Batemia

Neuf gardiens de differentes races cherchant à sauver leurs monde de la desctruction. Plusieurs planetes, une histoire unique ou chaque menbres est primordial.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Découverte du monde de Krystal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Découverte du monde de Krystal   Ven 30 Oct - 18:43

Arrow la purete de l'ame souffrante


L'arrivée de Soizic le surprit car c'était bien différent que les portails traversés jusque là, le passage avait été désagréable sans qu'il puisse trop s'expliquer pourquoi. Quand il regarda autour de lui il commença à se douter de l'une des raison pour laquelle le passage par ce portail pouvait être différent. Le bâtiment qu'il voyait devant lui n'avait rien à voir avec quoi que ce soit qu'il connaissait. D'une part il voyait autour des objets en une matière brillante qu'il ne connaissait pas un peu grisâtre et le bâtiment lui-même était blanc et semblait lisse avec des coins bien droits ce qui le perturbait. Il ne voyait pas comment c'était possible.  

Un truc l'intriguait aussi, des lettres étranges ainsi que des chiffres semblant changer de manière magique qu'il ne comprenait absolument pas brillaient d'une lumière rouge bizarre. Ca lui rappela néanmoins quelque chose, il y avait des chiffres vaguement dans la même configuration sur l'appareil de Krystal. Il comprit donc qu'ils étaient bien dans son monde, il avait bien eu des doutes et la destination en elle-même ne le surprenait pas mais tout était tellement différent surtout ce qui avait été construit de la main de la race de Krystal mais les arbres aussi. Il resta abasourdi plusieurs secondes. Le terme prononcé par Krystal ne signifiait rien pour lui par contre il fut surpris quand elle affirma que cela avait fait seulement trois jours depuis son départ. Il ne comprenait pas comment c'était possible et n'étant jamais venu ici il n'avait pas encore réalisé que le temps pouvait passer différemment n'ayant pas de point de comparaison, il n'eut de toute façon pas le temps de réfléchir à la question et eut à peine le temps de tourner la tête dans la direction de la jeune femme voyant un sourire naître sur son visage quand elle rit d'un rire de pure joie et se jeta dans ses bras ce qui les fit tomber tout les deux par terre.

La voyant si heureuse il ne put que sourire content qu'elle soit rentrée chez elle et la curiosité ne tarderait pas à le dévorer de toute façon. Au vu de la situation dans laquelle ils se retrouvaient son sourire en pleine formation se teinta de gêne et son visage rougit visiblement surtout quand il se rendit compte que par réflexe afin qu'elle ne se blesse pas il l'avait tenue par la taille. Elle se redressa assez vivement, elle était plus rouge encore que lui et la voyant baragouiner il n'eut aucun mal à garder le sourire.

-C'est rien, tu t'es pas fait mal en tombant au moins?

S'époussetant un peu son regard revint vers le lycée toujours un peu impressionné par ce qu'il voyait et les questions commençaient à affluer mais il ne voulait pas trop en poser et préférait apprendre un maximum de choses par lui-même. Si des murs aussi lisses avaient été construits par des humains comme elle sans batrine il se demandait ce qu'ils pouvaient bien utiliser car il avait beaucoup de mal à imaginer.  

-Chez toi les gens utilisent pas la batrine alors? Ce truc avec les chiffres lumineux qui bougent ça marche à la foudre?  

Il préféra s'en tenir là pour l'instant et en aurait d'autres par la suite. Il valait mieux qu'il se concentre car ne savait pas comment réagissaient les gens face à des inconnus et il ne réalisait pas pleinement qu'ici les gens n'avaient pas d'odorat très développé ou des moyens de prévenir les intrusions rapides.

Krystal tenta alors de lui expliquer que les filles d'ici étaient du genre à s'intéresser beaucoup aux mâles. Du moins c'Est-ce qu'il lui sembla comprendre au milieu de ses balbutiements gênés et il n'en comprit pas tout de suite la raison s'amusant du fait que ce n'était peut-être pas si différent de chez lui.

-Ce monde n'est peut-être pas si différent du mien en fin de compte, en plus il y a l'air d'y avoir une minorité d'adultes, si ce sont surtout des jeunes et que les hormones les travaillent autant que chez nous... Enfin disons que les jeunes dragonnes et dragons en âge de s'intéresser au sexe opposé se détournent pas beaucoup de ça.

Il se retint de lui demander pourquoi elle n'était pas comme ça mais après tout vu ce qu'elle avait pu vivre ce n'était pas forcément anormal.  

Il écouta ensuite l'idée qu'avait trouvé Krystal pour ne pas perdre de temps et sourit comprenant pourquoi elle était gênée. Sa nature de dragon faisait qu'il n'était pas si gêné que ça par l'idée de simuler une relation. Après tout ils l'avaient même déjà fait sur son île même si c'était surtout du camouflage d'odeur il avait été évident que ce serait ce que tous penseraient. La question de l'odeur comme indice était encore trop ancrée en lui pour qu'il imagine seulement qu'il pourrait faire semblant d'être avec quelqu'un d'autre qu'elle. Mais alors il pensa simultanément à deux choses qui lui firent réaliser l'absence de cet indice pour les humains. Elle portait probablement encore un peu les odeurs de Zack en plus de la sienne, ce qui n'était pas forcément une situation inconnue même si lui ne l'avait jamais fait mais pouvait être gênant pour une femme comme Krystal. Puis il pensa que Krystal ne pouvant pas sentir les odeurs sur les gens les humains ne le pouvaient probablement pas non plus. Cela ne changeait pourtant rien au fait que pour lui il n'y avait pas d'autre possibilité que d'être avec elle.

-Oui, ça devrait être plus simple comme ça. Par contre vous êtes obligés de le dire ou est-ce qu'il y a d'autres moyens que l'odeur pour que les gens le sachent?

Le dragon ne réalisait pas les différentes interprétations que la phrase pouvait avoir surtout qu'il ne disait pas clairement que son choix se portait sur elle tellement cela lui paraissait évident à ses yeux. Les dragons bien que décomplexés au niveau du couple savaient se tenir en public justement car l'odeur faisait souvent foi et loi.Les jeunes dragons ayant moins d'un millénaire mais plus de trois siècles étaient souvent plus démonstratifs bien sûr mais il fallait bien que jeunesse se fasse. Les deux dragons côtoyés par Krystal avaient pu lui donner une assez bonne idée de comment des dragons adultes se comportent en montrant que se baigner sans vêtements avec des membres des deux sexes ne signifiait rien de malsain par exemple.

En suivant le regard de Krystal il put voir le groupe qu'elle regardait. Il trouva bizarre qu'autant de filles soient paisiblement autour d'un seul garçon. Ca pouvait arriver qu'un mâle sans femelle fasse quelque chose pour attirer des femelles  par le charme, la musique ou autre mais en général les dragonnes avaient alors un certain sens du respect et de la hiérarchie par le regard ou en se jugeant par rapport à l'odeur et d'autres signes plus difficiles à expliquer mais les dragonnes admirant un mâle le faisaient à distance et seule une femelle l'approchait de près. Ca arrivait parfois que deux le fassent mais alors ça pouvait être assez électrique sans que ça devienne forcément violent mais ça valait souvent le détour. Est-ce que l'absence d'odorat permettait autant de différences? Il trouvait cela fascinant. Mais retrouvant sa concentration il se tourna vers Krystal se rendant compte d'à quel point ce monde lui était étranger et qu'il devait s'en remettre à elle.

-Je crois que j'aurais besoin de toi pour m'apprendre certaines choses parce que pour moi tout est inconnu ici, je pense apprendre vite mais je ne connais ni les coutumes ni les lieux donc je te fais confiance pour nous guider.

Soizic lui fit un grand sourire un peu penaud semblant s'excuser de ne pas avoir la maîtrise de la situation.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Dim 1 Nov - 11:36

Krystal secoua négativement la tête quand il lui demanda si elle ne s'était pas fait mal, volontaire ou non il avait amortie sa chute mais elle préféra ne rien dire de peur que sa voix la trahisse, elle lui jeta un coup d’œil rapide cependant et cru voir quelques rougeurs sur son visage mais ne si attarda pas, il lui posait d'ailleurs déjà une nouvelle question très vite suivit d'une autre et Krystal si elle sut quoi répondre à la première eut plus de mal à trouver les mots juste pour la deuxième.

-Non personne n'utilise la batrine ici, je ne sais même si il en circule ou pas mais on pourra vérifier ce soir quand on serra sur d'être seul.

Elle fit une pause pour rassembler ses idées et tenter d'expliquer le mécanisme de l'horloge.

-Le truc avec les chiffres lumineux on appelle ca une horloge, elle sert à nous donner l'heure et la date exacte, c'est ce qui rythme nos journée en fait. Sinon oui ca marche à l’électricité mais je serrait incapable de t'expliquer comment, pour faire simple c'est comme mon téléphone.

Krystal fut tenter de sortir ce dernier pour vérifier si il fonctionner mais décida que ca pouvait attendre pour lui parler des filles de ce monde. Il lui répondit que ca ressembler à chez lui et Krystal acquiesça.

-Ici oui il n'y à quasiment que des jeunes de mon age, ils sont ici pour apprendre des métiers. La terre possède beaucoup de bâtiments comme le truc blanc un peu partout et les jeunes sont obligé d'y aller, pour comparer c'est comme quand un dragon expérimenter enseigne son savoir aux plus jeunes. Mais oui les adolescent pense beaucoup à l'acte de reproduction à cette âge, et pas forcement avec le sexe opposé.

Elle décida de s’arrêter là pour ne pas l'embrouiller, à tout les coups les peuples de Batémia ne connaissait pas l'homosexualité et il faudrait à Krystal un long discourt pour lui expliquer que selon les personnalités c'était mal vu voir contre nature, elle ne désirait pas attaquer ce point tout de suite si il ne lui poser pas de questions. Le mieux était qu'il fasse croire qu'il était en couple, Krystal ne fut qu'à moitié surprise qu'il accepte, elle s'obligea néanmoins à ne pas réagir, ce fut facile car la question qu'il posa été tellement logique que Krystal ne l'avait même pas envisagé,  tout cela risquait de lui semblait étrange, plus qu'à elle qui pouvait comparer les Batémiens à des animaux, ce qui lui avait faciliter grandement les choses, une fois de plus il lui fallut un peu de temps pour faire le plus simple possible.

-Non les humains ont un odorat beaucoup trop faible pour sentir ce genre d'odeur, en fait il n'y à que très peu de manière pour les humains de savoir si leurs congénères sont en couple ou non et cela s'apprend par la discutions, l'observation ou par un objet que les couples portent à un doigt précis  de la main. Pour ceux de mon âge ont l'apprend en posant la question ou en observant.  Pour les adultes certains portent une bague à la main gauche sur ce doigt.

Elle lui montra son annulaire tout en lui expliquant ce qu'était une bague, elle pourrait même lui en montrait une qu'elle avait dans sa chambre et qu'elle ne portait que rarement, elle tenta également de lui expliquer que certaines personnes portait des bagues sans que cela ne veuille rien dire et que les jeunes se fichaient de plus en plus des traditions. Elle se rendit compte à quel point son monde devait lui paraître compliqué et se demanda si elle ne ferrait pas mieux de lui dénicher des livres avant de renoncer, ils n'étaient pas ici pour ça mais Krystal n'avait pas l'intention de s’entraîner avant qu'il ne soit à l'aise sur certains points. La priorité de Krystal était donc de lui enseigné les coutumes; si on pouvait appeler ça ainsi; des humains en société, cela risquait d'être long et elle sentait déjà ses joues chauffés à l'idée qu'elle allait devoir passer par la case "relations amoureuses". Elle aurait bien éviter ce point qui lui paraissez tout à coup trop compliqué mais avec le groupe de filles plus bas qui les verraient rapidement il valait mieux qu'il sache ce qui était "normal" ou pas. Elle eut une pensé pour Zack et remercia la déesse qu'il ne soit pas là, avec sa manie de se déshabiller ils auraient eut des problèmes. Guyren lui confirma qu'elle avait vu juste en lui disant qu'il aurait besoin d'elle pour apprendre, elle le regarda lui rendant son sourire, amusé que les rôles soit inversé, elle allait lui être utile et si ca n'était rien comparé à ce qu'il avait fait pour elle, elle était heureuse de savoir qu'il dépendait un peu d'elle.

-T’inquiète pas avec ce que j'ai apprit des dragons je devrait réussir à t'expliquer clairement comment les relations fonctionne ici. On va commencer par les grosses différences au niveau de la vie pour ce pays histoire que tu sois pas surpris.

Elle avança à pas lent et énuméra ce qui différencier son monde de celui du dragon en commencent par ce qu'elle estimait être le plus simple.

-Ceux qui dirigent notre pays. Chez vous c'est un roi, ici on appelle ça un président, ils font la même chose sauf que notre président est élue par le peuple.

Elle lui expliqua donc la différence entre leur monde, chez lui elle avait apprit que chaque chef de clans avait à ses ordre un héros et que ce dernier combattait pour que son chef accèdent au trône lors de combat officiel. Il était impossible d'y tricher car les dragons avait un trop gros sens de l'honneur. De toute manières les dragons aimaient trop ces affrontements pour faire des coups bas sans compter que la force des héros était bien supérieure à celle des habitant basique. Elle lui expliqua donc les votes et le peu qu'elle en savait de la politique en restant le plus précise possible sans lui donner tout les détails pour ne pas le perdre. Elle répondit à ses questions et une fois ce point réglé elle passa à la suite.

-Le troc d'ici, en fait les gens ne troque pas, nous avons des magasins ou on peut acheter tout ce dont on as besoin, les vêtements, la nourriture, les moyens de locomotions, des animaux de compagnie, des maisons, et bien d'autre choses.

Elle tenta une fois de plus de faire au plus simple sans ce perdre dans ses propos mais globalement c'était facile car tout s'acheter avec de l'argent, elle évita de lui parler du paiement par chèque ou par carte bleu pour ne pas compliqué les choses, de toute manière elle pourrait le faire plus tard si elle avait besoin de retirer du liquide. Elle lui parla des magasins comme les salons de coiffures, de massages, les salles de sport ou ont payer pour des services. Une fois qu'elle eut finit et répondu à ses éventuelle interrogations elle souffla un bon coup.

-Ca va pas trop compliqué? Je me rend compte à quelle point mon monde est plus compliqué et bizarre que le tiens dans son fonctionnement.

Elle lui parla ensuite de la technologie qui régissait son monde tout en restant superflu peut désireuse de se lancer dans un sujet pareil alors qu'elle même ni comprenait pas grand chose, elle aborda également la capacité des humains à maîtriser les éléments grâce à leur inventions mais s’excusa de ne pas s’étaler là dessus, puis vint le moment qu'elle redoutait le plus, les relations entre les être humains, c'était ce qui lui paraissait à la fois le plus simple et le plus compliqué à expliquer, elle soupira une nouvelle fois avant de se lancer.

-Bon à présent les relations entre les humains, en gros c'est comme chez toi il y as des gens qui s’apprécie d'autre non, des tas de caractère différent donc tu as le même genre de réactions. Par contre parfois quand deux individus ne s'apprécie pas ils se battent, jusque là ca reste logique, sauf que les humains ne se battent pas avec leurs dents ou leurs ongles, enfin à part quelques exceptions.

Krystal rougit en repensant qu'elle ne se gêner pas pour mordre ou griffer les gens pour se défendre mais elle préféra ne pas s'étaler pour poursuivre.  Elle lui expliqua les moyens qu'avaient les humains pour se battre, leurs corps, les armes blanches, et les armes à feu, elle lui expliqua qu'ici il ne verrait pas d'arme à feu mais qu'a l'occasion elle lui en montrerait, cela serrait facile avec les ordinateurs de la bibliothèque. Il pourrait voir directement et comprendre par lui même, de plus elle pourrait faire des recherches pour lui faciliter les choses. Elle fit une nouvelle pause ou elle s’arrêta de marcher et posa les yeux sur le petit groupe plus loin voyant déjà comment aborder la questions des couples et leurs interactions.

-Tiens regarde le groupe là ca va te donner une assez bonne idée de ce que font les couples même si les deux qui sont collé n'ont aucun sentiment l'un pour l'autre, c'est un jeu pour eux.

Tout en regardant les deux ados s'embrasser à pleine bouche elle tenta de lui expliquer ce qui pouvait être fait en publique ou non, ce que les humains appréciaient, elle lui parla avec beaucoup de tristesse des gestes de tendresses, du romantisme en générale regrettant de n'y avoir jamais eut droit, elle avait bien eut quelques propositions mais avait toujours refusé par peur de souffrir, sans parler des garçons qui la draguer comme celui plus bas juste pour prouver quelque chose ou avoir un espoir de s'attirer les faveurs de sa famille. Elle se gifla mentalement pour ne pas pleurer et se remit en route tentant de faire un brin d'humour, sa voix sonna fausse malgré sa bonne volonté.

-En fait je sais pas vraiment ce que c'est l'amour, l'amitié tout ca, j'ai juste beaucoup lue sur le sujet.

Elle hésita à lui donner des explications mais fini par céder en reprenant sa route, avec ce qu'ils avaient traversés depuis leur rencontre, ce qu'elle avait du avouer elle pouvait bien lui parler de ca, ce n’était qu'un détail.

-Pour t'expliquer mon père est quelqu'un d'important, il as beaucoup d'argent et de relation,  les gens essaies donc  de m'utiliser pour se rapprocher de lui, du coup bah j'ai apprit à me méfier de tout le monde et j'ai tendance à voir le mal partout.

Elle lui sourit penaude repensant à la méfiance qu'elle avait eu envers lui et au temps qu'il lui avait fallut-pour lui faire confiance.  Au loin elle entendit qu'on crié son prénom et perdit son sourire, le jeune homme qui quelques minutes avant se rouler dans l'herbe avec une des filles était en train d'approcher et Krystal le fussilla du regard un cour instant en marmonant.

-Eh merde manquer plus que lui tient.

Brun, les cheveux cour un peu plus grand que Krystal il avait toujours un air sur de lui. Sans gène il passa un bras autour des épaules de Krystal tout en observant Guyren, Krystal se dégagea de sa prise reculant de quelques pas. Même si elle s'était habitué à être prise ainsi sans prévenir avec Zack et que venant de Guyren ca ne la gênait plus autant, là les choses étaient différentes, les pensées de ce type étaient loin d'être louable ou amical, il faisait son petit numéro à toutes les filles et la jeune femme n'avait pas l'intention de se laissait faire, plus maintenant. Le nouvel arrivant ne réagit pas plus intrigué par Guyren que par la réaction inhabituelle de Krystal.

-Tiens un nouveaux ! salut moi c'est Max et toi? Tu viens d'ou? Elles sont cool tes fringues tu les as commander sur quelle site?

Krystal jura intérieurement elle aurait du penser aux vêtements et rejoindre sa chambre en contournant le groupe pour ne pas être repérer, maintenant il était trop tard elle devait improvisé et trouver le moyen de filer en vitesse avant qu'il ne soit trop tard. Elle répondit à toute vitesse.

-Désoler Max pas le temps de discuter on a rendez vous.

Elle commença à avancer mais le jeune homme lui saisit le poignet la forçant à s’arrêter. Krystal reprit son poignet d'un geste sec et recula elle n'avait jamais aimé ses manières sans gênes ni la façons dont il prenait tout pour acquis. Elle se figea en réalisant ce qu'elle venait de faire, avant elle n’orrait pas osée protester aussi ouvertement, elle aurait tenter de se dégager les joues rouge en bafouillant, et voilà qu'elle le fusillait du regard malgré une boule au ventre, elle eut peur de la réaction qu'il pourrait avoir mais le jeune homme surpris de sa rebuffade jeta un regard soupçonneux à Guyren avant de reporter son attention sur elle.

-Tu disparaît trois jours sans que personne ne sache pourquoi et tu reviens transformer avec un garçon, que c'est il passé?

-Rien qui ne te concerne maintenant excuse nous mais on à à faire.

-Allons on ne peut rien me cacher tu le sais j'ai de très bonne relation ici.

Krystal sentie une colère sourde l'envahir, oui il avait des relations, fils du directeur et petit chouchou il lui suffisait de claquer des doigts pour obtenir la plupart des choses qu'il voulait. Il n'était pas forcément méchant mais en tant que fille Krystal se méfiait de lui, il ne serrait pas bon non plus qu'il sympathise avec le dragon de la glace, Max n'avait pas son pareil pour tirer les vers du nez au gens. Autant inventé une histoire réaliste assez simple à retenir.

- Bon écoute, je me suis paumé le jour de la sortie scolaire j'ai errer un moment dans la forêt et j'ai glissé sur de la mousse, en tombant je me suis cogné la tête et quand j'ai reprit connaissance j'était chez des gens qui m'avait trouvé et soigné. Maintenant je vais mieux et faut que j'aille voir le directeur.

Max plissa les yeux pour juger l'histoire de Krystal, cette dernière vit bien qu'un point le chiffonner mais elle avait déjà trouvé quoi répondre elle attendit néanmoins qu'il pose la question.

-Et donc la présence de ton copain? C'était pour pas te perdre à nouveaux?

Krystal soupira mi agacé mi amusé.

-Nan pour une inscription, sa famille voyage beaucoup et il suit les court par correspondance mais comme on as sympathisé il as décidé de s'inscrire ici.

Max failli bien posé une nouvelle question mais Krystal s'excusa elle devait y aller rapidement, il aurait tout le temps plus tard de mener son enquête. Elle fut sauver par une blonde qui appeler Max au loin tout en mordillant son doigt, le regard du jeune homme s’enflamma et il les laissa plus intéresser par la blonde que par un nouvel élève. Krystal le regarda s'éloigné avec la fille vers un bâtiment et fit une moue dégoutté, pas besoin d'odorat pour deviner que les hormones hurlaient chez ces deux là et qu'ils allaient assouvir leurs désirs. Elle se tourna ensuite vers Guyren pour s'excuser et reprit sa route. Elle lui fit visité les lieux lui montrant une salle de classe, le self encore fermé, le terrain de sport puis les chambres. Normalement sur les deux ailles du bâtiment une était réservé aux filles et l'autres aux garçons, le weekend sans la surveillance des pions les jeunes ne se gênaient pas pour en faire des chambres mixtes, l’infirmière avait même fait installé un distributeur pour les incité à se protéger. Bien évidement il ne fallait pas se faire prendre ou on risquait l'exclusion mais le directeur fermé les yeux sur la présence de moyen de contraception dans son école conscient que l'enlever ne changeait rien au problèmes, en ajouterait même d'autre peut être.Ils traverssérent les couloirs désert jusqu'a la porte 207, la chambre de Krystal, sur la poignet e trouver un digicode pour déverrouillé l’accès, plus pratique qu'une clés qu'on pouvait perdre et qui permettait au directeur de savoir si les élevés étaient présent ou non, si il avait rejoint leur chambre et à quel heure. Krystal avait eut la chance d'avoir un chambre seule, elle n'avait qu'un lit et un bureau mais disposé de sa propre douche et ses propres wc, un vrai luxe malgré le manque de place. Sa fenêtre donnait sur un côté du parc ou il y avait un sol pleureur, en se penchant un peu elle pouvait même lire l'horloge numérique, seul inconvénient elle était au troisième étage sans ascenseur. Elle entra suivit de Guyren et referma la porte avant de se jeter sur son lit et de se rouler dedans heureuse d'avoir un matelas, bien plus confortable que des couverture au sol. Elle se redressa néanmoins pour jauger la réaction de son ami.

-Voilà la c'est ma chambre, mon espace privé.

Elle ne sut pas trop quoi dire d'autre et rougit en pensant que Guyren était le premier garçons à avoir franchi sa porte, ses réactions humaine la poussèrent à penser à ce que cela aurait signifier dans d'autre circonstance. Elle secoua la tête pour chasser ses idées vicieuse qui n’avaient pas leurs place mais ne put totalement les oubliés. Elle fit le point intérieurement sur ce qu'elle pouvait lui expliquer d'autre pour ne pas qu'il soit surpris par la suite, regardant autour d'elle elle avisa l'ampoule au plafond puis la petite pièce donnant sur la douche, ca serrait un bon début.

-Bon ya d'autre truc un peu bizarre comme le truc au plafond, une ampoule, grâce à l’électricité on peut avoir de la lumière. Elle se leva et appuya sur l’interrupteur pour lui montrer tout en pensant à ce que Zack aurait put en faire, elle failli rigoler mais se retient en réalisant que ca n'aurait pas était aussi simple qu'avec Guyren. Elle éteint la lumière qui ne servait à rien vu l'heure et passa à la douche.

-Bon ce truc là c'est une douche, sa sert à se laver, je te montre.

Elle fit couleur l'eau froide doucement et mit sa main sous le jet tout en lui proposant de faire de même avant de passer au côté qu'il trouverait surement le plus étrange.

-On peut également faire couler de l'eau chaude.

Elle tourna le robinet jusqu'a avoir de l'eau suffisamment chaude pour qu'il puisse sentir la différence sans se brûler et attrapa le gel douche déjà amusé à l'idée de la tête qu'il pourrait faire devant ce liquide étrange qui avait une odeur bien plus forte que l'odeur de la peau. Elle en prit un peu et se lava les mains avec avant d'en tendre une vers Guyren en expliquant l'utilité, puis elle coupa l'eau et retourna s’asseoir sur son lit. Elle tapota la place à côté d'elle pour l'y inviter tout en voyant son livre sur les massages dépassait, elle s'en saisit pour le poser sur son traversin tout en réfléchissant à ce qu'elle pouvait faire de plus. Il fallait régler le problème vestimentaire pour ne pas attirer les soupons des élèves et elle devait encore lui montrer la bague. Ensuite ils n'auraient qu'à s'occuper jusqu'à l'ouverture du self, elle lui ferait ainsi goutter sa nourriture et pourrait avoir ses impressions. Elle se leva à nouveau pour chercher dans son armoire des habits susceptible de lui aller et poussa un cri quand les vêtements lui tombèrent dessus, elle n'était pas du genre ordonner et avait bourré ses affaires en vrac dans l'armoire, pas étonnant que ses dernières lui saute dessus quand elle avait ouvert la porte. Elle éclata de rire devant sa propre bêtise, l'espace d'un instant elle avait eut peur, le temps passait sur Batémia l'avait marqué et elle avait réagit par instinct. Elle avait intérêt de se détendre sinon elle risquait inquiétée Guyren pour rien, elle s'excusa donc.

-Désoler j'avais oublié que c'était pas ranger la dedans ca ma surpris, si tu veut tu peut utiliser la douche je vais te trouver des habits d'ici qui devrait t'aller.

Elle farfouilla donc dans le tas de linge jusu'a dénicher des vêtements qui lui irait ignorant du mieux qu'elle le pouvait la petite voix qui murmurait qu'un homme était peut être sous sa douche en tenue d’Adam, elle en profita pour réorganiser son armoire, elle posa la tenue au pied du lit puis rejoint ce dernier en saisissant la bague posait sur une étagère pour la lui montrer. Elle s’allongea sur le matelas contre le mur pour laisser de la place si il voulait s'installer à son tour et réfléchit tout en fixant la fenêtre.

-Bon j'ai du faire le tour de la plupart des choses à te montrer, quand ca serra ouvert on pourra aller manger mais sinon on peut aller ou tu veut je te laisse décider.

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Dim 1 Nov - 19:38

Soizic écoutait attentivement les explications de Krystal qui semblait plutôt motivée à lui expliquer pas mal de choses. Il trouvait étrange d'apprendre dans un seul et même bâtiment à un grand nombre de jeunes il se posait aussi quelques questions sur le nombre d'habitants dans ce monde. Était-ils plus nombreux que ceux dans le sien toutes race confondue? En tout cas en prenant en compte la taille de ce bâtiment et son but ils devaient être assez nombreux. La mention d'acte reproducteur pas avec le sexe opposé le rendit perplexe, les humains pouvaient avoir des enfants avec des membres du même sexe? Il en doutait mais préféra ne pas trop poser de questions là-dessus, ce n'était pas important. Habitué à passer inaperçu sur son monde il préférait en apprendre suffisamment pour y parvenir ici.

Les différences avec les dragons l'intéressaient pas mal. La faiblesse de leur odorat était compensée par des bijoux portés à des doigts particuliers pour les couples et il supposait qu'il pouvait y avoir d'autres choses.

Il ne comprenait pas trop le principe du président élu par le peuple. Lui était élu par la déesse, par analogie il se demanda si ça voulait dire qu'ils choisissaient leur dirigeant? Comment faisaient-ils pour le connaître et savoir qu'il était digne de leur choix? Il trouvait plus juste la manière dont ça se passait chez lui. Un héros même choisi par son chef de clan si celui-ci était mauvais ne le gardait pas bien longtemps. Un héros fort s'arrangeait même en général pour se retrouver dans l'environnement d'un chef de clan qu'il admirait afin d'être choisi par lui une fois qu'il avait fait ses preuves et s'était fait remarqué. Les actes héroïques étaient faciles à remarquer et tout le monde en parlait du coup si un héros puissant et populaire était choisi par un chef de clan cela démontrait la valeur du chef qui par le combat de son héros avait plus de chances de réussir à devenir roi. Mais bon le roi actuel des dragons semblait trouver d'autres moyens de maintenir son influence et son pouvoir et si le monde de Krystal était moins dangereux que le sien les héros devaient être rares. Il imaginait mal les humains sans possibilité de changer de forme ni utiliser la batrine combattre les monstres de chez lui.

Il commença à repenser à l'époque où il côtoyait pas mal les héros des chefs de clans des villages proches de chez lui mais cela risquait de le déconcentrer et il chassa ces idées. Il ne voulait pas repenser à la mort de l'un de ceux qui s'étaient déclarés comme son rival. La culpabilité à ce propos était encore forte. Un souvenir lui revint néanmoins qu'il ne put chasser, ce rival en particulier était plutôt malin et doué en traque mais nul en stratégie et perdait son calme facilement. Plus grand et fort il comptait trop sur ces atouts en combat et il était facile d'en jouer. Ce n'était pas pour rien qu'il avait pu éviter de devenir héros lui-même, il suffisait de faire croire à ceux qui se croyaient plus forts que lui qu'il voulait apprendre d'eux et les laisser avoir tout le crédit de l'aide qu'il avait apportée.

Il sourit à cette idée bien que teintée de tristesse et de culpabilité et mit de côté les informations données par Krystal pour y réfléchir par la suite. L'absence de troc et le terme "acheter" le rendit perplexe il ne comprenait pas du tout mais quand elle parla d'argent il se demanda s'il s'agissait de quelque chose de précieux. Peut-être utilisaient-ils ces objets brillants durs et froids pour payer. Il toucha d'ailleurs par curiosité les barrières et lampadaires qu'il croisait surpris par la sensation lisse et dure ainsi que les résonnances que ça avait s'il donnait des tapes dessus. Il se demandait comment ça réagissait au froid mais préféra ne pas essayer car ça pourrait trop attirer l'attention.

Quand elle lui demanda si ce n'était pas trop compliqué il la rassura:

-Je pense que tu expliques bien, je saisis ce que tu dis mais ait du mal à me le représenter, il faudra sûrement que je voie certaines choses moi-même mais au moins j'ai des indices pour pas répondre totalement à côté.

Ce qu'elle appelait technologie lui était totalement inconnu par contre et vu la manière dont en parlait Krystal elle savait comment l'utiliser et ce que faisaient la plupart des trucs dont elle parlait sans savoir comment ça marchait vraiment il espérait donc pouvoir faire illusion lui demandant de ne pas s'en faire pour le comment ça marche que s'il savait à quoi ça servait ça lui suffirait. Il tenta d'apprendre consciencieusement le nom des objets les plus communs utilisant de la technologie mais il était conscient qu'il se tromperait sûrement. Il savait ce qu'était une montre puisque plusieurs personnes en portaient au poignet et pouvait donc demander l'heure même si ce qu'on lui donnerait comme indication ne lui servirait pas à grand-chose pour le moment.

