururent dans la forêt. Guyren songea aux chances qu'ils avaient d'arriver en ville et de pouvoir la quitter sans encombres. Elles étaient faibles. Il vit ensuite que Krystal ne parvenait pas à suivre et étouffa un soupir. Une pensée toute draconienne sur les faiblesses des autres races et plus particulièrement une ne pouvant profiter de la supériorité physique que donnait l'origine animale. Mais la déesse avait choisi cette forme pour une raison. Il sentait une certaine forme de pureté chez elle, la fragilité devait faire partie du lot et ses pouvoirs étaient puissants bien que non maitrisés ni conscients.

-Pas vraiment, on a quitté la seule grotte du coin et il ne doit pas pouvoir nous pister. Notre seul espoir est de nous éloigner suffisamment pour le perdre ou qu'il laisse tomber la poursuite.

Enregistrant le cri et tout ce qui l'entourait il constata que la flore n'était pas assez odorante pour les camoufler. Et que le couvert des arbres n'était pas assez touffu pour les camoufler. Guyren marcha afin d'épargner Krystal et l'écouta.

-Il est probablement déjà libre et se remet d'éventuelles blessures causées par le froid. Il s'en remettra vite et n'a apparemment pas apprécié.

Le serviteur n'en revenait pas de sa chance. Grâce à Krystal et à sa préparation il avait pu concentrer une grande quantité de Batrine et porter un coup en rassemblant presque toute son énergie en un seul point. geler instantanément un être vivant comme un dragon chez qui la Batrine circulait n'était pas facile. Il ne serait pas entièrement remis pour essayer autre chose de ce genre en cas de confrontation. Quand La jeune femme parla de montures Guyren sourit.

-Ce serait bizarre. On a bien des animaux de traits pour les travaux ingrats mais c'est surtout les riches qui les utilisent pour ne pas avoir à le faire. Les paysans travaillent eux-mêmes en forme de dragon si besoin. Je ne peux pas te porter car on serait trop visible.

Guyren commençait à désespérer. Il ne croyait pas qu'il aurait pu échouer si vite et facilement et ce dès le début de leur périple. Il fallait se rendre à l'évidence son plan avait toutes les chances d'échouer. Ce dragon n'était pas du genre à se rendre ou négocier en plus et avait une certaine rancune envers lui qu'il n'avouerait pas ouvertement.

Quand la voix du dragon résonna Guyren soupira.

Krystal s'adressa à lui et il la laissa parler espérant que peut-être sa nature de déesse arriverait à le convaincre ou autre mais apparemment elle n'était toujours pas consciente d'être le réceptacle de Gaïa. Et bien sûr leur adversaire n'y croyait pas, ne pouvait pas l'accepter. Il avait échoué. Il y aurait encore une victime de sa faiblesse. Alors qu'il s'abndonnait au désespoir il se rendit compte d'une chose en même temps. Le regard du dragon sur Krystal commençait à le rendre fou de rage. Quand il se transforma lui-même amorça sa propre transformation. Krystal avait achevé de le provoquer bien qu'il approuve son attitude au final. Impossible de le convaincre de toute façon. Guyren parla, sa voix se transformant au fur et à mesure.

-Dernière chance, rends-toi et je t'attacherais avec des lianes et te bloquerais avec la glace. Tu n'as aucune chance, tu ne m'as jamais battu et je n'ai jamais utilisé mes pouvoirs de serviteurs. Je pensais que tu abandonnerais ou irais nous dénoncer.

-Et ne pas avoir l'honneur de vous capturer? Tu délires, tu n'es pas un serviteur, je ne sais pas ce que tu as fait avec la Batrine mais ça doit être une de tes astuces et tu n'as sûrement plus d'énergie.

-Je ne peux pas te laisser t'en sortir dans ce cas. Dommage que tu ne me croies pas je ne voulais pas en arriver là. J'ai échoué. La jeune femme qui m'accompagne ne sera jamais destinée à être un jouet de chair!

Cette dernière phrase fut prononcée avec des accents de colère, sa voix grave et grondante ayant été froide et de plus en plus menaçante malgré le ton calme et mesuré. Les deux dragons se précipitèrent l'un sur l'autre comme deux adversaires ayant déjà combattus et connaissant leurs rythmes de coups. L'affrontement sembla durer un moment. Guyren se défendait principalement. Plus agile il tournait en cercles esquivant tandis que l'autre était plus gros et plus fort mais il n'arrivait pas à toucher Guyren qui semblait danser autour malgré sa taille.

-Plus aussi sûr de toi maintenant hein. Arrête d'esquiver ou je vais m'amuser avec ta protégée à la place. Tu es un traître à la solde d'une autre race depuis longtemps? Tu as sûrement dû tuer le survivant pour qu'il ne puisse pas parler. Arrête de me faire croire que répandre de la Batrine va me faire perdre ma concentration, tu n'es pas un serviteur !

Le dragon regardant du côté de Krystal commença à se diriger vers elle de manière menaçante.

-Tu es vraiment stupide si tu as perçu ce que je faisais et est resté dans le cercle que je dessinais. Adieu camarade.

Guyren était blessé et furieux à cause des paroles de son adversaire mais fut quand même triste quand celui-ci fut transpercé par de multiples pointes de glace chargées en puissance dans le sol un peu comme une mine ou un piège. L'aveuglement et l'orgueil du dragon fut sa perte. Son corps empalé en plusieurs endroits mourut sur le coup. Il aurait pu gagner à la loyale mais devenu fort son ennemi aurait pu le blesser, ce n'était pas envisageable comme ils devaient aller en ville. Des blessures faites par un dragon en étant accompagné par une étrangère signerait leur perte.

Cachant avec peine la douleur d'avoir encore du tuer les tremblements de sa voix furent audible alors qu'il reprenait forme humaine.

-Viens, on peut prendre notre temps et marcher mais ils finiront par le trouver, il ne faut pas traîner.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Mer 4 Mar - 19:39

Un affrontement entre deux dragons était une chose à la fois terrifiante et fascinante à voir pour Krystal, les deux reptilles n'avaient rien à envier aux autres animaux question force, rapidité et férocité mais la jeune femme à force d'observé els deux adverssaire remarqua que Guyren esquivé plus qu'il n'attaquait, elle se demanda pourquoi avant que la reponse ne lui saute au yeux, ausi bizare qu'il puisse y paraitre elle compris en entendant le serviteur avertir son enemie, il n'aimait pas la violence et était du genre pascifique, ce qui expliqué que contrairement à semblables il ne l'ai pas tué quand ils s'étaient rencontré la veille. Elle fut à la fois surprise et touché qu'il la défende ainsi, elle rosi légérement malgré la situation. Le combat ne dura pas et  Krystal compris qu'ils se connaissaient et avaient déja combattu l'un contre l'autre, ils n'avaient donc pas besoin d'un temps d'observation, c'était d'ailleur le serviteur qui avait l'avantage malgré tout Guyren semblait de plus en plus en colére et la jeune femme n'en comprenait pas la raison, elle n'eu d'ailleurs pas le temps de s'y attardait que des pics de glace transpercait le dragon rivale de part et d'autre. Interdite Krystal cessa de respirer en voyant le corps sans vie tomber au sol, elle eut un mouvement de recul et retient un cri, ce fut la voix de Guyren qui lui fit reprendre sa respiration et relevé les yeux.

-Viens, on peut prendre notre temps et marcher mais ils finiront par le trouver, il ne faut pas traîner.

Ce n'était pas tant la phrase mais la detresse dans la voix du jeune homme qui alerta Krystal, sa voix tremblait et transpirait la peine, elle ne le voyait que de dos mais deviné qu'il se sentait coupable, elle fut surprise de voir que même si il était un animal il avait des réactions aussi humaine qu'elle, un sujet qu'elle creuserait à l'ocasion, elle était curieuse de savoir jusqu'a quel point leur deux races pouvait être à la fois si proche et si opposé, et encore elle ne connaissait même pas le dixiéme de son peuple. Décident qu'il était temps de partir elle s'abtient de répondre mais osa tout de même posé un main réconfortante sur son bras, elle lui adressa un pauvre sourire faute de mieux. Que pouvait elle lui dire de toute facons? Qu'elle comprenait? Ca serrait un menssonge horrible et il le savait tout les deux, alors le silence restait la meilleur option, si il avait envie d'en parler elle l'écouterait faute d'avoir mieux à offrir. Alors qu'ils se mettaient en route Krystal chercha quelque chose à dire, elle avait autant besoin que lui de se changer les idées, d'oublier les images, de se rassurer aussi, elle ne voulait plus revivre ce genre de scene, à coup sur elle en ferait des cauchemars, elle chercrha donc mentalement comment éviter à l'avenir ce genre de désagrément. Elle se rappela que leur énemi s'était fié à l'odeur qu'elle dégageait, elle ne sentait pas le dragon.  D'un point de vue logique elle comprenait ce que sa voulait dire, les animaux sur terre se reconnaissait à l'odeur, dailleur les prédateur suivé l'odeur des herbivores pour les chasser, son essence à elle devait donc contenir une fragence inconu et bien loin de celle des dragons. La solution était évidente, elle devait masquer son odeur en s'impregnant de l'odeur d'un dragon.

Krystal se stoppa net en se donnant une gifle mentale, son esprit avait déja imaginé la façons de masquer son odeur et de vérifier que sa fonctionner. Elle épia du coin de l'oeil Guyren, rougi jusqu'au cheveux et fixa l'herbe qui defillait sous ses pieds en chassant ses pensées, hors de question qu'elle lui propose un câlin pour masquer sa propre odeur, c'était vraiment trop gênant, perdu dans se pensées elle oublia de prêter attention ou elle mettait les pieds et un viel ami se rappela à son bon souvenir, un caillou, Krystal butta dessus et se retrouva allongé au sol. Son premier réflexe fut de ramasser le caillou et de le balancer plus loin en l'insultant copieusement, son deuxième fut de jeter un coup d'oeil a son compagnon d'aventure, de virer au pivoine et de baisser les yeux en marmonnant contre "cet imbécile de caillasse qui la faisait passer pour une idiote"  Une fois calmé elle se forca à ne pas rougir et se releva en s'excusant.

-Désoler, j'ai pas forcement bon carractére et les caillou ont tendance à m'en vouloir, va comprendre.

Ils reprirent la route et Krystal décida qu'elle voulait en apprendre d'avantage sur son compagnon, son age par exemple, il lui avait avoué avoir plus de mille ans, cela voulait donc dire que les dragon avait une longévité exceptionnelle, comparé au humain, il avait d'ailleur du être surpris par son age, elle décida donc de commencer par la.

-J'ai une question qui me chiffonne, les dragon vivent combien de temps? Enfin ma race par exemple ne vit pas longtemps en comparaison, le record de vieillesse est de 120 ans et la majorité des humains ne dépasse pas les 100ans.

Elle lui laissa le temps de répondre et d'assimiler l'information avant de reprendre.

-Ca nous fait une sacrée différence du coup, pourtant ta pas l'air si vieux, a te voir on dirait que ta mon age.

Krystal réalisa alors qu'elle l'avait traité de vieux et ne put s’empêcher de rire en l'imaginant avec une cane tout comme elle s'imaginait avec un bonnet ridicule et un hochet. La ville portuaire était à présent en vue, Ils s’arrêtèrent donc en lisière de la fôret et Krystal demanda.

-Et maintenant? Je veut dire les gens risque de se méfier de moi non? A cause de mon odeur?  Ca serrait peut être plus prudent que j'attendent ici et qu'on contourne la ville ?

Elle avait beau l'avoir proposé elle appréhender qu'il accepte et la laisse seul , qui sait combien de temps elle serrait en sécurité entre les monstres  et les dragons qui si il la découvrait seul ici, elle regarda Guyren attendant une réponse de sa part avant de suivre ses directive.

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Jeu 5 Mar - 19:12

Guyren tira seulement un maigre réconfort de la main sur son épaule. Mais même si cela ne le réconforta pas entièrement quand à la vie qu'il venait de prendre cela lui donna la force d'avancer et de fignoler son plan. Marchant d'un bon pas il s'assurait tout de même que Krystal suivait. A un moment elle sembla s'arrêter sur place et jeta un oeil en arrière, la voyant rougir il se demanda ce qui avait pu causer cela. Il continua à marcher se disant que ça ne le regardait sûrement pas. Ensuite elle tomba. Se retournant carrément pour s'assurer qu'elle n'avait rien il eut une vue parfaite du lancer de caillou et des invectives qui suivirent. Le dragon se demanda si elle saurait se tenir en ville. La vision le fit un peu sourire néanmoins. Il le cacha tant bien que mal. La simplicité de la jeune femme était rafraîchissante par rapport à l'orgueil de sa race. Quand elle lui dit que les cailloux semblaient lui en vouloir il dit en plaisantant.

-Ca ne me choque presque pas. A ton âge les dragons savent à peine marcher et trébuchent souvent mais avec un corps adulte ça fait bizarre quand même.

La réplique sembla donner une certaine curiosité à la jeune femme sur leurs âges respectifs.

-Dur à dire, comme on vit des millénaires peu d'entre nous meurent de vieillesse. Certaines maladies, les accidents, les meurtres, blessures et d'autres choses finissent souvent par arriver. Pas mal d'un âge avancé sont aigris et finissent sur l'île sauvage aussi mais il y a des morts de cause naturelle à partir de 4000 ans et on a eu un doyen de plus de 5000 ans.

En comparant avec leurs âges respectifs cela donnait presque le tournis. Elle mourrait donc probablement avant d'atteindre son premier siècle? Cette race devait être profondément immature. Même un dragon aussi simple et têtu que celui qu'il avait tué avait des idées bien arrêtées suite à de nombreux siècles passés à suivre une nature qui le satisfaisait et l'avoir confrontée à de multiples expériences. En même temps, les dragons étaient trop butés pour vraiment changer de voie au fond. Les humains étaient peut-être plus versatiles qui sait? Repenser au sang qui était sur ses mains le renfrogna un peu mais il ne le montra pas préférant revenir sur la discussion avec Krystal.

-Oui j'ai l'impression qu'on peut faire correspondre nos espérances de vie. On en est tout les deux entre un cinquième et un quart. C'est vrai qu'on a l'air d'avoir le même âge.

Guyren ne releva pas l'allusion à sa vieillesse, c'était de bonne guerre vu ce qu'il avait lui-même dit avant.

Il s sortirent ensuite de la forêt. La ville était donc bien en vue. Guyren écouta la question de Krystal.

-Mes parents habitent en bord de ville près du port. En longeant la plage de pas trop près on ne devrait pas croiser grand-monde et ils sentiront trop le poisson pour sentir ton odeur. Je récupérerais des vêtements à moi et de l'argent. On pourra en acheter pour plus tard ainsi que des provisions avant de partir. Du coup ça ne devrait pas paraître trop bizarre.

Une révélation lui arriva alors. Si elle portait ses vêtements ils auraient alors une odeur quasi identique et non pas une qui lui serait propre. Ca ne provoquerait pas de suspicions bien sûr mais il avait déjà senti des personnes ayant la même odeur et en général il y avait une explication quasi imparable quand les deux personnes étaient de sexe opposé. En pensant à la raison pour laquelle on pourrait leur jeter des regards cela le fit grandement rougir. Guyren commença à examiner des excuses pour cette situation qui éviteraient que lui ou surtout Krystal ne soit gênée par ce genre de choses si on leur en parlait ce qui le rendit un peu distrait. Il ne songea du coup absolument pas à comment et ou Krystal se changerait ni à ce qu'il ferait si ses parents rentraient plus tôt.


_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Ven 6 Mar - 11:07

Krystal resta silencieuse quelques seconde tout en observant la ville, elle était rassuré de savoir qu'il ne la laisserait pas seul ici, de plus il avait déjà pensé à la meilleur manière de camouflé son odeur, si l'idée ne lui avait pas traversé l’esprit avant elle en aurait rougi et aurait refusé tout net, seulement elle y avait déjà pensé et savait que s'était la solution la plus simple. Résignait elle le suivit le long de la plage tout en observant le paysage, la première chose qui la choqua fut l'eau, bleu lagon, un bleu qu'on ne voyait pas sur terre, plus clair que celui des caraïbes qui faisait bavé d'envie les malchanceux qui ne pouvait aller la contemplé qu'en image, mais à la fois plus foncé qu'un vert lagon de paradis. Avec les reflets de la lumière certaine zone ressortait mieux que d'autre et donnait l’impression que la mer formé des vagues fixes plus haute que celle qui se tenait à leurs côtés. En observant plus attentivement Krystal remarqua quelques remous dans l'eau et un poison sauta, il ra pella vaguement à l'humaine les poisson volant de la terre avec ses grande nageoires, il les déplia et en les agitant parvint à se hissé plus haut dans le ciel évitant de peu un dragon bleu nuit jaillissant de la mer gueule ouverte, puis le poisson se laissa retomber sous la surface de l'eau et le calme revint quelques seconde avant qu'un autre d'une couleur plus terne ne sorte, la même scène se rejoua devant les yeux étonnait de Krystal qui s'était arrête pour regarder, elle remarqua ainsi qu'il y avait plusieurs dragons dans l'eau et comprit qu'il péchait. Elle n'aurait su dire leurs age mais soupçonné qu'ils soient jeunes, plus que Guyren en regardant leur taille, il avait l'air plus maladroit aussi. Une légère brise venant du large apporta l'odeur d'iode et de sel que Krystal imaginait pour une plage, plus forte que part chez elle elle lui piquait le nez sans que cela devienne irrespirable néanmoins cela suffit à l'arracher à la contemplation des ondes.

Si Guyren n'avait pas l'intention de traîner il n'en montra rien, il l'attendait simplement sans signe extérieur d’agacement ni même d'amusement, à moins qu'elle ne soit pas capable de faire la différence. Ils continuèrent donc leur avancées jusqu’à une petite maison ou était échoué quelques barque de pèche qui avait besoin d'un coup de neuf, des filets pendait attendant d'être rejeté à l'eau ou réparer et Krystal trouva l'endroit suffisamment proche de ce qu'il existait chez elle pour se sentir un peu mieux, elle se demanda néanmoins si elle devait attendre dehors ou non, faisant mine d'observé la maison elle vit GUyren y rentrer laissant la porte grande ouverte, curieuse elle s'approcha pour jeter un œil à l'intérieur et failli tomber à la renverse. Elle s'attendait un peu à ce que la maison ne soit pas énorme et n'est pas beaucoup de pièce malgré sa taille extérieur, mais la il n'y en avait qu'une, meublé avec une table et deux banc, un bac qui devait tenir lieux d'évier mais pas de robinet, donc pas d'eau courante à priori. Krystal chercha des yeux des lits mais n'en vit aucun, il y avait par contre de grand placard, surement pour ranger et abriter les fameux lits, une façons parfaite pour gagner de la place.

Krystal repensa à la maison qui l'avait vu grandir, 160m² de surface habitable et 100m² pour le garage, sans que cela soit une maison de bourgeois c'était une demeure confortable avec trois grande chambre une cuisine séparer, une salle de bain et un wc séparer, visiblement les dragons n'avait pas de wc, à moins qu'ils n'est un cabanon à l'extérieur mais elle se retint de poser la question, la réponse risquant de lui déplaire  fortement. Krystal reporta son attention sur Guyren qui revenait avec des habits, quand il lui tendit elle les prit le remercia et chercha des yeux un endroit ou se changer... Rien elle n'avait pas le choix et allait devoir utiliser la seule et unique piéce, elle posa les habits sur le bord de la table et se retourna pour vérifier qu'elle était seule, mais non le dragon n'avait pas bougé, elle failli bien lui hurler dessus mais l'idée que cette espèce animale ne connaisse pas la pudeur l'effleura, si elle voulait qu'il s'entende et il valait mieux vu le temps qu'ils risquaient de passer ensemble elle allait devoir apprendre la diplomatie et remettre en question ses principes humains, elle chercha la meilleur manière de faire passer le message avant de décider de parler par comparaison, c’était ce qui serrait le plus simple pour eux deux.

-Bon je vais me changer, tu peut sortir sil te plait? Les humains ne se déshabillent pas devant des gens du genre opposé.

Si le concept lui sembla absurde ou étranger il sortit néanmoins laissant Krystal se changer tranquillement, elle attendit quelques instant pour s'assurer qu'il n'allait pas à revenir surveillant la porte d'entré avant de se tourner  à nouveau vers la table. Elle déplia les habits histoire de voir à quoi ils ressemblaient et fut surprise, déjà au touché le tissu était étrange, presque rugueux à l’extérieur et semblait fait d’écailles il était plus souple qu'il n'y paraissait, très épais aussi, l'intérieur tenait plus lieux d'une peau à la fois douce et incandescente malgré son air froid. Krystal préféra ne pas penser à l'animal d'ou provenait ces habits. Se plaçant face à la porte elle enfila le pantalon sans trop de mal, bien loin d'un pantalon classique qu'on enfilait il fallait pour celui la attachait des lanières autour des hanches en les croisant, elle avait un genre similaire sur l'un de ses pantalon d'été et savait comment le fixer correctement, un chance, elle remarqua que le pantalon s'élargissait vers les chevilles et comportait des poches caché dans la doublure accessible depuis l'intérieur, elle eut un petit sourire en se disant que s'était l’endroit idéal pour ranger son argent sur terre, ou une arme. Le haut lui posa un peu plus de problème, elle trouva facilement comment le fixer en se basant sur le principe du boléro mais elle était loin de faire la taille de Guyren et l'habit bien trop large pour elle risquait de découvrir sa poitrine si elle se baissait, elle réfléchi un instant avant de trouver la solution, elle noua le tout sous sa poitrine en serrant bien avant de passer les lanières dans son dos pour un deuxième tour de sécurité. Soufflant un bon coup elle chercha à s'observer pour voir si ca ressemblait à quelques chose, il n'y avait pas l'air d'avoir de miroir ou au pire un quelconque ustensile qu'elle pourrait utiliser, tant pis elle devrait attendre, elle espérait juste que d'avoir tout le ventre découvert ne ferrait pas trop indécent et que sa nouvelle tenue ne faisait pas ridicule et lui allait bien. Avec un nouveau soupir elle décida qu'il était temps de sortir, elle transféra son téléphone dans son nouveau pantalon plia ses habites et se rapprocha de la porte, elle crut entendre parlait dehors et s’arrêta avant de secouer la tête, écouter aux portes était très mal élevée, mais en même temps sur ce monde inconnu peut être valait il mieux faire abstraction de la courtoisie, elle tendit donc l'oreille mais ne comprit pas ce qui se disait, elle se demanda donc si elle devait sortir et risquer d’interrompre la conversation ou attendre.

Au bout de cinq bonne minutes elle décida de sortir, devant l'entré il n'y avait personne comme elle s'y attendait, les bruits venait d'un peu plus loin sur la droite, plutot que de s'y diriger elle referma la porte et s’avança vers le bord de mer en prenant garde qu'il n'y est personne dans les parages, elle s'assit sur le sable chaud une jambe sous elle, l'autre plié devant elle, posant un bras dessus elle appuya sa tête et contempla l’horizon, bizarrement elle n'était pas inquiète de ne pas avoir vu Guyren, il ne devait pas être loin et elle ne s'était pas éloigné de la maison il la verrait forcement quand il aurait fini, quoi qu'il fasse. Elle en profita pour sentir son odeur sur le tissu en fermant les yeux avant de regarder à nouveau l'horizon, elle ne pensait à rien de particulier appréciant le calme qui régnait ici, le bruit du vent et de la mer la berçant elle se sentit bien, son esprit absorber par le paysage ne se focaliser sur rien de précis, elle ne sut combien de temps elle resta la à attendre mais douta que plusieurs heures est passé, avec la quiétude le fatigue l'envahi également, son pauvre esprit humain avait vécu trop de chose en peu de temps et elle avait du mal à analyser tout ce que cela voulait dire, elle allait devoir refaire le point avec Guyren qu'il lui explique plus de chose, qu'il: lui donne une preuve aussi de ce qu'il avançait, chose qu'il n'était pas en mesure de lui offrir, elle finit par se dire qu'au fond ce n'avait pas d'importance dans l'immédiat, peut importe la raison de sa venue ici, elle devait s'adapter apprendre a connaitre ce monde pour pouvoir y survivre, au moins le temps de trouver comment rentrer ou un sens à sa vie. Grace à Guyren elle pourrait y arriver, il semblait aimait apprendre, la preuve il ne l'avait pas tuer par curiosité, du moins c'est ce qu'elle pensais, il devait donc savoir beaucoup de chose, au moins pourrait il lui expliquer comment fonctionner son monde et ses codes.

Krystal se laissa tomber sur le dos et ferma les yeux, le sable chaud lui rappela ses journée à la plage les rares fois ou elle y avait mit les pieds, quoi que se sable la était plus fin et plus doux, sans qu'elle ne s'en rende compte elle finit par s'endormir, dans un son rêve une fille étrange jouait de la harpe, dans son sillage se dessinait l'ombre de gens qu'elle ne pouvait identifier, à part un, Guyren, ou plutôt Soizic, tel étant son vrai nom, bizarrement dans son rêve elle comprenait la situation, elle servait de réceptacle à une déesse assassiné et les ombres était ses serviteurs, des gardiens qui devait la protégeait et la servir. Une douce chaleur la traversa tandis que son rêve s’effiloche laissant sa conscience refaire surface, elle eut l'imprésion qu'on lui caresser la joue avant qu'elle ne grogne, une habitude qu'elle avait pour communiquer le matin tant qu'elle n'était pas réveillé, ou quand elle était trop fatigué pour répondre, les gens se moquait d'elle en général mais elle s'en fichait, se grognement la signifiait clairement interrogation, on aurait pu le traduire par "oui? qu'est ce qu'il y a?" . Krystal s'étira de tout son long en roulant sur le ventre avant de bailler en ouvrant un œil, elle vit Guyren à côté d'elle et se rassit dans le sable laissant de côté son rêve.

-Désolé je me suis endormi, on y va?

Elle attendit sa réponse et se leva en profitant pour s'étirait une nouvelle fois tout en se disant que pour leur bien être à tout les deux elle devrait se tenir tranquille peut importe ce qu'il y aurait en ville, cacher au mieux ses émotions ou ou pire exprimer l’indifférence voire l'ennuie, le mieux était qu'elle parvienne à caler son attitude sur celle de son compagnon de route et de le laisser faire sans réagir. Un jeune garçons courrait sur la plage, sans doute un jeune dragon, cela se confirma quand il trébucha dans le sable, il se releva en secouant la tête repris sa forme animale et repartit de plus belle suivit par une petite fille qui en voyant Krystal s’arrêta et la regarda, loin d’être timide la gamine s’avança vers eux avec un signe de main surement dédié à Guyren, sans même se présenter elle demanda.

-C'est ta femelle? Ouah trop belle...

Sans attendre de réponse la petite se mit à renifler l'air avec un air septique avant d'ajouter.

-Oui c'est ce que je pensait elle a un peu ton odeur, t'en a trouvé une bien cette fois mais tu devrait mieux cacher son odeur par ce que sinon bah yen a il vont vouloir te la piquer.

Suite à sa la gamine repartie en changeant de forme, Krystal releva le bras que la gamine avait reniflé pour le porter à son nez, elle ne sentait aucune différence elle, soudain elle réalisa ce qu'avait dit l'enfant, elle les avait prit pour un couple? Krystal vira carrément au cramoisi avant de se forcer à respirer pour ce calmer, elle réalisa alors que c'était peut être le plus simple, qu'il passe pour un couple, cela éviterait les questions et pourrait paraître naturel, enfin elle supposait même si elle se voyait mal se balader main dans la main avec un garçons qu'elle avait rencontré la vielle, mais au pire elle s'en remettrait, ne sachant pas comment Guyren avait prit la nouvelle elle prit un ton léger.

-Ta race est elle susceptible quand il s'agit de relation? Par ce que je tiens pas a éconduire un dragon si vous prenait mal les refus catégorique.

Malgré elle un sourire apparu au coin de ses lèvres et un léger rire la secoua en pensant au réponse idiote qu'elle pourrait donner à un dragon qui la courtiserait, de bonne humeur elle attendit la réponse de Guyren tout en avançant vers la ville, essayant de discuter un peu affin de mieux le connaitre lui et sa race mais quand ils atteignirent l'entré de la ville elle se tut et repris un visage sérieux, d'un hochement de tête entendu elle calqua son attitude sur la sienne et le suivi en silence ignorant au mieux les bizarreries qui s'y trouvait.

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Lun 9 Mar - 22:57

Guyren regarda la ville. Se disant que c'était probablement la dernière fois avant un moment qu'il la regardait ainsi depuis l'intérieur des terres. Qui sait, dans le pire des scénarios il ne reviendrait jamais. Les risques de l'aventure qu'il s'apprêtait à vivre étaient grands. En voyant les dragons pêcher il sourit. Lui-même ne pêche pas très bien ainsi mais avec un peu de préparation et des pièges il peut-être bien plus efficace. La plupart des dragons trouvent cette manière plus amusante, plus proche d'une chasse. Le dragon regarda Krystal qui semblait admirer la vue, découvrant cela pour la première fois. Cela l'enthousiasmait car jamais personne n'avait jamais eu ce regard. Ayant toujours vécu parmi des dragons qui n'aimaient pas les étrangers le tourisme était quelque chose d'inconnu pour eux. Le serviteur sentait néanmoins qu'il apprécierait cet œil neuf auprès de lui qui lui ferait voir les choses sous un autre angle. Il n'avait jamais voyagé mais même s'il l'avait déjà fait voir les choses différemment devait être une nouvelle aventure.

Ils arrivèrent devant chez lui. Guyren ne sentit pas l'odeur de ses parents, ils n'étaient donc pas rentrés. Une vague de nostalgie le prit en repensant à son enfance et a l'amour simple et discret qu'il avait reçu ici. Il le chassa néanmoins. Tant qu'il ne récupérait pas de vêtements pour Krystal la moindre rencontre risquait d'être dangereuse. Il entra donc pour aller fouiller dans ses affaires. Il récupéra de l'argent ainsi que quelques bricoles utiles à emporter. Il amena les vêtements à Krystal afin qu'elle se change. Il avait choisi ceux avec des couleurs un peu plus pastels afin que ça ne fasse pas trop masculin. Bien sûr étant donné son âge il n'avait plus de vêtements trop petits pour lui depuis quelques siècles et ils seraient sûrement trop grands pour la jeune femme mais ça pourrait lui sauver la vie. Il commença à préparer son paquetage totalement inconscient de la gêne de Krystal. La voyant à la fis comme une déesse et une jeune femme il ne voulait pas lui manquer de respect en la regardant ouvertement mais n'avait qu'une vague idée de ce que la pudeur pouvait être et n'avait aucun problème avec le fait de l'apercevoir se changer.