La jeune femme lui expliqua ensuite comment se passaient les relations avec les humains. Quand elle expliqua pour les armes utilisées il eut du mal à se représenter la puissance d'une arme à feu. Apparemment ça pouvait faire mal à distance mais comment et à quel point ça lui était un mystère pour le moment. Il ne savait pas pourquoi mais sentait que ça ne lui plairait pas trop.

Il observa ensuite comme elle le lui montrait le couple qui s'embrassait, ça semblait un peu trop pour lui. Les baisers existaient mais pas à un tel niveau parmi les dragons. L'acte de copulation se faisait en privé car même si la pudeur était un concept étrange pour un dragon il y avait des limites pour plusieurs raisons. La plus simple et la moins gênante étant que les odeurs étaient plutôt fortes et que l'odorat développé des dragons faisait qu'une avalanche d'hormones c'était un peu gênant pour les autres. Mais surtout c'était l'une des seules choses où les deux partenaires se laissaient aller à leurs désirs, le reste du temps ils se contentaient de contacts physiques simples et manifestations de tendresse sans arrières pensées. Là ce type de baiser lui faisait penser à quelque chose d'obscène les deux s'abandonnaient manifestement un peu trop et il pouvait presque sentir les hormones malgré la distance, il trouvait cela vulgaire.

Elle lui parla du romantisme et des gestes de tendresse qui étaient différents de ce qui se passait entre dragon, plus franc, mais assez compréhensible et qui devait même être un point positif. Cela le rassurait un peu il avait craint de devoir supporter des hormones en ébullition partout y compris parmi des adultes. Il entendit la tristesse dans la voix de Krystal et quand elle dit ne pas savoir tant de choses sur l'amitié et l'amour il se demanda pourquoi et s'apprêtait à le demander après une hésitation pour ne pas la blesser mais elle lui en donna une bonne partie par elle-même.

Son père semblait être la source de pas mal des ennuis qu'elle semblait avoir rencontré et Soizic se rendit compte qu'au fond ils n'avaient pas eu une vie si différente du moins au niveau des relations avec les autres. Lui-même n'ayant jamais eu à se plaindre de ses parents au contraire elle avait donc été plus touchée par le malheur que lui. C'était une raison de plus pour laquelle il se sentait de plus en plus proche d'elle. Il savait que même si il ne se passait rien entre eux il serait toujours là pour la soutenir, déesse ou pas déesse.

Il s'apprêtait à tenter de la réconforter se rapprochant d'elle pour voir si elle allait bien quand un jeune homme arriva qui semblait ne pas être trop apprécié de Krystal. Pourtant celui-ci passa son bras autour de l'épaule de la jeune femme sans gêne aucune et cela ne plut pas à Soizic, il n'eut néanmoins pas à intervenir car elle se dégagea d'elle-même.

Le jeune homme le regarda alors avec curiosité semblant se rendre compte qu'il ne l'avait jamais vu et se présenta.

Le dragon hésita car les noms humains lui semblaient différents de ceux des dragons mais au final peut-être pas tant que ça, il avait du mal à juger. Il préférait ne pas donner son nom secret néanmoins.

-Hurm... Guyren.

Il se surprit à avoir à la fois fait passer son hésitation et son hostilité à l'égard de ce Max dans ce hum à moitié grogné. Il tenta de réfléchir à une réponse plausible pour d'où il venait mais à part "loin" il se rendit compte qu'il n'avait aucune idée du pays ou de la ville où il se trouvait ni de rien en rapport avec la géographie de ce monde. Quand il l'interrogea sur ses vêtements et parla de "site" et de "commander" il fut perdu, il comprenait désormais le terme acheter et connaissait le mot commander mais dans le cadre de vêtements il ne voyait pas du tout ce que ça pouvait vouloir dire. D'ici in moment il aurait vite compris un grand nombre de choses il s'en doutait et pourrait au moins donner le change dans le cas contraire, faire illusion.

Heureusement Krystal lui sauva la mise mais le jeune homme ne semblait pas vouloir la laisser partir la saisissant par le poignet. Soizic comptait bien lui montrer sa manière de penser. En cas de combat les dragons se transformaient mais Soizic avait appris par jeu quelques techniques de combat dont certaines prises et clés étaient suffisamment douloureuses ou gênantes pour que l'adversaire ne songe pas à se transformer ce qui pouvait être utile pour désamorcer des situation mais devaient être utiles pour apprendre à respecter une femme à un homme tel que Max. Encore une fois Krystal se dégagea néanmoins et fusilla Max du regard, celui-ci sembla surpris de son attitude et demanda des explications puisqu'elle avait disparu trois jours. En effet cela pouvait être étrange et ce jeune homme avait l'air d'avoir des relations heureusement la jeune femme sembla bien s'en sortir. Vu la surprise de Max la façon dont Krystal réagissait était différente de la façon dont elle agissait habituellement et Soizic ne put s'empêcher de ressentir une certaine forme de fierté à savoir qu'elle était devenue plus forte. Pas qu'il s'en attribue le moindre mérite, elle avait suffisamment vécu de choses difficiles dans son propre monde pour décider d'elle-même qu'il lui fallait devenir plus forte. Par contre il était fier des progrès qu'elle avait fait à cause de son attachement pour elle content qu'elle devienne plus forte. Du coup il la laissa faire, c'était son monde et c'était plus sûr de plus par ce moyen il apprenait quoi faire. Il n'ait pas tout compris mais saurait ressortir qu'il "suivait des cours par correspondance" au besoin. Soizic restait aussi vigilant et ne laisserait pas Max la saisir à nouveau de manière importune.

Heureusement le jeune homme fut appelé par une jeune femme et Soizic préféra ne pas s'attarder sur eux se doutant de ce qui allait suivre. Il suivit Krystal qui lui fit visiter les lieux. Certains lui étaient étranger et les revêtements sombres du sol l'intriguaient, ce n'était pas des pavés et était dur. Aux alentours de ce que Krystal appelait le self et qui semblait servir à se restaurer un homme adulte se dirigea vers eux. Il avait l'œil légèrement éteint, pas autant qu'un buveur de jus de gouelle mais pas loin et devinait à l'odeur qu'il devait sûrement se droguer un peu. Il avait l'air propre mais sentait tout de même légèrement, ses cheveux gras rassemblés en des sortes de grosses tresses tenues par une de ces tresses qui attachait le tout ensemble. L'homme sembla les regarder tout les deux sans savoir comment s'adresser à eux et tendit des papiers à Krystal avec un étrange respect comme si il était perplexe que ce soit à elle qu'il en devait.

-Les papiers pour ton ami, sa classe provisoire, fin' tout ça quoi... Pas de questions, je pourrais pas répondre.

Soizic était surpris qu'on sache qu'il était là il se demandait si ils étaient les seuls de son monde dans celui-ci où si ils étaient surveillés par des humains. Krystal avait l'air aussi surprise que lui, lui disant qu'il y avait une carte d'identité, une d'étudiant et des papiers avec la chambre qui lui était attribuée et son code ainsi que planning des cours et une lettre d'aspect officiel où il était censé être en cursus libre en complément d'un enseignement à domicile où quelque chose comme ça. Il y avait même une enveloppe remplie d'un certain nombre de billets et d'autres trucs. Ils tentèrent de deviner qui avait pu s'occuper de faire ça mais abandonnèrent vite leur seule hypothèse était que d'une manière ou d'une autre les Elks devaient être impliqués.

Ils se rendirent ensuite dans un bâtiment sans que Soizic soit particulièrement au courant qu'il s'agissait de celui des filles mais ils n'en croisèrent pas trop et il n'eut pas à affronter des regards bizarres. Le digicode l'intrigua vivement, ils pouvaient verrouiller les portes avec des chiffres sur lesquels appuyer.

Ils entrèrent donc dans une chambre plutôt petite avec bureau et un lit étrange, le couchage semblait épais et vu comment Krystal se jeta dessus il devait être confortable. Le travail du bois semblait à la fois bien plus précis et délicat que chez lui mais les matériaux semblaient de moins bonne qualité et moins massifs que ceux sculptés par les dragons artisans. Certains meubles lui étaient totalement inconnus ainsi que certaines matières surtout celle qui permettait de voir l'extérieur à travers tout en maintenant la pièce fermée sûrement pour garder la chaleur.

Il lui semblait avoir entendu des choses sur une matière transparente utilisée par les démons et les anges mais ne savait pas s'il s'agissait de cela. L'ampoule était intéressante mais il commençait à s'habituer et avec un peu de temps il pensait qu'il pourrait presque comprendre comment une ampoule marchait. Ensuite elle lui montra la douche et trouva incroyable de pouvoir avoir de l'eau qui coule dans la maison pour se laver. Encore plus quand il découvrit que l'eau pouvait être chaude.

Il trouva bizarre la texture du gel douche mais comprit assez vite son utilité et l'odeur n'était pas désagréable mais lui semblait peu naturelle et il sentait des odeurs étranges plus discrètes.

Ils retournèrent ensuite vers la chambre et Soizic sursauta quand Krystal cria mais apparemment c'était juste ses vêtements qui lui étaient tombés dessus. Ils étaient néanmoins un peu étranges un peu comme ceux avec lesquels elle était arrivée dans son monde la matière semblait plus colorée et plus fine. Quand la jeune femme lui proposa d'aller se doucher il hésita puis la curiosité l'emporta. Ne pensant de toute façon pas à mal il ne verrouilla bien entendu rien du tout et la porte bien que refermée n'était même pas enclenchée et il se déshabilla ayant hâte d'essayer cette "douche". Il utilisa un peu de l'espèce de gel bien que pas entièrement convaincu par ce produit étrange mais grace a l'abondance d'eau et au produit il se sentait propre et plus frais en sortant. Il comprit aisément l'usage de la serviette et préférant épargner la pudeur de Krystal s'enroula dans une serviette bien que cela dévoile le haut du corps. Il sortit pour prendre les vêtements donnés par Krystal les examinant en se demandant si ils seraient mieux que les siens ou pas et s'habilla dans la salle de douche sans trop se préoccuper de si la porte était fermée ou non. Il avait même été à deux doigts de le faire dans la chambre mais ce devait probablement être le seul homme du lycée à pouvoir agir ainsi sans avoir d'arrières pensées.

Une fois habillé il s'observa un peu, ça semblait lui aller à peu près même si il trouvait les couleurs un peu trop vives.Krystal lui montra une bague qu'il observa, ça pouvait donc soit avoir un sens ou être décoratif. Il écouta Krystal lui demandant notamment de lui expliquer ce qu'était des "cours par correspondance" et "commander sur un site". Il écouta sa réponse réfléchissant à quoi faire ensuite mais il se sentait plutôt bien aussi après cette douche et la pièce était plutôt agréable.

-Il faudrait peut-être que j'aille voir ma propre chambre aussi non? Ensuite je pense que je mangerais bien un peu car les fruits ça m'a pas vraiment calé.

Une idée lui vint alors en repensant aux fruits et aux Elks.

-Ah ou alors je pourrais peut-être essayer de te faire un massage, tu nous en a fais plusieurs fois mais n'a pas pu y avoir droit toi. Je pense avoir bien saisi le principe et ait bien retenu comment tu fais.

Soizic sourit content de son idée voulant faire plaisir, si elle acceptait il tenterait de reproduire ses gestes sachant qu'il ne fallait pas aller vite ni trop appuyer mais qu'il fallait varier la pression en gestes circulaires et plutôt doux. Ecarter et rapprocher les doigts ou remonter de la base du crane vers les tempes par exemple. Il avait bien remarqué ce type de mouvement et put constaté leurs effets. Elle ne ronronnerait pas mais il devrait pouvoir deviner si ça fonctionnait ou non.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Mar 3 Nov - 14:03

Krystal eut un peu peur en entendant l'eau coulé, elle n'avait pas pensés à préciser qu'il y avait une serviette pour se sécher, elle fut tenter de se rattraper à travers la porte mais décida que c'était un détail un peu gênant, d'autant qu'il n'avait pas fermé entièrement la porte elle voyait un léger jour, heureusement en plein rangement elle parvenait à maîtriser ses pensés en se concentrant sur le pliage, elle posa les habits pour lui sur le bord du lit avant de s'installer dessus pour attendre qu'il est fini. Quand elle le vit sortie vêtu d'une serviette autour de la taille elle resta interdite ne sachant pas si elle devait se sentir gênée de le voir ainsi ou reconnaissante qu'il est pensé à cacher le bas de son corps. Elle ne put cependant détaché son regard de ce torse offert à sa vue alors que son visage frôlé le carmin, quand il retourna dans la salle d'eau pour s'habiller elle se gifla mentalement tout en s'interdisant de graver dans sa mémoire le spectacle qu'il lui avait offert. Elle parvint cependant à maîtriser suffisamment sa voix malgré la porte resté ouverte, elle n'aurait eu qu'a se pencher pour le voir à nouveau mais son éducation l’empêcha de le faire. Elle le regarda quand il sortit à nouveau par curiosité pour voir ce que ses vêtements donné sur lui. C'était surprenant, elle n'irait pas jusqu'à dire que ca ne lui aller pas mais ca faisait bizarre tout de même de le voir porter un jean et une chemise comparé à ses habits habituelles, une chose était sure il allait avoir du succès et ca inquiété Krystal. Il répondit à sa question en demandant si il ne valait pas mieux qu'il aille visiter ses quartiers, tout en avouant que les fruits ne lui avait pas suffit. Krystal ne trouva rien d'étonnant à cela car même elle ne pourrait pas tenir longtemps avec seulement des fruits dans le ventre, la preuve elle sentait que la faim revenait malgré sa collation du matin. Elle allait donc lui proposer qu'ils aillent vers le self histoire d'être les premiers pour avoir le choix quand il parla de massage la laissant stupéfaite, partager entre l'envie et l'étonnement. Il lui proposer de la masser? Elle? Elle aurait droit de savoir ce que c'était? Droit de se faire chouchouter un peu? La question de savoir si il savait faire ou non ne se poser même pas dans l'esprit de Krystal, rien que le fait qu'il veuille lui rendre la pareille compter. Elle sentie une larme coulait sur sa joue tandis que son regard s'illuminé, elle prit néanmoins le temps de répondre malgré son impatience.

- J'aime faire des massages en fait, mais ca me ferait vraiment plaisir d'y avoir droit.

Elle s'installa contre le bord du lit pour avoir le dos caler et baissa le tête essayant d'imaginer ce que ca pouvait faire tout en appréhendant un peu, elle avait l'impression d'être égoïste en acceptant mais en même temps refusait aurait était idiot et impolie. Elle chassa ses réflexions pour profiter au maximum de ce qui aller se passer, elle en profiterait pour analyser les sensations afin d'améliorer ses compétences. Quand il commença elle eut un frisson et ferma les yeux avant de tout oublier, l'idée d'analyser, sa légère gêne, le fait d'être masser par un garçons, son nom et même son corps pour ne ressentir que ces mains qui parcouraient son crane. A défaut de ronronner elle laissa échapper des espèces de grognements satisfait. Elle savait que c'était agréable mais à ce point elle ne l'aurait jamais pensé, ce n'était pas quelques chose qui s'expliquer avec des mots, seules les sensations pouvaient parlé.

Peut à peut elle se laissa aller dans un état second incapable de penser, frissonnant et grognant par moment quand les doigts passé sur un point sensible. C'était magique il n'y avait pas de meilleurs thermes, elle souhaita que cet instant ne s’arrête jamais avant de réaliser que ce serrait égoïste. Elle s'était toujours demandé pourquoi les gens revenait sans arrêt lui demander des massages et pourquoi ses deux amis ronronner quand elle le leur faisait, à présent elle avait sa réponse même si elle ne saurait probablement pas l'exprimer à voix haute, elle aurait aimé savoir ronronner par ce que c'était un moyen efficace de dire à quel point s'était agréable. Quand Soizic arrêta elle ne bougea pas comprenant pourquoi la première fois Zack était tombé, il était difficile de revenir dans la réalité, de retrouver l'envie de bouger. Elle eut beaucoup de mal à rouvrir les yeux et sentait que si elle se levait ses jambes ne la porterait pas. Krystal attendit que son cerveau redémarre, que le reste de son corps soit capable de bouger, là elle ne sentait même pas ses doigts remuer, elle trouva cependant la force de parler.

-C'était... Wahou... Trop bon. Mais comment vous arrivez à bougé après ça? J'ai l'impression d'être en coton.

Elle écouta sa réponse tout en pensant aux massages plus poussé qu'elle effectuer parfois et se demanda si ca plairait à Guyren d'essayer ou d'apprendre. Elle se gifla mentalement quand son esprit lui renvoya l'image de son ami en serviette. Si elle lui proposer et qu'il acceptait cela voudrait dire qu'elle le verrait torse nu et poserait ses mains sur sa peau, ca n'avait beau être que le dos ca restait assez gênant pour elle. Surtout si il lui proposer de lui en faire un. Pas que l'idée lui déplaise surtout qu'elle savait que les dragons n'avait pas la même logique qu'elle sur certain points, un corps c'était de la chair, peut importe les différences entre homme ou femme, Guyren ne verrait donc pas cela comme une espèce de provocation malsaine mais pour elle s'était un peu différent, bien loin de prendre ca pour autre chose qu'un service agréable, elle n'en restait pas moins une humaine avec son point de vue plus porter sur ce que ca pourrait signifier. Après tout si on comparer leurs age par rapport à leurs espérance de vie ils arrivaient à peu près dans la même tranche. Un age ou Krystal bien qu'un peu jeune pour penser au mariage qu'autrement qu'à une éventualité considérait son corps comme quelque chose d'intime qu'elle ne pouvait pas exposer sans avoir d’arrière pensé à étouffer.

Une petite voix lui rappela qu'elle avait déjà exposer ce dernier un jour dans un lac à la vue de garçons et ca l'obligea à se remettre en question. Ca n'avait rien eu de malsain étant donné que les hommes en questions étaient des dragons, elle avait bien vu que ca ne leur avaient fait ni chaud ni froid, un humain aurait jeté un coup d’œil, aurait eu plusieurs fois des mouvement trahissant ses désirs, hors ça n'avait pas été le cas avec Guyren et Zack, à un point ou Krystal s'était demandé si elle n'était pas un espèce de truc moche ou trop banal pour qu'on y porte attention. Elle se le demandait encore par moment mais parvenait plus facilement à se rappeler que ca ne venait pas d'elle ou d'eux, juste de leurs nature profonde et de leurs mode de vie. Elle y pensa un petit moment avant de se rassurer en ce disant que de toute manière ca ne serrait pas mal interpréter. Elle tendit la main vers son livre et le saisit s'appuyant sur la jambe de Guyren pour y parvenir, elle dut se forcer à agir normalement en se répétant que sa signifié rien et parvint à garder un visage blanc, à une ou deux rougeurs prés. Bientôt elle arrivé à se rentrer dans la tête que ce n'était rien, enfin elle l’espérait, il faudrait qu'elle se renseigne plus sur les habitudes des dragons et leurs geste affectifs histoire de ne pas faire de bêtises. Elle ouvrit son livre pour se concentrer sur le point qui l'intéresser tout en expliquant.

-Ce genre de massage n'est qu'une esquisse de ce qu'on peut faire. Si le sujet t’intéresse il existe d'autre possibilité tout aussi agréable, enfin je suppose.

Elle se pencha en arrière pour lui tendre le livre tout en continuant.

-Je suppose que tu peut pas lire ma langue mais ce bouquin est bourré de schéma et d'image explicative. Et puis... si tu veut tester ce que ca fait je pourrait te montrer à l'occasion.

Elle revint à sa position initiale beaucoup plus rouge ayant encore du mal à faire abstraction de ses propres ressentit. Une fois calmer elle se décida à se levé pour allé vérifier l'heure par la fenêtre, elle dut l'ouvrir et se pencher pour la lire avant de la refermer et de proposer de faire autre chose qui lui conviendrait.

-Vu l'heure on peut allé manger, ca te tente?

A vrai dire la question ne se posait pas mais elle voulait une confirmation pour être sur de ne rien lui imposer. Sur le chemin elle fit le point sur l'utilité des papiers qu'on leur avaient remis, ce qu'il aurait besoin de savoir sur les cours, les choses à ne pas faire ou dire et les principaux sujet de discutions des élèves. Ils pénétrèrent dans le self et Krystal les menas devant le panneau des menus qui était à l'écart de la fille d'attente, elle fit semblant de réfléchir le temps que la plupart des élèves présent passe pour ne pas qu'ils soient embêter quand ils passeraient à leurs tours. Krystal en profita pour sélectionner ce qui devrait lui convenir et ce qu'il pourrait prendre en plat chaud. Elle tiqua un peu devant les choix proposé mais parvint à se décider facilement. Elle attrapa alors deux plateau et les couverts qui allaient avec et les disposa sur la rampe avant de commencer à remplir les plateau variant les choix pour être certaine qu'il trouverait quelques chose de pas trop mauvais qui parviendrait à le caler. Au pire ils iraient dans le bois d'a côté malgré l'interdiction du directeur histoire qu'il puisse peut être se débusquer un lapin ou deux. L'image d'un dragon coursant un pauvre lapin maigrichon l'amusa, mais celle d'un lièvre habille zigzagant entre les arbres et d'un gros choc dans l'un deux la firent éclater de rire. Bien entendu certain élèves tournèrent leurs têtes vers eux se demandant ce qu'il y avait de drôle, ne trouvant pas de réponse ils reprirent leurs repas tandis que Krystal se mordait la langue pour se calmer. La femme qui servait les plats chaud lui lança un sourire chaleureux, c'était une femme à la corpulente développé mais pleines de gentillesse qui aimait son travail et rigoler, elle s'appeler Marcia et aimait que les élèves l’appelle par son prénom, ce qui avait toujours un peu gêner Krystal qui s'arranger pour ne pas avoir à le prononcé avant de s'adresser à elle..

-Bonjour Krystal, ca fait plaisir de te voir rire, ca change, c'est en quel honneur?

-Bonjour, vous connaissez celle du paysan et des brebis?

-Ah oui elle est pas mal celle là et qui est ce beau jeune homme?

Krystal fit donc les présentations mais devint rouge écarlate quand la femme lui demanda si il s'agissait de son petit ami. Incapable de répondre elle bredouilla sa commande et la dame la servie sans rien dire mais adressa un clin d'oeil à Guyren tout en lui demandant ce qu'il voulait. Krystal intervint alors en faisant mine de rien histoire de l'aider.

-Justement je lui conseillait le steak, vous en avez des bleus?

-Oui tu sais bien que j'aime vous satisfaire.

Marcia servit donc un steak bien bleu dans une assiette avec comme accompagnement les frites, elle leur souhaitant ensuite un bon appétit et Krystal la remercia tout en s'éloignant, elle traversa une partie du self à la recherche d'une table pour deux un peu reculer histoire que personne ne puissent venir s'incruster. Une fois son bonheur trouvé elle s'installa dans un angle tournant légèrement la table pour avoir un vue d’ensemble sur le self, Guyren pourrait également voir les autres mais eux aurait plus de mal. Elle souffla un bon coup une fois assise et regarda ses couverts en se disant qu'elle aurait peut être du lui montrer avant, à moins qu'il ne connaisse déjà leurs utilité mais n'en ayant pas vu son sur monde elle en doutait. Elle entreprit donc de tout lui expliquer aussi discrètement que possible en lui conseillant de l'imiter.

-Bon ben ta plus qu'a tester, si t'aime pas t’inquiète j'y mangerais c'est pour ça que je nous est prit des choses différente pour que tu puisse goûter.

Elle jeta un coup d’œil circulaire avant d'ajouter encore plus doucement.

-Au pire ya un bois ou tu devrait trouvé des proies donc te force pas.

L'avantage avec un dragon c'était de pouvoir parler presque en murmurant tout en sachant qu'il entendrait très bien, elle aurait aimé que l’inverse soit possible mais avec les bruits alentour ce n'était pas possible pour ses faibles oreilles humaines. Krystal remarqua alors que la blonde qu'ils avaient croisé le matin les observé avec gourmandise, elle la fixa méchamment comme pour la mettre en garde, l'adolescente répondait au prénom de Naomie et faisait partie de ses filles au corps de rêve toujours la tenue bien provocante qui faisait bavait les hommes mais le cerveau d'une mente religieuse, attirante, ouverte à tout type de rapport avec des hommes et qui les dévoré ensuite, bien entendu si le garçon en question n'était pas assez attirant à son gout elle ne s'en approchait même pas. Elle n'aimait pas beaucoup cependant les garçons qui lui résistait et prenait un main plaisir à détruire les couples, Krystal avait eu le loisir de l’observer et s'était rendu compte que quand elle n'arrivait pas à ses fin rapidement elle se lassait. Normalement si Guyren se montrait assez persuasif elle lâcherait vite le morceau... Quoi que vu le regard de défie qu'elle lui lancer Krystal se dit que ce ne serrait pas si simple. D'un côté elle comprenait parfaitement la blonde, Guyren était à mettre dans la catégorie "top model" et une occasion pareil on ne la laissait pas passez, surtout quand on était Naomie. Malgré le signe que lui envoya la blonde et qui signifiait " à moi" Krystal ne détourna pas le regard allant jusqu'a lui montrer son majeur pour bien lui faire comprendre qu'elle ne plaisanterait pas. Ce n'était pas dans sa nature d'agir ainsi mais là elle sentait la colère la dévoré et rien que d'imaginait Naomie se pavaner au bras du dragon la rendait jalouse. Quand enfin la blonde lâcha le regard un peu surprise Krystal ferma les yeux un court instant pour soupirer avant de réaliser ce qu'elle venait de penser. Elle jalouse? Voilà bien un défaut qu'elle n'aurait jamais imaginé avoir, surtout pas avec un garçon qui était un ami, elle jeta un nouveau regard à la blonde qui l’ignora puis fixa son assiette d'un air dépité parlant à voix basse.

-On va avoir un problème je pense, tu vois la fille qui porte quasiment pas de vêtement? Elle vient de décider que tu serrait sa proie.

Krystal fronça les sourcils en se demandant si elle avait choisi le bon terme, proie n'était pas le mieux le mieux adapté pour expliquer à un dragon qu'il allait être la cible d'une bimbo en manque de conquête, elle tenta donc d'être plus clair.

-En gros elle veut te mettre dans son lit et montrer que tu est à elle, jusqu'a ce que tu ne l'amuse plus. Faut avouez qu'elle à bon gout cette pouf en plus d'avoir du succès, elle va te harceler jusqu'a ce que tu lui cède, si tu veut avoir la paix va falloir être convainquant.

Tout en disant ça Krystal réalisa ce que sa phrase voulait dire, elle n'osa pas cependant être plus honnête en lui expliquant que les relations longue distance ne prouverait rien à Naomie, c'était le genre de nana à qui il fallait prouvé ardemment sa fidélité avec sa copine, et si la copine en question n'était pas là pour défendre son dut alors Naomie en profitait encore plus, elle n'avait pas vraiment de limite, il était même étonnant qu'elle arrive à avoir des amies. Krystal douté que se soit des vraies amies d'ailleurs mais elle s'en fichait, cela ne la concernait pas. Ils finirent de manger puis sortirent et Krystal s'arrangea pour éviter la blonde en allant dans la bibliothèque, cette fille devait ignorer à quoi cette salle servait vu son QI d’huître.. Déserte le weekend ils purent s'installer dans un coin tranquille et Krystal se détendit peut à peut tout en lui faisant découvrir son monde, elle lui montra des images satellite de la planète et du coin ou ils étaient, le pays, la ville ou il était censé être née ainsi que bien d'autres chose. Elle se rappela de lui montrait ce qu'était des armes à feu et en profita pour lui faire un rapide résumer en image de l'histoire de son monde. Il ne retiendrait peut être pas tout mais au moins il se sentirait moins perdu. Lasse d'être devant les écrans elle chercha quoi faire ensuite et décida de lui montrait ou il dormirait. Elle n'était jamais allé dans l'internat des garçons mais trouva facilement la chambre qu'il occuperait. Cette dernière était au rez de chaussé et donnait du côté opposé à celui de Krystal mais au moins il pourrait sortir discrètement si il le voulait. Elle fut surprise en entrant de découvrir que les armoires étaient pleines de vêtement, il y avait même un sac de court avec tout les bouquins et une lettre posé sur le bureau. Krystal s'en saisit et s'assit sur le lit.

-Alors là j'y comprend plus rien, c'est comme ci quelqu'un avait prévu ton arrivé et avait tout mis en place, mais qui? Je comprend rien à ce qui écrit la dessus, c'est une langue que je n'est jamais vu.

Elle lui tendit le papier tout en espérant que lui pourrait le lire et attendit le verdict. L’après midi était bien avancé et Krystal ne voulait pas rester enfermé, elle avait besoin de se changer les idées et savait quoi faire elle lui proposa donc de sortir pour s’entraîner.

-Je pense qu'il vaudrait mieux éviter d'utiliser la batrine aujourd'hui, Naomie risque de te chercher et même si j'apprécierait de la voir transformer en glaçons il est préférable d'attendre qu'elle est comprit. Par contre si tu sais te battre à mains nu j'apprendrait bien j'ai besoin de me défouler.

C'est ce qu'ils firent et Krystal finit épuisé allongé sur le dos il allait lui falloir du temps pour apprendre les bases et savoir se défendre. Encore que ce n'était rien comparait à l’idée qu'elle avait eu. Elle espérait pouvoir bientôt lui demandé de l'affronter sous sa forme de dragon, ici elle ne cagnait rien mais quand ils retourneraient sur Batémia elle voulait être apte à se défendre contre un adversaire plus fort qu'elle sans avoir à utiliser la batrine. De plus Orca lui avait confié que l'entrainement physique lui permettrait de mieux gérer sa batrine dans le temps. Elle sentait ses muscles douloureux et pencha qu'une bonne douche ainsi qu'un massage lui ferait le plus grand bien. Le premier point étant le plus simple à satisfaire elle décida de regagner sa chambre tout en lui proposant une fin de programme.

-Si sa te va on va aller s'installer dans ma chambre, j'ai besoin d'une douche et après je te montre ce massage.

Mais alors qu'ils arrivées vers l'entrée du Bâtiment Naomie sortit vêtu d'une de ses plus provocante tenue  qui en dévoilait plus que nécessaire et se planta devant eux tendit que Krystal se tendait certaine que ca allait dégénérer très rapidement, la blonde attaqua directement.

-Donc à ce qu'on raconte ta réussi à te faire sauter toi? J'espere que t'en as profiter par ce que c'est fini maintenant. Enfin si c'est vrai.

Krystal ne put se retenir, elle n'allait pas se laisser insulté comme ça sans réagir, la colère aidant elle ne mâcha pas ses mots et ne réfléchi pas vraiment à ce qu'elle disait, oubliant même que certain terme devaient encore être étranger au dragon.

- Premièrement je ne me fait pas sauter contrairement à toi qui fait défiler les garçons dans ton lit. Deuxièmement si tu essaie de le touché je t'éclate à un point ou même la chirurgie pourra plus rien pour toi.

-Tu m'amuse tu sais, tu devrait savoir que j'obtient toujours ce que je veut et ton mec rentrera dans mon tableau de chasse.