Quand elle lui demanda de sortir il le fit sans problème. Il comprenait que ses coutumes puissent être différentes des siennes et accéda donc à sa demande bien qu'il mit un temps une fois dehors à comprendre quelle pouvait être la raison de cet isolement. Elle avait dit que c'était seulement pour ne pas être vu de personnes du sexe opposé. Chaque sexe avait-il honte des différences de leurs corps? Il ne pensait pas que ce soit ça mais Krystal avait eu l'air gênée néanmoins. Un des pêcheurs parmi les plus jeunes était sorti de l'eau et salua Guyren qui lui rendit son salut. Le jeune dragon sentit néanmoins une odeur étrange dans la maison et s'approcha puis sembla ne plus la sentir.

-Tiens, ça sentait un truc bizarre mais a pu

Son esprit travailla à toute vitesse pour trouver une explication mais était encore parasité par son questionnement intérieur sur la nature de la pudeur cela le perturba, lui faisant dire quelque chose qu'il aurait rejeté autrement bien que logique et plus simple au vu de la situation. Il sourit d'un air qu'il espéra naturel.

-Ma copine a chassé, elle nettoie une proie de l'odeur de la gouelle qui la voulait. Ça a donné une odeur un peu bizarre c'est vrai.

-Aaah, ça faisait longtemps que tu n'avais pas eu de copine avec qui tu es allé jusqu'à chasser. Elle est belle?

Guyren prit un air fier qu'il fut surpris de ne pas avoir de mal à feindre. Au point qu'il ne savait pas si c'était le cas ou non. Il agit ensuite de manière plus brusque qu'il n'en avait l'habitude mais comme la plupart des mâles agissaient parfois dans ce genre de cas.

"Ouais, mais si je te vois la regarder de trop près je t'arrache le haut du crâne, les yeux avec, donc tu ferais mieux de déguerpir."

Son odeur mettrait du temps à camoufler l'odeur humaine surtout de près et le serviteur ne voulait pas prendre de risques. Le jeune dragon n'aurait probablement pas été menaçant mais il n'aurait pas manqué d'en parler à d'autres. Son frère était un garde plutôt zélé et bien que sympa d'habitude, un bel exemple du racisme draconien. Le jeune dragon parut surpris mais partit presque par automatisme se soumettant à la volonté possessive d'un mâle plus âgé ne trouvant donc pas ça trop anormal.

Le dragon sentit ensuite une odeur familière, son cœur se serra un peu en apercevant ses parents et il planqua son paquetage dans un coin avant d'aller les accueillir. Allant au devant d'eux il chercha quoi leur dire. Bien que connaissant sa nature il ne savait pas s'il devait leur raconter la vérité. Bien que discrets il savait que son bonheur leur importait et sentir l'odeur de leur fils sur des habits réchauffés par un autre corps que le sien risquait de provoquer quelques questions.

-Hey, bonjour tout les deux.

-Bonjour Guyren, tu as été dans la jungle encore une fois? Tu sens un peu la gouelle.

-Oui, elles chassaient un peu trop près de là ou j'aime bien me balader et chasser, j'ai dû marquer un peu mon territoire.

Sa mère le regardait un peu bizarrement, comme flairant le mensonge. Guyren se dit qu'elle risquait de sentir une autre odeur mais sans sang versé donc pas une proie. Son père lui ne semblait pas s'intéresser à l'odeur. Il le regardait lui avec un air un peu triste. Guyren l'avait déjà vu mais n'arrivait pas à se souvenir quand. Sa mère soupira ne semblant pas se rendre compte de l'attitude de son mari bien que percevant certainement que quelque chose clochait.

-J'espère que tu n'as pas ramené d'animal pour t'en occuper encore une fois. Les autres dragons avaient trouvé ça bizarre.

-La dernière fois il était blessé et je m'entraînais à la guérison des shaman.

-Oui, et tu l'as relâché après près d'autres de son espèce au lieu de le cuisiner.

-J'allais quand même pas le manger après l'avoir soigné quand même. Ce serait pas constructif.

Guyren semblait ennuyé par ses demandes mais surtout vu la situation il était assez stressé et torturé par les doutes quand à ce qu'il devait faire mais tâchant de le cacher et de faire que son trouble paraisse feint ou pas sérieux. Sa mère semblait apprécier de l'asticoter ainsi, elle le faisait pourtant rarement. Bizarrement son sourire réjoui n'empêchait pas de voir des yeux tristes rejoignant l'expression de son père. A sa grande surprise ils s'éloignèrent.

-On va voir si les voisins ont des choses à échanger pour le repas de ce soir.

Son père le regarda alors et tenta un sourire semblant lutter pour paraître insouciant laissant apparaître une sorte de lueur de fierté en plus de la tristesse.

-Sois prudent mon fils.

Ils se retournèrent ensuite pour partir sans se retourner. Guyren resta bouche bée. Une larme naissant au coin de son oeil. Il ne pouvait pas en être sûr mais il pensa comprendre. Il se souvint avoir déjà vu leurs expressions après avoir fugué quand il avait appris être un serviteur. Quand ils l'avaient retrouvé leur dragon avait perdu son insouciance. Ils avaient sûrement compris ce soir là que leur famille n'était pas destinée à durer que leur fils si spécial aurait des choses à accomplir. Essuyant ses yeux Guyren retourna lentement vers la maison. Il avait le cœur gros mais ne le montrait pas. Ses parents avaient fait preuve de force et d'humilité. Pour eux il était quelque chose de supérieur et ne pouvaient se permettre de montrer trop d'attachement. Guyren le regrettait, mais il n'y pouvait rien. Il avait eu le temps de l'accepter et de s'y faire. Simplement certains jours c'était plus dur. Aujourd'hui, sur le point de partir pour ce qui serait certainement un long voyage ça l'était en tout cas.

Rejoignant la plage en suivant sa propre odeur il aperçut Krystal allongée sur le sable. Elle avait réussi à s'arranger de la grande taille de ses vêtements avec une ingéniosité qui manquait à la plupart des dragonnes. Cela lui allait bien en fait et son apparence risquait même de faire des jalouses. Les vêtements n'étaient pas taillés pour mettre en valeur les formes féminines en les montrant ainsi. Les humains étaient-ils plus habitués à porter des vêtements de toute sorte? Repensant à la pudeur de la jeune femme il se dit que n'ayant qu'une forme humaine alors qu'eux avaient une forme animale aux attributs sexués non marqués ils avaient peut-être plus de mal à se détacher de ce qui causait l'attrait sexuel de leurs corps.

En la regardant cela l'apaisa, le trouble qu'il ressentait à l'idée que ses parents venaient de lui dire au revoir à leur façon fut remplacé par un autre moins désagréable. Il ne savait pas l'identifier et ne chercha pas à le faire mais il se sentit à sa place à veiller sur elle alors qu'elle dormait. Il la laissa un peu dormir mais ils devraient partir. Ses parents ne tarderaient pas à revenir et il ne pourrait pas les revoir encore une fois après leur dernier échange. Ne sachant pas comment la réveiller il lui effleura doucement le visage. Il rougit un peu de ce à quoi ça pouvait avoir l'air mais vu ce qu'il avait dit au jeune dragon il valait probablement mieux s'y habituer. C'était l'explication la plus simple à donner. Il ne rougissait pas par honte ou pudeur d'ailleurs mais car il s'agissait de la déesse. L'idée d'être perçu comme en couple avec le réceptacle de Gaïa tout en étant son protecteur était quelque chose qui le perturbait un peu. Il avait du mal à en démêler toutes les raisons. Le fait que ce soit tout de même une jeune femme innocente ne sachant même pas ce qu'elle était ne simplifiait pas les choses.

Guyren sourit quand elle grogna. C'était à la fois pas si différent d'une dragonne et en même temps pas habituel dans ces circonstances.

-Oui, on devrait partir maintenant.

Le dragon avait récupéré son paquetage, c'était un sac assez banal et pas si rempli que ça. Il vaudrait mieux se renflouer sur la prochaine île où il serait plus acceptable d'être des voyageurs. La petite fille qui s'arrêta était une de ses voisines et il la salua. Souriant sans rien dire à ses paroles. Il constata que Krystal n'avait pas réalisé les conséquences du fait de porter son odeur ce qui m'amusa un peu. Leurs réactions n'étaient pas si différentes finalement. Il réfléchit peu de temps à la question de Krystal la prenant plus pour de la curiosité qu'autre chose. Il avait eu plus de temps qu'elle pour se détacher de ce que pensaient les autres.

-Non, pas vraiment. En général les refus sont rarement catégoriques si il n'y a pas d'autres prétendants quand un mâle s'intéresse à une femelle. A moins que le prétendant soit handicapé ou impropre à la reproduction bien sûr.

Guyren répondit volontiers aux autres questions de la jeune femme tant qu'il n'y eut pas trop de dangers de croiser du monde. Apprenant en même temps quelques différences entre sa propre race et celle de Krystal qui semblait se croire supérieure à la nature alors même qu'ils faisaient preuve de plus de sauvagerie sans raison envers elle.

Ils arrivèrent en ville et Guyren conseilla à Krystal d'être plus prudente. Il était inquiet de ce qui pourrait se passer mais en même temps curieux des réactions de la jeune femme qui était étrangère à ce monde. Il décida de passer par le marché à la fois car il y aurait trop d'odeurs pour que les leurs puissent paraître bizarres et parce qu'il voulait lui montrer un maximum de choses avant de partir. Il lui montra les insectes grillés ainsi que vivants de bonne taille qui étaient faciles à élever et offrait abondance de nourriture. Des boissons alcoolisées distillées à partir des sécrétions de gouelles que seuls les pauvres et les gens un peu bizarres buvaient car les effets semblables à une drogue les abrutissait. L'odeur était forte et désagréable et émanait des buveurs de ce breuvage. Guyren lui apprit qu'il fallait se méfier d'eux car ils étaient prêt à tout pour obtenir leur dose. Il lui montra à quoi ressemblait l'animal d’où provenait la viande qu'il lui avait offerte hier qui pour lui était banal mais serait peut-être étrange à ses yeux et bien d'autres choses tandis qu'ils se rapprochait du port et de ses grands bateaux de commerce.


_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Mar 10 Mar - 9:56

l'arrivé en ville pour Krystal fut bien moins facile à gérer que ce qu'elle croyait, la plupart des dragons avaient beau avoir prit une forme humaine il en restait certains qui avaient conserver leur forme animal, la jeune femme put donc constater que si ils se différencier beaucoup les autres des autres les même couleur revenaient souvent, elle se fit la réflexion qu'ils avaient les même couleur que les animaux de son monde, blanc, noir, marron, bringé, gris un peu comme les chiens et chat sur terre, cependant certains posséder des couleurs plus proche des reptilles auquel ils appartenait, l'un était d'un orange pastel lui rappellent un serpent qu'elle avait vu un jour en animalerie, l'autre celui d'un lézard avec sa peau verte feuille, en somme rien de bien choquant malgré quelques marquages comme les pattes blanches ou un tache plus sombre sur une partie du corps. Ce qui impressionnant le plus Krystal cependant fut leurs tailles, les plus grand faisait la même hauteur que Guyren quand il se transformer et la dépassé donc de quelques centimètres, elle compara donc leur taille à celle des chevaux pour se rendre compte que c'était à peut prés les même valeurs qu'elle devait prendre en compte, le plus grand devant mesurer 170cm au niveau du dos, rien de bien méchant comparer à ce qu'elle c'était attendu à voir malgré le fait que de se retrouver à côté d'un dragon de cette envergure resté impressionnant, ce qu'elle arrivait à cacher à peut prés.

Elle écouta Guyren tandis qu'il lui présenter son monde en faisant attention à ce que personne ne les écoutes, elle tenta de retenir sans suces les noms des plante ou insecte qu'il lui montrait en vain, plusieurs fois elle voulu demander si c'était comestible pour elle sans oser, déjà par ce que le lieu n'était pas adéquat, ensuite par ce qu'elle savait que Guyren n'aurait pas la réponse. Quelques bestiole attirèrent son attention comme des lézard à collerette ra pellant les dinosaure qui suivait des dragons comme des chiens fidèle, ou des oiseaux avec des écailles qui défendait farouchement certaine caisse posé à côté des stands. Quoi qu'il en fut Krystal ne pouvait empêcher son regard de pétillait devant tant de nouveauté, elle se retenait tant bien que mal à piétiner sur place pour courir d'un stand à l'autre et découvrir de nouvelle chose. Toutefois quand son compagnon de route lui parler des drogué elle se ravisa de moitié, ainsi ici aussi la dépendance à un produit exister? Faites à base d’excrément, la jeune femme ne put retenir une expression de dégoût qui fit rire le commerçant qui la surveiller du coin de l’œil.

-Ah ca ma ptite dame ya pas a dire ca réveillerait un troupeau de bronk endormi dans son bousier, mais dites moi vous avez jamais vu dans les parages, vous vn'est d'loin?

Les Bronks étant des especes d'herbivore puant aimant se rouler dans leur excréments les dragons n'en manger pas, de plus les sales bestioles étaient d'une nature feignante et il en fallait pour les motiver à travailler. Krystal se força à regarder le commerçant avec un sourire tout en trouvant une réponse simple qui lui éviterait de devoir fournir trop de détail.

-Assez oui.

-Z'avez un drole d'accent si vous m'permetter, jl'avais jamais entendu, cpas désagréable, pourriez chanter dans les camps d'garde y serrait heureux de cte douceur

-Merci

-Eh ben z'etes pas bavarde vous dite donc, vm'aimez vous faire désirer.

Gênait Krystal se contenta de laisser un petit rire sortir de sa gorge avant de regarder à nouveau l’étalage mais le commerçant se rapprocha pour continuer.

-Ça vous dire pas d'vnir ce soir à la taverne m'faire une démonstration d'vos don?

Krystal se crispa pas sur de comprendre de quel donc il parlait, elle prit quelques secondes pour se ressaisir avant de sourire à nouveau en s’efforçant de prendre un air dégager.

-J'ai déjà un planning chargé.

Elle jeta un regard appuyé sur Guyren avec un sourire malicieux en ayant l’impression de passer pour une vrai crétine avec ses sous entendu, et vu la tête du serviteur elle en avait trop fait, du moins c'est ce qu'elle cru avant que le type ne se redresse et demande perplexe.

-Un planning?

Krystal se gifla intérieurement elle devait faire attention à ses mots, garder à l’esprit que les gens qu'elle allait croisé ne connaîtrait pas forcement le même vocabulaire qu'elle, elle allait être obligé de se justifier et n'aimais pas ca mais elle n'avait pas le temps de réfléchir convenablement.

-Oui j'ai beaucoup à faire en peu de temps, bon troc.

Sur cette phrase elle s'éloigna le plus tranquillement possible, heureusement que Guyren lui avait expliqué que les marchand apprécier qu'on leur souhaite un bon troc (vu qu'ici il n'y avait pas beaucoup de monnaies mais surtout des échanges) quand on ne leur prenait rien, ce n'était pas obligatoire mais ca pouvait éviter d'échanger plus cher la prochaine fois, et c'était toujours plaisant pour le commerçant, ce dernier lui adressa un petit sourire avant de se tourner vers un autre potentiel client. Krystal quand à elle soupira de soulagement quand ils se furent suffisamment éloigné, elle prit donc garde à ne pas aller trop prés des stands, elle suivi néanmoins les fait et gestes de Guyren quand il troquait ou acheter ce qui pourrait leur servir pendant leur voyage essayant de retenir son vocabulaire et sa façons de parler pour ne plus se faire avoir.

Alors qu'ils avançaient parmi la foule de plus en plus dense un gamin bouscula Krystal en criant qu'on avait tué un aspirant héros, surprise Krystal le suivi des yeux en se demandant si il parlait du dragon que Guyren avait du tuer, surement, son oreille prêta attention aux conversation autour tandis qu'elle s'était remise en route à la suite du serviteurs et ce qu'elle entendait ne lui plaisait pas, les gens parlait d'un monstre qui l'aurait attaqué, certains disaient que les enquêteurs, des dragons spécialisé pour résoudre des mystères, avait retrouvé des fragment de glace prés du corps. Krystal se raidit en comprenant qu'elle avait vu juste, le plus simple était donc de quitter la ville au plus tôt avant que ca ne prenne plus d'ampleur, mais une autre nouvelle l’inquiéta d'avantage, des gens parlait d'une odeur étrange sur le lieux du crime, une odeur qui n'appartenait pas à une espèce connu, ou du moins qui ne mettait jamais les pieds/pattes sur le territoire des dragons, elle entendit également une rumeur sur des traqueurs qui aurait commencé à recherché le coupable, si Krystal ne se trompait pas les traqueurs étaient des dragons primitif et un peu ras du sol qui avaient un odorat hors du commun, ils suivaient l'odeur qu'on leur donnaient ou qu'elle soit aller, ils était capable de la suivre même dans l'eau et quand ils trouvait le gibier il l’immobiliser en attendant que leur maître arrivent, l'avantage c'est qu'il n'avait pas de dents, enfin juste de toute petites qui leur servait à manger les insectes ou la bouillie que leur servait leur maître, de plus ils n'allait pas très vite, mais le gros défaut c'était qu'il était presque infatigable et pouvait donc marchait pendant des jours sans se fatiguer.

Krystal frissonna en repensant à ce descriptif que lui avait fait Guyren, si les gardes lançait ces bestioles à leur trousse ils risquaient d'être mal, elle jeta un nouveau regard à Guyren qui semblait réfléchir tandis qu'il approchait de la sortie de la ville, devant les grilles closes un garde contrôler ceux qui voulait sortir et les faisaient renifler par une espèce de lézard rappelant un dragon de Komodo, elle entendit le mot "traqueurs" et comprit donc qu'il s'agissait des fameuse bestioles capables de les repérer, autrement dit il serrait peut être risquait de vouloir passé par cette zone de contrôle, ils éloignement un peu de la foule qui attendait anxieusement pour pouvoir sortir afin d'être tranquille, Krystal remarqua qu'il posséder des tronc d'arbre couché en guise de banc, d’ailleurs la ville était plutôt fleurit et on sentait que la nature n'avait pas perdu ses droit ici. Mais la jeune femme n'avait plus la tête à admirer le paysage, elle était consciente qu'il devait s'éloigner d'ici au plus vite mais ne savait pas comment quand elle repensa à un jeu qu'elle aimait bien ou il fallait diriger un assassin, pour pénétrer dans les cité il fallait ou se camoufler parmi des érudits, chose qu'elle ne trouverait pas ici à tout les coup, ou passer au dessus des  gardes par des poutres ou autres pierre permettant une prise, l'idée d'escalader des arbres et de sauter d'arbre en arbre pour sortir l’inquiéta un peu, de même que le fait que la cité possède des rempart comme du temps des châteaux fort, bien sur elle pensa à les escalader mais se dit que ça ne serrait peut être pas aussi simple pour elle. Pour une fois elle resta silencieuse en attendant de voir si son compagnon avait une solution à lui proposer, peut être qu'ici ils avaient aussi es égouts? Elle prit donc son mal en patience affin de le laisser réfléchir tranquillement, elle ne voudrait surtout pas lui ôter une début de solution de l'esprit.

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Ven 13 Mar - 12:11

Guyren prenait plaisir à cette visite et aux questions de Krystal. Pour l'instant elle ne se faisait pas trop remarquer et l'odeur sur ses vêtements semblaient fonctionner. De plus elle avait noué ses vêtements de manière à ce que la différence de taille se voie à peine. Elle semblait peinée d'apprendre l'existence de drogues. Dans son monde aussi ce genre de choses existaient donc? C'était sûrement un fléau universel de même que l'envie certains n'arrivent pas à affronter leur quotidien. Perdant un peu sa vigilance il ne vit pas tout de suite le marchand alpaguer la jeune femme. Probablement le genre de sale type vendant du jus de Gouelle et pas contre le fait de varier les sources de ses revenus. Apparemment Krystal s'était fait discrète en répondant peu. Malgré tout elle fit une erreur. Le dragon ne savait pas du tout ce qu'était un planning mais après quelques minutes il devina que ce devait être en rapport avec des plans ou de la planification. Guyren sourit en retour pour jouer la comédie quand Krystal le regarda mais n'ayant pas compris sur le coup ce qu'elle disait et sachant en plus qu'elle ne serait pas comprise son sourire fut gêné et presque forcé. Heureusement elle put se rattraper et se rappela même de souhaiter bon troc au marchand. Elle apprenait vite finalement mais il y aurait sûrement du travail. Il faudrait être prudent encore quelques temps.

Ils n'avaient pas atteint la porte menant au port quand ils apprirent que l'aspirant héros qu'il avait tué avait été trouvé. L'information avait circulé jusqu'en ville assez vite. Il avait donc dû être trouvé rapidement. En même temps avec une tempête de vent et un tas de cadavres de Gouelle avec une piste d'odeurs diverses qui en partait ça n'avait pas dû être si dur que ça. Il leur fallait se dépêcher ils se débrouilleraient pour obtenir ce qui leur manquait sur la prochaine île. Il ne fallait pas qu'un traqueur les renifle. Leur odorat marchant même sous l'eau ils deviendraient des fugitifs tant qu'ils seraient sur un territoire dragon. Cela lui était particulièrement désagréable de se savoir recherché pour meurtre mais il assumait pleinement. Il était ce qu'il était et Krystal aussi, il avait laissé le choix à l'aspirant héros, lui avait laissé plusieurs chances. Son combat était sacré et il ne devait pas se laisser aller au regret.

La vue d'un traqueur devant la porte même qu'ils essayaient d'atteindre ne le fit pas soupirer de défaite malgré ses pensées mais le fit sourire à la place. Ne connaissant pas le signalement de ceux qu'ils cherchaient ils avaient posté des traqueurs aux portes au lieu de les balader parmi la foule. Les gens n'aimaient pas trop se faire renifler par ces bestioles et c'était donc la procédure dans ce genre de cas mais après être arrivé chez lui il avait pensé que vu la nature de la mort de l'aspirant héros ils risquaient de vouloir choper coûte que coûte le coupable et de se presser un peu plus. C'était la seule chose qui l'inquiétait. Bien sûr il était toujours possible qu'un traqueur remonte la ville en ce moment même mais dans ce cas il y en aurait un en vue reniflant plus en avant. Si celui-ci restait statique c'est qu'ils n'avaient pas encore retenu la piste du serviteur et que la glace avait pu en grande partie fondre.

L'esprit affûté du serviteur, motivé en plus par la volonté de se battre avec son esprit plutôt que de manière brutale et létale se donnait à fond, envisageant toutes les possibilités. Son intellect n'était pas forcément surprenant parmi les dragons qui bien que de nature sauvage avaient toujours eu à parts égale une intelligence redoutable mais le côté sauvage de sa race était vu avec fierté par presque tous et l'intelligence était plus une très grande ruse en combat, seuls les dragons comme son sensei gardaient encore le savant mélange des deux qui datait du temps ou leurs ancêtres gardaient des trésors. Sachant qu'il était différent, destiné à être rejeté par les siens, il avait toujours développé une véritable intelligence et considéré son côté sauvage comme l'aspect de sa race qui le rejetait et lui était étranger. Sa différence était sa force.

Observant le marché il repéra plusieurs moyens de s'échapper plus ou moins complexes à utiliser. Accompagné par Krystal il devait néanmoins prendre en compte l'odeur. Les traqueurs ne se laisseraient pas abuser par des vêtements d'aussi prêt et la sienne devait également être traquée. Augmenter le niveau de camouflage odorant était donc une priorité. Avisant une ruelle un peu à l'écart il y entraîna Krystal.

-Reste là, je reviens tout de suite.

Il s'engagea plus avant dans la ruelle et trouva assez vite quelques buveurs de jus de Gouelle. Il eut la chance d'en trouver un avec deux bouteilles non ouvertes encore. L'approchant il lui offrit un troc valant le double des bouteilles qu'il possédait et n'eut donc aucun mal à obtenir les deux bouteilles au contenu odorant ainsi qu'une sorte de capuche. Guyren revint vers Krystal avec son butin et après mûre réflexion il préféra ne pas prendre le temps de lui expliquer et lui renversa le contenu de la bouteille sur la tête. aspergeant bien partout le liquide nauséabond puisque les traqueurs renifleraient plutôt vers les pieds.

-Désolé. C'est ça où se jeter à l'arrière d'une carriole de crottin de Bronk et y rester jusqu'à être sûr que personne ne nous voie sortir. On doit se dépêcher. Il ne doit pas y avoir beaucoup de traqueurs vers le port encore mais si on attend trop d'autres risquent d'arriver en renforts et il sera impossible de fuir. Il sne savent pas à quoi on ressemble et ne traquent que notre odeur. Un truc pareil même un traqueur ne voudra pas y renifler de trop près.

Guyren essuya le flot d'invectives qui risquait de suivre avec compréhension. Il les méritait bien et ce n'était pas la première fois qu'ils se retrouvaient recouvert de fluides provenant de gouelles par sa faute. Il lui expliqua qu'il fallait tituber et agir comme les buveurs de jus qu'ils avaient vu auparavant. Si on leur posait des questions ils allaient mendier vers le port.

Beaucoup le faisaient soit disant pour mendier auprès des riches marchands pour obtenir de quoi se droguer alors que bien évidemment ils pouvaient faire passer celui qui arrivait en bateau discrètement en ville et en obtenir une ou deux bouteilles pour salaire. Ils approchèrent donc de la porte jouant au mieux la comédie agitant le fond de bouteille qu'il avait encore à la main. Il mit une sorte de capuche espérant ne pas être reconnu par les gardes.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Lun 16 Mar - 9:45

Krystal fut un peu inquiète que Guyren la laisse seul et l'espace d'un instant elle se demanda si il n'allait pas la livrer aux siens, après tout elle n'était qu'une vague connaissance, anxieuse elle attendit tout de même son retour faute de mieux et ne fut pas ravi qu'il lui verse un liquide puant et gluant sur la tête, quand il lui expliqua pourquoi alors qu'elle se retenait de lui hurler dessus elle comprit que c'était effectivement une bonne idée , enfin dans la théorie, toujours un peu en colère elle se permit de préciser un point

-La prochaine fois que tu as une idée de se genre, préviens moi j'ai failli te hurler dessus et ca n'aurait pas était l'idée du siecle...

Bien que sa voix soit resté dure elle n'était pas fâche, du moins pas trop, elle lui pardonnerait même si ils sortaient d'ici sans problème. Quoi que à choisir elle se demanda si la charrette n'était pas une meilleur option, elle réfléchit sur ce point avant de se raviser, non le plus  simple c'était cette effroyable drogue. Dégoulinante Krystal replaça une mèche de ses cheveux imbibé derrière son oreille en prenant soin de ne pas enlever le produit, pour le reste elle ne savait pas si elle réussirait à jouer la comédie, elle n'était pas très doué pour interpréter des rôles "gênant" mais une partie d'elle même lui rappela qu'elle était assez étrange pour se monde pour passer pour une drogué, il suffisait juste qu'elle s'émerveille un peu des choses tout en gardant la frustration d'être asperger de liquide puant à porter de main pour être un tant soit peu agressive si on lui parler. Pas tout à fait convaincu elle suivi néanmoins Guyren de prés se forçant à tituber autant que possible sans que cela ne paraisse louche, elle se sentait mal à l'aise et commençait à paniquer au fur et a mesure qu'ils se rapproché de la porte menant au port.

Plusieurs fois Krystal s’arrêta quelques seconde hésitant à continuer, elle fixait la porte puis jetait un bref regard au traqueur avant de faire un pas, puis un deuxième pour enfin titubait en serrant desserrant les poings jusqu’à Guyren, elle crut bien mourir de trouille en passant à porter du Traqueur qui se jeta sur ses pieds pour la renifler en couinant, semblant hésitait l'animal chassait l'odeur de son nez avec sa patte griffus ou éternuer , Krystal fit de son mieux pour l'ignorer et continua d'avancer en titubant sans toutefois bousculer l'animal, des fois qu'il lui prenne l'envie de lui arracher un bout de jambes. Le garde haussa un sourcil en observant tantôt Krystal tantôt son traqueur, lui aussi semblât hésiter avant de pousser violemment Krystal au sol et d'avancer de quelques pas.

-Dégage drogué yen a qui bosse et ton odeur perturbe ma bêtes.

Dans sa chute Krystal s’égratigna le bras quelques gouttes de sang tachèrent le sol et l'humaine se dépêcha de la recouvrir de terre, ça ne masquerait surement pas l'odeur mais au moins la vue, elle serra son bras contre le tissu imbibé et gémit quand le liquide entra en contact avec la blessure, bizarrement cela lui donna la nausée, elle se redressa tant bien que mal et continua sa route vers le port toujours au côté de Guyren, pas questions de parler ici avec le garde non loin, et encore moins de traîner, elle accéléra légèrement le pas jusqu'a ce qu'ils soit hors de vue et donc de danger, du moins l’espérait elle, une fois sur qu'ils étaient seul elle écarta son bras pour l'observer en jurant, le liquide avait teinté sa blessure de violet, pas sur de ne pas se retrouver empoissonné par cette substance elle appuya sur les contours pour faire couler le sang en espérant que sa nettoie la blessure.

-Quel con ce garde, je lui aurait bien apprit le respect qu'on doit à une jeune fille, non mais il s'est prit pour qui hein?  Bon et maintenant? La prochaine étape c'est de voler un bateau ou juste d'embarquer incognito?