Sans que Krystal n'y prête attention le vent se leva et forcit au fur et à mesure qu'elle serrait les poings, une colère sourde grondait au fond d'elle sans qu'elle ne parvienne à l’arrêter, la blonde inconsciente du danger minauder devant le dragon pour attirer son attention et le monopoliser, heureusement pour Krystal la batrine sur se monde était trop faible pour que son pouvoir n'explose comme il l'aurait fait sur Batémia, cela ne l’empêchait pas cependant de pouvoir attiser le vent qui continuait à augmenter sensiblement, le dragon de la glace devait surement s'en rendre compte mais pas la jeune femme trop occupé à lutter contre l'envie grandissante de mettre une raclée à sa rivale. Rivale, ce mot eut le mérite de la calmer suffisamment pour qu'elle prenne conscience de quelques chose qui lui était sortie de l'esprit. Guyren ne lui appartenait pas, pas dans ce sens, sa condition de serviteur  faisait d'elle son maître, il était son ami mais pas plus et elle ne pouvait pas se l'approprier plus qu'elle ne le faisait déjà en existant. Après tout si il voulait s'amuser avec la blonde qui était t elle pour le lui interdire? Elle l'avait mis en garde, il lui avait dit qu'il simulerait d'être en couple pour éviter ce genre de problème, jamais il n'avait préciser que ce serrait avec elle. L'espace d'une seconde elle regretta que ce ne soit pas Zack qui soit ici, les choses auraient était peut être plus simple. Elle se secoua mentalement, elle n'avait pas le droit de penser ca, ce n'était pas gentil, Zack disait la vouloir mais sa présence ici aurait compliqué les choses et sa spontanéité l'aurait mise mal à l'aise sans compter qu'il en aurait surement profiter. De plus Guyren était bien plus humain quelque part, il réfléchissait plus pour ne pas être emporté par son instit animal, enfin c'était ce qu'elle supposait, cela n’empêchait en rien le fait qu'il était libre de faire ce qu'il voulait. Cette révélation la rendit malheureuse et son cœur se serra, elle ne pouvait rien faire à part attendre et écouter, elle fixa donc le sol se demandant si elle ne ferait pas mieux de les laisser tout les deux, après tout elle ne devait pas s'en mêler et c'était à lui seul de décider. Elle se força à respirer calmement avant de lever les yeux à nouveau, il fallait qu'elle affronte ce qui allait suivre, qu'elle se rentre dans le crane qu'il était plus vieux qu'elle et faisait ses choix selon ce qu'il voulait, pas selon ce qu'elle elle désirait. Elle leva bravement les yeux pour assumer se concentrant pour rester neutre mais la réaction du jeune homme la prit au dépourvu et son cerveau eut un genre de bug, elle ne parvint pas à le reconnecter suffisamment pour faire le point, plus tard peut être quand elle aurait réussit à comprendre ce qui venait de se passer, là elle avait juste besoin de regagner sa chambre, avec un petit sourire idiot et une larme elle ne comprit pas les paroles qui suivirent mais son sourire s'agrandit, elle tourna les talons et regagna sa chambre à pas lents. Elle fut à moitié surprise de voir que Guyren l'avait suivit et s’excusa elle avait vraiment besoin d'une douche.

-Si sa te tente après j'ai toujours le massage à te montrer.

Sur cette phrase elle repoussa la porte de la salle de bain encore troubler et se mit en tenue d’Ève avant de régler la température de l'eau. Contrairement à d'habitude elle laissa l'eau couler longtemps contre sa peau tandis qu'elle s'était assise à même le sol, le bruit de l'eau lui fit croire qu'il n'entendrait rien et pour la première fois depuis longtemps elle se laissa aller à pleurer incapable de savoir si elle était heureuse de son choix ou non, cela lui permit néanmoins de chasser toute la pression qu'elle avait eut depuis son départ de la Terre et elle ne se priva pas pour pleurer jusqu'a ce que ses yeux soit rouge mais sec, elle profita d'être sous le jet pour faire des exercices de relaxation basé sur la respiration et se força à chasser ses pensées parasite, au moins jusqu'à ce qu'il regagne sa propre chambre, après elle pourrait faire le point une fois seule dans l'obscurité mais là elle lui avait promit un massage et conté bien assumer sa proposition et au diable la pudeur ou la gêne, ce n'était pas quelques rougeurs qui devaient l’empêcher de vivre, au pire elle mettrait ca sur le compte de l'eau trop chaude. Elle prit son temps pour se lavé et se recomposé une apparence présentable, pour être le plus naturelle possible aussi. Une fois prête et une tenue légère enfilé, un pantalon en toile et  un boléro car l'air restait doux malgré la saison elle sortit et lui sourit avant de dire d'un ton plein d'humour.

-Aller tombe la chemise et allonge toi sur le lit que je te montre.

Quand il se fut exécuté elle saisie son flacon d'huile au monoïe et attaqua le massage tout en lui expliquant ses gestes et leurs utilités l’intérêt à utiliser de l'huile, lui montrant comment détendre les muscles,  puis en prenant garde de ne pas le faire réellement elle lui montra les zones qu'on pouvait travailler pour dénouer les nerfs et replacé certains os sans trop de douleur . Pouvoir le masser lui permit de se détendre et elle parvint même à faire abstraction du fait qu'il soit à demi nu, que part nécessiter elle avait fini par s’asseoir sur lui et qu'elle pouvait librement parcourir son dos, elle acheva son massage en laissant courir le bout de ses doigts sur son dos sans aucune logique, juste pour le plaisir. Sans un mot elle s'assit au bord du lit sans rien dire de peur de briser la quietude du lieu. Être avec lui avait quelque chose de familier, peut être à cause de ce qu'elle avait vécu ou des épreuves qu'ils avaient traversés ensemble, quoi qu'il en soit elle se voyait mal être séparé de lui, il lui avait apporter beaucoup de soutien et rien que sa présence la poussé à devenir plus forte,elle réalisa alors à quel point elle s'était attaché à lui, combien elle avait besoin de lui à ses côtés. Ce constat la rendit triste quand elle réalisa qu'ici dans son monde elle ne pouvait plus dormir avec lui. Depuis un moment elle ne dormait plus seul et ce soir elle se retrouverait seule bizarrement ca l'angoissé malgré le fait qu'il n'y avait pas de danger sur ce monde. Elle se demanda à quel moment elle s'était autant attaché à lui? Quand sa présence prés d'elle était devenue indispensable? Elle ne trouva aucune réponse et avait peur de mettre ce genre de sujet à nu. Alors elle se taisait attendant qu'il prenne une decision. Il leur fallait encore aller mangé et ils auraient un peu de temps avant le couvre feu qui les séparerait mais Krystal aprehendait dèjà de recroiser la blonde, pire le moment ou elle se retourverait seule avec ses peurs

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Ven 6 Nov - 16:20

Soizic fut plutôt content de lui lors de son massage. Krystal semblait apprécier et elle méritait bien ça. Elle avait vécu dans ce monde avec une famille l'ayant fait souffrir et peu d'amis en qui placer sa confiance alors pouvoir changer cet état de fait dans le monde dans lequel elle avait grandi était quelque chose qu'il prenait à cœur de faire. Ils ne savaient pas ce qui les attendrait quand ils repartiraient d'ici et ils savaient qu'ils vivraient des moments difficiles alors il fallait profiter du moment présent pour changer un maximum de négatif en positif.

Il s'abandonna donc à l'expérience fermant les yeux pour ressentir mieux ce qu'il faisait, la sensation souple et soyeuse des cheveux et la peau du crâne qui se détendait, souriant des grognements appréciateurs de la jeune femme il se concentrait pour reproduire ce qu'avait fait Krystal pour eux et découvrait sa propre manière de faire par rapport aux réactions qu'il sentait et entendait. Il appréciait assez cela, c'était presque comme soigner quelqu'un par chamanisme. Il ne pouvait plus la soigner ainsi alors il pourrait au moins faire ça.

Quand ce fut fini et qu'elle posa la question sur comment ils arrivaient à bouger il rit légèrement.

-Je crois bien qu'on a tendance à ne pas pouvoir ou vouloir le faire. Il faut vraiment avoir quelque chose d'important à faire pour pouvoir rassembler assez de courage pour bouger et encore il doit falloir quelques minutes.

Krystal semblait légèrement troublée, elle avait semblé surprise de la proposition. Elle n'avait probablement jamais reçu et toujours donné. Les paroles d'Orca lui revinrent et il pensa à ce que pouvait ressentir la jeune femme. Il ne comprenait pas totalement encore comment les humains voyaient l'intimité sachant juste que la vue de corps dénudés n'était pas anodin. Il prit alors conscience que peut-être sortir en serviette avait pu être troublant mais n'avait par contre aucune idée de ce qu'elle pensait. Zack par exemple avait été assez clair sur ses intentions, c'était la manière de faire des dragons en général même si plus sauvage et qu'un dragon civilisé n'aurait jamais fait confiance à un membre d'une autre race étrange. Il pouvait y avoir des subtilités entre dragons bien sûr mais pas tellement sur les intentions qui étaient assez claires. Soizic lui se sentait un peu comme un hybride surtout avec Krystal. Il était un dragon et avec une dragonne il savait que sans cette défiance envers les serviteurs et cette solitude il saurait qui lui plait et quoi faire pour l'obtenir mais il avait progressivement développé cette crainte d'être rejeté, ce besoin de vérifier qu'il n'y avait pas de danger et de se surprotéger. Il sentait qu'il pouvait être à l'aise avec Krystal et se confier, être proche mais ne savait pas si il serait bon de donner libre court à ses sentiments. De plus il avait promis à Zack qu'il ne ferait pas le premier pas. Mais il savait que certaines pensées faisait qu'il ne pouvait pas pour autant les ignorer. A force pendant le voyage de dormir au minimum juste à côté voir ensemble il se sentait plus apaisé lorsqu'il y avait contact entre eux. Il pouvait le ressentir quand elle s'appuyait sur lui ou autre. Un truc assez normal chez les dragons mais il ne savait pas ce que ça pouvait vouloir dire pour un humain si ça avait un sens ou pas.

En tout cas il était également fasciné par le livre de massages de Krystal, pas étonnant qu'elle soit douée si elle lisait ça. Il ne comprenait rien bien sûr mais avait une bonne idée de ce dont ça parlait grâce aux explications. Certaines situations impliquaient une proximité assez grande et il eut l'impression qu'il rougit un peu surtout quand elle proposa de lui en faire profiter. Ce qui était en partie normal car un dragon pouvait très bien considérer la vue d'un corps comme n'ayant pas de conséquences au niveau sentiments ou sensation et même dormir ensemble symbolisait une certaine intimité mais pouvait se passer entre amis ou membres de la même famille. Un massage en plus d'être quelque chose qui n'existait probablement pas ou en tout cas était inconnu chez les dragons était quelque chose qui était difficile à catégoriser pour un dragon. Ceux de tête ça passait, signifiant de l'intimité mais ayant des vertus apaisantes et touchant seulement le cuir chevelu il pouvait imaginer si ce genre de pratiques s'apprenait chez les dragons que cela puisse être fait en public, un contact des mains sur le corps était plutôt signe d'appropriation par contre. Soizic ne savait pas ce que les humains en pensaient et il n'avait pas la moindre idée que c'était un service monnayable pour les humains relativement anodin. Pour lui cela lui fit se demander si il acceptait les conséquences d'un tel contact et répondit assez rapidement oui avec une légère surprise. Ils étaient liés par une destinée commune et même si leur rencontre venait des plans de la déesse c'était en tant que personnes qu'il faisaient le choix de se soutenir et d'être là l'un pour l'autre. En ce qui le concernait il lui appartenait donc bien, il l'acceptait sans forcément chercher à comprendre ce que voulait dire cette appartenance. Il savait que les standards dragons ne s'appliquaient que difficilement à eux et ceux humains encore moins, du moins le peu qu'il en comprenait.

Ils allèrent ensuite manger et il sortit de ses réflexions un peu inquiet de se balader dans le monde des humains puisque même si comparativement à leur espérance de vie la plupart était à peine plus jeunes que lui l'immaturité de beaucoup d'entre eux lui faisait plus penser à des enfants ayant atteint la majorité sexuelle et donc très curieux et voulant essayer de nouvelles choses. Les dragons n'agissant pas avec autant de sans gêne que ces étudiants il craignait d'être démasqué si on lui posait trop de questions. Il n'avait pas peur d'être dragué par contre à ce niveau il savait s'en sortir mais dans ce monde il pouvait dire quelque chose de bizarre ou échouer à comprendre un terme.

Le "self" était très étrange pour lui, pour manger on devait passer devant un présentoir et prendre de la nourriture sur des assiettes d'un blanc inconnu dans son monde. Le tout était pratique et permettait de ne pas perdre de temps mais le dragon fronça le nez au niveau des odeurs. Ca serait probablement mangeable mais ça n'avait pas l'air d'être aussi frais que ce qu'il avait l'habitude de manger. Il laissa Krystal choisir les plats car même la viande lui paraissait étrange. Pourquoi la découper ainsi? Apparemment elle prit aussi des espèces de bâtonnets jaunâtres un peu luisants.

La femme qui servait avait l'air gentille et serviable. Pas gêné par sa question le moins du monde mais sans répondre oui de manière claire il préféra simplement sourire comme de manière entendue. Krystal avait l'air gênée alors il préféra ne pas en faire trop en posant la main sur son épaule ce qui aurait pu avoir l'effet inverse qu'espéré si cela la surprenait.

Une fois assis il réalisa qu'il se retrouvait devant de la nourriture totalement inconnue avec des ustensiles étranges dans ce métal auquel il n'était toujours pas habitué. Krystal lui montra comment utiliser les ustensiles et en faisant mine de prendre son temps il finit par y arriver sans trop se faire remarquer. Enfin, il fit tomber sa fourchette une ou deux fois mais imaginait que les maladresses arrivaient parfois. Il mangea toute sa viande malgré le gout de cuit bien inférieur à celui d'un feu. Heureusement il n'était pas trop cuit et avait encore un peu le gout de viande. Enfin, les viandes chez lui avaient un goût autrement plus prononcé et il se demandait ce que pouvait manger les bêtes destinées à la nourriture dans ce monde.

Il tenta de goûter ce que Krystal appelait des "frites" et fut surpris de ne pas trouver ça trop mauvais. La texture croustillante surtout l'amusa car sinon ce n'était pas si goûteux il en regrettait presque les fruits des Elks plus nourrissants sans doute. Mais bon ces frites avaient l'air de caler et il s'en contenterait, du moins il espérait que ça ne l'empoisonnerait pas.

-Nan, ça devrait aller mais j'avoue que je testerais bien de... changer pour voir si ça marche ici.

Soizic préférait ne pas dire de choses trop étranges même si Krystal leur avait choisi un coin à l'écart.

Occupé à pinailler avec les restes de sa nourriture il ne remarqua pas le manège de Krystal et encore moins celui de Naomie mais sentit que la jeune femme était un peu agitée. Quand elle lui parla de l'intention de la jeune femme qu'elle lui montrait d'en faire sa proie il ne comprit pas tout de suite ce qu'elle voulait dire mais en la regardant il comprit sans peine juste avant qu'elle ne précise ce qu'elle avait voulu dire. A la chasse cette jeune femme n'aurait pas attrapé grand-chose à part un rhume dans cette tenue et le peu de temps qu'elle le regarda il sentit bien qu'elle le désirait. Il maintint un visage de marbre et l'ignora comme s'il ne l'avait pas vue. Il fallait avouer qu'elle était plutôt attirante physiquement et aurait eu du suspect auprès de pas mal de dragons mais sa tenue était vulgaire et les formes trop prononcées ne lui plaisaient pas. Les femmes comme Krystal étaient tout à fait jolies selon lui surtout avec un corps et des muscles souples. De plus cette Naomie ne dégageait pas une grande intelligence, son regard débordait d'émotions superficielles. Rien à voir avec la bonté et les émotions sincères que pouvaient montrer Krys. Soizic ne releva pas sur le fait qu'elle avait bon goût et finirent par partir.

Le dragon eut une idée et au moment de passer devant la jeune femme qui l'avait pris pour cible passa un bras autour des épaules de Krys. Il s'arrangea néanmoins pour cacher le visage de la jeune femme de la vue de l'autre histoire que son geste soit plus crédible. Ainsi il aurait peut-être un petit peu moins de mal à la convaincre si ils la croisaient par la suite, à moins qu'elle soit du genre à prendre ça pour un défi? Il n'avait pas énormément de points de référence pour ce genre de choses les dragonnes se battant assez peu souvent pour un homme, soit une était plus forte et l'autre s'inclinait soit l'une n'aimait pas assez le mâle choisi par rapport à l'autre et n'était pas prête à se battre pour lui. L'éventualité même d'un combat sous leurs formes de dragon réglait pas mal de conflits mais en cas de force égale ou dans des cas un peu plus rare ça arrivait mais à moins d'être le mâle concerné il était difficile d'avoir de l'expérience dans ce genre de choses.

Ils se rendirent dans un endroit appelé "bibliothèque" qui était apparemment rempli de connaissances, cela lui plut énormément et au bout d'un moment il commença à reconnaître certaines lettres. A sa grande surprise il y avait quelques similitudes entre les lettres de son monde et celles-ci surtout au niveau de la forme globale. L'"ordinateur" que lui montra Krys l'intimida un peu au départ mais une fois qu'il eut comprit que c'était un peu comme le portable de la jeune femme il fut un peu rassuré. Cette chose faisait beaucoup plus de choses par contre et contenait énormément de connaissances aussi. La géographie de ce monde était intéressante. Il ne savait pas combien il y avait de personnes sur son monde mais la population globale du monde de Krystal semblait bien plus imposante de loin. Les chiffres étaient presque trop grand pour qu'il puisse réaliser. Il lui vint alors à l'esprit que la jeune femme à côté de lui avait été choisie parmi toute la population de son monde pour être le réceptacle de sa déesse. Même en admettant que le reste des siens soient en majorité des sauvages violents, il en doutait fortement, ça restait quelque chose qui prouvait qu'elle possédait une valeur et une rareté incalculable. Il n'avait pas besoin de ça pour l'apprécier et lui trouver de la valeur à ses yeux mais cela restait impressionnant de réaliser à quel point.

Les armes à feu étaient quelque chose qui lui déplut tout de suite. Projeter des petits bouts de métal à grande vitesse dans le corps de créatures vivantes ne laissaient aucune possibilité de s'enfuir et ne tuait même pas forcément tout de suite. Au moins un dragon qui attrapait une proie devait être en suffisamment bonne forme pour attraper sa proie qui pouvait s'enfuir et si attrapée il était facile de la tuer d'un seul coup sans douleur. Apparemment les humains utilisaient aussi ces armes les uns contre les autres. Les dragons se battant même à mort parfois ce pouvait être violent mais au moins ils ne pouvaient pas être pris par surprise et il y avait souvent moyen de se rendre. De plus il s'agissait d'opposer sa propre force à l'adversaire c'était quelque chose de naturel et de juste. Les armes à feu n'avaient rien de juste.

L'histoire du monde de Krys lui donna plus de mal, il retint certaines choses mais peut-être sa différence et le fait d'être étranger à ce monde faisaient qu'il avait plus de mal à saisir les raisons des choses. Il retint néanmoins les époques importantes surtout par rapport aux matériaux et technologies maîtrisées. Apparemment leur évolution avait été assez semblable à la leur et puis à un moment donné ils avaient semblé se mettre à réfléchir beaucoup d'abord fabriquant des trucs qui étaient juste faits pour être beaux et admirés puis inventant des machines de plus en plus incroyables en utilisant le métal la chaleur et une substance appelé "pétrole". Au bout d'un moment il voulut essayer d'utiliser l'ordinateur lui aussi et apprit assez vite, cela l'apaisait d'être souvent en contact avec la jeune femme que ce soit par l'épaule ou les doigts qui s'effleuraient.

La tête lui faisait mal sous l'effort qu'il faisait pour se remémorer des choses quand ils eurent fini. Ils allèrent repérer la chambre qu'on lui avait mystérieusement attribuée. Elle était assez bien située et il pourrait quitter sa chambre par la fenêtre facilement. Enfin même à l'étage au dessus ça ne lui aurait pas fait peur. Ils furent tout les deux surpris de voir que les armoires étaient remplies de vêtements à son intention par contre ainsi que les affaires censées lui servir à étudier. Il y avait une lettre qu'il fut surpris de pouvoir comprendre étant dans sa langue. Voir un texte compréhensible dans un endroit étranger et sur ce support appelé "papier" qui était bien plus fin que ce qu'ils utilisaient fut étrange. Le mélange du familier et de l'étrange firent qu'il mit un moment à lire la lettre. Pourtant il n'y avait pas grand-chose d'écrit dessus, dans un style typiquement Elk.

-C'est dans ma langue. Il y a juste quelques conseils du style de suivre quelques cours pour ne pas attirer l'attention et de ne prendre que des vêtements qui ne seraient pas trop bizarres quand viendrait le moment de repartir ce genre de choses. A mon avis il doit y avoir des gens contactés par les Elks dans ton monde au courant de notre arrivée, je me demande ce qu'ils savent ou croient.

Encore en train de réaliser la situation ils finirent par partir Krystal lui proposant de s'entraîner à mains nues ce qui lui convenait assez. Une fois arrivés dans un endroit adéquat ils se mirent en position.

-Je combats assez peu sous forme humaine et avec mon pouvoir j'ai plus l'habitude d'esquiver et déstabiliser mes adversaires donc ce sera un peu bizarre pour toi désolé mais ça devrait t'apprendre à esquiver tout en attaquant à force. Par contre tu vas beaucoup tomber au début. Attaque quand tu voudras et n'ait pas peur, n'oublie pas que j'ai une excellente vision.

Elle tenta de le frapper et Soizic garda volontairement les mains dans le dos afin de voir si elle s'énervait facilement lors d'un combat. Il esquivait au dernier moment mais dut vite anticiper un peu plus car malgré sa maladresse elle apprenait assez vite. Sans prévenir il profita d'un coup porté plus fort pour saisir le poignet de Krys et tirer dessus pour la faire tomber. Une autre fois il esquiva de côté et poussa du plat de la main sur l'omoplate du côté déstabilisé.

-Essaie de maintenir tes jambes dans une position suffisamment stable en toutes circonstances. Ainsi tu pourras adapter tes mouvements au dernier moment si besoin et être plus difficile à déstabiliser. Plie bien les genoux et reste souple.

Elle s'adapta assez vite à son rythme et tirer sur son poignet ne suffit vite plus, il fallait alors l'entraîner tout en la faisant tourner afin de parvenir à la faire tomber. De simples poussées non plus ne suffisait pas, il devait d'abord donner un coup au niveau du pied pour le repousser d'une position quasi-stable mais pas assez ferme avant de la pousser voir carrément balayer sa jambe. Au bout d'un moment ils furent tout les deux assez fatigués. Soizic s'adaptait encore à ce nouveau monde qui semblait l'affecter légèrement mais ça allait.

-C'est bien, bientôt pour te préparer à te battre contre ma forme dragon il faudra que j'utilise un bâton et toi il serait bon que tu utilises quelque chose aussi, un bâton ou une lance serait une bonne idée contre un dragon. Un bâton en bois de fer est presque aussi solide que votre métal et assez léger. Avec un croc de dragon au bout ce serait très bien mais libre à toi de prendre autre chose.

Krystal proposa qu'ils retournent dans sa chambre et il suivit. Elle n'avait pas réussi à lui porter un coup encore mais ne savait pas à quel point elle avait été prête de réussir à un moment. Ils croisèrent alors la route de Naomie. Soizic était surpris que porter aussi peu de vêtements dans un lieu lié à l'éducation soit autorisé si tout les humains avait de la pudeur. Il voyait encore la plupart des élèves comme des enfants quasiment.

Naomie dit quelque chose mais il ne compris pas le rapport dans la phrase avec le mot sauter mais comprit que ce n'était pas très poli. Fronçant les sourcils il commençait à se demander si il allait bien rester poli lui-même. Krys riposta menaçant la jeune femme et alors Soizic se demanda si il devrait se mettre entre elles. Cela le gênerait un peu car cela ne lui était jamais arrivé. Il associait ça à attirer un peu trop l'attention. Heureusement aucune des deux femmes ne pouvait se changer en dragon mais Soizic sentit le vent forcir assez rapidement. Naomie venait de dire avec assurance qu'il finirait sur son tableau de chasse.

-Tu sais que j'entends ce que tu dis. Je n'apprécie pas trop d'être ignoré ou qu'on fasse comme si je n'avais pas mon mot à dire.

-Oh, désolée c'est que tu es si beau les femmes doivent se battre pour s'afficher à ton bras, tu t'appelles comment? Moi Naomie.

Naomie se rapprocha alors sensiblement, Soizic put sentir son parfum ce qui devait être le but et son regard n'avait plus comme choix valable que les yeux outrancièrement maquillés pour probablement donner un air sensuel à son regard mais le maquillage n'existant pas dans son monde cela le laissa de marbre. L'autre choix fut donc éliminé d'office, étant le décolleté plongeant de la jeune femme, autant en temps normal ça ne signifiait rien dans un contexte de séduction les formes avaient probablement le même pouvoir que chez les humains mais pour lui il s'agissait d'un contexte normal. Avant même qu'il put ne serait-ce que prendre conscience de sa réaction de recul face à l'agression du parfum bien trop fort pour ses sens de dragon il éternua de manière assez violente et seule sa politesse naturelle empêcha la jeune femme d'être recouverte de postillons car il avait mis la main devant sa bouche juste à temps. Après réflexion il se dit qu'il aurait mieux fait de laisser cela arriver mais ça aurait été plutôt grossier. La jeune femme sembla surprise et se recula un peu se demandant probablement si elle n'en avait pas trop mis ou si Soizic n'était pas allergique. Elle semblait à la fois décontenancée et agacée feignant d'être désolée.

-Oh pardon, tu es peut-être allergique.

Reprenant un air charmeur ainsi que le contrôle d'elle-même pour repartir à la chasse en prenant une pose provocante elle enchaîna.

-Donne moi ton "zerosis" et je pourrais me faire pardonner en te payant un verre pour faire...plus ample connaissance.

La situation était critique, Soizic ne savait absolument pas de quoi la jeune femme parlait qu'il était censé lui donner surtout qu'il trouvait illogique de lui donner quelque chose pour qu'elle se fasse pardonner. Une réaction plutôt naturelle pour lui fut de rire et faillit se retenir avant d'avoir une idée il éclata alors d'un rire sonore de manière que plusieurs personne autour entendirent qu'il riait d'elle. Si elle était aussi sensible aux apparences il savait quoi faire tout en esquivant la question. Ce serait la première fois qu'il utiliserait sa toute nouvelle fausse identité aussi.

-Je m'appelle Peter et toi Naomie, tu es ridicule. Jamais vu une fille aussi vulgaire, je suis pas allergique tu pues juste à des kilomètres. Retiens bien mon nom parce que tu ne me mettras jamais dans ton lit et que vu que tu as pas l'air très maline vaut mieux que tu t'en souviennes pour pas venir nous embêter à nouveau.

Naomie rougit totalement tandis que ses yeux s'exorbitaient de honte et de rage, cela la rendait limite laide avec tout le maquillage qu'elle avait sur la tête mais ne connaissant pas ce mot il avait préféré ne pas en rajouter, il pensait en avoir assez fait et avait presque de la peine pour elle mais il avait dû improviser vite pour s'en sortir sans avoir à répondre à sa question.

-Je...tu...espèce de blaireau tu sais pas ce que tu perds tout les mecs de ce putain de lycée se jettent à mes pieds pour finir dans mon lit. Vous vous êtes bien trouvés tout les deux juste deux paumés de plus qui finiront au chômage ou SDF.

Trop outrée et honteuse de se donner ainsi en spectacle pour trouver quoi rajouter elle jeta un regard noir à Krys au passage et s'en alla. Elle ne tomba pas par terre malgré que des espèces de pointes sortent de ses chaussures la réhaussant de plusieurs centimètres qui ne devaient pas être stables du tout mais sous la colère sa démarche rapide la fit trébucher. Tout le monde autour se mit à rire d'elle certains commençant à applaudir Soizic mais le dragon ne voulait pas attirer l'attention plus que nécessaire et suivit Krys qui bizarrement avait commencé à s'éloigner peut-être pour éviter le public mais la jeune femme n'avait pas l'air dans son état normal. Ils rentrèrent, le dragon de glace se demandant comment Krys avait vécu cela mais avait du mal à imaginer. Lui-même se rendait à peine compte de ce qu'il avait fait se demandant s'il n'avait pas un peu trop attiré l'attention.

Krystal annonça qu'elle allait prendre une douche et qu'elle lui montrerait le massage ensuite. Le dragon ne sut pas trop comment interpréter cela. La situation qu'il venait de quitter dehors et la situation ici se mêlaient avec beaucoup trop de choses que soit il ne comprenait pas du tout, comprenait mal ou étaient trop mélangées au niveau de ses pensées ou sentiments pour qu'il puisse faire la part des choses il acquiesça donc tentant de sourire d'un air un peu inquiet.

Il fronça ensuite les sourcils essayant de faire le tri. Même s'il n'avait pas eu autant de pensées qui se couraient après il n'aurait pas été perturbé par le fait que Krystal se douche de toute façon. En fait l'idée d'un massage ailleurs que sur la tête était peut-être plus susceptible de le faire rougir qu'un bain sans vêtements mais supposa que c'était différent pour les humains. Deux ou trois questions commençaient à se stocker dans sa tête qu'il comptait poser à Krys notamment ce qu'était un "zerosis" et si toutes les femmes de ce monde portaient souvent du parfum parce que pour l'instant ça avait plutôt l'effet d'un répulsif.

Soizic entendit alors un bruit qui n'était pas celui de la douche, il eut du mal à entendre mais il lui semblait qu'il s'agissait de sanglots. Il ne comprenait pas bien pourquoi elle pleurait, il avait imaginé qu'après coup ils en riraient plutôt mais comme elle le faisait discrètement sous sa douche il ne pouvait décemment pas lui demander directement. Cela l'inquiétait un peu néanmoins, il se demanda si ce n'était pas parce que Zack n'était pas là. Il se demanda même s'il devait accepter le massage mais il décida assez rapidement que non. Soizic avait promis de ne pas prendre les devants mais il était enfin avec quelqu'un avec qui il pouvait être lui-même et qui savait ce qu'il était. Il ne refuserait pas de passer de bons moments avec elle sous prétexte que Zack la considérait comme sienne alors qu'elle ne l'avait jamais accepté comme sien elle-même. Il souffrirait bien assez tôt de part les épreuves qu'ils traverseraient donc il profiterait de chaque moment avec ceux en qui il pouvait avoir confiance et ferait tout ce qu'il peut pour que Krys sourit le plus possible et sois heureuse car ils ne savaient pas ce qui les attendait ou ce que serait leur destinée.

Elle ressortit sans trace de larmes et en souriant mais ses yeux étaient légèrement rouges, il lui rendit néanmoins son sourire qui s'agrandit légèrement quand elle lui demanda de se préparer pour le massage. Il obéit et se cala sur le lit. C'est vrai que c'était confortable peut-être même un peu trop. Il avait peur de somnoler si c'était au moins aussi agréable que sur la tête. Un autre avantage d'un lit avec pas mal de tissu dessus du moins dans son cas c'est qu'il pouvait sentir l'odeur de Krystal. Du coup il se sentait déjà plutôt détendu. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle s'asseye sur lui et cela le surprit donc mais il n'en montra rien car en effet dans le cas contraire elle pourrait difficilement le masser. Le massage lui-même était surprenant les sensations étaient totalement différentes que sur le crâne qui était très sensible mais avec quasiment pas de muscle. Là, rien que la sensation de l'huile appliquée sur son dos et le contact des mains de Krystal sans même qu'elle le masse commençait à le faire ronronner. Magique, ce massage détendait ses muscles et lui faisait un bien fou d'une manière dont il ne se serait jamais attendu. Autant il avait pu apprendre sans trop de problèmes comment masser le crâne autant sur le dos reconnaître les endroits importants et faire le bon geste lui paraissait compliqué. La surface étant plus grande il avait du mal à suivre le mouvement des mains car comme elles se croisaient souvent ça paraissait flou. Au bout d'un moment il abandonna et profita tout simplement et fut surpris de s'assoupir probablement pas longtemps car sinon Krys l'aurait certainement réveillé mais il sembla émerger comme d'un sommeil se sentant plus que reposé presque comme si sa forme s'était renouvelée. Il se rhabilla appréciant assez l'odeur qu'avait laissé l'huile en séchant. Il remercia Krystal tout content et encore un peu endormi tandis qu'il se rhabillait puis remarqua son air un peu sombre.

Se rendant compte qu'il avait émergé et se rhabillait elle lui dit qu'il allait être l'heure du dîner. Soizic appréhendait un peu mais s'était fait un raison par rapport à la nourriture de ce monde. Il avait l'air d'avoir l'estomac assez solide pour digérer ce genre de nourriture, mieux valait faire comme les autres et manger même si il n'aimait pas. Ils se rendirent donc au self. Des légumes trop cuit et ce qui lui fut présenté comme de la viande blanche panée semblait au menu. Il parvint à se servir tout seul s'amusant presque de parvenir à jouer ainsi la comédie d'un étudiant dans ce monde s'apprêtant à manger comme les autres sans aide.

Ils s'assirent encore une fois un peu à l'écart. En passant Soizic put voir que quelques personnes discutaient à voix basse sur eux. Il pouvait entendre les plus proches sans peine et ne sut s'il devait se sentir flatté ou insulté car une partie semblait partager l'avis de Naomie le trouvant bizarre et se moquant un peu de lui, les autres rigolaient d'avoir enfin vu la mangeuse d'homme se faire remettre à sa place. Même ceux qui se moquaient semblaient avoir apprécié le spectacle néanmoins. Quelques conversations semblaient échafauder des théories farfelues qu'il ne comprenait pas il n'entendit de toute manière pas tout mais compris un ou deux bout de phrases notamment "il est gai" et ils semblaient parler de Krystal comme étant une "couverture". Cela l'inquiéta un peu, après tout si des humains étaient au courant de sa présence peut-être que certains le reconnaîtraient comme étant un étranger à ce monde?

Une fois assis ils purent voir Naomie au loin, uniquement de dos, ses amis montrant leur table elle sembla s'énerver et crier sur ses amis qui se turent tout de suite. Cela sembla redonner un peu le sourire à Krys. Soizic ne voulait pas la replonger dans l'inquiétude mais elle sembla perdre son sourire assez vite alors il préféra au moins lui donner quelque chose d'autre à se mettre sous la dent pour se changer les idées. Il préféra éviter la mention du parfum pour le moment avec les autres questions ça ferait peut-être un peu trop. Tout en mangeant pour ne pas inquiéter la jeune femme il posa donc ses questions.

-Tinens Krys je me demandais, c'est quoi ce zerosis que j'étais censé donner à Naomi pour qu'elle se fasse pardonner?

Attendant sa réponse il ouvrit de grands yeux comprenant le concept bien que comprenant le reste seulement à moitié.

-Aaaah ok.

Prenant un air plus sérieux et préférant chuchoter il ajouta:

-Je crois que certains se doutent de quelque chose. J'ai pas tout compris mais apparemment certains se demandent si tu ne serais pas une couverture, tu crois qu'ils savent que je viens pas de ce monde? Ils ont parler du fait que je soit gai aussi mais j'ai pas compris le rapport c'est mal vu de rigoler fort ici?

La réaction de Krystal ne fut pas celle à laquelle il s'attendait et quand il comprit pourquoi il rougit un peu. Il ne comprenait pas trop les implications que ça pouvait avoir mais comprenait le principe. Dans son monde il avait entendu parler de dragons ayant tenté entre mâles, un peu plus souvent entre femelles mais jamais de manière durable juste par jeu. Il était trop mal vu d'envisager cette voie sérieusement, la natalité des dragons étant relativement faible un tel couple formé de deux membres du même sexe serait comme couler volontairement un bateau plein de nourriture, un énorme gâchis. Il y avait aussi pas mal de préjugés plus ou moins justifiés, comme sur le monde de Krystal apparemment.

Il fut néanmoins soulagé de ne pas être découvert pour ce qu'il était. Peut-être même que ça empêcherait les autres filles de l'aborder, il espérait également que le fait qu'il s'affiche avec Krys ne tenterait pas les hommes mais il était plus naturel et moins insultant de dire franchement que ce n'était pas du tout dans ses goûts à un homme. Au moins il avait réussi à distraire Krys de sa morosité un moment. Il se surprenait lui-même d'avoir réussi à ingurgiter son repas, la viande panée n'était pas si mauvaise et il avait pu manger ses légumes en allant lentement et naturellement tout en discutant.

Après avoir mangé ils se promenèrent quelques minutes. Krystal lui montrant les étoiles de son monde qui étaient si différentes du sien. Il savait grossièrement naviguer avec celles de Batémia mais ici cela lui serait impossible. Sans qu'il ne sache quand c'était arrivé il se rendit compte qu'ils se tenaient la main. Krystal avait-elle pensé que ce serait une bonne diversion? Soizic savait néanmoins qu'il avait du réagir quasi instinctivement lui-même. Il réalisa que bien que ce ne soit pas la première fois qu'ils se tenaient la main les autres fois ils devaient courir ou se tenir pour se préparer à un choc ou un danger. D'une certaine manière c'était quelque chose d'assez naturel pour lui désormais d'être ainsi en contact il pourrait même dire qu'il en avait besoin désormais. Ils discutèrent encore un peu avant de se diriger vers le dortoir des filles.

-Si tu as un problème tu n'auras qu'à m'appeler et j'accourrais.

Tout les deux semblaient ne pas apprécier de se laisser ainsi mais mieux valait ne pas prendre de risques inutiles selon lui. Ils étaient ici incognito après tout. Il s'éloigna donc vers sa propre chambre se retournant parfois pour vérifier qu'elle rentrait bien. Une fois devant sa porte il galéra un peu à rentrer bien que se souvenant du code l'appareil à boutons le perturbait un peu. Il réussit à rentrer néanmoins et choisit de prendre une nouvelle douche suite à l'entraînement et au massage. Une fois propre il se déshabilla et se mit au lit. Il doutait de parvenir à dormir facilement seul, étant la seule source de chaleur du lit il ne pouvait pas s'empêcher d'être douloureusement conscient de l'absence de Krys. Il avait été seul si longtemps que désormais la solitude lui était difficile à porter. Pour ne rien arranger bien que très confortable pour se faire masser ce lit n'avait qu'une très faible trace de l'odeur de Krystal quand elle s'y était assise et il se demandait si ce n'était pas plutôt un souvenir. Pour dormir il trouvait même ce lit trop confortable habitué qu'il était des paillasses fourrées de paille ou de simples couvertures au sol. Quand il bougeait le lit bougeait aussi ce qui était étrange pour lui et l'agaçait fortement. Il finit par en avoir assez et tourna un peu dans sa chambre avant de décider qu'il n'était pas prudent de rester aussi éloignés. Ils ne savaient pas qui était au courant de leur présence ici, s'il y avait des alliés il pouvait y avoir des ennemis aussi. Inquiet et mal à l'aise il s'habilla de vêtements sombres et sortit lestement par la fenêtre.

Une fois dehors il n'eut aucun mal à esquiver les surveillants sans se faire repérer, il les entendait et sentait de loin et aurait presque pu le faire les yeux fermés. Il se dirigea vers le dortoir des filles. Il avait repéré la fenêtre de Krys auparavant bien sûr et dénicha un arbre au feuillage épais auquel il put grimper et dans lequel il put trouver une fourche suffisamment large pour qu'il puisse s'y installer. Il observa un moment la fenêtre qui pour le moment était sombre, elle devait donc dormir. Les vêtements qu'il avait pris étaient très moelleux comparé à ceux de chez lui et lui suffisaient donc largement comme matelas et la fourche sur laquelle il se trouvait était suffisamment souple pour que cela le berce un peu. Il n'avait pas besoin de dormir autant qu'un humain et ne comptait pas dormir tout de suite de toute manière. Il arracha quelques feuilles et utilisa son pouvoir de glace. Il connaissait son pouvoir jusqu'au bout des doigts et sentit bien la lenteur du flux de batrine. Il gela facilement la feuille et ses réserves devaient être à peu près les mêmes que dans son monde mais se recharger était beaucoup plus long. Se changer en dragon ne changerait donc pas grand-chose vu que sur Batémia cela accélérait aussi la recharge en plus d'augmenter les réserves. Il valait mieux anticiper avant de se transformer, le faire en plein combat serait inutile. Le sommeil ne serait pas plus facile sans Krystal mais au moins il se sentait mieux dans la nature en vue de là où elle dormait. Il mit un moment observant les étoiles étranges de ce monde, repérant le nord de ce monde en fonction de ce que lui avait dit Krys. Il parvint finalement à s'endormir se souvenant de la sécurité et de la chaleur qu'il pouvait ressentir en dormant à ses côtés.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Sam 7 Nov - 18:48

Pendant le repas du soir soir Krystal fut distraite ses pensées tournées vers la blonde qu'elle voyait de dos, elle ne n'entendit pas ce qui se disait mais visiblement la blonde réglé un différent avec ses amis, cela la fit légèrement sourire avant qu'elle ne réalise que la blonde reviendrait à la charge, elle ne renoncerait pas facilement et Krystal se demander si ca n'allait pas leur attirée des problèmes, la blonde trouverait des moyens pour les empêcher d'être tranquille, surtout avec l'humiliation qu'elle avait subit. Cette pensé l'obligea à repenser à la scène qui s'était joué plus tôt. Quand ils étaient passé devant elle pour rejoindre la bibliothèque Krystal ne s'était pas attendu à ce qu'il passe un bras autour de ses épaules, docile elle n'avait pas réagit et avait même était soulagé que sa tête soit à moitié caché, elle avait put rougir en paix. Troublé elle avait néanmoins fait comme si c'était naturel, du coup quand ils avaient recroiser Naomie après leur entrainement Krystal avait était prise au dépourvut, elle avait menacé la blonde en imaginant que Soizic rentrerait dans son jeu mais son illusion lui était retombé sur le coin du nez, certes il l'avait repoussé et la scène avait était plutôt drôle, Krystal en aurait même rigoler si il n'y avait pas eut tout les "avants". Elle se demander à quoi il joué, elle avait pensé au départ que pour une raison pratique il s'était inventé une petite amie. Même si ca lui avait fait un pincement au cœur elle avait trouvé cela normal, après tout ce n'était que pour leur tranquillité mais elle avait dut remettre en questions sa position devant Marcia. Si elle avait bien comprit il avait laissé entendre qu'ils étaient en couple, au départ elle s'était dit que ca n'avait pas d'importance, qu'elle devait faire comme si elle n'avait pas comprit cette main sur son épaule mais la suite l'avait amener à considérer les choses sous un autre angle et elle s'était laissé aller à imaginer l'impossible.

Elle avait par jalousie provoqué la blonde en se répétant mentalement que c'était pour donner le change mais au final avait espéré pour rien, alors elle allait mal, pas à cause de Soizic, enfin pas directement, lui n'y pouvait rien si elle s'était fait des films, c'était un dragon qui ne connaissait que peut de chose aux sentiments humains et elle n'avait jamais était très clair dans ses explications, elle avait laissé son imagination s’enflammer alors c'était bien fait pour elle. Elle s'en voulu d'être lâche au point de ne pas oser être franche, cependant il l’empêcha de trop cogiter en lui posant des questions. Sur le coup elle ne comprit pas la question. Un "zerosis"? Il lui fallut un moment pour comprendre et elle tilta seulement quand son propre téléphone bipa. Un "zérosis", bien sur un numéro de portable, elle sourit amusé car elle n'avait jamais pensé à lui préciser que son appareil avait un numéro, elle sortit donc son portable et alla dans le répertoire ignorant le message qui attendait d'être lut. Elle sélectionna le numéro du portable du secrétariat et tourna l'engin vers lui tout en le posant sur le table pour lui expliquer.

-Un 06 c'est ca, en fait c'est le numéro de portable, chaque portable à son propre numéro mais tous commence par 06, la suite varie. Ca permet d'appeler les gens qui sont loin ou leur envoyer des messages. Ce qui me fait penser qu'il faudrait t'en trouver un et que je t’apprenne ma langue, au moins quelques mot si on se retrouvé séparer.

Krystal réfléchit intensément à ce qu'il lui dit ensuite sur le fait qu'elle serrait une couverture, visiblement elle n'était pas la seule à s'être imaginé des choses, cela la fit rire malgré une certaine gêne, elle lui expliqua cependant tout en se demandant si elle allait oser en profitait pour aborder le point la concernant, elle décida qu'il valait mieux pour lui éviter des problème à l'avenir.

-Pardon j'aurait du me douter de leur réaction mais dans la mesure ou les humains n'ont pas une ouïe aussi fine que toi il vaut mieux ne pas leur répondre. Ca n'a rien a voir avec tes origines ca leur traverserait même pas l’esprit. En fait gai est un mot utiliser pour décrire des gens qui sont attiré par le même sexe qu'eux. En gros ils pense que tu aime les hommes et pas les femmes et que je suis la pour leur faire croire l'inverse.

Elle se mordit la lèvre hésitant à poursuivre et baissa les yeux chuchotant.

-Les jeunes ne voient pas d'un très bon œil les relations entre même sexe, je pense qu'il serrait judicieux de leur ôter cette idées de la tête avant qu'on ne subisse leur méchanceté. Je... enfin si il faut je sais quoi faire mais...

Elle se tut rouge incapable de poursuivre, qu'allait il penser d'elle si elle lui proposer? Elle ne pouvait pas lui dire ce qu'elle avait en tête et n'oser même pas l’insinuer. Ils quittèrent le self pour aller marcher sans qu'elle ne prononce un mot cherchant une solution à ce problème qui ne l'implique pas directement, hélas elle n'en voyait aucune, peut être par ce qu'au fond d'elle elle ne voulait pas avouer que ca lui ferait trop mal. L'image de Zack s'imposa dans son esprit et elle réalisa qu'avec lui ce point n'aurait jamais était évoqué, cela lui donna une idée qu'elle pouvait se permettre d'expliquer. Tout en réfléchissant à ses futur paroles elle lui montra le ciel étoilé de la terre contente d'avoir eut un intérêt pour l'astronomie. La tête levée vers le ciel elle décida que sous la lumière de la lune elle pouvait parler plus librement oubliant que le dragon avait une vision nocturne également.

-En fait pour t'expliquer en gros l'attitude amoureuse d'un garçons ici, même si ca ne s'applique qu'a la majorité ca ressemble à Zack.

Elle lui jeta un coup d’œil pour jauger sa réaction mais ne parvint pas à lire son expression alors elle continua.

- Je sais pas si chez vous son attitude est naturel pour un... pour vous mais les garçons ici sont un peu comme ca à coller la fille qu'ils aiment, lui faire des câlins devant les autres, lui tenir la main, l'embrassait...

Elle avait prononcé le dernier mot moins fort tout en regardant ses pieds incapable de le regarder lui, elle se rendit alors compte que leurs mains étaient jointe, à quel moment étais ce arrivé? Elle n'osa pas cependant le lâcher et préféra passer à un autre sujet.

-Demain on a encore la journée de libre, on pourrait aller se promener dans la foret ta peut être envie de te défouler, sinon on peut aller en ville il y as certains magasins d'ouvert.

En parlant de magasin elle se rappela du message pas encore lut qu'elle avait reçu, elle lâcha la main de Soizic un peu gênée et ouvrit le message, elle cru bien balancer le téléphone contre un arbre en voyant les phrases écrite en sms, sa voix se fit mauvaises tendit qu'elle parlait à voix haute.

-Comment ça je suis une fille facile? Et depuis quand je suis une mytho? M'en vais lui casser la gueule à celui la et pourquoi il as mon numéro d'abord... A le fils de...

Réalisant qu'elle parlait à voix haute, elle se tu quelques seconde avant d'expliquer.

-Bon ben les emmerdes commence, ta petite rebuffade à pas plus à Naomie et elle veut se venger, il semblerait que Max, le mec qu'on a vu ce matin à envie de jouer lui aussi, je sais pas ce qu'elle lui as promit et je veut pas le savoir mais il me fait du chantage, et a toi aussi.

Elle souffla un bon coup pour se calmer avant d’expliquer ce qu'il lui avait marqué;

-En gros il menace de nous faire expulser si on ne coopère pas, bien évidement te concernant il veut savoir si tu est vraiment gai ou pas et bien sur va falloir le lui prouver Naomie se propose d’ailleurs "généreusement" pour témoigner en ta faveur contre un petit service rendu, elle a la rancune tenace, je vais me la faire cette pouf, je vais l'éclater et lui aussi, et comme il croit que je te sert de couverture et que ca parait plausible il me promet de me mettre dans son lit, sauf si bien sur j'ai la preuve que je suis déjà en couple, auquel cas il laissera tomber. Ce type est un connard fini mais il a au moins des limites.

Elle réfléchit à cent à l'heure  pour trouver une solution mais aucune ne lui paraissait réaliste, elle n'avait pas peur des menaces d’expulsion grâce à ses parents qui avait financer quelques projets pour l'école mais ca ne protégerait pas Guyren, en aucun cas elle ne voulait imaginer l'éventualité qu'il lui cède mais la seule idée qui revenait serrait de convaincre Max qu'elle était en couple avec Guyren et qu'il était hors de question de céder. La situation n'était pas sans issus mais elle demandait un très bon jeu d'acteur que Krystal même si elle pourrait l'assumer risquait de voir se retourner contre elle. Dans l'éventualité ou Guyren accepter d'être son alibi elle souffrirait par la suite, elle n'était pas comme Naomie à jouer avec les hommes, elle ne pouvait donc pas lui proposer de simuler leur relation déjà ambigu dans sa tête. La seule autre issus serrait de proposer un marché à Max, elle tapa frénétiquement sur son clavier pour lui envoyer une réponse. Que voudrait il en échange du droit de rester ici pour Guyren? Le téléphone sonna très vite derrière et Krystal se tendit en lisant la petite phrase taper à la va vite. "Ton corps". Autant elle s'était habituer à Zack et sa façons d'être avec elle autant elle ne pourrait pas avec Max, ce type était un profiteur qui ne ratait jamais une occasion d'avoir une nouvelle conquête. Une nouvelle fois Krystal soupira en expliquant le compromis que lui proposer l'étudiant.

-Ce type n'en loupe pas une, il veut bien nous foutre la paix si j'accepte de...

Elle se stoppa rouge pivoine, pourquoi fallait il toujours qu'avec les garçons le sujet revienne inévitablement sur le sexe? Ils pouvaient pas pensé à autre chose pour changer? Néanmoins elle en avait déjà trop dit pour se taire et même si sa voix trembla sous la colère et la gène elle fini sa phrase.

-Coucher avec lui...

Ils parlèrent de ca un moment avant de rejoindre le hall central ou ils devraient se séparer, Krystal sentie un boule se formait dans son ventre à l'idée de se retrouver seul, elle serra les poing fixa le sol incapable de dire à voix haute qu'elle avait peur de se retrouver seul, elle dut se résoudre néanmoins à gravir les marches mais s’arrêta pour se retourner vers lui les larmes aux yeux, elle lui sourit néanmoins et lui fit un petit signe de la main avant de regagner sa chambre en courant. Elle claqua la porte et s’effondra sur son lit ou elle se laissa aller à pleurer une nouvelle fois. Une fois calmé elle tenta de faire le point, certes ils ne dormirait pas ensemble cette nuit mais ce n'était pas la fin du monde, au contraire c'était plutôt naturelle et elle le retrouverait des le lendemain, il ne pouvait rien arrivé de grave sur ce monde, pas de monstres, pas de pièges, pas d’ennemie dangereux au point de venir vous attaquer dans votre sommeil. Krystal se mit en pyjama et se roula dans sa couette se disant que plus vite elle s'endormirait, plus vite le matin viendrait. Dans l’obscurité elle se mit à repenser à leur rencontre, et si demain elle s’apercevait qu'elle avait rêver? Que tout ca n'était que son imagination? Qu'il n'y avait pas de planète en danger, pas de serviteurs, pas de Soizic... Supporterait elle cette dure réalité? Ca paressait tellement absurde à présent qu'elle était seule dans son lit à l'internat.

Le doute la rongea longtemps et elle crut devenir folle, plus encore quand l'idée de le rejoindre lui traversa l’esprit, bien que tenté elle parvint à se raisonner en pensa à ce qu'il lui arriverait si elle se faisait choper, elle se leva rageuse et entreprit de faire des aller retour dans la petite pièce de plus en plus angoisser, impossible pour elle de s'endormir, elle avait trop peur d'avoir rêver, trop peur de se retrouvait seule a nouveaux. Finalement elle se décida une heure plus tard et tant pis pour les conséquences, si elle parvenait jusqu’à sa chambre sans se faire prendre alors elle serrait tranquille jusqu'au matin. Elle mit son traversin en long dans le lit pour simuler qu'elle dormait et ouvrit une première fois sa porte et sortit, elle attendit ensuite cinq minutes pour vérifier que la voix était libre et retapa le code de sa porte, ainsi sur les données de l'ordinateur ils verrait qu'elle était sortie quelques minutes puis re rentré, la faille devrait suffire si personne en charge des élevés ne la voyait. Elle avança sur le carrelage froid à l’affût du moindre bruits le cœur battant mais ne croisa personne, vu l'heure chacun était dans sa chambre sur le point de dormir ou déjà endormit, l'extérieur n'étant pas surveiller elle sortie par la fenêtre d'un petit cagibis ou était rangé les ustensile pour les femmes de ménage puis rejoint la fenêtre donnant sur la chambre de Guyren. Elle frappa au carreau trois petits coups pas surprise qu'il est laissé sa fenêtre ouverte, n'obtenant pas de réponses elle se hissa à l'intérieur s'éclairant grâce à son téléphone, peu désireuse de le surprendre dans son sommeil elle l'appela à voix basse mais seul le silence lui répondit. Étonné vu la finesse de son ouïe elle tata la couverture à la recherche de son bras pour le secouer mais ne rencontra que du vide, en éclairant le matelas elle s'aperçu qu'il était vide comme le reste de la pièce. Paniqué elle tourna en tout sens avant de se demander si il n'était pas tout simplement sortit chasser. Il fallait qu'elle en est le cœur net alors à son tour elle sortie et courut vers la foret, très vite elle dut ralentir à cause de ses pieds nus qui lui faisait mal, aller dehors ainsi était stupide mais elle ne voulait pas faire demi tour. Elle l'appela un moment tout en avançant de plus en plus inquiété, dans la foret il faisait beaucoup trop sombre pour qu'elle y voit suffisamment, elle tomba plusieurs fois s'écorchant le visage, les pieds meurtrie, entaillé par le frottement continues des pierres mais ou qu'elle aille aucune trace de Guyren, elle devait se rendre à l'évidence il n'était pas là sinon il l'aurait entendue. Ou alors elle avait rêve jusque là et était devenue folle. Lentement en pleurant elle rebroussa chemin.

Près du lycée elle entendit des bruits de pas et se cacha dans un buissons s'imaginant déjà que les pions s'étaient aperçu de sa disparition mais ce qu'elle entendit lui confirma que non tout en l’inquiétant d'avantage.

-Je vais surveiller ce coin des fois qu'ils soient ici mais ca me surprendrait qu'il soit capable de s'adapter aussi vite à ce monde, à mon avis ils sont en ville... Oui très bien demain je fouillerait l'endroit... Non je n'irait pas en ville... d'accord on fait comme ca... Mais je sais même pas à quoi ils ressemble cet esclave... Je fait quoi si je les trouves?...  Oui je me chargerait d'elle... bien sur discrètement... et lui? Très bien...

La communication fut coupé et Krystal entendit les pas se rapproché, elle voulut reculer mais sentie un obstacle, elle aurait hurler si une main ne s'était pas poser sur sa bouche et une autre ne l’empêchait pas de bouger, cependant elle n'osa pas se débattre de peur de signaler sa présence, peut importe qui la tenait visiblement il n'était pas du côté de ce type louche dont elle distinguer à peine la silhouette. Il se passa plusieurs longue minutes durant lequel elle entendit les pas s'éloigner malgré le rythme effréné de son cœur qui résonnait dans ses tempes. Elle prépara ses poumons pour pousser un appel à l'aide suffisamment fort pour alerter Guyren si il était dans les parages mais son futur cri fut stopper quand elle entendit sa voix murmurer à son oreilles. Elle écarquilla les yeux avant de se retourner lentement, malgré le peu de lumière elle reconnut tout de suite les yeux unique de son ami. Une nouvelle fois elle sentie les larmes coulés sur ses joues mais pour une fois c'était des larmes de joies, tout les doutes qu'elle avait eut s’envolèrent, elle n'avait pas rêvé, à aucun moment, il existé bel et bien, rassuré de le voir elle lui sourit et l’enlaça collant sa tête dans son torse agrippant son haut entre ses doigts, elle parvint à parler difficilement, la voix un peu briser, tremblante.

-J'ai eu peur... J'ai cru que... t'était parti... T'était pas dans ta chambre... Pas dans la forêt... Je t'est cherché... Mais t'était pas la.

Elle le serra fort contre elle encore troublé, plus jamais elle ne voulait le lâcher, elle venait de réaliser à quel point elle s'était attaché à lui, combien sa présence était devenue indispensable auprès d'elle. Elle se demanda si ce sentiments venait de sa nouvelle condition de réceptacle ou non mais décida qu'elle s'en fichait, elle ne voulait pas le perdre, tant pis si tout les soirs elle devraient prendre le risques de se faire choper en allant le rejoindre dans sa chambre, tant pis si ca colporter des ragots sur eux ou si ca revenait aux oreilles de ses parents, tant qu'il était là elle s'en fichait, au pire ils partiraient tout les deux jusqu’à ce que les Elks les rappelles, sur ce monde elle ne craignait rien avec un dragon pour compagnon de route. Elle finit néanmoins par se reculer un peu tenant encore le tissu entre ses doigts. Elle préféra éviter de parler du type suspect d'elle même, après tout il ne parlait surement pas d'eux, ca devait juste être un drogué et rien de plus. Fatigué mentalement elle lui proposa de regagner une chambre pour dormir oubliant ce que sa pouvait insinuer pour elle. Très vite elle s'endormit apaisé en enlaçant leurs doigts sur une dernière parole emplit de sommeil.

-Je veut pas te perdre...

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Mar 10 Nov - 23:15

Soizic ne parvenait pas à dormir correctement. Il avait perdu l'habitude de dormir seul. Ca aurait pu ne pas le déranger si Krystal n'était pas si importante pour lui. Il avait longtemps alterné le fait de coucher avec des dragonnes puis dormir seul sans problème ne pouvant pas se confier ni avoir des sentiments. Du coup il repensa à ce qu'avait dit Krystal sur la façon de faire des humains. Le parallèle avec Zack sans lui faire mal lui avait fait se remettre en question. Le problème venait-il de lui? Probablement en partie, il avait du mal à ne pas avoir peur d'aimer et peut-être que Krys en souffrait. Mais le fait était que Zack devait lui manquer et que l'habitude de rester à l'écart des autres pour ne pas gêner ceux qui pouvaient avoir une vie le bloquait. Mais les circonstances avaient fait qu'il était seul avec Krys et que cela lui faisait assez plaisir, elle avait besoin de lui et probablement pas que en tant qu'ami. Il ne pouvait pas continuer à la faire souffrir par sa distance juste pour obéir à une promesse. Elle risquait de ne pas agir elle-même avant de s'être torturée et lui-même de s'en vouloir et de regretter de ne pas suivre ce que lui dicte son cœur.

Ses réflexions avaient en plus un lien direct avec leur problème à savoir Max et Naomie qui leur faisaient du chantage. Max l'énervait mais apparemment il avait un peu d'influence, mieux valait ne pas trop abuser même si quand il avait proposé à Krystal de la laisser tranquille si elle couchait avec lui il lui aurait volontiers arraché la tête à coups de dents sur le coup. Ce qui lui donnait une idée pour Naomie. Celle-ci semblait prendre à cœur sa vengeance si elle usait de son influence pour leur faire un chantage. Soizic avait espéré que ce ne soit pas sérieux mais apparemment Max pouvait probablement leur causer des problèmes si il le voulait vraiment ce qui voulait dire qu'il leur fallait les prendre au sérieux. Max pouvait attendre jusqu'à demain il ne brusquerait pas Krystal pour cet imbécile et il était hors de question d'accepter son "alternative". Pendant qu'ils en discutaient avec Krys il n'avait pas eu d'idée claire mais il préférait régler ça sans violence, pas physique du moins.

Il ne pouvait pas dormir dans cet arbre mais il pouvait y réfléchir assez bien et une bonne idée affluait. Il y avait un léger risque mais il devrait pouvoir être réglé, vu le choc que ça lui ferait elle ne se poserait pas de questions qui pourrait les accuser. Il en souriait mais se sentant coupable un peu. Il n'était pas du genre rancunier ou à en vouloir aux gens mais à chaque attaque il fallait une réponse appropriée.

Il entendit alors des bruits de pas qui se rapprochaient. Ses instincts de chasseurs reprenant le dessus et sachant que la personne n'avait ni la vue ni l'ouïe d'un dragon il descendit prestement de l'arbre avant que quiconque puisse s'approcher assez pour le voir. Se cachant dans les fourrés en faisant un minimum de bruit il put observer et écouter l'homme à loisir, il ne ressemblait pas à un surveillant de l'école. Ses habits étaient trop sombres comme pour vouloir passer inaperçu et il semblait porter ce que Krys lui avait montré comme étant une arme à feu. Cela le rendait suspect. Porter une arme pouvant tuer dans un lieu servant à étudier à des jeunes réveillait son instinct protecteur. Il était encore trop loin pour qu'il comprenne ses murmures mais il le voyait assez bien et c'était clairement un homme même s'il ne pouvait pas voir ses traits ou la couleur de ses cheveux clairement à cause de ses vêtements.

Soizic entendit de nouveaux sons de pas s'approcher, plus légers et familiers. Il sentit l'odeur de Krystal assez rapidement et s'inquiéta alors? Heureusement elle perçut le danger à temps et se cacha dans un buisson à quelques pas devant lui. En allant doucement il put la rejoindre sans faire de bruit. L'homme semblait vouloir se rapprocher et Krystal risquait soit de paniquer ou de se faire repérer en voulant s'éloigner. Quand elle recula il l'avait atteinte et l'empêcha de crier comme elle ne pouvait probablement pas savoir que c'était lui. Il espérait qu'elle comprendrait qu'il n'était pas avec cet homme puisqu'il s'arrangeait pour qu'ils ne soient pas vus ce qu'elle sembla faire puisque ne s'agitait pas.

Quand l'inconnu se fut suffisamment éloigné d'eux il lui murmura:

-C'est moi, tout va bien.

Quand elle se retourna il put voir qu'elle était un peu perturbée et il la serra dans ses bras. Il ne comprenait pas trop pourquoi elle était dans cet état mais était content de la voir. Quand elle lui expliqua pourquoi elle avait eu peur il fut touché il n'avait pas pensé qu'elle aurait en réalité plus de mal que lui à être loin. Elle l'avait cherchée et avait crue avoir été abandonnée en voyant sa chambre vide.