Elle avait dit sa dernière phrase sur le ton de la plaisanterie, une façons qu'elle avait de décompresser, elle ne se sentait pas encore soulagé et ne le serrait que dans quelques jours si ils s'éloigné assez, bien qu'au fond d'elle elle n'aurait jamais l’esprit vraiment tranquille, elle jeta un regard sur les bateaux, a peut de chose prêt ils ressemblaient à ceux de son monde, ils étaient en bois, parfois de drôle de couleur avec des formes représentant des dragons pour la plupart mais grosso modo ça restait des bateaux, il possèdent des voiles et un gouvernail. Krystal soupira elle allait devoir monter sur l'un de ses machins et sans avoir peur elle n'aimait pas plus que ça l'idée de passer des jours sur un bateaux d'ou ils n'auraient aucune échappatoire, sans compter qu'elle ne savait pas encore si ils serraient seul sur un bateau à devoir le manier ou si ils embarquerait à bord de l'un d'eux, Krystal espéra qu'il choisissent la première option, moins ils croiserait de gens mieux sa vaudrait. Elle poussa un soupir et attendit la réponse de Guyren après quoi ils se mirent en route désireux de ne pas perdre de temps. Krystal continuait de sentir son esprit s'engourdir mais elle n'en montra rien, ce n'était pas le moment, quand il serrait vraiment à l'abri elle se promit d'en parler au serviteur si ce n'était pas passé, en attendant elle préféra son taire, ils avaient plus urgent que des mots de tête et des vertiges. Prenant de longue et lente inspiration elle faisait de son mieux pour paraître naturel et cachait que ça n'allait pas, de toute manière elle n'avait pas le choix et doutait de trouver des dolipranes ou efferalgan ici, alors à quoi bon se plaindre?

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Jeu 1 Oct - 3:24


L'entrée sur le port s'était bien passée malgré la brusquerie du garde. Guyren se retint de lui lancer un regard noir mais pas mal de gens l'avaient certainement déjà vus y compris des gardes et il valait mieux ne pas commettre d'imprudences à ce stade. Le dragon aida Krystal à se relever et ils s'éloignèrent.


En entendant la jeune femme se plaindre il sourit, il n'avait pas remarqué la blessure sa capuche bloquant une partie de sa vision périphérique et il échafaudait des plans pour s'enfuir si possible sans risque d'être poursuivi.


-Eh bien il a fait preuve de prévenance envers son animal et pour lui tu étais une droguée mal fagotée, ce qui était le but. Je ne sais pas encore, un bateau de pêche n'ira probablement pas et on ne nous laissera pas monter sur un navire marchand. Une barque serait le pire choix car on risque de naviguer au moins deux jours. J'espère avoir assez d'argent pour prendre quelque chose d'un peu plus gros que l'on puisse se reposer.


Tout en réfléchissant il éliminait les bateaux qu'il voyait, même s'il pouvait convaincre un capitaine de navire marchand aucun n'avait l'air prêt à partir. Les bateaux de pêche en service ne partiraient pas suffisamment loin et refuseraient certainement de les déposer en dehors de l'archipel. Ils arrivèrent près des bateaux en cours de réparation ou rénovations et Guyren s'apprêtait à pester contre le manque de chance et retourner sur ses pas quand il eut une idée. Un homme semblait en train de réparer un bateau et avoir un peu de mal. Il était seul et ne semblait pas outillé pour le travail qu'il était en train de faire. Guyren espérait que c'était le propriétaire et commença à se mettre dans le personnage qu'il pensait interpréter. Il dit tout bas à Krystal:


-Tu es ma sœur et je compte t'emmener pour être désintoxiquée.


Le serviteur n'avait jamais vu cet homme mais il pouvait se tromper mai il était sur de n'avoir jamais vu ce bateau il y avait donc de bonnes chance qu'il ne son visage ne soit pas connu de lui. Il retira donc sa capuche après s'être épousseté et nettoyé un peu. Heureusement il ne s'était pas aspergé de jus de gouelle.


-Bonjour Monsieur auriez vous quelques soucis avec votre bateau?


L'homme pesta, l'air limite content de cette interruption et jeta ses outils dans un coin laissant tomber pour le moment.


-Ouais, saloperies de récifs, j'arrive de l'île de l'eau et j'ai tout juste pu atteindre le port mais j'ai pas l'argent pour me payer les réparations pour le trou que j'ai dans la coque et si je prends la mer l'eau va s'engouffrer dedans et je coulerais en une heure.


Guyren sourit alors à la fois pour sympathiser avec les problèmes de l'homme et sous-entendre qu'il avait l'idée d'une solution mais aussi car tout pouvait se passer tel qu'il l'avait prévu.


-Ah, je compatis avec vos malheurs monsieur, moi-même suis très inquiet pour ma sœur qui a eu quelques mauvaises fréquentations et désormais voudrait se débarrasser de son addiction pour cet infâme jus de gouelle.


Se tournant vers Krystal et prenant un ton de reproche presque paternel.


-N'est-ce pas que tu causes beaucoup de soucis à Père et Mère et que tu veux guérir?


Se retournant vers l'homme après que Krystal ait répondu.


-A cause de son état aucun bateau ne veut nous prendre pour rejoindre le continent à cause de l'odeur et par crainte d'incommoder l'équipage où les passagers. J'ai quelques connaissances dans la manipulation de la Batrine et pourrais vous aider gracieusement pour réparer la coque du bateau tout ce que je demande c'est que vous fassiez un détour pour nous mener sur le continent de préférence près d'une ville civilisée.


L'homme paraissait un peu perplexe et méfiant, mais ses problèmes avaient l'air de prendre le dessus sur la possibilité que ce qu'il prenait pour deux jeunes dragons soient louches.


-Mais les réparations vont tenir au moins? Je vois pas comment la Batrine peut aider.


-Montrez moi l'endroit où la coque est abimée et je vous ferais une démonstration.


L'homme s'écarta et montra la fissure qui s'étalait sur bien deux mètres en zig zag le long du côté avant-droit de la coque semblant réserver son jugement mais ayant l'air un peu inquiet pour une raison mystérieuse. Le bateau avait manifestement été construit par un homme seul, plutôt bien d'ailleurs bien que de manière simple et grossière, avec une sorte de petite cabane servant de cabine et une cale pour les marchandises. Un marchand itinérant indépendant en somme, pas mal faisaient naufrages à cause de récifs ou tempêtes mais si ils avaient de la chance où savaient bien naviguer cela pouvait rapporter pas mal.


-A l'intérieur elle est plus ouverte. J'allais à Dragwitch car un membre de ma famille avait négocié un contrat avec un marchand... d'épices pour que je rembourse mon premier achat petit à petit en payant plus cher les prochaines marchandises achetées. Du coup j'ai pas d'argent. Si vous pouvez m'aider je vous emmène il faut juste que je sois à Dragwitch avant la fin du mois donc un détour de 3 ou 4 jours me dérange pas.


Guyren acquiesça examinant la coque.


-Oui je peux réparer mais il faudrait partir maintenant, ma sœur est en grand manque de jus de gouelle j'ai déjà presque dû me battre avec elle pour l'empêcher d'en boire et elle s'est retrouvée aspergée ce doit être dur à supporter. J'ai peur qu'elle s'éclipse pour s'en procurer si on reste à quai un jour de plus. Je peux colmater temporairement et pendant le voyage si vous avez de la sciure de bois je peux réparer plus durablement. Il faudra sûrement penser à faire des réparations permanentes dans l'année mais ça pourra durer quelques mois.


L'homme qui s'appellait Svan était presque impressionné et très reconnaissant mais fut incrédule jusqu'à ce que Guyren lui montre en gelant la fissure. Il fit bien entendu semblant de se concentrer longuement et d'utiliser des incantations comme pour simuler un long entraînement chamanique et expliqua qu'en gelant la sciure compressée elle gonflerait en se réchauffant et colmaterait efficacement puisque resterait constamment humide. Au pire un ou deux gobelets à écoper en fin de journée. Régulièrement Guyren demanda à Krystal de jouer la comédie comme si elle allait mal ou était en manque pour précipiter leur départ et ils furent bientôt partis. Le capitaine du bateau tout content de ne plus être bloqué leur promit de les emmener au plus proche port civilisé du continent avant de repartir.


Guyren ne se doutait pas encore, occupé qu'il était d'installer un coin pour eux dans la cale et de colmater la fuite, que le sang versé par Krystal avait fini par être découvert par un Traqueur qui devenant surexcité avait alerté les gardes. Une créature étrangère avait pénétré dans le port, et depuis l'intérieur de la cité en plus. Ils découvrirent bien sûr le corps du dragon déchiqueté de manière mystérieuse dans la forêt, la glace ayant fondu depuis mais des traces importantes de Batrine étaient encore présentes. Cela leur prit du temps mais plusieurs heures après le départ de Guyren et Krystal ils recoupèrent les évènements. Ils savaient qu'un puissant utilisateur de Batrine avait pour une raison inconnue aidé quelqu'un n'étant pas même un dragon à fuir de l'île. Heureusement pour les deux fuyards ils n'avaient aucune idée de qui était le "traître", de la nature de l'étrangère ou encore de là où ils allaient. Les parents de Guyren étaient donc saufs. Le roi et ses conseillers devraient prendre une décision sur ce qu'il convenait de faire. D'autres rapports d'événements bizarres avaient surgi d'autres coins de Dreamlife et il était peut-être temps d'envoyer des agents à l'extérieur.


Guyren bien que se doutant des risques n'avait pas conscience de l'ampleur des événements et s'apprêtait seulement à traiter la blessure de Krystal et lui permettre de reprendre un visage un peu plus humain, propre et moins "odorant". Bien que la menace venant de Dreamlife sembla être encore éloignée peut-être que d'autres plus immédiats s'annonçaient. Au plus l'archipel s'éloignait au plus la pression redescendait, le dragon n'était pas si triste que ça de partir bien que se demandant s'il reverrait un jour ses parents. Il se demandait également si le marchand ne lui cachait pas quelque chose sur son véritable métier et se méfiait de lui.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Jeu 1 Oct - 11:04

A force de chercher une embarcation ils finirent par tomber sur un homme qui réparer son bateaux, Krystal leva un sourcil interogateur en constatant qu'ils s'approcher de l'homme, celui ci avait l'air passablement énervé mais son compagnon de route n'en tient pas compte, i fit une courte pause pour lui murmurer:

-Tu es ma sœur et je compte t'emmener pour être désintoxiquée.

-Ok.

Vu l'odeur immonde qu'elle dégageait et ce que Guyren lui avait dit du jus de gouelle ça tenait la route, avec sa migraine et son esprit qui fatiguait elle ne devrait pas avoir de mal à simuler le manque, elle fit de son mieux pour prendre un air paumait ce qui n'était pas si compliqué que ça et traînât les pied en suivant son compagnon, il échangea quelques paroles avec l'homme tandis qu'elle jetait des regard alentour pour s'assurer qu'ils n'étaient pas suivi et donner le change, un drogué aurait certainement regarder vers l'endroit ou il pouvait obtenir sa dose, sa blessure commençait à la démanger et elle se mit à serrer ses doigt dessus se retenant de se gratter tout en suivant la conversation. Guyren se tourna vers elle pour lui faire des reproches:

-N'est-ce pas que tu causes beaucoup de soucis à Père et Mère et que tu veux guérir?

Krystal se figea en se mordant la lèvre repensant à ses parent adoptif, il lui parlait toujours sur ce ton pour l’engueuler ou quand ils lui annonçaient ce qui allait lui arriver, les larmes lui montèrent aux yeux et elle dut se mordre la lèvres pour ne pas éclater en sanglots, la voix tremblante, au bord d'une crise d'hystérie elle parvient a articuler:

-Je... Désolé...

Elle renifla et baissa les yeux serrant plus fort ses doigts, incapable de répondre mieux, elle savait bien que les reproches étaient fictives mais n'arrivait pas à en faire abstraction, c'était pareil en cours quand elle se faisait réprimander ça lui retourner l'estomac, elle tenta de se sortir ses idées de la tête bien consciente que ça ne les aiderait pas tout en tournant le dos au navire pour cacher ses larmes, elle ne devait pas pleurer devant qui que se soit, chez elle quand ça lui arrivait les punitions étaient alors pire, son mal de tête sembla empirer et elle dut s'accroupir et fermait les yeux. Quand le mal passa elle se releva et fit mine de s'éloigner avant de revenir vers son compagnon, discrètement il lui demander de continuer a jouer la comédie et elle s'exécuter sans mal, par moment elle reculait mais se faisait rappeler à l'ordre et revenait boudeuse, à d'autre essentiellement grâce à sa démangeaison elle se gratter jusqu'au sang de plus en plus fort en regardant la ville. Elle se sentait défaillir et tremblait sans comprendre pourquoi mais cela donna le change, elle n’espérait qu'une chose c'est qu'ils quittent vite cet endroit, elle commençait à avoir vraiment peur qu'on les retrouves et devenait paranoïaque. Est ce que son compagnon était vraiment digne de confiance? Est ce qu'il n'allait pas l'amener dans un traquenard? Pouvait'il se fier à ce commerçant?Le bateau tiendrait il la route? Et pire selon Krystal quelle créature bizarre risquait de surgir des flot pour les engloutir? ET si ils étaient attaqué comment se défendraient il? Ou comment fuiraient il?

Ils purent enfin embarquer et Guyren aménagea un coin dans la cale pour eux deux, Krystal s'y installa espèrent ne pas attraper le mal de mer une fois en route, elle chercha un moyen de se débarrasser de l’infâme odeur sur ses vêtements mais du y renoncer en réalisant qu'elle n'avait pas de tenue de rechange, et hors de question de se dévêtir pour faire une "lessive" à l'eau de mer. Son mal empirait lentement et les remous ne l'aidait pas à se sentir mieux, elle se focaliser donc sur ce que faisait le dragon pour tenter d'oublier ses douleurs. Alors qu'elle se grattait une nouvelle fois elle sentit son bras la brûlait et étouffa un gémissement en baissant les yeux. Les égratignure faites en tombant s'étaient élargies, son bras presque entier était recouvert de sang et l'odeur de ce dernier commençait à emplir l'air, paniqué Krystal tenta de l'essuyait avec sa manche et jura, le contact du tissu la brûler, elle remarqua aussi que la plaie devenait jaunâtre, comme si du pue l'en recouvrait et elle paniqua certaine que c'était le jus qui provoquait ça. Guyren arriva à se moment, nul doute que l'odeur du sang avait du l'alerter, très vite si il ne faisait rien le marchant s'en apercevrait aussi si ce n'était pas déjà fait.

Krystal en voyant son compagnon approchait cacha sa blessure dans sa manche dans un premier temps mais en voyant la tête de son compagnon elle comprit qu'il avait comprit, elle remonta donc sa manche en faisant attention de ne pas toucher la blessure.

-Tu crois que c'est grave?

En fait elle était persuader que ça l'était tout en ignorant que le jus de gouelle était nocif pour elle, comme la plupart des traitements présent sur ce monde, elle allait néanmoins apprendre bientôt que l'art des chaman guérisseur allait lui posait des problèmes, son corps ne pouvait stoker de la batrine injecter, mais pour l'heure inconsciente de la gravité de son état elle laissa le dragon de la glace la soignait comme il l'entendait, le mal diminua quelque peu et elle retrouva quelques couleur avant de relancer la conversation sur un sujet plus léger.

-Donc on reste en territoire dragon c'est ça? Tu connais quelqu'un susceptible de nous aider ou nous éclairer au moins?

Elle se doutait déjà de la réponse, négative et réalisa qu'elle risquait d'être coincé ici pour de bon, surtout par ce qu'ils ne pourraient pas exposer son problème au grand jour, elle se questionna donc sur ce qu'elle allait devenir sur un monde aussi dangereux ou elle ne pourrait pas se défendre, son compagnon bien qu’apparemment désireux de l'aider ne resterait pas éternellement avec elle et se lasserait surement de devoir lui venir en aide à chaque instant, le mieux était peut être qu'il l'aident à trouver un endroit cacher ou il n'y aurait aucun danger pour qu'elle s'y installe pour finir sa vie. Le nom de Soizic revint hanté son esprit et la phrase de la fillette vu en rêve lui revient ainsi que les silhouettes.