-Non je t'abandonnerais jamais. En fait je pouvais pas dormir dans ma chambre donc je surveillais la tienne.

Pour qu'elle s'apaise il lui caressa doucement les cheveux la serrant contre lui. Il se sentait plus complet à ses côtés. Il commençait à se sortir de ses propres peurs mais également à prendre conscience qu'il avait besoin que les choses fassent sens. Il ne serait jamais comme Zack mais il pouvait peut-être enfin arrêter de craindre de vivre. Le dragon serait prêt à tout pour Krystal il voulait juste que ça ait plus de sens que les relations qu'il avait pu voir entre ces jeunes humains mais vu qu'ils étaient censés en être peut-être que ça impliquait le fait de prendre des risques. Agir plus spontanément lui était plus difficile qu'aux membres de sa race qui agissaient pas mal à l'instinct bien qu'intelligents. Sa longue vie et ses problèmes avait fait qu'il avait appris comment éviter les problèmes. Se jeter dedans et faire des erreurs volontairement lui était difficile mais il pouvait le faire si en faisant ça il était plus humain et ça aiderait Krys à comprendre ce qu'il ressentait peut-être.

Ils réfléchiraient à cet homme croisé plus tard. La jeune femme avait besoin de sommeil et lui de savoir qu'elle allait bien ainsi que d'être auprès d'elle. Ils allèrent donc dormir Soizic leur permettant d'esquiver les dangers sans problème. Ils se calèrent l'un contre l'autre ce qui leur rappelait quand ils étaient sur le bateau et Soizic pensa qu'il pourrait dormir un peu auprès d'elle avec son odeur qui l'apaisait. Il était évident qu'il devait être celui qui la rejoindrait les jours suivants car il pouvait sentir et entendre les surveillants. Il sourit quand elle parla de sa voix ensommeillée. Après un baiser sur le front et alors qu'elle s'enfonçait dans le sommeil il répondit:

-Jamais.

Le lendemain au petit matin réveillé avant Krys il se dit qu'il valait mieux qu'il rejoigne sa chambre mais ne voulait pas l'abandonner ni la réveiller. Il ne savait pas encore écrire dans sa langue et elle ne comprendrait pas la sienne. Il décida donc de lui faire un dessin le montrant repassant jusqu'à sa chambre puis sortant tout sourire sur un deuxième dessin l'attendant devant son dortoir. Il la regarda encore un peu dormir se rhabillant avant de partir par la fenêtre. Le soleil commençait à se lever et la visibilité deviendrait vite trop grande pour qu'il puisse repartir sans prendre de risques alors il devait se dépêcher. Il retourna donc jusqu'à sa chambre se changeant et lavant. Il commençait à prendre goût à ce moyen de se laver, l'eau chaude et le savon lui manqueraient une fois de retour sur Batémia. Les vêtements étaient également plus confortable dans l'ensemble bien que certains ne lui plaisent pas. Ne sachant pas vers quelle heure il était décent de sortir il resta un peu dans sa chambre à réfléchir à cette journée qui s'annonçait chargée. Ils devaient convaincre Max, ce qui ne serait pas forcément difficile mais étant donné leur situation il valait peut-être mieux éclaircir certaines choses avec Krystal d'abord. Il sentait que sinon elle se poserait des questions et en souffrirait peut-être. Il leur fallait également confronter Naomie pour savoir jusqu'ou elle était prête à aller afin de savoir quelles mesures prendre.

Quand les portes des chambres commencèrent à s'ouvrir plus franchement, il en avait entendu une ou deux s'ouvrir plus discrètement proches de lui, il sortit comme si il s'était levé il y a peu observant les autres. Il alla devant le dortoir des filles soulagé de voir qu'il n'était pas le seul à le faire.

Quand il vit Krystal il lui sourit prenant sa main et pas que pour les apparences. Mais avant de montrer aux autres que c'était plus que ça il devait parler à Krystal et le déjeuner serait parfait pour ça. En allant manger ils se mirent donc comme à leur habitude un peu à l'écart. Soizic lui parla de son plan d'abord pour prouver qu'ils étaient bien ensemble à Max puis pour confronter Naomie.

-Mais avant de faire ça je pense qu'il faudrait discuter de certaines choses. Je...crois que tu as eu du mal à comprendre mon attitude dernièrement. Je n'agis pas juste pour donner le change et tiens énormément à toi.

En disant ça il prit alors sa main.

-J'avais encore peur de montrer mes sentiments jusqu'à il y a peu, ça fait plusieurs siècles que je n'en parle pas et j'ai sûrement pris de mauvaises habitudes et des complexes que en effet pas mal de dragons n'ont pas. Mais la vérité c'est que je ne sais pas si ça se dit autrement chez les humains mais lorsqu'un dragon se laisse librement toucher par une femme qui n'est pas de sa famille c'est qu'il lui appartient. J'ai promis à Zack que je ne ferais rien pour que tu sois à moi à moins que ce ne soit ton choix. Mais je ne lui ait pas promis de ne pas être à toi moi-même. Je ne suis peut-être pas doué pour certaines choses comparé à un dragon ou même un humain et mes gestes ont pu être pris pour juste une couverture mais ce n'est pas le cas. Tout ce que j'ai fait je le pense et c'est sincère. Tout ce que je pourrais faire à présent devant les autres pour nous éviter des problèmes sera certes pour eux mais si je ne le ressentais pas moi-même je ne le ferais pas. On est là pour s'entraîner et t'aider à traverser les épreuves qui viendront plus tard, l'important pour moi c'est toi pas eux pas le fait de cacher d'où je viens. Je sais que ce tout ce que je te dis là ne sera peut-être pas entièrement clair mais souviens toi, je ne joues pas la comédie avec mes sentiments.

Soizic la regardait droit dans les yeux ne sachant pas si elle lui en voudrait et accepterait ses raisons de ne pas avoir été clair jusque là mais il ne mentirais pas. Il ne voulais pas qu'elle souffre davantage en doutant de lui ou de la raison pour laquelle il faisait certaines choses. En fait il n'avait plus peur, il avait probablement encore quelques complexes à exorciser et était pour le moment toujours lié à sa promesse mais il ne craignait plus de dire ce qu'il avait sur le cœur même s'il savait que ce n'était probablement pas tout à fait les gestes ou les mots que prononçaient ou accomplissaient les humains dans ce genre de cas mais c'était les siens et il n'avait plus qu'à attendre de savoir ce qu'elle en pensait et à faire ce qu'ils avaient à faire sans plus craindre de se faire souffrir.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Jeu 12 Nov - 10:46

Lorsque Krystal se réveilla le doute revient la hanter, elle était seul dans sa chambre d'internat, sa première question fut à propos de ce qu'il s'était passé depuis la sortie scolaire. Avait elle vraiment voyagé sur un autre monde en compagnie de dragons? Avait elle réellement le poids d'un monde sur ces épaules tout comme Atlas? Tout cela lui paraissait tellement irréelle dans ce décor si familier, il lui fallut un moment pour faire la part des choses et accepter que la réalité était bien différente de ce qu'elle avait toujours connu, le dessin laissé par Guyren finit de la convaincre qu'elle n'avait pas rêvé. Elle repensa alors à ce qui s'était passé la veille, Naomi, Max, les menaces planant sur eux, d'un côté tout cela paraissait ridicule et elle s'en voulait d'avoir prit tout ca trop à cœur, après tout qu'elle importance si il ne pouvaient pas rester au lycée? Peut importe le lieux ou ils étaient Orca ne les avaient renvoyé sur Terre que dans un but, entrainer Krystal pour la rendre plus forte, pour lui permettre de comprendre les subtilités de son nouveau statut en commençant par la maitrise de son pouvoir sur le vent. Lentement Krystal se leva et partit se préparer tout en faisant le point sur les priorités. La première était de parvenir à écarter Max et Naomi de leur chemin, pour y parvenir ils allaient devoir réfléchir à une solution ne les mettant pas en danger, le secret de Guyren devait être protéger coute que coute. elle n'avait pas d'idée pour le moment mais ne doutait pas qu'ils trouveraient une manière efficace d'avoir la paix et qui n'inclurait pas qu'ils quittent l'établissement, après tout ce dernier leur offrait la possibilité de manger et dormir à l'abri tout en permettant à Guyren de s'intégrer dans ce monde.


Tout en descendant jusqu'au hall Krystal se sentit un peu inquiète par rapport à ses réactions de la veille, elle avait agit sans réfléchir et s'était laissé guidé par la jalousie, il faudrait qu'elle s'excuse de ça auprès de son ami, de sa réaction un peu hystérique aussi dans le bosquet, elle avait vraiment eut peur qu'il l'est abandonné, trop marqué par tout ce qui leur étaient arrivé sur Batémia elle en avait oublié qu'ici il ne pouvait rien lui arrivé, elle ne pouvait nié par contre qu'elle s'était beaucoup attaché au dragon, il était son premier vrai ami et avec lui elle se sentait plus à l'aise que parmi les humains qui manquait de franchise. Krystal du interrompre ses réflexions en descendant les dernières marches de l'escalier, Guyren était là à l'attendre lui souriant, rassuré de le voir elle le rejoint en souriant à son tour mais fut surprise qu'il lui prenne la main, elle baissa les yeux et rougit tout en se demandant si ce n'était pas à cause de leur discutions de la veille, elle serra néanmoins sa main et ils se dirigèrent vers le self. Consciente que cette journée risquait d'être chargé elle décida de prendre une bonne grosse tasse de café, elle avait besoin d'avoir les idées clair et de rester parfaitement réveillé, en guide de déjeuner plus copieux elle se servit en pain et confiture plus saine que le Nutella qu'ils avaient en barquette, ou le beurre un peu trop gras à son gout. Ils s'installèrent à la même table que celle qu'ils avaient partagé jusque là et qui leur offrait suffisamment d'écart avec les autres pour parler plus librement. Krystal se demanda par qu'elle sujet elle devait attaqué, le cas de Max et Naomie ou les excuses qu'elle lui devaient? Il prit la décision pour elle en abordant le cas des deux adolescents.


Krystal resta interdite, son idée était bonne, elle méritait d'être développé là n'était pas la question mais il voulaient qu'ils... que.... Non même dans son esprit elle n'arrivait pas à le formuler, elle s'apprêtait à le questionner quand il parla à nouveau alors elle se fit attentive, elle rougit à nouveau quand il lui prit la main mais tacha de rester concentrait pour comprendre ce qu'il lui expliquait, de sa tirade elle ne comprit pas tout mais parvient à retenir que son attitude un peu froide venait de son long isolement, ca elle pouvait le comprendre ayant était elle même isoler par peur d'être manipulé, elle rougit plus encore quand il lui expliqua ce que signifiait pour un dragon de se laisser toucher par un membre du sexe opposé n'appartenant pas à sa famille. Elle n'aurait jamais soupçonné ce point d'elle même, bien sur les êtres humains étaient un peu pareil mais pour les dragons qui ne connaissaient pas l'existence de massages cela revenait à accepter une liaison. Elle se mordit la lèvre en réalisant ce que cela voulait dire, tout ce que ces contacts physique qu'elle avait eu avec lui ou Zack insinuait. Elle se promit d'y réfléchir plus tard et de le questionner pour avoir plus de détail sur ce qui serrait considérer comme anodin ou pas.


Elle fronça les sourcils perdant ses rougeurs quand elle apprit ce qu'avait dit le dragon de la foudre se sentant à la fois flatté et frustré, d'un côté elle trouva cela adorable et était touché par ses paroles mais d'un autre elle sentait un début de colère l'asticoter, Zack n'avait pas le droit de choisir pour elle avec qui elle voudrait être. Elle se promit d'avoir une discussion avec le dragon électrique à ce sujet même si ca devait la rendre plus rouge qu'un homard cuit. La suite lui parut plus flou, les paroles de Guyren ressemblaient à une déclaration et elle se sentit un peu mal à l'aise, c'était si soudain à moins qu'elle est comprit de travers. Lentement elle releva les yeux pas du tout sur de ce qu'elle devait répondre, pourtant elle devait dire quelque chose elle ne pouvait pas laissé ce silence gênée durait et ne pouvait pas non plus ignorait ce qu'il lui avait dit.Il s'écoula de longues minutes avant qu'elle ne parle, sa voix devient hésitante mais elle se força à soutenir son regard.


-Je... en fait... je sais pas trop quoi dire, tout ce que je peut te dire c'est que... Toi comme moi on à longtemps vécu seul en quelques sortes pour se protéger, alors forcément ca aide pas enfin....


Elle se tut et baissa les yeux fixant le fond de sa tasse, remuant la cuillère lentement tout en cherchant quoi dire, elle se sentait perdu, elle tenta de remettre de l'ordre dans son cerveau qui partait dans tout les sens, il fallait qu'elle se concentre sur une chose à la fois, heureusement pour elle son téléphone sonna lui permettant de changer légèrement de sujet. Elle venait de recevoir un message de Max qui lui donnait rendez vous ce soir, elle fit la moue tout en relevant les yeux sur Guyren remerciant intérieurement le brun de lui avoir donné une porte de sortie.


-C'est Max il veut me voir ce soir ca nous laisse du temps du coup si ca te va on va profiter de la matinée pour aller en ville quelques magasins sont ouvert le matin et il te faut un téléphone, au moins pour qu'on puisse s'appeler si on est séparé.  


Elle lui sourit timidement et se leva l'invitant à faire de même pour rejoindre le parking, elle marcha jusqu'a un vieux modèle des années 80 de Ford Mustang en très bon état, elle se rappelé parfaitement le jour ou elle l'avait eut, son père lui avait littéralement jeté les clés au vissage en la menaçant de ne pas l'abimer sous peine de représailles, sa mère avait beaucoup protester contre l'idée qu'elle est une voiture, qui plus est une voiture trop bien pour elle, heureusement son paternel n'avait pas trop le choix, extérieurement il devait passé pour un bon père et donner à sa fille un vieux tacot aurait ruiné son image, de plus il n'était plus obligé de l'amené au lycée ou à la maison, plus obligé non plus de l'accompagner avec sa femme dans les boutiques. Krystal avait donc eut également sa propre carte de crédit avec chaque mois un petit pécule lui permettant de subvenir à ses besoins en matière de vêtements ou frais divers, une indépendance nouvelle que la jeune femme appréciait fortement car elle lui permettait de ne rentré que pour les vacances scolaires. Elle s'arrêta devant la voiture un peu inquiète des réactions que pourraient avoir Guyren, même si il paraissait calme et pouvait passé pour un humain normal Krystal appréhendait un peu le trajet, elle préféra donc le prévenir dès maintenant tout en sachant qu'il n'aurait pas d'autre choix que de monter en voiture. Krystal s'assura qu'ils étaient seul et se lança tout en ayant un léger sourire, cette situation inconnu pour lui l'amusez d'un certain point de vue, elle était heureuse d'avoir autant de chose à apprendre à quelqu'un et savait qu'elle avait assez de patience pour lui laissez le temps de s'adapter.


-Ma voiture, mon moyen de locomotion pour les longues distances, Ca mange de l'essence, ça fait du bruit mais c'est pas vivant, et de ce que j'ai put en juger ca va beaucoup plus vite qu'un dragon.


Elle ouvrit les portes avant pour laisser rentrer un peu d'air puis s'installa derrière le volant attendant patiemment qu'il se décide à venir s'installer sur le siège passager, une fois fait elle lui montra comment attaché sa ceinture tout en lui expliquant l'utilité du tissu, elle démarra le moteur qui rugit avant de ronronner gentiment, elle éclata de rire devant la tête de son ami mais était prête à le rassurer à tout moment, une nouvelle fois elle lui laissa un temps d'adaptation avant de passer la première et de laisser la voiture avancer gentiment. Le moteur gronder comme un dragon en colère et la comparaison fit rire Krystal, ce genre de voiture n'était pas faite pour rouler en fond de première à dix kilomètre heure, le moteur bien trop puissant avait tendance à rugir dés qu'on touché l'accélérateur mais tant pis son passager devait trouver ca trop étrange pour apprécier de ce retrouver collé à son siège des les premières seconde, de plus sur le parking elle devait rester vigilante. Elle regagna lentement la nationale tout en s'assurant que Guyren supporter le transport, elle dut cependant accélérer pour ne pas provoquer d'embouteillage dans le meilleur des cas, elle prit ensuite un peu plus de vitesse en arrivant sur une rocade tout en rassurant Guyren sans pour autant perdre sa bonne humeur.


-Le trajet serra pas très long, désoler je peut pas aller moins vite sinon on va avoir un accident, si tu veut de l'air ta le bouton noir là, t'appuie dessus et la vitre va se baissé.


Elle profita du voyage pour mettre la radio et lui faire découvrir d'autre technologie, par prudence elle mit le son très bas pour être sur que ses oreilles de dragon ne souffre pas, habituellement quand elle était seule elle avait tendance à augmenter le volume un peu plus fort que nécessaire mais là le confort de son passager primait sur ses habitudes. Le trajet ne leur prit qu'un petit quart d'heure et Krystal se gara loin de l'entrée du magasin, puis l'entraina à l'intérieur à la recherche d'un téléphone. Elle profita de se moment loin du lycée pour revenir sur un sujet qu'ils n'avaient pas encore évoqué, l'homme étrange d'hier, Krystal se souvenait à peut prés de ce qu'il avait dit et après avoir dormi elle voyait les choses différemment, elle se faisait peut être des idées mais elle préférait en parlait avec Guyren au cas ou.


-J'était en train de penser à ce type hier soir au téléphone, il avait l'air louche, j'ai pas tout comprit mais il avait l'air de chercher quelqu'un, ca n'a surement aucun rapport avec nous c'est peut être juste un fou mais je crois qu'il serrait prudent de redoubler de vigilance.  


Elle écouta sa réponse et y réfléchit puis clos le sujet pour le moment.


-Ouais de toute façons on peut rien y faire pour l'instant.


Krystal observa les téléphones disponible en rayon hésitant sur le meilleur modèle pour lui, bien évidement elle ne pouvait pas lui conseiller un vieux modèle mais elle avait peur que les récent ne lui donne plus de mal, elle finit par hausser les épaules peut importe le modèle il finirait par réussir à l'utilisé  alors autant qu'il choisisse lui, elle lui sourit puis déclara.


-Bon ben je te laisse regarder prend celui qui te plait.


Bien évidement Krystal resté à côté de lui pour répondre à ses questions ou donner son avis mais elle ne voulait pas choisir pour lui. Une fois qu'il eut trouvé son bonheur elle fit le tour du magasin pour lui montrer d'autres chose tout en réfléchissant à ce qu'il pourrait avoir besoin. Elle acheta également quelques petites chose qui pourrait lui être utile pour l'entrainement ou quand elle retournerait sur Batémia, quelques pommade vendu en libre service ainsi que des bandages et un nouveau livre sur les massages puis lui fit visité la ville, la plupart des magasins étaient fermé mais au moins il pouvait se faire une idée des différentes boutiques. L'heure du déjeuner arrivant elle lui proposa de manger en ville pour changer et trouva un petit restaurant ouvert. C'était plus un genre de snack qu'un vrai restaurant mais ca irait parfaitement. Elle prit son temps pour choisir ce qu'elle allait manger et l'aider à choisir. Une serveuse qui passait par là leur demanda si il avait besoin d'aide ayant remarqué le manège de Krystal, heureusement la jeune fille pouvait facilement expliqué l'attitude du dragon.


-Non merci c'est gentil, mon ami à passer toute sa jeunesse en Amazonie parmi les peuples tribaux alors vous pensez bien que la bas ils écrivent pas.


-Ah bon? Ca doit vous changer jeune homme


Krystal rigola vraiment amusé et parla d'un ton complice à la serveuse.


-Ca je vous le fait pas dire, là bas ils n'utilise ni technologie ni rien qu'ils leur soit vital.


-Oh comme dans les reportages?


-Eh oui, pas de stylo, pas de papier, pas de bouquin, du coup je lui apprend à lire


La serveuse sourit amusé puis s'excusa elle avait à faire ils n'auraient qu'à l'appeler quand ils auraient choisi. Krystal ne put s'empêcher d'éclater de rire une nouvelle fois puis ajouta.


-En fait les Elks auraient du avoir cette idée à ma place ca nous aurait faciliter la vie.


Ils mangèrent ensuite dans la bonne humeur discutant de tout de rien jusqu'à ce que le sujet revienne sur Naomi et Max, Krystal essaya de développer un peu plus ce qu'ils pouvaient faire contre la blonde dans un premier temps.


-On peut lui faire peur oui et il y as de forte chance pour qu'elle finisse chez les fous mais il nous faudrait un bon alibi pour que jamais on ne sache d'ou c'est venu.


Krystal y réfléchit élimina tout les alibis impliquant qu'ils soient vu, hors ca compliqué la chose, une idée lui vient alors, certes un risqué mais qui pourrait faire fois, elle préféra l'exposer à son ami pour qu'il y réfléchisse ensemble.


-A la limite on pourrait laisser ma voiture dans un chemin vers le lycée, de là avec tes... capacité on pourrait rentré à pieds et... lui faire peur des qu'elle est seule, on n'aurait plus qu'a repasser prendre la voiture et rentrer comme si de rien était. C'est un peu bancale comme plan mais ca nous fait une bonne base.


Ils débattirent un moment de ce plan, le modifiant, l'améliorant jusqu'à ce qu'il leurs conviennent à tout les deux. Ils avaient quitté le restaurant entre temps pour s'installer dans la voiture ou ils pouvaient parlé librement. Après un long silence ou Krystal hésita à aborder un point sensible, du moins pour elle, elle se décida, les yeux rivées sur son pare brise, ses doigts tapotant le volant sans qu'elle s'en rende compte.


-Je me demandais... A propos des dragons... En fait j'aimerait en savoir plus sur les...gestes permit ou pas. Par exemple les massages ici ne sont considérer que comme un service alors ça m'a pas traversé l'esprit que pour... Un dragon ca pouvait être perçut différemment.


Elle se sentait gênée de parler de ça mais elle savait qu'il fallait qu'elle sache et qu'elle comprenne pour ne plus faire d'erreur à l'avenir, d'après Guyren il y avait encore deux serviteurs dragons autant savoir ce qu'il convenait de faire ou pas avant de les rencontrer. Krystal ne voulait pas risquer de les fâchaient ou les braquer à cause de son ignorance, de plus savoir ce genre de chose lui permettrait de pouvoir réagir face à des dragons inconnu. Cette question l'amena à repenser à Zack, il commençait à lui manquer, ses petites dispute avec lui sur leur différence lui manquaient, pas qu'elle n'apprécie pas de débattre avec Guyren, c'était au contraire très reposant il avait un esprit ouvert et il était facile de lui parler, jamais elle n'aurait pu aborder ses questions avec Zack, elle sourit légèrement en imaginant la réaction qu'il aurait put avoir face à Naomi ou à Max, ca aurait fait des étincelles et peut être pas qu'au figuré. Penser à lui l'amena à réaliser autre chose, depuis le départ elle connaissait les sentiments du dragon électrique même si elle ne les avaient pas vraiment prit au sérieux par ce qu'elle se méfiait de lui au début, puis par ce que sa spontanéité l'effrayer un peu. Guyren disait ressentir la même chose, la question de savoir si elle le croyais ou non ne se poser pas mais deux autres lui avaient traversé la tête. Deux questions qui avaient besoin de réponses. Elle posa la première à son ami pour avoir une réponse un peu anxieuse de ce qu'il lui confirait.


-Je... Dans l'hypothèse ou deux dragons convoitent la même fille, il se passe quoi? Genre ils se battent pour l'impressionner?  Ou alors c'est à la fille de choisir?  


Bien évidement la réponse lui tenait à cœur, d'autant plus qu'elle avait encore du mal à réaliser l'aveu de Guyren, sa deuxième question était donc plus personnelle et elle était seule à pouvoir y répondre. Etait elle prête à appartenir à un dragon? Elle avait deviné que ces derniers étaient légèrement possessif, l'avait même constaté de ses yeux en observant le manège de ses deux amis. L'idée même d'appartenir à quelqu'un l'effraya mais qu'entendait il par appartenir? Il y avait des subtilités cachés dans ce simple mot ou non? Il fallait qu'elle lui demande, qu'elle sache exactement ce que cela impliqué. Bien sur de part son statut de réceptacle tout les serviteurs lui appartenait déjà, si elle avait bien saisi la situation ils étaient tous sous sa coupe depuis leur naissance mais il n'en resté pas moins des êtres vivant avec leurs sentiments et leurs codes, de plus c'est elle qui allait sur leur monde, c'était donc à elle de s'adapter à leur mode de vie, du moins elle voyait les choses plus juste ainsi. Avant de se perdre dans ses réflexions elle revient à sa question, le sens du mot appartenir pour eux. Elle souffla un bon coup avant de demander.

-Tout à l'heure tu parlait d'appartenir mais... Je suis pas sur de comprendre tout ce que ca implique. C'est pas facile à expliquer mais en gros... Est-ce que ca signifie que quand un dragon appartient à une autre il... je sais pas en fait, il change plus d'avis ou il va se battre pour garder sa place ou....

Elle soupira bruyamment un peu frustré de ne pas parvenir à formuler sa question de manière cohérente, frustré également de ne pas réussir à parler plus librement avec un langage plus direct sans sous entendu. Elle décida néanmoins de ne pas insisté préfèrent analyser ce qu'il lui dirait, avec un peu de chance elle saurait ce qu'elle voulait comprendre ou pourrait poser des questions plus précise. Elle ferma les yeux et s'appuya contre le dossier de son siège tout en l'inclinant au maximum pour être plus à l'aise. Elle laissa ses pensées divaguaient sans but précis appréciant l'atmosphère détendu de l'habitacle. Au bout de longue minutes elle eut une idée qui pourrait plaire au dragon, elle ouvrit les yeux et se redressa vivement le sourire aux lèvres. Elle démarra la voiture et lui jeta un coup d'œil avant de démarrer.

-Je vient d'avoir une idée qui devrait te plaire, je suis sur que ta envie de te défouler un peu et je connais un coin tranquille ou personne ne va.

Elle roula un bon quart d'heure refusant de lui dire ou elle l'amenait, ils arrivèrent sur un petit sentier ou ils durent laisser la voiture et poursuivirent à pieds guider par une Krystal de plus en plus impatiente, presque trop par ce qu'a un moment elle lui prit la main et le tira à sa suite ne lui laissant que peu de temps pour observer le paysage. Elle se faufila entre les ronces escalada des rocher jusqu’à arriver sur une petite clairière entouré de falaises, à sa connaissance il n'y avait qu'un passage et il fallait être dingue pour l'emprunter, Krystal était d'ailleurs couverte d'égratignure mais elle s'en moquait, elle avait découvert cette endroit par accident en trébuchant et depuis elle aimait s'y rendre pour être tranquille le weekend. Au milieu de la clairière il y avait un petit lac bien garnit en poisson, quand on était observateur on pouvait voir également les traces d'animaux qui venait s'abreuver mais aucune d'humain. Toute heureuse Krystal se tourna alors vers Guyren.

-J'ai trouvé cette endroit il y à quelques temps, j'y venais souvent pour être loin des humains et le seul passage est celui qu'on à prit donc on va être tranquille, tu va pouvoir te dégourdir les pattes et même chasser si ta envie.

Toute heureuse à l'idée de lui faire plaisir elle s'assit au sol et lui sourit impatiente de voir sa réaction.

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Sam 14 Nov - 3:54

En attendant qu'elle réponde à ce qu'il venait de dire il mangea sa nourriture. Il appréciait le goût du chocolat mais trouvait étrange la texture de certains gâteaux ou pâtisseries. Mais au bout d'un moment il ne trouva pas ça désagréable. Il lui faudrait néanmoins chasser bientôt certainement car il avait besoin de plus de protéines, les humains n'en avait peut-être pas autant besoin. Le fait de manger lui permettait surtout de cacher sa nervosité car Krystal mit du temps à répondre et le peu de paroles qu'elle prononça ne lui fut pas d'une grande aide malheureusement. Il put voir qu'elle avait certainement été sensible à ses paroles et qu'elles avaient été prises en considération mais elle reçut un message qui lui permit de changer de sujet. Soizic était un peu déçu mais il comprenait il lui faudrait sûrement du temps pour digérer tout ça. De même il sentait qu'il lui faudrait du temps pour digérer ce genre de nourriture.


Il parvint à cacher sa déception due à l'absence de réaction claire à sa déclaration derrière la curiosité et impatience de découvrir d'autres lieux de la Terre. Il parvint même à ignorer le fait que Max l'énervait puisque les menaçait et leur faisait du chantage.


Krystal l'emmena dans un endroit ou plein de machins en métal colorés étaient alignés. Ils en avaient vu un ou deux rouler déjà et s'était empêché avec peine de paraître trop surpris. Pas très sensible à l'esthétique des voitures il remarqua tout de même certaines différences entre la voiture de Krystal et la plupart des autres. Il supposa qu'elle avait quelque chose de particulier. Une autre voiture quittant le parking alors qu'ils approchaient il put remarquer le bruit étrange que ces choses faisaient. Il parvenait à imaginer que quelque chose qu'il ne comprenait pas encore faisait bouger ce truc qui semblait assez lourd mais était impressionné que ça semble si facile. Il se demandait si quelque chose était vivant à l'intérieur ou si le métal pouvait agir par lui-même comme un être vivant.


Krys lui expliqua simplement que ce n'était pas vivant, il ne fut pas sûr que le terme "mange" soit un bon choix pour ne pas lui mélanger le cerveau du coup et il n'était pas sûr d'être entièrement rassuré. Les humains lui semblaient parfois un peu déraisonnables. Il avait confiance en Krystal néanmoins et si elle disait que c'était sans danger il la suivrait même si tout ses sens lui disaient le contraire.


Krys ouvrit les portières, la façon dont tout cela marchait lui était inconnu mais le principe et l'utilité était assez simple à comprendre il examina donc brièvement le siège et la portière avant de s'asseoir arrivant de justesse à ne pas se cogner la tête mais la manœuvre était visiblement non naturelle pour lui. Une fois assis elle lui expliqua comment mettre sa ceinture ce qui ne fut pas très difficile bien qu'étrange, il avait l'impression d'être comme une bête de somme harnachée. Quand La jeune femme lui expliqua son utilité il se demanda quelle vitesse pouvait atteindre ce genre d'engin pour qu'un tissu ayant l'air aussi résistant et qui au toucher ne ressemblait pas tellement à du tissu soit nécessaire pour sa propre sécurité.


Krys démarra ensuite son engin et le bruit était différent de celui des autres plus fort l'air bien plus puissant et dangereux comme un animal sauvage et il ouvrit de grands yeux. Est-ce que la "voiture" de Krystal était plus puissante que les autres vues jusqu'à présent? Ne sachant ni comment les humains conduisaient ni comment les voitures se comportaient le moindre mouvement lui fut non naturel et comme le tout était contrôlé directement par Krystal il se demanda s'il n'avait pas un tout petit peu peur qu'elle fasse une erreur quand même. Il était du coup tendu comme un arc regardant partout. Après les premiers virages il commençait à s'habituer à la manière dont l'engin tournait bien que la sensation lui soit encore un peu étrange. Mais alors ils prirent une route plus large sur laquelle Krys accéléra assez fortement la vitesse devenant supérieure à tout ce qu'il connaissait. Excepté réflexion faite lorsqu'ils étaient sur le tourbillon avec l'île tortue mais alors il se sentait comme porté par la prophétie et se rassurait ainsi. Le dragon tenta alors de faire de même et se surprit à avoir moins peur mais quand ils arrivèrent à destination et qu'un virage se présenta à eux le fait de ne pas être habitué à décélérer à une telle vitesse juste avant de tourner fit de nouveau battre son cœur à cent à l'heure. Il parvint vaille que vaille à ne pas crier ou paniquer mais émit plusieurs fois quelques grognements pas rassurés. Habitué aux bateaux il ne fut pas malade et ne pensa même pas à baisser la fenêtre.


La musique fut une assez pauvre diversion pour lui bien que par la suite en y réfléchissant il trouva ça intéressant. Certaines lui parurent désagréables, d'autres trop étranges mais intéressantes, certaines avaient une mélodie assez agréable. Il avait du mal à imaginer ce qui pouvait faire certains des bruits entendus par contre.


Ils arrivèrent en ville et Soizic eut un peu de mal à détendre ses muscles pour sortir. Ils rentrèrent dans le magasin alors que le dragon essayait de reprendre contenance. Krys lui parla alors de l'homme aperçu hier et remercia mentalement la jeune femme de lui donner l'occasion de réfléchir sur quelque chose d'un peu plus accessible.


-Oui, je pense que peu importe ce que cherchait cette personne c'était louche. Même s'il ne s'agissait pas de nous il vaudrait mieux considérer qu'il peut y avoir des gens au courant de notre présence qui ne soient pas de notre côté.


Le dragon acquiesça à la phrase finale de Krys, inutile de chercher plus loin, à part être prudents ils ne pouvaient rien faire. La jeune femme l'aida ensuite à choisir un portable. Le vendeur les conseillaient montrant bizarrement ceux qui avaient les chiffres les plus gros. Il comprit que c'était probablement leur valeur. Les vendeurs ou troqueurs étaient donc bien les mêmes peu importe le monde. Les appareils qu'il leur montrait n'avaient aucun bouton et semblaient utiliser l'écran qu'il fallait toucher pour faire des choses dessus. Il se dit que ça lui poserait des problèmes et regarda avec envie des modèles très simples avec des grosses touches mais le vendeur sous entendit que c'était des téléphones pour personnes âgées prenant son intérêt pour de la simple curiosité anticipant des questions qu'il ne se posait pas. Il tenta de formuler une phrase pour ne pas passer pour trop étrange mais vu tout les trucs qu'il ne comprenait pas sur les modèles apparemment récents et complexes cela lui prit plusieurs secondes mais ses instincts de trocs l'y aidèrent un peu et il se souvenait d'un ou deux termes utilisé pour le troc dans le monde de Krys.


-En fait je n'ai pas besoin d'autant de choses. Je n'utilise pas souvent mon portable. Un pratique et simple me suffit, c'est juste pour appeler, garder contact ce genre de choses.


Comprenant que Soizic n'était pas trop technologie mais sans se douter d'à quel point le vendeur lui en conseilla un ou deux autres. L'un d'eux avait une sorte de partie qui glissait vers le haut pour l'agrandir et faire apparaître un clavier avec de vraies touches. Cela lui plut assez car lui permettrait surement de ne pas trop galérer tout en découvrant des choses car il semblait ne pas être trop ancien. Il dit que celui là lui plaisait. L'espèce de clapet qui s'ouvrait ou se refermait lui plaisait moins.


Une fois cela réglé le dragon mit pour l'instant le téléphone dans sa poche trop absorbé dans sa découverte de la ville et des magasins. La façon dont Krys payait lui paraissait étrange. Comment un bout de plastique et du papier pouvait permettre d'obtenir des choses de valeur? Il s'imagina que c'était dans leur culture et qu'ils acceptaient ces symboles comme ayant une valeur précise pour une raison. Tout semblait très propre, les boutiques étant fermées et très éclairées avec des choses mises en valeur. Rien à voir avec un marché bruyant à ciel ouvert. Il tenta de ne pas se laisser trop distraire mais certaines choses étaient très intéressantes alors que d'autres étaient mystérieuses où lui semblaient sans intérêt. Il vit a travers une vitrine des sortes de livres dont l'un ouvert montrait des dessins dans des cases figurant l'ordre des actions. Cela l'intéressa puisqu'une grande partie de ce qui se passait était compréhensible. Il devina même le sens d'un ou deux mots qu'il avait déjà rencontré en fonction du contexte de l'action par rapport au lieu où il les avaient vus en vrai. Dommage que le magasin soit fermé il en aurait bien pris un.


Ils allèrent ensuite manger dans un restaurant. Changer et découvrir des choses était plutôt plaisant. Krystal l'aida à comprendre ce qu'il y avait au menu. La serveuse leur demanda s'ils avaient besoin d'aide et Krys inventa une histoire sur le pourquoi de leurs difficultés. Il ne savait pas où se trouvait les endroits qu'elle montrait mais imagina que c'était loin. Elle s'améliorait au niveau des mensonges mais il espérait que ça ne soit pas trop suspect comme origine pour quelqu'un qui les rechercherait. Il la laissa donc parler souriant comme pour confirmer ce qu'elle disait.


Il prit de la viande avec un œuf dessus et des pates sur laquelle il rajouta du fromage. La il aurait de quoi se rattraper niveau protéines du moins un peu. Il sourit en l'entendant parler des Elks.


-Bah je suis pas sûr qu'ils aient très envie ou pour être gentil disons le droit de faire grand-chose si quelqu'un d'autre peut le faire.


Ils discutèrent ensuite un peu, Soizic demandant des précisions sur l'essence écoutant les réponses puis parlant de choses et d'autres. La discussion revint ensuite sur leurs problèmes actuels, nommés Max et Naomie.


Le dragon approuva, il pensait aussi que Naomie devait pouvoir être effrayée. Il la laissa par contre réfléchir sur leurs alibis possibles car ça impliquait pas mal de choses qu'il ne connaissait pas forcément. Jouer sur la présence ou absence de la voiture à un endroit lui semblait une bonne idée puisqu'ils possédaient un autre moyen de transport qui n'était connu de personne, à savoir lui.


Il proposa de lui donner un rendez-vous et de genre annoncer qu'ils auraient un léger retard. Ainsi si la voiture était vue loin du lieu de rendez-vous et que Naomie était attaquée alors qu'ils avaient annoncé leur retard ce devrait être bon. Il fallait juste espérer que personne ne le verrait sous sa vraie forme près de la voiture mais avec ses sens ça devrait bien se passer.


Après avoir mangé ils s'installèrent dans la voiture. La savoir inerte et immobile était rassurant et il put être à l'aise du coup.


Elle posa ensuite une question sur les gestes permis pour les dragons ce qui montrait qu'elle avait réfléchi un peu à ce qu'il lui avait dit. Il était tout à fait prêt à lui expliquer.


-En fait notre odorat permet de percevoir les hormones libérées. Du coup tout ce qui en libère pas mal est vu comme assez intime. Un simple baiser par exemple ou un câlin c'est assez public ça va. A travers les vêtements si c'est court ce n'est pas assez intime pour compter pour ce que j'ai dit ce matin bien sûr, j'aurais peut-être du préciser et les sentiments jouent aussi un rôle. Ce que font les lycéens en public à savoir se coller et mélanger leurs bouches de la manière dont ils le font aussi longtemps c'est plutôt quelque chose de vulgaire en public et pas très respectueux car gênant puisqu'on peut sentir les hormones se dégager. C'est surtout fonction de ce que le partenaire ressent et ce qui est perceptible par les autres que ça peut poser ou non un problème. Les massages ne sont pas très connus chez nous du coup c'est compliqué à expliquer, je suppose que si ça existait à partir de maintenant les dragons un peu vieux jeux verrait ça comme intime les autres ça dépendrait des émotions ressenties par celui qui est massé. La simple vue de corps nus ne provoque rien en soi c'est le contexte, l'attitude et les émotions qui font tout. Les humains ont l'air de ne pas maîtriser leurs émotions parce qu'elles ne peuvent pas être perçues par les autres et du coup elles semblent devenir chaotiques et ils vont ressentir des choses en voyant un corps nu même par accident ce qui est bizarre pour un dragon. Chez nous elles sont maîtrisées mais peuvent vite devenir puissantes et spontanées. C'est un peu compliqué à expliquer désolé.


Krystal digéra tout ça. Soizic se demandant s'il n'aurait pas pu résumer mais vu que ça concernait des sens qu'elle n'avait pas ou pas aussi forts que lui il voyait mal comment. Elle posa ensuite une question l'air un peu plus anxieuse et il sourit un peu comprenant ce qu'elle voulait dire. C'était un peu plus simple à expliquer sauf dans leur cas en fait mais c'était à la fois tellement divers alors que ça se passait naturellement pour eux qu'il se rendit compte que ce ne serait pas court.


-Normalement un couple de dragon sérieux va se former à la fois par rapport aux sentiments ressentis mais aussi par rapport à leur santé. Une dragonne qui sent que le dragon qui la courtise est malade l'acceptera difficilement comme partenaire mais ça peut arriver parfois si elle a des sentiments forts et le connaît bien. Il y a des relations peu sérieuses mais dans ce cas pas d'attachement c'est juste pour s'amuser se...faire du bien. Du coup en général c'est premier arrivé premier servi mais ça arrive assez peu chez un adulte qui cherchera une relation stable pour avoir des enfants donc c'est important. Si deux dragons convoitent la même dragonne sérieusement, si ils sont égaux il y a de fortes chances pour qu'ils se battent et du coup la dragonne à cause de l'égalité ne choisira pas et laissera le plus fort l'emporter ce n'est pas pour l'impressionner c'est une sélection naturelle. Si l'un des deux a peur l'autre le sentira, si l'un est plus motivé que l'autre aussi du coup ça va se résoudre assez souvent par simplement de l'intimidation pour se jauger et le plus faible se retirera. La dragonne va choisir seulement si l'un des deux est désagréable avec elle ou a quelque chose qui ne lui plaît vraiment pas. En général il y a d'abord attraction puis les sentiments arrivent une fois le couple formé c'est pour ça que la dragonne ne choisira pas en général car il est très important d'avoir des enfants en bonne santé et donc d'obtenir le meilleur partenaire possible. Les choses se font donc naturellement puisqu'on a les sens pour sentir tout ce qui ne va pas. Après il y a pas mal de cas particuliers bien sûrs sûrement comme pour des humains.


Soizic se tut un peu pour que Krys se rende compte qu'il n'avait pas parlé de leur situation mais puisse quand même analyser ce qu'il venait de dire vu qu'il aurait du mal à lui faire comprendre si il n'était pas clair sur la situation.


-Deux dragons qui convoitent une humaine et ont un lien entre eux qui fait qu'ils ne doivent pas se faire de mal je dirais que c'est plus compliqué. Surtout s'ils sont égaux avec des pouvoirs qu'aucun autre dragon ne possède rendant tout combat encore plus dangereux. Si leur force de volonté est à peu près égale et que l'humaine ne réagit pas comme une dragonne c'est assez confus. Dans ce cas je suppose que le choix devient déterminant mais c'est trop unique comme situation pour savoir ce qui peut se passer.


L'expression de Soizic était indéchiffrable, sûrement avec un peu de gêne et de curiosité en tout cas il la regardait dans les yeux avec sincérité.


Elle posa une autre question qui resta floue et difficile à comprendre mais il comprit assez vite pourquoi.


-Vous, les humains vous semblez ne pas utiliser ces termes là mais je suppose que parfois vous avez de forts sentiments pour quelqu'un et dans ce cas vous utilisez vos mots à vous pour le dire. Je pense que ce serait plus simple si tu traduisait comme ça. Mais en gros oui le choix d'appartenir à quelqu'un fait qu'on ne changera pas d'avis. De là à se battre pour garder une place ça dépend, certains le feraient je suppose mais si tu t'offres à quelqu'un l'important devient la personne à qui tu appartiens et pas toi donc le fait qu'elle soit heureuse non?


Elle sembla réfléchir un long moment avant d'avoir une réaction. Lui-même réfléchit à la façon dont humain et dragons fonctionnaient. Leurs deux races avaient de forts sentiments ou en tout cas de force semblable mais les humains essayaient de trouver des explications logiques en devinant les choses et laissaient parfois leurs émotions les contrôler mais en les voyant comme importantes. Les dragons fonctionnaient plus à l'instinct mais en maîtrisant leurs émotions et sensations puisqu'ils pouvaient les sentir, du coup la logique et les règles de bienséance n'étaient pas nécessaires. Krystal sembla brusquement avoir une idée et lui proposa d'aller quelque part et Soizic ne put s'empêcher de sourire à l'idée de se transformer dans ce monde. Il tenta de lui demander où ça se trouvait ou au moins ce qu'il y avait là-bas mais ne voulait rien lui révéler alors il la laissa lui faire la surprise. Arrivés sur un sentier ils laissèrent la voiture et marchèrent ce qui était plaisant car bien que très intéressantes les villes des humains n'étaient pas toujours très belles. Il y avait bien de l'architecture intéressante mais il n'aimait pas le goudron et le béton. La forêt sembla devenir un peu plus sauvage. Soizic n'eut pas le loisir d'observer le paysage car la jeune femme toute contente de son idée et impatiente lui prit la main et l'entraîna. Il suivit du mieux qu'il put et y parvint sans trop de mal. Ils traversèrent des ronces et escaladèrent des rochers devinant sans mal que ce devait être un endroit tranquille. En effet l'endroit semblait à la fois particulièrement beau et tranquille sans la moindre trace d'une présence humaine récente en tout cas. Par contre il pouvait voir et sentir que des animaux étaient venus. Il observa enchanté par l'endroit, ça ne pouvait pas passer pour chez lui car les arbres étaient bien différents mais il pouvait presque s'imaginer sur Batémia. Il remercia Krys du regard, son odorat semblant repérer une trace plus fraîche que les autres.


-J'ai senti un truc tu as raison ça doit être un bon endroit pour chasser, je vais voir si je chope quelque chose je ne vais pas loin.


Il se transforma alors en dragon. Avec l'enthousiasme de la chasse il n'avait plus pensé que c'était sa première dans ce monde et fut content que ça marche mais il lui semblait que ça avait pris un peu plus de temps et il avait l'impression que ses réserves se reconstituaient moins vite. Il essayerait la glace sous cette forme plus tard. Il partit suivant l'odeur qui était étrangère pour lui. Sa forme de dragon lui confirma ce qu'il soupçonnait. La trace était bien fraîche et il ne lui fallut qu'une à deux minutes de courses dans la forêt pour retrouver sa trace. Bien sûr il prenait grand soin de faire attention qu'il n'y avait pas d'humains dans le coin mais il ne sentit rien. La bête qu'il trouva était de taille satisfaisante avec des espèces de petite défenses et un groin. Assez court sur pattes la créature fut paniquée en voyant quelque chose d'aussi gros et hésita entre l'attaque et la fuite. L'hésitation lui fut fatale car le dragon se jeta dessus, et de ses crocs lui brisa la nuque d'une bonne torsion. La bête n'eut pas le temps de souffrir. L'animal avait vainement tenté de donner un coup de cornes avant sa mort mais ses cailles avaient fait qu'il n'avait rien senti. Sous ses crocs le cuir semblait dur et assez musculeux probablement capable de se défendre assez bien dans ce monde mais maintenant qu'il était là il supposait être un prédateur supérieur à la plupart des espèces de ce monde.


Soizic revint donc assez rapidement plutôt content de lui. Se retransformant il lui demanda s'il voulait qu'il lui en cuise un peu et goûta la viande de l'animal. Il trouva ça plutôt bon et vu qu'il était condamné à manger des trucs étranges dans ce monde il se fit plaisir à manger cru.


-Comment s'appelle cette bête? Un sanglier? Ok, c'est plutôt bon cet endroit est très sympa en effet.


Après son repas le dragon se lava dans le lac, regrettant de ne plus avoir assez faim pour goûter aux poissons. Revenant vers Krys il lui demanda ce qu'elle voulait faire.


-Est-ce que tu veux t'entraîner? Où voir comment régler le problème de Max? Je vais essayer un truc pour jauger de l'utilisation de la batrine qu'on peut faire ici.


Il se retransforma en dragon et avisant un arbuste il lui fit son souffle de glace. Avant même de souffler il avait senti que son niveau de batrine ne remontait pas comme à son habitude sur Batémia. Comme il n'avait fait que se transformer entre sa première et sa deuxième transformation par contre il avait pu récupérer. Le souffle dura moins longtemps que d'habitude mais ses réserves ne s'épuisaient pas plus vite, c'était donc bien dû au fait qu'il se régénérait lentement. Il pouvait donc se battre sur ce monde mais pas utiliser ses pouvoirs de manière prolongée. une fois ses réserves vidées c'était fini pendant un long moment apparemment. Se sentant faible sous forme de dragon une fois terminé il reprit sa forme humaine.


-Vaut mieux faire attention en tout cas si tu utilises la batrine ça met un moment à se recharger donc si tu en utilises trop comme l'autre fois c'est encore plus dangereux. Mais en tout cas ça marche dans ce monde aussi.


Soizic sourit attendant de voir ce que voulait faire Krys.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Dim 15 Nov - 16:07

Pendant que Soizic partait chasser Krystal tenta de faire le point sur ce qu'elle avait apprit des dragons. Dans l'ensemble tout avait l'air bien plus simple, ils se fiaient à leur instinct pour choisir leur compagnes et le reste dépendait beaucoup des paramètre vitaux comme la force, la santé et une part de sentiment, en bref comme la plupart des animaux sur son monde, si elle résumait, il suffisait de se fiait aux hormones libéré pour savoir quand ca devenait intime. Ce n'était pas elle qui pourrait percevoir ce genre de chose, pas avec des sens aussi faible que ceux qu'elle avait. Une chose était commune à leur deux espèces néanmoins, les gestes affectifs, les humains non plus ne se laissaient pas toucher librement si ils considéraient que la personne en face ne représenté rien, par conséquent le massage inconnu pour eux était quelques chose d'étrange à classé, elle se demanda si elle pourrait continuer à en faire sans que cela ne soit perçu comme une sorte de déclaration, après tout si elle comparé leurs monde respectif ce n'était qu'une sorte de chamanisme n'impliquant pas de batrine. Elle décida qu'elle pourrait surement se le permettre si elle prenait garde à bien expliquer avant que ca n'avait rien à voir avec des quelconques sentiments, que ce n'était qu'un service rendu généreusement destiné à détendre dans un premier temps et au besoin soulagé des douleurs musculaires, nerveuses ou osseuse.

Krystal se demanda si Zack comprendrait que ce n'était pas une invitation sous entendu et si il pourrait faire la part des choses entre ses sentiments et les effets bénéfique d'un massage plus poussé, cela l'amena à se demandé si un massage de la tête serrait également perçu comme un désir ou juste quelque chose d'agréable dont les gens pourraient profiter sans que cela ne pose problème. Soizic lui avait confirmait ce qu'elle craignait, ils lui appartenait et n'en démordrait pas facilement, elle espéra cependant qu ca ne provoquerait pas de bagarre ou de tensions supplémentaire. Elle soupira à l'idée de devoir s'interposé entre deux dragons, à coup sur ce n'était pas une bonne idée mais aurait elle le choix? Krystal secoua la tête mieux valait laissait cela de côté pour l'instant et se concentrer sur le but de son retour ici, son entrainement, il fallait aussi réglé le problème de Naomi et Max. Elle vit Soizic revenir une proie dans la gueule et cru bien vomir, la vue de la bêtes morte la peinait et elle ne tenait pas à voir un dragon en plein repas, assister à un festin de trippes, boyau, sang et autres très peu pour elle, elle accepta cependant qu'il lui en cuise un morceaux heureuse de pouvoir elle aussi profiter de cette chasse, le gibier n'était pas un plat des plus commun et il fallait savoir en profiter quand on en avait l'occasion. Elle fut surprise qu'il ne reste rien de la bête quand il eut fini mais elle n'osa pas demandé si c'était par ce qu'il avait tout mangé ou si il avait simplement fait disparaitre la carcasse. Sa curiosité la poussa à ce questionner intérieurement mais elle préfèra ne pas avoir la réponse.


Soizic lui demanda ensuite ce qu'était cet animal et elle le lui dit avec joie, puis il partit se laver et elle aurait bien fait de même si elle avait eu des affaires de rechange, elle ne tenait pas à tomber malade l'eau devait être froide, cette pensées la fit frissonner quand elle réalisa qu'a son retour sur Batémia elle n'aurait plus d'eau chaude et devrait faire avec des lacs dans ce genre. Il lui proposa ensuite de s'entrainer ou de parler de la meilleur manière de réglée le cas de Max. Krystal prit le temps d'y réfléchir pendant qu'il évaluer l'utilisation de la batrine, elle vite ce qui importait le plus sur le moment, ici il ne serrait pas déranger donc Max passait au second plan, s'entrainait au combat aussi, il pouvait le faire au lycée sans attirer trop de soupons et ca ne serrait pas très grave si quelqu'un les voyaient.


-Eh bien je pense que je vais opter pour la batrine vu qu'ici on est sur de ne pas être déranger, je testerait bien aussi un petit combat contre un dragon, juste pour me faire une idée. Pour Max j'ai pas encore de solution et j'ai besoin de me vider la tête.


Elle lui sourit et se leva prête à commencer, dans un premier temps elle voulait voir si elle parvenait à sentir ses réserves et aspirer du vent curieuse de savoir si la tornade allait se former quand elle serrait à bloc. Elle ferma les yeux et respira lentement prenant son temps avant de s'y mettre, elle appréhendait un peu tout de même mais se rassurer en ce disant qu'elle n'avait pas besoin d'aller jusqu'a déclenché une grosse rafale, enfin si tout se passé comme prévu. Lentement elle leva la main vers le ciel et attendit de sentir l'air autour de ses doigts puis le laissa s'enrouler autour d'elle, docile le vent vient vers elle en une très légère brise qu'elle ressentit avec peine, elle le laissa alors la pénétré oubliant ce qui pouvait se passé autour, elle put sentir ses réserves grossir lentement et fut surprise de ne pas avoir l'impression d'être envahi avec force comme les fois d'avant. Une fois chargé à bloc Krystal continua à aspirer l'air et eut l'impression que le vent forcissez légèrement, ca n'avait rien à voir avec les fois précédentes, il n'y eut pas de grosse tornade, pas de sentiment de puissance, juste le vent qui s'était levée et qui forcissez petit à petit. Il fallut qu'elle insiste longtemps pour qu'un début de tornade se forme autour d'elle mais rien de dangereux ou d'infranchissable, juste un vent plus fort que la normale, Krystal préféra ne pas insister plus peut désireuse d'attendre encore que la force du vent augmente, elle devinait sans mal que le vent pourrait encore forcir si elle continuait mais vu la vitesse ou ca se produisait cela ne lui serrait d'aucune utilité ici, autant passé à la deuxième partie tout de suite et voir si la force de ces attaques pouvait être mieux maîtriser. Elle baissa sa main et se tourna vers Guyren pour faire le point avec lui avant.


-Visiblement je peut me recharger en batrine ici aussi mais ca me prend beaucoup plus de temps que sur Batémia. Je suppose que du coup mes attaques seront peut être moins puissante, enfin j'espère par ce que si je déboise l'endroit ca va pas le faire.


Elle avait tenté de faire un peu d'humour pour se donner du courage, elle avait encore peur de cet étrange don qu'elle avait acquis et de la puissance qu'il pouvait généré mais elle avait fois en les Elks, Orca ne les auraient pas ennoyé ici pour qu'elle apprenne à maîtriser ses dons si c'était dangereux, enfin plus que sur Batémia. Elle chercha du regard une cible assez grosse, une branche morte qui pendouillait lamentablement menaçant de céder, c'était parfait car derrière la branche il y avait la falaise, peut de chance donc que cette dernière subisse trop de dégâts. Prenant le temps de se concentrer elle fixa la branche et rassembla son pouvoir comme elle l'avais déjà fait, ce coup ci elle n'eut pas l'impression qu'il était sous pression menaçant d'exploser, elle le sentait presque calme, elle même se sentait bizarrement plus détendu, soufflant une dernière fois elle libéra le flux et... Rien n'arriva, comme ci elle n'avait aucune batrine en elle, un peu surprise elle recommença en rassemblant un peu plus de pouvoir, ce coup ci une légère brise sortit d'elle et parcouru quelques mètres faisant bougeait légèrement la branche, perplexe Krystal décida d'y aller plus franchement, le résultat fut bien moins concluant que ce à quoi elle s'attendait, la branche bougea mais ne céda pas. Vexée pour de bon cette fois de se faire ridiculiser par un pauvre bout de bois Krystal se lâcha, elle serra les poings et fixa méchamment sa cible, comment un pouvoir aussi destructeur que le siens sur batémia pouvait sur terre être aussi ridicule. La jeune femme avait une sorte de fierté qui faisait qu'elle n'aimait pas être ridicule, elle avait vu de ses yeux et ressentit au plus profond d'elle même la puissance du pouvoir qui l'habitait, elle en avait même peur par ce qu'il était dangereux, par ce qu'il pouvait blessé ses amis, et là il était inoffensif? Comme ci son pouvoir lui même se moquer d'elle en lui disant "bah quoi trop fort t'est pas contente alors vient pas te plaindre quand je suis gentil..."


Krystal fit une chose qu'elle n'aurait jamais pensé faire en découvrant son don, elle se mit en colère l'insultant mentalement le mettant en pression jusqu'a le ressentir sur le point d'exploser, elle perdit un peu la tête se laissant embrasser par une envie de destruction, la branche un peu plus loin semblait la narguer, elle voulait bien apprendre à maîtriser une force qui la dépassait mais pas que cette force ce foute d'elle. Elle sentit son pouvoir gronder et d'un geste rageur le lâcha avant de se retrouver projeter au sol surprise. De la branche il ne resté qu'un fil qui pendait. Krystal se releva fier tout en marmonnant.


-Put.. de pouvoir à la con.


Un peu calmé elle avisa une nouvelle branche et envoya une nouvelle salve. La dites branche se retrouva coupé en deux et Krystal sourit, dans sa tête quelques chose venait de tilté l'amenant à comprendre d'ou venait le problème. Elle avait toujours eut peur de ce pouvoir par ce que trop puissant et pas assez précis à son gout mais elle venait de réaliser que la plupart du temps elle se laisser guider par son instinct sans prendre en compte quelques chose de vitale, le pouvoir sur le vent était comme les serviteurs, une arme complexes pouvant servir à la fois d'épée et de bouclier, pour le maîtriser il fallait un guerrier. Elle devait devenir une guerrière si elle voulait pouvoir utiliser son pouvoir de façons optimale, ce vent n'était pas bien différent d'une arme à feu de son monde, avec un mauvais tireur on pouvait blesser des innocent, avec le doute on pouvait presser la détente au mauvais moment, de part sa nature une arme était faite pour tuer, était et resterait quelques chose de dangereux et la seule manière de l'empêcher de faire des dommages collatéraux était d'apprendre à s'en servir pour son utilisation première. Krystal se laissa tomber au sol épuisé et inquiète, elle avait la solution mais douter de pouvoir la mettre en pratique pour tuer réellement. Deviendrait elle quelqu'un de mauvais pour la survie de Batémia si elle refusait de tuer? Le fait d'abriter une déesse lui donnait il le droit de vie ou de mort sur autrui? La réponse personnelle qui s'imposer à elle était Non, elle ne serrait pas mauvaise si elle ne tuer pas, pas plus qu'elle n'avait le droit de décidé de la vie ou de la mort des autres. C'était ses conviction mais une petite voix en elle l'amena à ce demander si elle avait le choix, en devenant le réceptacle d'une déesse ce n'était plus ses convictions qui primait mais celle de la déesse elle même. Perturbé par ses pensés elle chercha du réconfort auprès de son amis.


-Soizic tu crois que... être le réceptacle de la déesse va me changer? Que je vais devoir renier mes principes? Ce pouvoir qui m'est offert je l'est comprit est une arme et la seule manière de la maîtriser est de lui donner un guerrier qui n'aura pas peur de s'en servir de façons optimale. Je crois pas qu'on puisse léguer un tel don mais j'ai peur... Peur que ce statut de divinité en moi ne me force à devenir plus sombre. J'ai pas le choix je le sais je dois devenir ce guerrier capable de dompter ce don mais...


Elle se tut incapable de poursuive elle n'avait pas les bon mots, ne parvenait pas à exprimer ce qui hurlait au fond d'elle, à défaut de poursuivre elle poussa un soupir à fendre l'âme et se releva, elle ne devait pas laisser son esprit partir dans tout les sens, il fallait progresser pas à pas, avancer avec méthode et ne pas trop penser à l'avenir. Elle leva les yeux vers Guyren et lui sourit.


-Je crois que je réfléchi trop, il faut que j'arrête de penser autant sinon je vais avoir trop de doute mais au moins j'ai comprit pourquoi je n'arrivait pas à être précise avec mes attaques, j'avais trop peur, en fait si je compare mon pouvoir et comme une arme à feu, dangereux et j'y peut rien, après tout il est celui de la déesse et je ne l'est que depuis trop peu de temps du coup faudrait peut être que j'arrête de vouloir diminuer sa puissance pour me concentrer sur l'important, la précision et ma résistance. Sur batémia je pouvait aller jusqu'a trois attaque avant d'être vidé, ici je pense qu'une seule serrait plus sage.


Un peu embrouillé elle même elle soupira en ajoutant.


-Je crois que tout ca me dépasse encore trop pour l'instant.


Krystal lui demanda ensuite de le combattre sous sa forme animal, c'était à l'évidence une mauvaise idée, Guyren était déjà fort sous forme humaine mais sous forme animal c'était pire, elle ne pouvait pas tenter de le déséquilibrer et elle ne parvenait pas à éviter les attaques venant de plusieurs point. Il pouvait à loisir attaqué avec ses pattes, sa gueule ou sa queue et même si elle savait qu'il ne lui ferait pas de mal elle eut un peu peur, elle n'était pas encore prête à affronter un dragon mais savait à présent à quel point ils pouvaient être dangereux, la séance se termina avec une Krystal courbaturé cloué au sol par une patte griffu, elle ferma les yeux et abdiqua elle n'en pouvait plus et préféra s'arrêté la, elle se contenterait pour l'instant de l'affronter sous sa forme humaine. Se relevant elle vérifia l'heure et réalisa qu'il était temps qu'ils rentre, du moins qu'ils se rapproche du lycée.


-Bon et si on allait s'occuper de Naomi déjà?


Sur le chemin tout en rapprochant la voiture ils croisèrent un couple qui fit grimacer Krystal, des jeunes gens étaient couché dans l'herbe pré d'un parking ou elle se gara et semblait sur le point de se laisser aller à une romance plus intime. Krystal eut alors un flash qui la fit rougir jusqu'aux cheveux mais qui à coup sur les débarrasserait de Max. Elle observa le couple quelques instants tout de même gênée en déclarant.


-Ces deux la vienne de me donner une idée pour le cas de Max. Il à préciser que si j'avais des preuves d'une liaison il nous ficherait la paix alors on pourrait...


Elle baissa les yeux en se rendant compte de ce qu'elle allait lui proposer, le fait qu'il lui est avouer lui appartenir l'aida à surmonter sa gêne même ci ce ne fut pas simple pour elle de poursuivre.


-Je me disais que ...si il me voyait... "occuper" comme les deux autres là bas... il lâcherait le morceaux... Enfin quand je dis occuper je pensais... "simuler", par ce que bon... ben euh....fin voilà quoi.


Elle attendit avec appréhension qu'il lui réponde, qu'il lui donne son avis, elle n'osa pas le regarder de peur de voir son expression, elle eut même peur qu'il se moque d'elle, qu'il lui disent qu'elle était ridicule, qu'elle se faisait des idées, elle serra nerveusement son volant, ses mains tremblaient et elle se traita d'idiote, elle aurait mieux fait de se taire mais il était trop tard à présent elle ne pouvait plus faire marche arrière, la boule au ventre elle déglutit et le regarda de biais en se mordant la lèvre faisant perler une goutte de sang.