"Soizic veille sur toi"

Elle repensa à ce que lui avait dit son compagnon, il lui avait avoué être Soizic et lui avait confié qu'il devrait protéger un réceptacle, celui de leur déesse, l'idée saugrenue que ce puisse être elle l'efleura mais elle la rejeta en bloc, elle voulait bien accepter qu'elle avait changé de monde qu'ici il y avait des homme animaux, que son compagnon était un dragon, que les peuples vénérer une divinité mais certainement pas qu'elle avait un liens avec cette divinité, c'était absurde, impossible, pire un blasphème à nul autre pareil, elle était forcément ici par erreur... Ou pas mais pas pour ce prendre pour une déesse, c'était au dessus de ses capacité, une déesse protégeait, chose qu'elle serrait incapable de faire, une déesse commandait, elle osait à peine s'exprimer, une déesse avait une grande force et de grand pouvoir, elle n'avait qu'une grande trouille et de faible capacité. Mais alors pourquoi était elle la? Elle ne pouvait même pas tentait d'éclaircir ce point avec Guyren de peur d'être entendu par le marchand, ce dernier descendit dans la cale faisant mine de venir contrôler l'état de son navire mais même Krystal voyait bien qu'il "sentait" quelques chose, il ne lui inspirait pas confiance, pourtant c'est d'une voix enjoué qu'ils s'adressa à eux.

-Monter donc sur le pont vous aller pas rester enfermé en fond de cale pendant toute la traversé.

Comme il n'avait pas vraiment le choix Krystal s’exécuta prenant soin de rester a quelques mètres de l'homme, gentiment il lui proposa de laver ses vêtements avec de l'eau claire, Krystal s'approcha du tonneau, prit le sceau qui flottait dedans et après avoir respirer un grand coup s’aspergea plusieurs fois frottant ses vêtements qui goutter d'un liquide jaunâtre, le jus de gouelle semblait partir, l'eau fraîche soulagea un peu plus sa blessure mais Krystal omis un détail assez important, sans l’infâme odeur elle retrouvait sa propre essence et le marchand le remarqua même si il n'en montra rien, il se mit à la questionner amicalement.

-Quel est donc votre nom?

-Krystal.

-Oh, c'est un joli nom même si il n'est vraiment pas courant, vos parent ont de gout exotique.

Piqué au vif Krystal se mordit l'intérieur de la joue avant de répondre pour rester courtoise.

-Je trouve aussi.

-Dites moi vous me semblait jeune quelle age avait vous donc.

Krystal écarquilla les yeux tenta de trouver un age correct, elle se rappeler que Guyren avait plus ou moins mille ans le mieux était surement d'être légèrement en dessous, quoi que, peut-être sentirait il le mensonge, elle hésita avant de prendre une moue vexée espérant ne pas fâcher son interlocuteur.

-Mon age importe peu.

-Allons ne le prenait pas mal c'est juste de la curiosité, pour ma part j'ai un peu plus de deux mille ans, mais dite moi comment êtes vous tomber dans la drogue?

La Krystal commença à vraiment le prendre mal, ce type était trop curieux à son gout mais elle ne devait pas le froisser il en allait surement de sa survie et du bon déroulement de leur voyage aussi fut elle évasive.

-J'ai eu de mauvaises fréquentation mais je ne souhaite pas en parler.

-Je peut comprendre mais il se trouve qu'un ami à moi à eu le même problème, en parler l'a grandement aidée si vous voyer ce que je veut dire.

L'homme faisait son possible pour paraître amicale mais la jeune femme commençait à paniquer, elle pria intérieurement pour que Guyren lui vienne en aide avant qu'elle ne se trahisse mais le marchand n'en avait pas fini avec elle, lentement il se rapprocha avec un sourire étrange.

-Votre odeur est vraiment exquise, je devine aisément que vous n'avez pas de compagnon, peut être que je pourrait vous aider à vous soigner.

Krystal recula de quelques pas vraiment pas rassurer, ce type était en train de lui faire du rentre dedans ou elle rêvait? Elle avait envie de Hurler de partir en courant mais savait qu'elle n'avait aucun échappatoire, intérieurement elle se demanda se que fabriquait Guyren et pourquoi il n'était pas intervenu avant de se demander si les deux n'était pas de mèche finalement, complètement paniqué elle recula encore avant de se retrouver coincé par le mat, vif l'homme lui saisie la main avant de relever les yeux vers l'entré de la cale, un éclair de rage passa dans son regard e il se contenta de baiser la main de Krystal avant de la lâcher et de s'éloigner n disant.

-Ma chère si il vous faut quoi que se soit je suis a votre service.

Krystal tremblante se laissa glisser au sol avant d'entourer ses genoux de ses bras et cacher sa tête, elle tenta de se calmer mais la panique était trop grande, elle sentait que si quoi que se soit la touché elle allait se mettre à hurler. Elle parvint quand même à reprendre le contrôle sur elle même et releva les yeux, elle les écarquilla en voyant des poisson volait sur quelques mètres le long du bateau, intrigué elle se rapprocha de la proue pour les voir de plus prêt, des poissons volant, d'une couleur blanche presque transparente ont aurait dit des anges, l'un deux échoua sur le pont et battit des ailles frénétiquement semblant étouffer, délicatement Krystal l'attrapa pour le rejeter dans son milieu naturel avec un sourire. Elle les observa longuement sans remarquer que le marchant l'observer attentivement, elle sursauta en découvrant qu'une ombre était apparu à ses côtés, heureusement elle reconnu tout de suite son compagnon de voyage, il la regardait mais semblait fixer autre chose, Krystal plissa les yeux avant de réaliser que peut être le marchand les observer, elle était sensé être en manque du coup elle devait peut-être improviser une crise? En tout cas l'idée lui plus elle avait vraiment besoin d'évacuer la pression, elle serra les poing avant de cogner la rambarde et se mit à crié.

-J'en est mare bordel, ya rien à faire à par attendre ça me rend dingue, on aurait mieux fait de rester à terre j'aurait put m'occuper l’esprit.

Rageuse elle tapa une nouvelle fois le bord du navire encore et encore laissant sa colère exploser, le marchand arriva en courant pour prié Guyren de la maîtrisé avant qu'elle ne fasse des dégâts, elle se sentit bloqué sans comprendre et se débâtit par réflexe, pas très rassurer quand même quand elle réalisa qu'elle ne pouvait réellement pas se dégager, elle se retrouva emmener de force dans la cale ou elle râla encore un peu avant de s’arrêter pour regarder Guyren, sans savoir pourquoi elle se sentit rassurer et poussa un soupir avant d'appuyer sa tête sur le torse du dragon en fermant les yeux quelques seconde avant de réalisé ce qu'elle venait de faire. Elle devient rouge cramoisi et se recula en bafouillant des excuses incompréhensible avant de se cacher le visage dans les mains rouge de honte. Comment allait il interpréter ce geste? Et si il pensait qu'elle lui faisait des avances? Elle le connaissait à peine, elle n'aurait donc pas du agir ainsi, et si ça lui mettait des idées tordu dans la tête? Et si il le prenait mal? Incapable de savoir comment réagir elle resta cacher derrière ses mains en se laissant glisser au sol espèrent qu'il réagisse bien. Elle devient encore plus rouge en s'imagina malgré elle se qui pourrait se passer, elle tenta bien de se gifler mentalement mais cela ne servit à rien les idées continuer d'envahir son esprit l’empêchant de reprendre contenance.

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Ven 2 Oct - 3:50


Guyren fut inquiet que Krystal ait eu une infection. Il s'en voulut de ne pas avoir pensé qu'en cas de blessure n'ayant pas la même constitution qu'un dragon celle-ci pouvait s'infecter. Heureusement il put la soigner même si la plaie ne réagissait pas tout à fait comme celle d'un dragon à la Batrine, il faudrait sûrement recommencer régulièrement pour être sûr.


Le dragon comprenait mieux pourquoi d'un seul coup après plusieurs essais infructueux de se faire passer pour une autre elle avait d'un seul coup eu des talents d'actrice insoupçonnée. En fait elle souffrait en silence de sa blessure et lui pensant qu'elle jouait la comédie n'avait rien vu.


Guyren tenta de la rassurer mais avait l'air de s'en vouloir et il ne savait pas du tout quelles pouvaient être les conséquences d'une telle infection. Quand il vit que Krystal ne guérissait pas complétement il s'inquiéta un peu mais puisque l'infection reculait c'est qu'elle pouvait disparaître donc il fut quand même soulagé. Krystal de plus allait visiblement mieux.


Quand elle demanda si ils restaient en territoire dragon et si il connaissait quelqu'un pouvant les aider il n e sut trop quoi lui répondre. Si jamais il retrouvait son Sensei il pourrait probablement obtenir un certain nombre de réponses mais quand à l'aider à rentrer chez elle il avait une assez bonne idée de ce que c'était.


-Ce ne serait pas prudent non j'ai demandé à être déposés sur le continent, j'espère qu'on ne tombera pas sur les homme-loups et je préférerais éviter les lézards. Le mieux serait d'arriver sur les terres des anges ou pas loin. Par contre pour être franc si il existe un moyen pour que tu rentres chez toi je doute que ce soit facile de le trouver. Si la déesse et sa prophétie ont voulu que tu soit amenée en ce monde c'est qu'elle est sur le point de s'accomplir. Le seul moyen serait de retrouver les autres serviteurs et d'empêcher le péril qui guette notre monde. On ne peut pas chercher trop ouvertement en plus car beaucoup peuvent vouloir nous arrêter ou nous voir comme des hérétiques ou menteurs.


Soizic se demandait lui-même si il disait vrai, il ne voulait pas lui mentir et lui avait donc dit qu'il y avait peu de chances mais il ne savait même pas si Krystal pourrait rentrer chez elle. Au mieux elle resterait ici pour toujours. Pour autant qu'il le sache la déesse pouvait tout aussi bien décider de reprendre pleine possession de son bien et s'incarner vraiment en elle, à moins que les deux fusionnent? Pire, peut-être que Krystal mourrait si la déesse décidait de quitter son réceptacle? Ces perspectives ne le réjouissaient pas, il commençait déjà à s'attacher à cette jeune femme et son devoir sacré de protecteur s'y accordait très bien mais si un long périple les attendait et qu'ils rencontraient d'autres compagnons, qu'ils protégeaient tous Krystal des dangers et qu'au final sa personnalité était sacrifiée pour sauver la déesse ou quelque chose comme ça? Le dragon ne savait pas si il pourrait l'accepter. Mais il rejeta ces idées noires, rien ne disait que c'était ce qui se passerait. De plus les marchands les invita sur le pont.


Quand celui-ci proposa a Krystal de se nettoyer il savait ce que ça aurait comme répercussions mais prendre le risque qu'une autre plaie s'infecte était inenvisageable. Il pourrait toujours prétendre que l'odeur venait d'une maladie qui s'était déclarée ou autre. Il laissa donc la jeune femme se nettoyer en paix et prit le temps de faire le tour de la cale pour vérifier qu'il n'y avait pas d'autres avaries. Quand il sortit il vit Krystal venant de se relever l'air pas très assurée et le marchand semblait s'être éloigné d'elle peu avant en l'ayant senti arriver. Il lui jeta un regard suspicieux. Si il lui faisait quoi que ce soit il n'était pas inenvisageable qu'il jette le marchand par-dessus bord. La jeune femme admirait les poissons-volants en relâchant un s'étant échoué sur le bateau. La plupart des dragons l'aurait mangé mais la compassion était quelque chose qu'il appréciait et qui n'était pas si commun pour sa race aux instincts de prédateurs, le geste était donc touchant. Se tournant vers le marchand qui les observait Guyren fut un peu inquiet. L'attitude de Krystal ne correspondait pas à celle d'une dragonne, surtout droguée déjà que son odeur devait de nouveau paraître étrangère.


Apparemment Krystal prit conscience de sa présence et sembla se rendre compte qu'il fallait donner le change au niveau de son personnage. La crise de rage sembla assez juste et montrait que la jeune femme avait repris un peu d'énergie et de couleurs mais le dragon commençait à se douter que quand elle jouait juste c'est qu'elle ressentait vraiment les choses. Quand le marchand s'inquiéta pour son bateau il il décida d'intervenir, ce serait plus réaliste et en même temps Krystal était peut-être vraiment en colère ou perturbée par quelque chose. Quand il lui bloqua les mains elle se débattit un peu plus fort que la comédie qu'ils jouaient le voulaient donc il la maintint pour qu'elle se calme et se dit qu'il vaudrait mieux l'emmener à la cave pour éviter que la comédie ne s'évente.


Il fut surpris qu'elle pose sa tête sur son torse semblant plus apaisée et se sentir en sécurité, elle devait vraiment craindre le marchand et la colère et le besoin e protéger Krystal se développa en lui, sa main se posant sur son dos pour l'apaiser. La jeune femme sembla se rendre compte de sa faiblesse et se dégager rougissante. Guyren lui ne se sentait pas coupable de sa prévenance ou de ce geste protecteur. C'était sa mission et cette jeune femme touchante avait besoin de protection de toute façon et il l'appréciait de plus en plus. Il n'avait même pas besoin d'aller se poser des questions sur des émotions encore peu claires naissantes ou autres. Par contre il comprenait la réaction de Krystal, pour elle c'était un étranger dans un monde étrange, pire il pouvait se changer en bête féroce et l'avait vu ôter la vie. Elle semblait lui faire confiance mais peut-être que sa nature la rebutait ou ses actes. Il se demanda si il était capable de protéger le réceptacle de la déesse où si il méritait de ne serait-ce qu'avoir des amis avec les pouvoirs qu'il avait. Si ça se trouve les autres serviteurs seraient des monstres cruels et tueurs. Guyren savait que ça ne pouvait être vrai qu'il avait un but noble t que ses pouvoirs servaient à protéger Gaïa mais il avait commis des horreurs et cette jeune femme les avait vues alors qu'elle venait d'un endroit où un individu n'était pas capable de faire ce genre de choses.


Sa promesse presque aussi importante que sa mission lui revint alors en mémoire. Il eut la sensation qu'alors qu'il allait se laisser aller a l'auto-apitoiement et à un long questionnement sur lui-même il secouait cette chape de plomb et de ténèbres de ses épaules et se redressai avec force et vigueur. Il se répéta ce mantra qu'il connaissait par cœur et le guidait dans ls moments de doutes: "Jamais cruel ni lâche, ne jamais céder ne jamais abandonner".


C'était elle qui avait besoin d'aide. Loin de chez elle, perdue et fuyant un peuple dangereux pour elle avec un être qui avait la capacité de la tuer aisément et qui bien qu'il ne le ferait jamais lui était inconnu il y avait encore un jour. Elle devait être protégée, peu à peu il ferait fuir ses doutes pour bien des raisons son être était poussé vers cela.


Il se mit à la hauteur de Krystal posant doucement une main sur son épaule.


-Tu n'as pas à avoir peur ou honte de te sentir vulnérable. Ca doit être difficile pour toi, mais je te promets que je ferais tout pour te protéger. Même si ce n'était pas mon devoir...


Il ne savait trop comment continuer. Plusieurs choses se mêlaient pour expliquer pourquoi il le ferait de toute manière. Sa promesse d'abord qui faisait que ce serai cruel de laisser une personne sans défense arrivée ici par accident sans protection. La vulnérabilité de la jeune femme qui lui permettait de s'amender en faisant un acte de protection au lieu de destruction. Mais aussi il tenait à elle. Cette compassion montrée aux poissons, son caractère si différent le fait qu'il puisse s'ouvrir et lui raconter ce qu'il était. Il apprenait à la connaître et cela était quelque chose qui prenait de l'importance. C'était juste trop complexe pour que lui-même sache pleinement l'expliquer avec des mots dans ce genre de situation. Il ne saisissait même as lui-même ce que tout ça représentait.


-Enfin, bref réceptacle de la déesse ou pas je ne peux pas te lâcher. On peut pas dire qu'on soit dans une situation facile à expliquer hein?


Il lu sourit enfin pour la rassurer lui répondant de son mieux et s'occupa encore un peu d'elle. Puis une fois apaisée il s'occupa de rafistoler le bateau se servant de cette activité pour méditer et évacuer le trop plein émotionnel de ces derniers jours sans craquer lui-même.


Le dragon sentit vaguement que la trajectoire du bateau changeait mais ne s'en préoccupa pas. Trop de choses se bousculaient dans sa tête qu'il avait du mal à canaliser. Ensuite il récupéra des couvertures et forma deux "chambres" séparées en tendant celles-ci entre eux. Il ferma entièrement celle de Krystal mais se garda une ouverture pour surveiller si le marchand arrivait. Guyren n'avait aucune confiance en lui et il se doutait fortement qu'il avait tenté quelque chose de pas net avec Krystal ou du moins l'avait suffisamment inquiétée pour faire ressurgir le stress vécut ces dernières heures. Avant que le soleil ne se couche il sortit voir le marchand.


-Ma sœur a du mal à gérer le manque mais elle va se reposer maintenant. J'ai fini de réparer durablement la coque, ça tient mieux encore que prévu mais je vous prierais de ne pas descendre voir par vous-même avant que l'on ne sorte demain matin, de toute façon ça doit sécher.


Guyren s'arrangea pour parler d'un ton légèrement menaçant en parlant de ne pas descendre. Bizarrement le marchand n'en prit pas ombrage et sourit alors qu'à l'approche du dragon il était légèrement inquiet. Cet homme était vraiment étrange, mieux valait veiller cette nuit.


Le dragon en revenant donna à Krystal de quoi se défendre au cas où. Il renouvella les soins sur son bras dont la plaie évoluait bien et lui souhaita bonne nuit la rassurant comme quoi il n'avait pas sommeil et veillerait. Il avait installé une sorte de système d'alarme qui ferait du bruit si le marchand entrait sans s'annoncer de toute manière.


Il réfléchit, son esprit passant à plein régime en revue pas mal de choses comme à son habitude quand il se couchait oisif physiquement. Il pensait au fait que le navire devait sûrement déjà s'être largement éloigné des côtes de Dreamlife par exemple. Demain ils passeraient loin au large de Dragwitch à mi-chemin du continent, aucune terre en vue. Il aimerait bien voir ça en se levant car il ne l'avait jamais fait. Quelque chose lui échappait pourtant il le sentait mais il ne trouvait pas quoi. Sa tête était trop pleine de trop de choses. Pas toutes désagréables néanmoins et en en passant en revue certaines il se permit de sourire. Il veilla courageusement mais fini néanmoins par somnoler et s'endormir bien que d'un sommeil léger qui éclaterait comme une bulle au moindre problème.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Ven 2 Oct - 15:55

Krystal sentie une main se poser sur son épaule, elle releva donc les yeux pour regarder Guyren.

-Tu n'as pas à avoir peur ou honte de te sentir vulnérable. Ça doit être difficile pour toi, mais je te promets que je ferais tout pour te protéger. Même si ce n'était pas mon devoir...

Krystal resta sans voix, que répondre à ça? Comment l'interpréter surtout? Ça ressemblait plus à une déclaration chevaleresque qu'autre chose, néanmoins ça permit à Krystal de lui accorder un peu plus de crédit, oh elle se méfiait encore après tout ils ne s'étaient rencontré qu'hier mais sa promesse mêlée au parole de la statue dans sa tête la rassurèrent suffisamment pour avoir envie de lui laisser sa chance, inconscient de son trouble il poursuivit.

-Enfin, bref réceptacle de la déesse ou pas je ne peux pas te lâcher. On peut pas dire qu'on soit dans une situation facile à expliquer hein?

Krystal lui sourit en retour avant de rire, effectivement la situation dans laquelle ils étaient été des plus farfelu pour l'un comme pour l'autre, elle se retrouver à devoir confié sa survie à un reptile qui n'était pas censé existait dans un monde menacé de destruction par un truc indéterminé, et le comble elle devait y jouer un rôle de déesse surpuissante selon les dires de son compagnon, accompagné par neuf gugus lui servant de chien de garde. Quand à Guyren il se retrouvé à devoir jouer les nounous pour une bipède complètement paumé, incapable de survivre plus de trois minutes seules mais qui était pourtant censé sauvé son monde. Contente de relâcher la pression Krystal parvint a rire de sa situation.

-Tu m'étonnes, si je raconter ça sur mon monde je me retrouverait avec une camisole et enfermé entre quatre matelas.

Son sourire s'agrandit encore avant qu'elle n'ajoute.

-D’ailleurs ta du me prendre pour une malade mental quand on s'est rencontré.

Elle attendit sa réponse avant de poser une nouvelle question, plus sérieuse cette fois.

-Tout à l'heure tu parlais de retrouver les autres... euh... Gardiens c'est ça?  Du coup je me demandais, comment on peut les reconnaître? Vous avez pas tous un tatouage, enfin un signe particulier sur le corps, ou la capacité de savoir quand l'un des vôtres est pas loin?

C'était absurde comme question mais il fallait bien qu'elle la pose, ne serrait ce que pour être sur, si elle avait bonne mémoire seule les élus avaient accès à des pouvoirs comme celui de Guyren. Bien évidement ils devaient se garder de le crié sur les toits ce qui rendrait leurs recherches plus ardus. Ne pouvant pousser la réflexion plus loin tout en constatent que le seule moyen de trouver les autres serrait de fouiller la planète de font en comble Krystal soupira mais quelques part elle était rassuré d'avoir au moins un objectif. Guyren devait trouver le réceptacle de sa déesse car ce n'était certainement pas elle quoi qu'il en dise, et ses compagnons, il lui avait promis que quoi qu'il arrive il la protégerait alors la moindre des choses était de l'accompagner dans ses voyages. Elle sentit un regain d'énergie à l'idée de rencontrer des hommes animaux avec des pouvoirs avant de se raviser de moitié, rien ne lui garantissait qu'ils accepterait sa présence, ou au mieux la tolérer si il ne leur venait pas à l’esprit de la tué.

Plutôt que de ressasser des idées aussi noire elle se fit attentive au travail du dragon de la glace, cela l’apaisa bizarrement et elle se surpris du calme dont elle faisait preuve malgré la menace planant sur eux, elle s’inquiéta cependant quand son compagnon remonta sur le pont la laissant seule, heureusement il ne fut pas long, elle s'installa dans la chambre qu'il lui avait préparer avant de monter, elle fut reconnaissance du peu d'intimité qu'il lui offrait. Après quoi il revint et lui donna une arme, elle écarquilla grand les yeux en voyant la petite dague brillante qu'il lui tendait, elle la prit précautionneusement et l'observa, c'était une vrai merveille, un peu froide au toucher mais lisse et douce, elle caressa le plat de la lame du bout des doigts de peur de la rayer tout en se demandant si il s'agissait de diamant et si il avait l'objet de longue date ou l'avait crée pour elle. Elle se laissa soigner sans bouger s’interrogeant sur les raisons pour lequel le mal revenait régulièrement, elle alla même jusqu’à gratter la plaie pour tenter de purifier son sang, elle ne sut pas si Guyren approuvait mais pensa que cela ne pourrait pas lui faire de mal, elle entendit au dessus d'eux le marchand se déplacer et appréhenda de le voir débarquer mais il n'en fit rien, Guyren la rassura en lui disant qu'il veillerait avant de lui souhaiter bonne nuit, elle fit de même et s'enroula dans les couvertures en espérant que la nuit ne serrait pas trop froide sans quoi elle allait geler. Elle se tourna de manière à être face au dragon et donc a la sortie, repensant à tout ce qu'il faisait pour elle une étrangère, elle ne l'avait pas encore remercié et trouvait qu'il était grand temps de le faire.

- Merci Soizic... Sans toi je serrait probablement déjà morte alors je suis ta débitrice.

Elle se tut en se demandant pourquoi elle l'avait appelé par se nom, si il lui venait de la déesse et elle ne voyait pas pourquoi il lui aurait mentit peut-être vallait'il mieux qu'elle ne l'appelle pas ainsi pourtant elle trouvait se nom plus naturel. S’interrogeant sur le pourquoi de cet impression elle finit par s'endormir d'un sommeil agité.

RÊVE

Une cuvette blanche entouré de montagne immense et enneiger l'entourer, au loin elle voyait des formes menaçantes s'approcher avant de reconnaître le créatures qui l'avait attaqué dans la grotte, très vite elle se retrouva encerclé par les monstres mais alors qu'ils lui sautait dessus des dragons apparurent s’attaquant aux Gouelles, couvrant la neige de sang, les membres volaient dans des cris de souffrances l'éclaboussant rouvrant sa blessure, le sol jonchait de cadavres les dragons se tournèrent vers elle, la gueule en sang, s’avançant à demi pas dans une attitude menaçante, parmi eux elle reconnu Soizic, il leva la tête avant de pousser un cri strident. Krystal hurla à son tour.


FIN RÊVE

Krystal ouvrit les yeux et se redressa d'un coup en sueur jetant des regards apeuré autour d'elle mais tout semblait calme, peut être trop même elle avait d’ailleurs un mauvais pré sentiment, le navire ne remuait quasiment pas ce qui était bizarre, elle n'entendait pas de bruit, ni l'eau qui tapait la coque ni les bruit de la voile claquant au vent, peut être qu'il était arrêter, une légère odeur de poisson lui parvint comme sur le quai de la ville ou il avait embarqué ce qui était étrange vu qu'il était censé être en pleine mer puis il y eu un craquement sur le pont suivi d'un autre, des grognements des bruits de pas précipiter et enfin une voix.

-Dans la cale, il ne se doute de rien.

-Bien tu serra récompensé.

La première voix elle en était certaine appartenait au marchand, l'autre elle l'ignorait mais vu ce qu'elle venait d'entendre elle comprit tout de suite qu'ils n'étaient plus trois sur le bateau mais bien plus, de même ils parlaient d'elle et de Guyren à n'en pas douter. Aussi discrètement que possible elle murmura pour son compagnon qui devait avoir entendu aussi.

-Je la sens mal cette embrouille, on fait quoi?

Pure questions inutile car les draps séparant les chambre tombèrent pour laisser apparaître un petit groupe de soldat qui le tenait en joue accompagné de fameux traqueurs. Krystal se maudit d'avoir perdu du sang en ville à tout les coups les bestioles les avaient pisté et retrouvé et le marchand les avaient certainement aidés. Si elle en avait eu le pouvoir Krystal le lui aurait bien fait payer hélas elle ne put que pester en silence tandis que les gardes se saisissez d'eux, même si elle ne résista pas Krystal fut malmené avant d'être ligoté bras remonté dans le dos, c'était extrêmement douloureux comme position aussi ne tenta 'elle rien de stupide qui n'aurait servi au final qu'a lui faire mal. Elle fut pousser hors de la cale puis on l'obligea à débarquer avec violence. Elle râla pour la forme avant de découvrir que c'était une mauvaises idée, le garde qui la tenait n’apprécia pas, il la poussa dans le dos la faisant tomber à genoux. Krystal qui était morte de trouille cria et une chose étrange se produisit, une rafale de vent vint couper ses liens et éloigner les gardes. Elle aurait du en profiter, libérer son compagnon ou même s'enfuir mais hébété qu'elle était elle resta planté sur place et les traqueurs se jetèrent sur elle l'immobilisant le temps que leur maître la récupèrent. Elle fut à nouveaux ligoté puis entouré par quatre garde sous forme draconienne qui lui jurèrent que si elle recommencer il la tuerait. Même si la jeune femme ne comprit pas de quoi il parlaient elle se le tient pour dit et encaissa le voyage sans broncher.

Krystal ne sut pas durant combien de temps ils marchèrent mais ils traversèrent une ville énorme, les gens s’écarter respectueusement devant leurs pas, facilitent leurs progressions, parmi la foule les commentaires aller bon train et n'annoncer rien de bon. Les gens répéter qu'ils s'agissait des meurtriers recherchés, que le roi les condamnerait à l'exil, sur 'île prison, d'autres qu'ils les feraient exécuté, en clair que des remarques qui inquiéter Krystal, elle ne pouvait même pas tenter de se rassurer en regardant son compagnon car il marchait un peu plus loin derrière elle. Elle passa avec une angoisse grandissante sous les herses d'un châteaux, le ciel était sombre annonçant une tempête, les murs à l'intérieur était remplis de dessin et de signe, surement l'écriture d'ici, à priori ça raconter une histoire mais la jeune femme n'y comprit rien et elle n'était pas en mesure de réfléchir ou demander des renseignements, ils suivirent un escalier grimpant en colimaçon et assez étroit les menant sur les côtés du'une tourelle d'ou ils poursuivirent l’ascension. Krystal rasé le mur en fixant ses pieds peu désireuse de tomber tout en se disant que ces gens étaient dingue de ne pas avoir construit d'escalier à l'intérieur ou d'avoir mis une rambarde. Finalement à force de grimper ils atteignirent le sommet, on les poussa vers le centre une fois libérer et Krystal entendit qu'une grille se fermé.

-Le roi viendra vous interroger meurtrier, en attendant rester calme ou on vous met avec ELLE.

Krystal se retourna et vit certain garde frissonner, visiblement "elle" il valait mieux l'éviter, elle faillit leur répondre qu'elle ne voyait pas ce qu'il pourrait faire de mieux mais s'abstient, on leur rappela que la grille autour de la tourelle ne laissait pas passer la batrine et qu'il aurait était absurde de tenter de l'escalader à moins de vouloir finir empoisonné puis ils redescendirent tous. Krystal fut surprise qu'ils les laissent sans surveillance mais ne s'en plein pas, au moins elle pourrait parler librement et une question importante la démanger aussi se rapprochat'elle de son codétenu pour la lui poser.

-Qu'est ce qu'on fait maintenant? Je veux dire, je peut pas leur dire que je suis humaine, à moins qu'on relâche les fous chez vous

Quoi qu'il en soit ils devaient attendre de voir le roi pour connaitre la sentence mais en attendant Krystal sentait qu'elle allait encore péter un câble si elle ne s'occuper pas l’esprit, ce dernier d’ailleurs semblait moins réceptif à ce qui l'entourer, la blessure provoqué plus tôt continuer de la blesser de l'intérieur malgré qu'elle n'en est pas conscience.