_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Mar 17 Nov - 18:24

Le dragon observa Krystal utiliser ses pouvoirs. Son lien avec le vent faisait qu'elle pouvait se recharger plus vite apparemment mais ne s'étant pas entraînée autant que lui ou Zack elle avait encore du mal à maîtriser. Mais la condition de la batrine dans ce monde fit qu'elle sembla comprendre quelque chose. Cela arriva après s'être énervée et des essais infructueux mais c'était tout de même une progression assez impressionnante. Il s'inquiéta un peu quand elle s'énerva s'apprêtant à lui dire d'arrêter si besoin mais elle y était arrivée. Cela semblait lui avoir fait se poser des questions sur sa propre nature. Elle parla semblant lui poser une question sans vraiment le faire plus comme formuler des interrogations ou des choses à propos desquelles elle n'était pas sûre. Lui avait fini par trouver une réponse mais au début il avait été un peu comme elle effrayé par la force de son pouvoir et le fait qu'il lui avait été donné pour qu'il s'en serve. Il avait donc une petite idée de quoi dire.

-Je pensais un peu la même chose quand j'ai découvert mes pouvoirs. J'ai toujours un peu peur de ce qu'ils pourraient me faire faire et j'ai déjà fait des choses dont je ne suis pas forcément fier mais je n'ai jamais renoncé à mes principes. Ce sera peut-être dur et parfois on peut faire des erreurs mais ça ne veut pas dire qu'il faut arrêter, il faut apprendre et ne plus les commettre. Pour être digne d'être serviteur de Gaïa et protéger Batémia je me suis fait une promesse que je dois garder. Ne jamais être cruel ou lâche, ne jamais abandonner ou se soumettre. C'est dur mais le principal c'est de garder ce qui est sacré pour toi et s'y accrocher. Je ne pense pas que la déesse t'ait choisie pour que tu abandonnes ce qui fait de toi...toi.

Soizic sourit acquiesçant au fait qu'elle se sentait dépassée par tout ça.

-C'est un peu normal, on ne sais pas à quoi vont nous servir ces pouvoirs, quels seront nos ennemis, quel est leur but. Mieux vaut ne pas trop se poser de questions en se disant qu'on pourrait devoir les utiliser pour des choses qu'on regretterait. On ne le sait pas encore.

Son sourire faillit s'agrandir quand elle parla de le combattre sous forme de dragon. Elle n'était pas prête pour ça. Cela lui donna une excuse pour se transformer à nouveau ce qui lui permettait de se familiariser avec cette petite baisse de batrine lors de la transformation. Soizic la laissa attaquer un peu pour ne pas la dégouter et qu'elle se rende compte de ce que ça fait de combattre un dragon. C'était un peu le but et l'intérêt que de se rendre compte des progrès qu'il fallait faire. Il était sûr néanmoins qu'avec son pouvoir du vent bien maîtrisé elle pourrait bientôt se sentir moins faible. Il pourrait même lui apprendre comment l'utiliser de manière moins violente. Si elle pouvait trancher des objets en le concentrant elle pouvait certainement exercer des poussées puissantes avec de l'entraînement.

Il la laissa donc le frapper pour qu'elle sente la résistance de ses écailles. Elle vit assez vite qu'elle ne pouvait pas le repousser par elle-même et dès qu'elle s'habituait à esquiver ses pattes il rajoutait sa queue ou de légers coups de museau pour la déstabiliser. Il commençait à imaginer des tactiques pouvant l'aider à surpasser ses faiblesses. Elle n'aurait même pas besoin d'armes si sur Batémia elle pouvait contrôler la tornade qui se créait quand elle absorbait le vent pour en faire autre chose vu qu'elle aurait une énergie quasi illimitée. Déstabiliser ses adversaires en perturbant leur équilibre pour ensuite asséner une attaque tranchante à l'endroit d'un point faible en serait une bonne probablement. Quand elle commença à être fatiguée il mit fin au combat en la plaquant au sol. Elle ne semblait pas trop déçue ou frustrée ce qui était une bonne chose.

Il se transforma de nouveau en humain et l'aida à se relever lui disant qu'une fois qu'elle maitriserait son pouvoir elle pourrait sûrement vite le mettre en difficulté sur Batémia. Un ennemi n'ayant pas nos pouvoirs ne serait vite plus un soucis.

Krys lui dit qu'il était l'heure de se rapprocher du Lycée alors ils repartirent. Retrouver le goudron et tout ces trucs gâchant la nature l'attrista. Il préférait encore le monde des Elks quitte à supporter leur présence sachant tout mais ne disant rien. Mais ce monde avait tout de même de belles choses et il ne pouvait pas juger du pourquoi et du comment ils faisaient cela. Par contre il avait encore du mal à s'habituer au trajet en voiture. Il savait ce que la voiture pouvait faire et n'était pas malade mais cela l'inquiétait encore un peu tout de même. Il pouvait ne rien laisser paraître désormais mais se demandait si Krys ne se vengeait pas un peu de la frustration venant du combat même s'il se doutait que non mais la voiture était puissante ça il le comprenait et les accélérations impressionnantes n'étaient pas rassurantes pour lui. Ce piège de métal ne pouvait pas changer de directions facilement à partir d'une telle vitesse et mettait du temps à freiner il pouvait sentir le danger mais aussi une légère excitation à mesure qu'il s'habituait mais ça ne lui paraissait tout de même pas naturel.

En arrivant sur le parking Krys parut gênée par la vue d'un couple dans l'herbe qui avait l'air de se croire seuls. C'est vrai que c'était un peu moins fréquenté que là ou certains couples du lycée laissaient aller leurs hormones et ils étaient assez loin pour qu'on ne puisse pas les sentir à la rigueur. En plus étant jeunes cela ne le dérangeait pas particulièrement mais pour Krys c'était visuellement gênant. Elle les regarda encore un peu avant de sembler réaliser quelque chose et lui dit avoir eu une idée. Elle eut du mal à le faire et le dragon ne comprit pas tout de suite mais il fit un ou deux allers retours entre le couple et Krystal et faisant la relation avec ce qu'ils devaient faire pour convaincre Max il comprit.

-Oh...

Soizic non seulement s'imagina avec Krystal à la place du couple mais imaginait Max les voyant ainsi. Il rougit assez fortement probablement plus que ce qu'il avait fait jusque là. Essayant de rationnaliser il ne put que convenir que ce serait plus efficace que ce qu'il avait eu en tête car vu la facilité avec laquelle les jeunes d'ici mélangeaient leurs bouches ainsi il en était venu à se demander si cela prouverait quoi que ce soit. Il était donc plus sûr de s'assurer que Max le croirait. De plus comme disait Krys il serait peut-être facile de simuler. Ils avaient déjà dormi ensemble si ils étaient cachés sous les couvertures cela ne serait pas bien différent ils auraient juste à être un peu plus prêt le temps que Max les découvre mais est-ce que ça ne risquait pas d'être un poil trop évident?

Toujours gêné tout de même Soizic réfléchit. Krys attendait non seulement de savoir s'il approuvait son plan mais aussi ce qu'il pensait de l'idée elle-même avec appréhension.

-Ce serait sûrement efficace en effet. Après...je connais pas trop les habitudes des humains pour ce genre de choses mais je suppose que si on est cachés sous les couvertures ce serait facile que ça ait l'air vrai.

Soizic ne savait trop que penser de tout ça. Forcer ce genre de choses pour quelqu'un comme Max ne lui plaisait pas. Krys avait déjà été suffisamment gênée par ce qu'il lui avait dit, il ne savait trop comment interpréter ce qu'elle pouvait ressentir vraiment pour lui mais le fait est qu'elle n'avait pas véritablement dit ce qu'elle pensait ou ressentait à propos ce que lui ressentait. Elle le voyait peut-être juste comme un ami mais il savait qu'il y avait un lien entre eux et qu'elle avait besoin de lui à ses côtés, pas seulement en tant que serviteur mais car elle avait des sentiments pour lui. Peu importait leur nature cela lui suffisait et il lui avait dit ce qu'il en était des siens. Il était naturel d'être gêné dans ces circonstances. Ils devaient faire quelque chose d'intime pour une mauvaise raison ou du moins en avoir l'air. Même si leur relation avait justifié que cela en arrive là ce devrait être sincère, là c'était pour éviter des conséquences fâcheuses et désamorcer un chantage injuste. Il était en colère après Max de forcer Krys à passer par quelque chose qui pouvait être gênant pour elle. Qui sait si cela n'allait pas réveiller son traumatisme après tout même s'ils ne faisaient rien ils seraient obligés d'être assez dévêtus pour donner le change et très proches l'un de l'autre. Il décida de tourner sa colère envers Naomie à la place.

-On réglera ce problème là après de toute façon, il est temps de s'occuper de Naomie. Tu l'as appelée? Il faudrait certainement lui dire qu'on sera en retard et qu'on doit s'arrêter en route afin de valider l'alibi que notre voiture et nous ne pouvons pas avoir été près d'elle.

Le dragon attendit que les détails soient réglés par téléphone puis ils sortirent. Soizic demanda pour la forme si Krys voulait attendre ici ou venir avec lui sur son dos. Il avait tourné sa colère vers la jeune femme dont la fierté les mettait en danger. Mais il ne serait pas trop cruel. Il devait simplement lui faire peur et être sûr de la dissuader de les embêter à nouveau mais il mentirait si il prétendait que cela n'allait pas lui faire plaisir au moins un petit peu. Une fois à l'abri des regards dans la forêt avec aucun bruit suspect aux environs il se transforma et partit. Il fila aussi vite qu'il le pouvait. Il était forcé d'admettre que la voiture de Krystal allait plus vite que lui mais elle aurait été incapable de rouler en pleine nature. Lui le faisait aisément et allait tout de même à une vitesse bien supérieure à celle d'un humain normal. Ils arrivèrent près du lieu de rendez-vous et attendit de voir Naomie arriver. S'étant placé de manière à ce que le vent lui amène les odeurs venant de là où viendrait la jeune femme il ne fut pas surpris de d'abord sentir son parfum avant de la voir, les hommes appréciaient-ils vraiment qu'elle sente si fort? Se transformant il approcha d'elle. Elle n'avait pas encore atteint le lieu du rendez-vous mais se trouvait hors de vue des autres, mieux valait l'intercepter pour qu'elle pense que le dragon voulait l'empêcher de rencontrer Krys et ne savait pas qu'ils seraient en retard.

Il approcha d'abord lentement pour avoir l'air suffisamment menaçant et inquiétant de par sa forme et taille. Il n'avait pas hâte de baigner dans son odeur en plus. Quand elle l'aperçut elle parut se figer de peur. Il continua à approcher lentement mais quand elle reprit contenance et tenta de fuir il sprinta de manière à bien lui faire comprendre qu'elle ne pourrait pas s'enfuir. Elle tenta alors de crier et Soizic préféra ne pas prendre le risque qu'elle soit entendue. Il la repoussa à terre lui coupant le souffle sans lui faire de mal puis se plaça au dessus d'elle grognant alors qu'elle prenait une inspiration pour crier il plaça une griffe acérée près de sa gorge et pour que ce soit vraiment clair il parla. Il n'avait jamais aimé parler sous cette forme mais amplifia le côté inquiétant et guttural de sa voix pour que ce soit bien effrayant et que sa manière de parler ne ressemble pas à la manière dont il le faisait sous forme humaine.

-Ne crie pas ou ces herbes seront teintées du rouge de ton sang.

Il prit soin d'attendre qu'elle se calme au moins assez pour lui prêter attention montrant juste assez ses crocs en ayant l'air menaçant pour la maintenir en état de peur mais sans la mettre dans un état de panique trop intense. Il pourrait bien sûr la rendre suffisamment folle de terreur pour qu'ils ne risquent plus rien mais cela serait un peu trop cruel. Il voulait la paniquer à l'idée de faire du mal ou de continuer son chantage.

-Les esprits de cette forêt tolèrent la présence de ce lycée mais pas la cruauté dont toi et certaines personnes font preuve. Tu vas arrêter d'agir en brisant les sentiments des autres pour une vaine satisfaction corporelle et réfléchir aux conséquences de tes actions sinon ta seule utilité dans ce monde sera de devenir de l'engrais. Ne dis rien à personne, les esprits de la forêt écoutent. Si tu continues à mal agir ou parle de notre rencontre...

Soizic ouvrit une large gueule grognant de manière menaçante se rapprochant comme pour la dévorer. Mais referma la gueule comme à regret sans la croquer. Il s'écarta ensuite pour la laisser se relever. Il se dit qu'il valait mieux en remettre une petite couche pour être sûr et la poussa de la patte après avoir fait un geste menaçant comme pour la frapper donnant l'illusion qu'il revenait peut-être sur sa décision de la laisser en vie. Elle courut des larmes plein les yeux le mascara coulant dans un état déplorable après être tombée et s'être relevée. Il courut après elle sur quelques pas pour qu'elle entende ses pas lourds derrière elle. Il l'entendit gémir et crier de peur en courant paniquée et se demanda s'il n'en avait pas un poil trop rajouté mais il se sentait plutôt satisfait de son coup en même temps et ce n'était pas facile de jouer la comédie de manière subtile avec cette apparence.

Il n'était pas sûr de son petit speech sur les esprits de la forêt mais pensait que ça n'avait pas trop d'importance. Ne pas parler de Krys et lui directement tout en lui faisant comprendre d'arrêter était le plus important. Pour le reste la panique suffirait pour brouiller ses souvenirs et en faire quelque chose de suffisamment traumatisant pour qu'elle n'en doute pas. Il ne fallait pas qu'il la blesse en plus pour que personne ne puisse la croire. Maintenant ils devaient se dépêcher de repartir vers la voiture et faire mine de se diriger vers le point de rencontres en espérant qu'ils croiseraient quelqu'un pouvant leur dire une partie de ce qui s'était passé afin qu'ils n'aient pas à s'y rendre. Si ils y allaient et que la sécurité du parc leur posait des questions ce pourrait compliquer les choses mais si ils n'y allaient pas alors qu'ils n'étaient pas au courant de ce qui s'était passé ce serait suspect. En revenant vers Krystal il effaça les éventuelles traces de son passage mais heureusement les aiguilles de pin empêchaient d'avoir trop d'empreintes visibles. Il balaierait de sa queue derrière lui en rentrant pour être sûr.

Sous forme de dragon il ne pouvait pas s'empêcher de sourire en rejoignant Krystal et apparemment elle n'avait pas raté une miette du spectacle. Il l'invita donc à monter et s'éloigna au plus vite vers la voiture qu'ils purent prendre pour rentrer vers le Lycée s'arrangeant pour être vus d'abord par une ou deux personnes. Soizic doutait que ce soit utile ils ne seraient certainement pas accusés de quoi que ce soit ou même suspects si on les voyait arriver au lycée en voiture mais ça ne pouvait pas faire de mal. Soizic se demandait si il y aurait de l'agitation à leur arrivée.

-Pour Max tu as trouvé comment il pourrait nous surprendre? Je t'avoue qu'avec ma petite comédie j'ai pas trop eu le temps d'y réfléchir. En plus comme je ne connais pas assez les habitudes des humains je préfère te laisser régler les détails pour que ce soit plausible. Surtout au niveau de la manière dont il nous surprendra.

Soizic rougit un petit peu en pensant à ce qu'il faudrait que ça ait l'air même si il sentait que en réalité ce ne serait pas si différent de ce qu'ils avaient pu déjà faire. Simplement là non seulement ils seraient très proches l'un de l'autre mais seraient totalement conscient tout les deux de l'apparence que ça devait avoir. Peu probable qu'ils n'y songent pas un peu plus en détail du coup et c'est ce qui était gênant puisqu'il ne savait pas du tout ce qu'elle pouvait en penser elle.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Mer 18 Nov - 14:50

Krystal fut surprise de voir son ami virée au rouge mais elle n'eut aucun mal à comprendre pourquoi, elle se demanda néanmoins ce qui le faisait rougir, l'idée elle même? De simuler? Ou le fait que ce soit avec elle?. En tout les cas cela ne ressemblait pas à une réaction de dragon, quoi qu'il en sot il accepta et Krystal lui confirma que caché en grand partie par la couette serrait bien plus simple, l'idée qu'ils doivent ôtés leurs hauts pour rendre les choses plus crédible encore ne la traversa pas tout de suite, elle était rassuré qu'il accepte même si elle se sentait encore plus embarrassée à présent. Quand il reprit la parole Krystal devina qu'il était en colère, elle se demanda si ce n'était pas après elle. Elle décida néanmoins de faire comme çi elle n'avait pas remarqué peu encline à poser la question. Elle prit son téléphone pour prévenir Naomie qu'ils auraient du retard, elle ne précisa pas la raison pour ne pas que la blonde pose des questions même si elle fut tenté de lui dire qu'elle avait crevée. Elle inspira un bon coup pour souri impatiente de voir la réaction de la blonde regrettant même de ne pas pouvoir agir elle même. Quand ils eurent pénétré à l'abri des regards et que Guyren se fut assuré qu'ils étaient seul il reprit sa forme animal et Krystal grimpa sur son dos heureuse de pouvoir réitérer l'expérience de monter un dragon. La course à travers les bois la rendit presque euphorique et son sourire s'agrandit encore au fur et à mesure qu'ils se rapproché du lieu de rendez vous. Pas très loin de l'endroit prévu ils s’arrêtèrent et Krystal avec l'aide de Guyren grimpa dans un arbre suffisamment touffu pour qu'elle soit caché mais puisse assisté au spectacle. Krystal l'observa agir le sourire aux lèvres tout en fixant la réaction de Naomie,  comme prévu la blonde se figea et Krystal se revit quelques temps en arrière, elle avait eut la même réaction un peu incrédule sauf qu'elle elle avait était prévenu. La blonde finit par s'enfuir mais pas assez rapide se retrouva coincé par le dragon. Elle eut pitié d'elle en voyant la peur dans ses yeux et le dragon au dessus d'elle, elle n'aurait jamais cru que Guyren puisse être aussi impressionnant, à moins que ca ne soit par ce qu'il n'avait jamais eut ses yeux là avec elle et quelle le savais son allié.Sa voix aussi était bien plus menaçante et la jeune femme frissonna. Quand il parla des esprit de cette foret elle eut une idée pour l'aider et se concentra pour faire souffler le vent, elle rassembla son pouvoir et visa dans leurs direction en prenant garde de rester suffisamment loin tout de même. La rafale fit volé des aiguilles de pin et Krystal fit de son mieux pour maintenir un flot continue, hélas avec l'entrainement un peu plus tôt elle ne ut agir que pendant une dizaine de seconde avant de sentir ses réserves baissé un peu trop.

Krystal sursauta quand son ami claqua sa mâchoire à quelques centimètres de la blonde, l'espace d'un instant elle se demanda si il n'allait pas tout simplement la croquer, elle se tendit et hésita à hurler mais se retient, elle devait lui faire confiance, elle eut raison car la blonde s'enfuit sans demander son reste l'air vraiment convaincu tandis que Soizic revenait vers elle, Krystal ne put s’empêcher de rire en voyant la blonde détaller comme un lapin et le dragon revenir l'air fier de lui. Elle sauta au bas de sa branche et atterrie sur les fesses peut habituer à ce genre de manœuvre, elle se releva et s’épousseta puis caressa la joue du dragon les yeux pétillant.

-Rappelle moi de ne jamais te mettre en colère, tu peut être flippant quand tu veut.

Sans perdre sa bonne humeur elle remonta sur son dos et ils regagnèrent la voiture, Krystal ne pouvait s’empêcher de rire durant tout le trajet en revoyant la tête de la blonde mais elle perdit un peu sa bonne humeur quand Max revient sur le tapis, elle n'ont plus n'avait pas réfléchit aux détails. Elle réfléchit donc à la situation et seule l'idée d'être surprise dans un coin tranquille ou une chambre lui semblait plausible, comment il les trouverait était simple, il suffisait qu'elle n'aille pas aux rendez vous en s'arrangeant pour que Max sache ou elle serrait.

-Déjà on va aller voir ce qui se passe au lycée, si on croise Max je lui parlerait pour qu'il sache ou me trouver.

La voiture pénétra dans la cour et reprit sa place sur le parking ou justement Max les attendaient, Krystal força les sourcils tout en descendant de la voiture. Le brun attaqua directement.

-Alors avec Naomie?

-Justement je viens de rentrer j'ai crevé sur la route alors excuse moi mais j'ai des comptes à réglés avec cette pouf.

Krystal voulu s'éloigner mais Max la saisie par le poignet, ce coup çi Krystal ne se libéra pas le fixant dans les yeux non sans rougir quand il se rapprocha de son visage.

-Tu peut oublier Naomie elle à dut abuser sur la drogue, paraîtrez qu'un dragon la attaqué.

Krystal ouvrit de grand yeux surprit puis éclata de rire, l'image de la blonde en panique l’aidèrent à rire de bon cœur et elle eut du mal à parler.

-N'importe quoi, un dragon... Genre un vrai dragon ou un dragon de Komodo?

-D’après elle un grand machin bleu et blanc, j'ai pas dans l'idée que le Komodo est des couleurs.

-Non, et il n'y en a pas en France, elle à prit quoi pour avoir des alus pareil?

Max haussa les épaules lui aussi amusé, Krystal se dit qu'avec ce qu'il venait de lui dire elle pouvait se permettre de ne pas aller au rendez vous mais Max se rapprocha encore pour murmurer à son oreille.

-Ne t'en fait pas je ne touche pas à la drogue moi, on a à faire tout les deux.

Krystal perdit sa bonne humeur pour de bon et ne sut pas trop quoi répondre elle hésita un peu avant de baissé les yeux.

-Je n'aime pas beaucoup qu'on me force la main Max, ce que tu fait est dégueulasse.

-Allons soit tranquille on ne fait rien de mal.

-Pardon? Tu me fait du chantage, tu sais que tu ne peut pas me faire renvoyer alors tu me fait chantez pour que Peter puisse rester. Tsss je rentre avant de t'en mettre une.

Max lui sourit en lui disant de ne pas être en retard, Krystal sentit un colère sourde l'envahir, elle n'avait plus le choix, mal à l'aise ou pas leur plan devait être exécuter, elle espéra que ca suffirait à convaincre Max mais se dit qu'il valait mieux en rajouter dans la comédie histoire d'être sur, elle se dirigea d'un pas rageur vers l'internat mais au lieu de regagner sa chambre elle les conduisit dans celle de Guyren histoire qu'il la cherche un peu. Elle décida de profiter du temps qu'ils avait devant eux pour qu'ils soit sur la même longueur d'ondes seulement elle ne parviendrait pas à le faire en face à face elle le savait. Le cœur battant elle annonça qu'elle avait besoin d'une douche un peu gênée de lui imposer une discutions à travers une cloison. Pendant qu'elle se lavait elle fit le point sur ce qu'elle pourrait faire ou dire et une fois prête vêtu de sa serviette elle colla son dos contre la porte et se décida à parler.

-Il faut que tu sache, je suis vraiment pas à l'aise, et ci ca n'avait pas était toi j'aurais refusé....

Le fait qu'il soit un dragon lui facilite un peu les choses car elle savait à présent qu'un corps pour eux n'était que de la chair, mais est ce que le fait d'être collé en tenue un peu plus précaire n'allait pas changer la donne? Elle avait besoin de savoir même si il était trop tard pour reculer.

-Est ce que toi.... Ca va aller? Fin j'ai l’impression de pas te laisser le choix...  On a dormi ensemble si souvent que maintenant ca m'est devenu naturelle, mais là... Ben pour que ce soit crédible...on va devoir... enlever des habits...

Rouge de honte elle se cacha dans ses mains appréhendant sa réponse, qu'ils dorment ensemble ne leur posait plus de problème depuis un moment, surtout à elle mais là même si pour lui ce n'était que de la chair elle savait à présent ce que signifiait d'être touché librement pour un dragon, il lui avait avoué lui appartenir et ca la flattait même si elle n'avait pas encore trouvé de réponse décente à lui donner, elle n'irait pas jusqu'a dire qu'elle ne l'aimait pas, ils étaient liées mais l'était il plus que par la prophétie? Pouvait elle répondre à ses avances? Le voulait elle? L'image de Zack s'imposa à elle, lui rappelant ce qu'il avait toujours clamé haut et fort, qu'un jour elle lui appartiendrait, elle eu un petit sourire à cette pensé, il semblait si sur de lui, il commençait à lui manquer de plus en plus mais elle savait que Guyren lui aurait manqué si les rôles avait était inversé, elle secoua son esprit pour revenir à la réalité, elle n'avait pas fini de parler, mais ne valait il pas mieux agir? Les gestes étaient parfois bien plus explicite que les mots. Elle se rhabilla à moitié ne gardant en guise de haut que son tissu pour cache la poitrine et la tête basse d'un rouge vif elle sortit, son cœur battait bien trop vite et elle ne parvenait pas à se calmer hors elle devait y parvenir pour que se soit convainquant devant Max, elle respira longuement puis vient appuyé sa tête sur le torse de son ami. C'était de mémoire humaine la première fois qu'elle faisait ça d'elle même en pensant à ce que ca impliquerait. Courageusement elle releva la tête pour le regarder, plongeant ses yeux dans les siens. Elle ne sut pas ce que le regard qu'il lui renvoyé signifiait mais elle se sentit étrange, coincé entre deux sentiments opposé. D'un côté elle se sentait comme aimanté et l'idée d'aller plus loin la traversa même si elle ne bougea pas, pourtant elle en avait envie  de l'autre une crise de fou rire nerveuse grimpait sournoisement en elle. Elle n'osa pas agir plus par elle même mais ses yeux pétillait d'amusement tandis que le rouge de son visage s’intensifiait. Elle se demanda quoi faire, quel sentiments écouté, Max n'était pas encore sur le point d'arriver mais il fallait qu'elle se décide avant qu'il ne soit trop tard, de plus Guyren n'apprécier peu être pas ce contact par surprise. Incapable de prendre une décision elle continua de le regarder le cœur serré espérant qu'il agirait lui.

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Jeu 19 Nov - 19:00

Quand ils arrivèrent au parking du lycée Max semblait les attendre. Il n'était pas content de le voir mais il se doutait qu'il pourrait être utile. Quand Krystal sortit Max attaqua directement. Les infos devaient circuler très vite dans un lycée vu que c'était une sorte de petite ville pleine de jeunes qui doivent aimer parler. Soizic sortit de la voiture et Krys jouait bien le fait d'être pressée même si ça ne devait pas être dur si comme lui elle ne voulait pas rester en sa présence. Il la retint en lui prenant le bras encore une fois. Dans ce cas là c'était utile à leur comédie néanmoins il vit tout de même rouge car cela faisait plusieurs fois qu'il le faisait en sa présence et que ne l'appréciant pas et voyant que Krys n'appréciait pas ainsi que pour d'autres raisons dont la plus facile à admettre était qu'il était sûrement censé être un minimum jaloux au moins en apparence. Il fronça donc les sourcils mais prit un air surpris quand il raconta l'agression supposée fausse de Naomie. Leur alibi était désormais terminé. Il n'était pas intervenu de peur de dire des bêtises il ne savait pas du tout ce qu'était un dragon de Komodo. Bien sûr il entendit ce qu'avait murmuré Max et compris le sous-entendu. Cela il ne pouvait pas le dire vu qu'il n'était pas censé entendre aussi bien mais cela le décida d'autant plus.

Quand Krystal partit exaspéré il se cala assez proche de Max avec un regard noir ne cillant pas lui prit le bras à son tour serrant fort à faire légèrement mal mais prenant bien garde de ne pas laisser de marque.

"Si je te vois encore une fois la retenir contre son gré alors qu'elle veut s'éloigner de toi je te casse le bras. Je ne le ferais peut-être pas au moment même pour ne pas me faire prendre mais je le ferais tôt ou tard ou en tout cas il t'arrivera quelque chose de très désagréable quand tu t'y attendras le moins."

Il le bouscula ensuite laissant le jeune homme sans voix et rejoignit Krystal. Ils allèrent dans sa chambre ce qui les rendrait sûrement un peu plus difficile à trouver que dans celle de Krys mais ce ne serait pas si désagréable de l'imaginer galérer en les cherchant. Elle demanda à prendre une douche semblant gêné et il la laissa faire. Ce n'était pas forcément facile pour elle avec tout ce qui lui était arrivée. Ils avaient appris à se connaître et étaient désormais assez intimes. Pour lui elle était unique et du coup ses sentiments il les comprenaient. Ils n'étaient pas forcément facile à montrer mais il savait ce qu'ils étaient. Pour elle il y avait aussi Zack, il avait même été le premier à être clair sur ses intentions avec elle et bien que ça ait certainement été bizarre pour Krys elle y avait sûrement été sensible. Une fois sa douche terminée elle parla à travers la porte probablement pour se donner du courage.

Il comprenait qu'elle ne soit pas forcément à l'aise. D'une part ses sentiments n'étaient probablement pas aussi évidents que les siens et avec ce qu'elle avait vécu il imaginait qu'il fallait sûrement qu'elle soit sûre d'elle-même pour envisager même pour faire semblant une telle intimité. Là on leur forçait la main d'une certaine manière même si pour sa part il avait clairement dit et le pensait, sous-entendant par là qu'il ne jouait pas la comédie qu'il en soit pleinement conscient ou non, qu'il ne le ferait pas s'il ne le ressentait pas lui-même.

Quand elle lui posa la question il sourit un peu c'était limite lui qui avait l'impression qu'on ne lui laissait pas le choix à elle et en plus elle se disait responsable.

-Tu n'es en aucun cas responsable de la situation. Je pense comprendre ce que tu traverses et c'est plutôt moi qui espère que ça ne te gêne pas à un point désagréable et ait l'impression que tu pourrais presque penser que je profite de la situation maintenant que je commence à comprendre les humains. Les dragons ne sont pas des saints aux pensées absolument pures. Simplement on sait si le partenaire le veut ou pas et du coup le corps c'est que de la chair parce que notre imagination ne peut pas déclencher des émotions si on sait qu'elles n'existent pas chez l'autre.

Il était bien conscient que les émotions de Krys n'étaient pas inexistantes mais plutôt pas claires ni sûres mais chez les dragons ce genre d'état n'existait que rarement. Soit la dragonne était pleinement consentante ou alors elle ne l'était pas du tout. La prophétie avait bien mis le bordel dans tout ça en faisant se rencontrer et unissant des êtres différents faisant naître des sentiments qui n'étaient pas vécus de la même manière par tous. Lui en tant que dragon était déjà une anomalie sentimentale mais il n'espérait pas pouvoir comprendre la moitié de ce que pouvait ressentir Krystal.

Elle finit par sortir gênée avec une tenue légère et posa sa tête contre lui. Il se demandait si c'était en réaction à ce qu'il avait dit. Pour lui c'était évident qu'elle ne ressentait pas rien pour lui. Les pensées des humains étaient juste plus mélangées et moins claires du coup il ne pouvait pas vraiment interpréter ce que ça pouvait vouloir dire pour elle. C'était presque comme devenir plus humain de ressentir ça. Il avait l'impression de les comprendre un peu mieux même si son âge et la "discipline" des dragons faisaient qu'il ne pouvait pas perdre pour autant le contrôle de ses émotions. Il serra donc Krys contre lui appréciant comme toujours d'être auprès d'elle repensant à toutes les fois où ils avaient dormi ensemble. Il tentait de chercher les mots pour la rassurer puis constata avec une certaine surprise que son regard plongeait dans le sien. Il lui semblait que c'était la première fois qu'elle le faisait ainsi l'air sûre d'elle. Il se demandait si ce genre de situation signifiait la même chose pour elle que pour lui mais son regard l'hypnotisait, se connectant avec ce qu'il ressentait. Bien que ses certitudes sur ce que ce regard pouvait vouloir dire et sur ce qu'il devait faire soient précaires il sentait que le regard de Krys dissipait ses doutes et lui donnait la réponse qui pour lui en tout cas était claire.

S'approchant lentement pour lui laisser le temps de s'écarter s'il se trompait il sentait néanmoins qu'elle ne le ferait pas. Il l'embrassa donc doucement comme pour lui transmettre ce qu'il ressentait pour elle, la rassurer et sceller ce qu'il avait dit de ses sentiments d'un geste plus parlant que les mots. Il savait que ses sentiments à elle n'étaient peut-être pas tout à fait aussi clairs qu'à lui mais il ne lui viendrait pas à l'idée d'en être triste. Le lien qu'ils avaient restait pur et il ferait tout pour la protéger parce qu'il avait besoin d'elle à ses côtés. La prophétie n'avait à voir là dedans que le fait de les avoir fait se rencontrer et rien d'autre. Il ne prolongea pas plus que nécessaire ce baiser bien qu'il ait sûrement duré plusieurs secondes mais il n'avait aucun moyen de le savoir s'étant abandonné au moment. Il ne voulait pas le faire trop longtemps où la gêner pour plusieurs raisons dont une le faisant légèrement rougir. Lui parlant doucement il lui proposa d'au moins s'installer comme s'ils s'apprêtaient à dormir ensemble et il entendrait arriver Max suffisamment tôt. Ils avaient de toute manière laissé la porte non verrouillée électroniquement et c'était visible de l'extérieur du coup s'il les cherchait il pourrait facilement entrer sans frapper ce qui devait sûrement être son genre.

Ils discutèrent un peu de comment faire pour paraître naturels pour Max Soizic ne connaissant pas les habitudes des humains. Ils finit par l'entendre arriver.

-Il arrive.

Il regarda Krys de manière rassurante pour lui demander si elle était prête et sans la brusquer se mit de la manière dont ils avaient discuté. Lui plutôt au dessus d'elle sans l'être directement non plus. Quand Max fut pratiquement à la porte Soizic plongea son visage dans le cou de Krys et se rapprocha légèrement pour donner l'impression qu'ils étaient dans une étreinte depuis plusieurs minutes déjà. Il avait retiré le haut depuis qu'ils étaient sous les couvertures et en ne voyant que ce qui en dépassait il espérait que l'illusion soit parfaite. Il espérait également que Krys ne soit pas trop gênée encore peu sûre de ce qu'elle pouvait ressentir face à cette situation car elle n'était après tout pas naturelle même si ne manquait pas forcément de sincérité.

Max entra bien sûr sans frapper et resta sur le pas de la porte interdit. L'entendant entrer Soizic se redressa légèrement. Pas trop car il ne comptait pas permettre à Max de se rincer l'œil sachant que pour les humains le visuel avait une importance même sans sentiments mais suffisamment pour qu'il puisse établir qu'ils ne portaient rien au moins jusqu'à la ceinture de façon certaine. Il lui jeta un regard noir de colère qui bien que forcé se voulait presque plus menaçant que celui de tout à l'heure bien qu'empreint d'une fausse surprise.

-Merde, la porte était pas fermée mais c'est pas une raison pour entrer comme ça sans frapper. Je crois que tu as pas bien compris qu'elle était avec moi donc remballe tes hormones elle fera rien avec toi, va donc embêter la tarée qui voit des dragons. C'est pas parce que tu as des relations que je vais te laisser faire du chantage à Krys. Tire toi avant que je me lève.

Sans bouger du lit pour préserver la pudeur de Krys il banda ses muscles qui étaient visibles n'ayant pas de vêtements afin d'être plus explicite sur ce qui risquait de lui arriver s'il ne repartait pas. Bien sûr Max le fit, bafouillant des excuses ce qui ne l'empêcha de glisser un œil vers Krys pour tenter de voir quelque chose mais probablement que sa petite menace de tout à l'heure avait fait son effet car il ne prit pas son petit sourire moqueur et n'avait pas le moindre reste d'assurance. Une fois parti Soizic se leva pour verrouiller enfin la porte afin d'être tranquille avant de se rasseoir sur le lit de Krys. Il pensait avoir suffisamment sous entendu que si elle n'était pas venue au rendez-vous c'était car il ne voulait pas par jalousie l'avoir laissée y aller et que la jalousie avait mené à cette "distraction".

-Voilà, une bonne chose de faite. J'espère que...ça n'a pas été trop dur pour toi.

Il avait fait en sorte de ne pas trop imposer sa présence à la jeune femme ne sachant pas à quel point elle serait gênée ou ce qu'elle ressentirait. Lui n'avait pas été gêné personnellement mais cela lui déplairait si il avait perturbé Krys, l'attristerait même peut-être un peu mais il le comprendrait et ça ne changeait rien pour lui.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Sam 21 Nov - 16:52

Quand il la prit dans ses bras Krystal se sentie un peu mieux mais son envie de rire s'évanoui, le temps sembla ralentir et elle vit son regard plus déterminé, elle le vit se rapprochait mais la question de ce qu'il allait faire ne l'effleura même pas, elle fut donc surprise de son baiser mais ne bougea pas. Elle sentit un long frisson la parcourir ce n'étai pas désagréable, bien au contraire, ce baiser bien que chaste l'amena à repenser à la déclaration qu'il lui avait fait le matin même et elle en fut troublé bien qu'elle ne le montra pas. Dans son esprit ses pensées se mélangeaient, parte dans tous les sens mais une chose ressortait, une chose qui ne laissait que peu de place aux doutes, à présent elle aurait du mal à douter de sa sincérité, elle avait bien sentie dans son geste tout ce que les mots ne pouvaient exprimé clairement, plus que des long discourt c'était un geste qui en disait long, elle savait qu'avec les humains ca ne pouvait rien signifier mais à bien des égards les dragons étaient différent, plus franc, plus direct ils ne semblaient pas s'embarrassée de relations ambigu, et si elle avait bien comprit soit ils étaient consentant à deux soit il ne se passait rien. Guyren avait il sentie qu'elle l'accepter? Qu'en retour elle s'offrait à lui? Cette question lui fit peur par ce qu'elle n'avait pas la réponse elle même. Elle ne tenta pas de se dégager pour autant trop émerveillé par ces sensations si nouvelle pour elle. C'était donc ca d'être embrassé? D'être désirer? D'aimer? C'était toujours si agréable quand l'autre s'abandonner ainsi? Ou alors était ce juste la façons d'être d'un dragon? Elle ne voulait surtout pas gâcher se moment si magique bien qu'il la mette un peu mal à l'aise, après tout n'allait elle pas le faire souffrir si il se rendait compte qu'elle se sentait perdu? Quand il s'écarta elle sourit légèrement ne sachant pas comment se comporter, d'un côté elle avait envie de lui hurler "encore" mais de l'autre "stop". Le fait qu'il lui propose de s'installer dans le lit lui mit le feu aux joues tandis qu'une boule d'appréhension se formait dans sa poitrine. Des questions idiotes comme "et si il voulait aller plus loin?" " Et si il en profitait?" "Et si c'était elle qui déraillé complètement?"  l’empêchait d'avoir l'esprit serein, elle se laissa pourtant guider jusqu'au lit ou elle s'allongea et ferma les yeux pour se calmer, il fallait qu'elle arrête, Soizic était son ami, il ne lui ferrait pas de mal et ne la forcerait pas, elle se colla contre lui pour se rassurer un peu plus et calmer sa gène, tout irait bien, il n'allait rien se passait à part pour Max qui risquait d'avoir une sacrée surprise. Sans s'en rendre compte elle caressa son torse du bout des doigts jusqu'a ce que les dits doigts se retrouvent prisonnier. Elle rougit un peu en réalisant ce qu'elle venait de faire mais la discutions s’orienta sur Max et comment le persuadé que la petite comédie qu'ils allait joué était sincère, elle lui expliqua ce qui pouvez passez pour réaliste, de toute manière caché par la couverture le brun ne prêterait pas attention aux détails, d'une petite voix Krystal ajouta.

-Et puis tu pourrait encore...m'embrassait


Elle avait murmurer le dernier mot pas tout à faire sure que se soit ce qu'elle voulait vraiment, ni que se soit le bon moment pour ce questionner à ce sujet, mais ca ne ferrait que rajouter de la crédibilité à la scène. Peut à peut elle se détendit se sentant presque à l'aise, elle remercia ce qui lui était arrivé sur Batémia sans quoi elle n'aurait pas eu l'habitude de dormir contre Guyren et cette situation serrait impossible. Guyren finit par lui dire que Max arrivé et ils se mirent en place, la jeune femme souffla un bon coup pour se calmer et sourit malgré des rougeurs visible, elle n'eut pas à se forcer cependant et en fut la première surprise, peut être par ce tout alla assez vite, la porte s'ouvrit d'un coup et elle sursauta malgré elle poussant un cri qui n'était pas prévu mais qui en rajouta une bonne couche, elle s'en voulu un peu car l’ouïe plus sensible de Guyren n'avait pas du apprécié. Instinctivement elle serra la taille de son ami pour protéger sa pudeur tout en jetant un regard noir à Max avant de revenir sur Guyren, il n'en avait surement pas conscience mais l'expression qu'il avait était vraiment terrifiante, elle vit le regard de Max, mal à l'aise mais aussi terrifie, il ne s'attarda pas baragouinant des excuses à la va vite en regardant la jeune femme, puis la porte claqua. Krystal soupira soulagé tandis que Guyren se levée pou verrouillé l'entrée avant de se rasseoir au bord du lit. Pendant quelques seconde Krystal s'attarda sur l'image mental de la tête de Max et se mit à trembler les mains sur le visage, pas de doute le brun avait biens saisie la situation et on ne l'y reprendrait plus, Guyren demanda à Krys si ca allait visiblement conscient de ce que cette scène avait put provoquer en elle mais il n'imaginait pas à quel point il était loin de la réalité. Gênée elle l'avait était mais par dessus tout si elle tremblait c'était pour se retenir non pas de pleurer mais de rire.

-Vii...

Elle avait couiné sa réponse avant d'éclater de rire, franchement, rien que pour revoir la tête  du brun elle était prête à recommencer, jamais elle n'aurait cru pouvoir rire d'une situation aussi embarrassante, et peut importait si ca faisait le tour de l'établissement, les rumeurs se calmerait à un moment d'autant plus que la crise de Naomie alimenterait certainement mieux les ragots, une fois que Krystal parvient à se calmer suffisamment elle se redressa dans le lit essuyant ses yeux mouillés, avec un grand sourire elle se colla dans le dos de Guyren posant sa tête sur son épaule sans vraiment se poser de questions. Ce qui venait de se passer par la force des choses avait débloquait quelque part en elle une chose qui l'avait toujours gênait, elle ne pourrait pas agir ainsi avec n'importe qui, ca ne signifiait rien de particulier dans ce cas là, elle avait comprit qu'avec le dragon de la glace elle pouvait se laisser aller, se permettre cette proximité, avec celui de la foudre aussi certainement. Ce que ca pouvait signifiait pour eux par contre la forçait à se demander si elle avait raison, si il ne vaudrait mieux pas qu'elle instaure des distances, malgré sa gentillesse Krystal avait une part d’égoïsme en elle suffisamment grande pour admettre que mettre des distance signifierait être seule, plus de massage, plus de câlins et dormir seule qu'elle soit sur Terre ou sur Batémia, hors elle ne voulait plus être seule, plus maintenant qu'elle avait des amis sur qui comptait, qui normalement serrait toujours là pour elle. Elle réalisa alors que ce qui lui était arrivé était une bénédiction, ce don que la déesse lui avait accordé en la choisissant était plus que précieux, elle devait s'en montrait digne, protéger Batémia au péril de sa vie ne lui paraissait pas si énorme en comparaison de ce qu'elle avait reçu en échange. Tout semblaient beaucoup plus simple à présent et il lui tardait de repartir pour trouver les autres serviteurs. Toujours collé contre le dos de Guyren elle sourit.

-Merci... Merci pour Max et Naomie mais surtout pour tout le reste.

Elle resta de longue seconde ainsi le serrant dans ses bras puis se détacha et se leva joyeuse avant de réaliser qu'elle était encore dans une tenue précaire. Le rouge lui monta aux joues et elle enfila son haut en hâte tout en marmonnant des paroles incompréhensible, elle était certes plus à l'aise mais elle n'allait pas changer de comportement du jour au lendemain et sa pudeur avait encore besoin de temps pour se faire oublier d'elle. Un jour elle y arriverait peut-être mais c'était encore trop tôt, elle parvint cependant à focaliser son esprit sur autre chose et put changer de sujet presque naturellement, mais elle savait bien que le dragon ne serrait pas dupe.

-Bien à présent qu'on devrait être débarrasser des gêneurs on devrait pouvoir se concentrer sur le but de notre venue ici, par prudence je pense qu'on ferrait mieux de retourner au lacs pour les entraînements plus... Poussé.

Elle soupira en repensant que dés le lendemain Guyren allait faire connaissance avec les cours, ils auraient moins de temps pour s’entraîner, hors un détail chiffonna Krystal à propos du temps.

-Je crois qu'il va falloir que je progresse vite par ce que si le temps s'écoule différemment sur nos monde comme je le crois, ca doit faire déjà....

Krystal se mit à réfléchir pour ne pas se tromper prenant une feuille pour noter là différence et calculer plus précisément les heures, elle poursuivit à voix haute pour qu'ils puissent suivre son résonnement, elle avait disparu de la Terre pendant trois jours, hors elle avait passé environ 15 jours sur Batémia donc cela amenait à la conclusion  que quatre heures écoulé sur Terre en représenté vingt quatre sur Batémia soit un jour sur Terre pour cinq sur la planète du dragon.

-Si je me trompe pas dans mes calculs ont est partie de Batémia depuis dix jours. Vous vivez plus longtemps que nous donc ca doit pas trop posé de problème mais je crois qu'il vaut mieux ne pas s'éterniser ici. Je suppose qu'on peut rester encore deux ou trois jours maximum, ca nous fera un mois d'absence, Zack aura eu le temps de fouiller Dream... Dreamlife c'est ca?

Ils débattirent de ce point et de l'entrainement de Krys jusqu'au couvre feu ou ils durent se séparé au moins jusqu'à ce que la voix soit libre. Devant son escalier Krystal hésita sur la conduite à tenir, Max avait surement vendu la mèche sur leur supposé relation mais pouvait elle se permettre d'en jouer? Elle ne savait pas qu'elle était ses sentiments à l'égard du dragon et ne voulait pas qu'il en souffre, mais elle savait que si elle ne leur laissé pas une chance ca pourrait aggraver les choses, mieux valait être honnête même si c'était compliqué à expliquer. Sous les regards amusé de certains élèves qui attendait surement de voir si la rumeur était fondé ou non elle se colla contre Soizic et chuchota sans pouvoir le regarder.

-Je sais ce que tu ressent, mais... Je peut pas te répondre honnêtement, par contre je...

Krystal hésita sur la fin de sa phrase, elle ne voyait pas bien comment le formuler, prenant son courage à deux mains elle releva la tête pour plonger son regard dans le siens et se hissa sur la pointe des pieds maudissant sa petite taille pour le coup, doucement elle s'approcha de lui et posa ses lèvres sur les siennes, peut être que comme ca il comprendrait ce qu'elle avait voulu dire, ce n'était pas un oui, pas un non non plus, juste un peut-être. Lentement elle redescendit sur ses pieds rouge mais avec un petit sourire gênée, elle lui souffla un "A tout à l'heure" et s'enfuit en courant sous les murmures des élèves présents. Une fois dans sa chambre elle s'adossa à la porte fermer et posa ses doigt sur ses lèvres avant de se jeter sur son lit et de pousser un cri étouffé à travers son traversin. Ce qui lui avait prit? Elle ne le savait pas très bien mais il était trop tard pour regretter, afin de se calmer et de passer le temps elle prit son livre sur les massages nouvellement acquis et le lut allongé sur son lit après avoir ouvert sa fenêtre, ils en avaient parlé et le plus simple était que se soit Guyren qui la rejoigne, avec ses sens il ne risquait pas de se faire prendre. Elle l'attendit donc mais fut vite inquiète de ne pas le voir arrivé, les surveillants avaient fini leurs rondes depuis une bonne heure et les trois quarts des élèves dormait déjà, il aurait du être là depuis longtemps, pour Krystal il s'était forcément produit quelque chose de mal. Elle commença à se demander si il n'avait pas était attaqué ou capturé mais c'était absurde, sur ce monde rien ne devait égalé la force d'un dragon. Pas rassuré pour autant elle se mit a faire les cents pas dans la chambre oubliant qu'à présent elle pouvait le joindre par téléphone...

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Mer 25 Nov - 17:47

Quand Krys éclata de rire il ne put s'empêcher de l'imiter. Lui aussi au final avait trouvé la réaction de Max plutôt agréable a voir. Il était rassuré aussi car si elle avait plus été marquée par sa réaction c'est que la situation ne l'avait pas gênée tant que ça. Soizic se sentait bien et sourit quand elle le remercia. Il sentait qu'il pouvait accepter la situation même si la jeune femme n'avait pas des sentiments aussi clairs que lui. Surtout lorsqu'ils étaient en contact ainsi. Elle se leva toute joyeuse par la suite puis se rendant compte de sa tenue devint gênée se rhabillant en marmonnant. Le dragon l'observa un air très légèrement amusé un peu comme un chat regardant un humain faire quelque chose d'inhabituel. La pudeur était quelque chose d'assez tenace apparemment. Lui ne s'en formalisait plus se demandant si elle était autant gênée dans la situation inverse. Il ne parvenait pas à savoir selon sa tenue à quel moment elle serait gênée.

Soizic acquiesça quand elle parla de reprendre l'entraînement surtout que ce lieu isolé était plus agréable, il pourrait certainement pêcher quelques poissons la prochaine fois. Quand elle parla du temps qui s'écoulait il suivit son calcul patiemment trouvant la façon de faire des humains à l'écrit intéressante. Lui-même était plutôt intelligent et avait un esprit abstrait peu commun parmi les siens mais respecté puisque c'était d'inventeurs que venait la plupart des progrès survenus dans la société des dragons. Bien que très rares leur longue vie permettait de faire pas mal de découvertes et d'en faire profiter plus de monde. Pour avoir entendu les élèves parler il savait qu'il devrait suivre des cours demain sans trop savoir ce que ça signifiait vraiment Il pensait néanmoins qu'il pourrait commencer à faire illusion désormais.

Soizic confirma ses calculs qu'il avait suivis. Il espérait que ce serait vrai pour Zack. Trouver les serviteurs ne serait pas forcément facile s'ils se cachaient surtout qu'il fallait fouiller leurs îles respectives. Même si lui n'était pas connu du roi il pouvait avoir des problèmes. Sa nature franche et sans concession pouvant tout autant l'aider à retrouver les autres serviteurs que le plonger dans les ennuis. Il n'était pas vraiment jaloux du dragon de foudre bien que ce ne soit pas entièrement vrai il acceptait les sentiments éventuels de Krys même si cela impliquait qu'elle les partage avec lui. Il se demandait si Zack partagerait sa vision des choses. Il imaginait pour l'avoir côtoyé que ça ne lui plairait pas et qu'il y aurait de la rivalité mais qu'au fond il ferait aussi passer le bien de Krys avant le sien. Un jour peut-être elle ferait son choix et la seule chose qui lui faisait peur serait d'être rejeté.

Ils parlèrent un peu. Soizic lui conseillant de ne pas utiliser le vent que de manière tranchante mais aussi pour repousser les gens. Le flux étant moins concentré et violent ça pouvait aider surtout pour l'entrainement au combat à mains nues afin de déstabiliser. Le couvre-feu arrivant le dragon et la jeune femme sortirent de la chambre afin de se dire au revoir. Soizic prit un air faussement peiné vu qu'il serait revenu sous peu. Qu'elle se colle à lui ne le surprit pas car c'était relativement normal pour eux désormais selon lui et en plus c'était utile pour confirmer les rumeurs et être en paix. Sans être surpris une légère pointe de tristesse le prit quand elle lui dit qu'elle ne pouvait pas lui répondre honnêtement. Plus parce qu'il se doutait que peut-être elle ne le pourrait jamais ou pas de manière exclusive en tout cas. Il se demandait si c'était sa faute. Aurait-il dû agir avant qu'ils ne rencontrent Zack? Ou au contraire prendre ses distances quand le dragon de foudre avait annoncé qu'elle était sienne? Les circonstances ne lui paraissaient pas le lui avoir permis. Il avait peut-être eu le choix mais sa nature et ses sentiments lui avaient fermés ceux qui auraient pu changer les choses. Il assumait désormais ce que ça voulait dire et boirait toute la souffrance et le bonheur que ça pouvait lui apporter sans hésiter. Cela le surprit donc agréablement quand elle plongea son regard dans le sien avant de l'embrasser car il avait bien senti que e n'était pas juste pour jouer la comédie même si il y avait probablement un peu de ça aussi.

En rentrant à sa chambre il repensa à ce qu'elle avait pu dire, elle était ensuite partie précipitamment rougissante. C'était attendrissant ces différences entre humains et dragons surtout en pensant à ses sentiments et au fait qu'elle n'était pas désagréable à regarder, donc d'autant plus en rougissant après un baiser. Il avait bien compris que ce baiser n'était pas une promesse mais ce n'est qu'une fois sous la douche alors qu'il ne pensait plus à rien appréciant cette invention n'existant pas chez lui que la réponse lui vint que c'était qu'elle acceptait ses sentiments. Même si elle ne les lui rendait pas clairement c'était déjà beaucoup de savoir qu'on était pas rejeté même si elle n'acceptait pas d'être avec lui. Il laissa un mélange d'émotions le traverser préférant que ce soit maintenant plutôt que plus tard. Il y avait des agréables bien sûr mais aussi d'autres qui l'étaient moins telles que la mélancolie ou tristesse voire même colère un peu envers les Elks et la prophétie mais également envers ce qu'il identifiait comme la véritable cause de tout ces malheurs, la mort de la déesse. Il ne pleura ni ne sanglota mais ses vagues de sentiments ne le laissèrent pas indemne, depuis les épreuves de la grotte il ne s'était pas laissé rattrapé par les doutes qui menaçaient de revenir le hanter à cause des nombreuses inconnues qui planaient sur leur destinée. Il se rhabilla lentement et partit pour rejoindre Krys. Afin d'être sûr d'être de nouveau lui-même une fois dans sa chambre et de ne pas se laisser surprendre par les surveillants à cause de sa distraction il fit un petit détour par les bois.

Après avoir fait le point et digéré le fait qu'il y avait bien des choses qu'il ne savait pas et qui pourraient les menacer dans un futur proche il décida de se rendre plus directement vers la chambre de Krys. Il se figea quand il entendit un bruit étrange mais bizarrement un peu familier. Le son fut très bref mais fut à l'origine d'autres bien plus reconnaissables. Des bruits de pas ainsi que quelques éclats de voix qui semblaient paniqués. Il ne reconnut pas tout de suite la voix et se dirigea vers elle. C'était apparemment une voix de femme. Était-elle agressée? Il se rapprocha discrètement afin de surprendre un éventuel agresseur mais ne vit qu'une femme. Dans la pénombre il ne put distinguer ses traits clairement malgré son excellente vue mais elle avait une peau qui était au moins bronzée, pas pâle en tout cas. Les cheveux sombres un peu hirsutes mais lui arrivant jusqu'aux épaules. Il avait définitivement une impression de déjà vu. La femme semblait perdue, encore paniquée mais reprenant son calme de manière étrange, comme une guerrière se rendant compte qu'elle s'est prise en flagrant délit de panique et retrouve son sang-froid. Elle ne portait pas beaucoup de vêtements qui semblaient faits de cuirs rapiécés en deux pièces avec une partie pour protéger les épaules et le ventre mais laissant les bras libres. Le bas protégeait le devant des cuisses mais laissait le reste dégagé. Il avait déjà vu ce style d'armure dessiné par des voyageurs de chez lui ce qui était impossible. Il n'eut pas le temps de réfléchir à comment expliquer cela car elle se mit à crier un nom inconnu. Des traces de panique s'entendaient encore dans sa voix malgré son calme.

Il ne savait pas ce qu'elle faisait ici mais il sentait qu'elle venait de son monde et qui qu'elle soit il ne fallait pas qu'elle soit découverte par les gens d'ici car ça pourrait mettre des gens sur leur trace en plus de la mettre possiblement en danger. Qui sait ce qu'ils feraient d'une étrangère à ce monde. Il plaqua sa main sur sa bouche après s'être suffisamment approché. Un frisson le parcourut quand à la fois il sentit et comprit ce qui se passa quasi instantanément car la bouche qu'il plaquait devint trop grande et s'allongea. Il comprit alors instantanément bien que ne l'ayant vu sous forme humaine que très brièvement de qui il s'agissait. Il pesta intérieurement sentant les ennuis arriver. Il ne trouva qu'une seule manière de se faire reconnaître d'elle afin de la faire s'arrêter et ne pas perdre une main car les dents commençaient certainement à se faire pointues.

-Reprends ta forme humaine ou je te gèle.

Elle se figea sur le champ. Elle resta plusieurs secondes ainsi comme interdite ne sachant pas comment réagir et reprit sa forme humaine.Elle aurait probablement pu tenter de le rejeter quand elle était encore transformée à moitié mais ne l'avait pas fait il s'en rendait compte seulement maintenant. Une fois humaine elle le repoussa tout de même mais pas bien violemment.

-C'est bon lâche moi, t'es bizarre pour un dragon tu veux devenir mon esclave ou quoi? Je les aime pas collants je te préviens.

Il se rendit alors compte de la proximité dans laquelle ils s'étaient trouvés pendant plusieurs secondes. De plus quelque chose dans la manière dont elle avait réagi lui faisait penser que de savoir que c'était lui, lui avait fait baisser sa garde instinctivement même si ça n'avait duré qu'une seconde. Elle se retourna face à lui prenant un air dur mais il vit bien qu'elle avait trouvé ça un peu gênant comme situation et lui aussi bizarrement.

-Ouais c'est bien toi, j'avais peur qu'il y ait d'autres dragons capables de geler les gens mais non, l'autre il les foudroie. Il est pas là au moins?

Prenant un air faussement détendu le dragon vit bien qu'elle n'était pas rassurée et semblait chercher du regard quelqu'un de complètement différent de la personne qu'elle feignait de rechercher. Un peu moins sûre d'elle elle demanda.

-Je suis plus à Dridge, je reconnais rien ici ni les odeurs on est où bordel?

Ayant du mal à réaliser ce qui se passait Soizic resta interdit un moment. Sentant que la situation devait être étrange pour lui aussi elle ne le relança pas verbalement mais inquiète et nerveuse elle tapait du pied l'air impatiente en fronçant les sourcils. Plusieurs choses se bousculaient dans sa tête notamment l'impossibilité qu'elle se trouve ici. Les Elks l'auraient emmenée sans l'en avertir? Non pas qu'il les en croie incapables mais pourquoi? Elle n'était pas une serviteur sinon lors de leur combat elle aurait utilisé ses pouvoirs. Elle s'était battue dans un style qui était pensé pour compenser la différence de taille entre Dalou et dragon très efficace mais elle n'avait retenu aucun de ses coups. Il e pouvait néanmoins pas s'attarder trop longtemps dans ses pensées il y avait une chose assez évidente à lui dire.

-On se trouve sur un autre monde celui d'où vient le réceptacle de la déesse. La terre. Il y a des gens s'occupant de la sécurité tout près d'un bâtiment servant à éduquer les jeunes de ce monde. Je ne sais pas comment tu es arrivée ici ni pourquoi tu avais l'air si paniquée en arrivant mais il ne faut pas que des humains te trouvent ici. On est sous couverture pour s'entraîner.

Visiblement il en avait peut-être trop dit car elle était totalement perplexe mais réalisant une des choses qu'il avait dit elle réagit.

-J'étais pas paniquée!

Elle dit cela d'un ton légèrement plus haut qu'il n'aurait fallu et vit bien qu'elle ne trompait personne. Elle sembla hésiter un peu puis semblant décidée par une pensée se lança.

-Notre propre roi a lancé une attaque sur notre village. Je venais juste de rentrer de Dreamlife donc j'ai pas tout saisi. En plus j'ai jamais trop apprécié la politique je me bats pour l'honneur des miens et...c'est tout. Enfin bref arrivée depuis quelques jours mon village en feu aucune idée d'où se trouve ma famille je me bats contre des soldats et en abats quelques uns mais ils sont trop nombreux trop bien entraînés. Je fuis à la recherche de ma sœur mais ne la trouve pas et je suis tombé dans une sorte de trou pour me retrouver ici. Comment je retourne là-bas? Je peux pas rester ici je dois les aider, je sais qu'on est pas amis même si tu m'as sauvée mais tu peux comprendre non?

Elle le regardait avec espoir abandonnant une partie de sa fierté parce qu'elle avait quelque chose de plus important qu'elle à sauver. Malheureusement dans ce monde le simple temps qu'ils avaient pu passer à parler avait probablement vu la bataille s'achever et même si ils pouvaient rentrer le temps de se rendre au bon endroit et des heures seraient passées.

-Le temps passe différemment ici. Tu as beau être là depuis peu de temps là-bas la bataille est sûrement terminée. Le seul moyen de partir d'ici n'est pas tout prêt et on ne sait même pas où il nous renverra ni si on pourra l'emprunter avant d'être prêt à repartir. Je ne comprends pas comment tu as pu atterrir ici mais en tout cas on ne peut rien faire pour toi désolé.

Il le pensait vraiment, se retrouver dans un autre monde quelques minutes en apprenant que la bataille était terminée et qu'on ne pouvait rien faire pour ses proches devait être horrible. En même temps il ne faisait pas preuve d'énormément de tact car même s'il l'avait sauvée de Zack ça ne voulait pas dire qu'il avait confiance ou la considérait comme une alliée encore.

Elle semblait tenter de digérer ce qu'il venait de lui dire. Le regardant parfois comme si elle allait se jeter sur lui passant de colère au désespoir. Probablement qu'elle ne savait pas si elle préférait nier que ce qu'il lui disait était vrai ou y croire mais elle devait avoir senti qu'il était sincère.

Elle finit par le regarder pleine de fierté mais les yeux montrant beaucoup de vulnérabilité malgré sa tentative de le provoquer et le gêner. Soizic imaginait que ce devait être une sorte de défense chez elle pour paraître contrôler la situation. Il rougit quand son regard le détailla mais devina que c'était pour cacher son propre regard. En même temps avec la confiance qu'elle semblait lui témoigner il se demandait si le fait d'avoir été sauvée par un dragon d'un autre dragon n'était pas suffisamment rare pour que cela lui fasse avoir de l'intérêt pour lui.

-Je dois rentrer chez moi et pour ça j'ai besoin d'aide. Je garantis pas que je saurais être sage surtout avec un dragon qui doit avoir beaucoup de valeur... et d'intérêt comme esclave mais je promet de ne rien tenter contre votre "déesse". Si l'autre dragon est dans le coin par contre je peux te promettre que même si je ne le tuerais pas je verrais son sang à un moment ou un autre.

La menace ne lui plut pas beaucoup venant d'une dalou envers un membre de son espèce mais après tout c'était Zack qui avait commencé et il n'était pas là donc ça n'avait pas d'importance. Il pensait qu'elle était sincère mais il la surveillerait quand même pour protéger Krys. Mieux valait dissiper certains de ses doutes aussi.

-Si je t'aide à repartir tu nous aideras à trouver