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Ven 2 Oct - 18:39

Avant de s'endormir Krystal avait demandé s'il pourrait reconnaître un autre gardien. Il avait répondu qu'il ne pourrait le savoir que quand ça arriverait mais qu'il se passerait sûrement quelque chose. Il ne savait pas quoi exactement mais il ne doutait pas que la prophétie se réaliserait d'une manière ou d'une autre et qu'il y aurait des signes. En bon traqueur Guyren avait plutôt confiance en lui.

Quand elle le remercia en utilisant son nom de gardien cela fit tout drôle au dragon. C'était comme si à la fois Krystal et Gaïa le remerciaient lui et la part de lui en rapport avec la prophétie. Qui sait lui aussi était peut-être le réceptacle d'un être qui était le véritable gardien. Dans ce cas il aurait pu douter de ce qui venait vraiment de lui ou du gardien mais cela n'avait pas d'importance. Il ne doutait pas qu'au pire ils ne faisaient qu'un et que sinon cet être n'était qu'un passage, si seulement il existait.

Le lendemain quand il se réveilla en entendant du bruit il comprit immédiatement ce qu'il avait raté hier. Le changement de direction du bateau les avait ramené en direction de la capitale. Il n'avait rien vu trop occupé et soucieux qu'il était et ils se retrouvaient désormais dans la capitale aux mains du roi. Le dragon envisagea briévement de détruire le bateau mais seul lui pourrait s'enfuir en nageant sous forme draconique et il n'était même pas sûr d'y arriver. Impossible donc de fuir et il était hors de question de tuer les gardes, se battre ne serait de toute façon pas une bonne idée. Le dragon désirait s'expliquer devant le roi de toute façon ne serait-ce que parce que maintenant qu'il était identifié il devait s'assurer que ses parents ne seraient pas inquiétés mais il désirait en tant que citoyen dragon savoir quel était le verdict du roi.

-Ne fais rien, j'ai peut-être un plan ça peut être une bonne chose en fait ce qui arrive. On va juste passer quelques temps en prison, ça ne devrait pas être long.

Guyren se doutait que la jeune femme aurait du mal à comprendre comment aller en prison pourrait les aider mais il n'avait pas le temps de lui expliquer les gardes commençaient déjà à entrer. Il se laissa faire sagement et suivit les gardes. Il fut surpris par ce que fit Krystal et un peu inquiet que ce soit retenu contre eux mais le réceptacle de Gaïa ne contrôlait pas ses pouvoirs le fait de les manifester ainsi pouvait donc être utile. Il se tourna vers celui qui avait brusqué Krystal et s'était fait repoussé.

-Quel est votre nom officier? Vous venez d'être témoin du pouvoir du réceptacle de Gaïa, personne ne nous a cru là d'où on vient c'est pour ça que nous avons fui. Mais nous tenons à nous expliquer auprès du roi, si vous témoignez de ce que vous avez vu je suis sûr que le roi vous en serait reconnaissant et vous récompenserait.

L'officier lui jeta un mauvais regard n'appréciant pas d'être ainsi interpellé par un prisonnier mais l'expérience l'avait tout de même perturbé, il sentait bien de plus que Krystal n'était pas un dragon. Il ne répondit pas à la question mais Guyren savait qu'il y songerait et se manifesterait probablement de lui-même le moment venu.

La ville était très belle et valait bien son statut de capitale, protégée par de hautes murailles adaptées même à des assauts aériens avec les défenses qui allaient avec. Les rues grouillaient d'activité. La sécurité près du palais était plutôt grande et le quartier des prisons était bien plus élaboré que celui de sa ville natale avec des grilles anti Batrine.

Quand Krystal lui adressa la parole il répondit posé et avec calme:

-Je ne suis pas sûr que ça ait beaucoup d'importance, ils sentent que tu es différente et ne nous laisseront pas nous transformer de toute manière. Si je parviens à expliquer les choses au roi il devrait nous envoyer au loin, soit sur le continent où au moins hors de sa juridiction. Ce que tu as fait sur le pont les gens vont en parler, avec ton odeur le roi préférera ne pas prendre de risques. Ca devrait bien se passer ne t'en fais pas.

Le roi ne vint que peu avant l'heure du dîner entouré d'une escorte. Un héraut annonça qu'ils étaient accusés de meurtre, trahison et peut-être espionnage et que le roi voulait entendre leur version des faits avant que le verdict ne soit rendu en public. Les faits étaient plutôt accablants comme ils avaient fui après avoir brutalement assassinés un dragon ayant enquêté sur une tempête inhabituelle.


-Votre majesté, je vous assure que je ne suis aucunement un traître. J'ai toujours œuvré pour le bien du royaume et même pour Gaïa. J'étais dans la jungle proche de la caverne de la déesse quand j'ai rencontré cette jeune femme, elle était apparue près de la statue mystérieusement. Peu après j'ai pu voir le pouvoir du vent émaner d'elle et ait compris qu'elle était le réceptacle de Gaïa. Moi-même ait été recueilli à ma naissance dans un œuf par mes parents qui ont voulu que je grandisse sans savoir que j'étais un serviteur de la déesse. Je l'ai appris par moi-même des années plus tard. Je possède le pouvoir de la glace. Quand le dragon est venu enquêter sur les lieux il a refusé de croire ce que je disais. Son autorité était contestable et il menaçait le réceptacle de la déesse. J'ai tenté de le mettre hors d'état de nuire sans le tuer mais ait échoué donc quand il nous a rattrapé je n'ai pas eu d'autres choix que de le tuer. Il éprouvait de la haine à mon égard mais moi n'en ressentais aucune et je déteste la violence.


Guyren baissa les yeux, honteux à ce souvenir.


-Nous avons dû fuir de peur que les autorités de la ville ne pensent la même chose mais c'est une bonne chose que d'être en votre présence pour que la lumière soit faite dans cette affaire. Je sais que j'ai mal agi et que me pardonner pour un tel acte est certainement hors de question mais si vous nous exiliez afin que la prophétie de la déesse s'accomplisse justice pourrait tout de même être rendue sans empêcher la prophétie de la déesse.


Le roi regarda longuement Guyren semblant le jauger, son regard pouvait signifier tout autant "qu'il est con" que "intéressant" grâce à la barbe fournie qu'avait le roi. Seuls ses yeux restaient sévères. Un de ses conseillers chuchota à son oreille ce qui inquiéta un peu Guyren. Le roi finit par parler d'une voix grave, puissante et solennelle mais on sentait un soupçon de somnolence comme si il pouvait s'endormir à tout moment.


-Nous décidons que la possibilité que nous soyons en présence du réceptacle de la déesse n'est pas nulle, mais nous n'en avons aucune preuve. De plus le meurtre vient d'être avoué et ne se justifie que si effectivement Ces deux personnes ont un rapport avec la prophétie. Nous pensons que mettre la prophétie à l'épreuve permettrait de trancher la question. Un duel aura donc lieu entre celui qui prétend être le serviteur et gardien du réceptacle de la déesse et une prisonnière politique Dalou. Le combat sera à mort, le survivant sera grâcié mais devra quitter l'archipel à jamais. Bien sûr si la déesse venait à accomplir la prophétie et sauver notre monde ils seraient la bienvenue mais sion tout retour signifierait la mort.


Plus bas le roi parla à un de ses conseillers et Guyren comprit suffisamment de ce qu'il disait, apparemment ils ne pouvaient pas tuer la Dalou sans déclencher une guerre mais ainsi ils ne pourraient pas se plaindre.


Guyren se dit que les Dalous devaient avoir des espions et qu'ayant un grand sens de l'honneur les Dalous accepteraient sa mort en cas de défaite lors d'un duel. Le dragon voulut objecter qu'il était plutôt non-violent mais contredire le roi serait une mauvaise idée. Cela se passait moins bien que prévu mais au moins ils avaient une chance. Cela ne lui plaisait juste pas de montrer à nouveau qu'il pouvait être violent.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   Sam 3 Oct - 13:42

Krystal se fit attentive à l'arrivé du roi, elle se contenta cependant d'écouter calquant son attitude sur celle de Guyren elle n'était cependant pas d'accord sur un point, elle n'avait rien à voir avec la fameuse tempête, elle n'avait aucun pouvoir ne serrait ce que part ce qu'elle était humaine, Guyren semblait croire le contraire et elle arrivait à comprendre pourquoi en se mettant à sa place. Le roi paru hésiter avant de leur laisser le bénéfice du doute ce qui soulagea Krystal mais elle déchanta bien vite en apprenant qu'il devrait jouer leur liberté en tuant un prisonnier. Elle ouvrit de grand yeux choqué avant de sentir une colère sourde monter en elle, incapable de se maîtriser elle s’avança de quelques pas avant de parler d'une voix dure qu'elle aurait était incapable d'avoir en temps normal.

-Le rôle des serviteurs est de préserver la vie non la détruire peut importe la race, vous êtes en train de mettre ce monde en feu Igir le troisième, stoppait votre folie et laissez nous aller.

Le roi grogna mécontent tout en fusillant Krystal du regard mais elle ne cilla pas, pourtant à l'intérieur elle paniquait complètement, qu'est ce qui lui prenait de défié un roi? Pourtant son corps bougeait seul, sa bouche parler sans autorisation ou sens. Le roi se transforma en un dragon noir aux bordure orange impressionnant.

-Qui croit tu être pour nous parler ainsi? Si tu est bien Gaïa tu saura empêcher ça.

Les yeux de Krystal se voilèrent tandis que le vent se mettait à souffler autour de la tour de plus en plus fort inquiétant le roi et son escorte. Peut à peut Krystal sentie son esprit s'engourdir et elle se laissa aller à la réflexion. Le vent qui se déchaînait autour d'elle, sa satisfaction intérieur, le bien être qu'elle ressentait, ses veines qui pulsait à travers son corps, cet impression que quelque chose sortait d'elle, cet assurance qu'elle montrait, cet peur qu'elle enfermé au fond d'elle, et ce sentiment de ne plus rien maîtriser même si elle savait qu'elle aurait aimé faire la même chose.Cette petite voix qui hurlait justice et avec laquelle elle se sentait en harmonie. Tout cela elle ne le rêvait pas si? Pourtant elle ne pouvait y croire, ça serrait trop beau, elle ne le méritait pas, un éclair passa dans son ésprit la déstabilisant. La tempête s’arrêta tandis que la jeune fille se laisser glisser au sol épuisait mentalement, la suite ne fut pas très clair elle entendait les bruits voyait ce qui se passait sans comprendre, sans réagir pourtant elle était consciente. Elle tenta de démêler ce qu'il venait d'arriver mais son esprit humain refusait encore de voir l'évidence, elle servait bien de réceptacle à une entité qui pouvait agir à travers elle, elle sentait bien que quelque chose pulsé au fond d'elle une chose qui lui voulait du bien, qui la protégeait et la guidait, une chose aussi qui attaquait chaque cellule de son corps pour la détruire, mais rien n'avait de sens elle se sentait complètement perdu.

Elle sentit qu'on la déplaçait pour la sortir de la prison, pour rejoindre le port, elle entendit les murmures de la foule perplexe, elle vit qu'on l'installait dans un fauteuil sur un bateau, elle sentit que le navire se mettait en mouvement sans que cela n'est d'importance, elle vit défilé les côtes puis enfin on l'aida à débarqué sur une plage de sable fin, elle entendit qu'on leur ordonnait de ne pas revenir avant d'avoir des preuves, avant de pouvoir ouvrir un portail vers le royaume des Elks, se demanda ce qu'était ce royaume dont le nom lui échappa instantanément

Elle resta sur place encore vaseuse pendant une éternité, elle réalisa que la nuit était en train de tomber elle comprit sans savoir comment qu'il ne fallait pas ouvrir le portail, sans comprendre quel importance ça avait, puis peut à peut elle revient au présent, émergeant difficilement. Elle promena un regard perdu autour d'elle et vit Guyren, elle en fut rassurer même si elle avait l'impression que quelques choses n'allait pas, elle secoua difficilement la tête puis s'assit sur le sable.

-Qu'est ce qu'il s'est passé? Je crois que... J'ai des trous de mémoire, tu parlais avec le roi et puis... On est ici.

Effectivement en reprenant conscience les souvenirs entre leur arrivait en prison et à cette endroit s'effacer laissant un sentiment de mal- aise. Elle écouta le résumer de son compagnon attentivement puis parla a nouveaux après une pause.

-Je... Tu crois franchement qu'une créature d'un monde différent pourrai sauver le votre? Je veut dire, t'as l'air de croire que c'est moi qui abrite votre déesse mais c'est pas logique, je connais rien de ce monde alors je vois pas comment je pourrai l'aider.

Krystal attendit qu'il lui réponde chassant les "et si..." qui la hantait, depuis toujours elle avait été un fardeau, elle n'avait jamais rien accompli de bien, pire elle se laissait piétiner sans pouvoir se défendre alors comment pourrait elle sauver des millier de gens? Pire une planète, pourtant ce qu'elle avait dit au roi... L'avait elle imaginé finalement? Et si elle faisait un rêve? A moins que le rêve ne soit sa vie sur terre? Non c'était absurde, elle lisait trop de fantastique alors ca lui montait à la tête. Non elle ne rêvait pas, ses rêves ne pouvait être aussi réel, avoir une chronologie aussi stable, lui montrait autant d'événements, elle se rappelait parfaitement les longues heures passait à marcher, dans les rêves cela n'était pas aussi clair, on savait qu'on avait marcher mais on ne le vivait pas, enfin pas elle en tout cas

Las de tourner des question sans réponses dans sa tête elle préféra se concentrer sur ce qu'elle allait devenir, et pour ça il fallait être logique. Déjà savoir ou ils étaient, ensuite ou ils pourraient trouver de l'eau et de la nourriture. Ah et un abri aussi, par ce qu'avec la nuit elle n'y verrait rien contrairement au dragon. Elle fut heureuse qu'il lui est apprit certaine chose sur sa race, elle pouvait donc anticiper sur leur possibilité et son compagnon le pouvait aussi. Malgré elle une question revint la hanter, quel était le but des serviteurs? De protégeait le réceptacle mais elle sentait qu'il n'y avait pas que ça, que ce n'était que la partie immerger de l'iceberg. Refusant de poser la question elle préféra demander.

-Du coup on fait quoi? On passe cette endroit au peigne fin pour voir si il n'y a pas un autre serviteur ou quelqu'un susceptible de m'aider a rentrer chez moi?

Non Krystal n'avait pas abandonner l'idée de rentrer dans son monde - par ce qu'elle avait forcément changer de monde - bien moins dangereux, elle espérer même pouvoir y retourner avec Guyren, de ce qu'elle savait de lui il aimait découvrir de nouvelle chose, l'expérience lui plairait surement, d'avantage même car il n'aurait pas à se battre, elle se prit à imaginer ce qu'elle lui ferait découvrir en premier, la nature, les animaux, la nourriture et les boissons de chez elle, sa culture aussi, ils pourraient même voyageait à travers le monde sans risquer de se faire tuer, Guyren serrait à même de les protégeaient de tout, elle rêva de leurs voyage à travers son monde sans se douter que ça arriverait plus vite qu'elle ne le croyait.

Arrow le debut du voyage

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivé de Krystal   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrivé de Krystal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batemia :: Dreamilife :: Île de l'air-
Sauter vers: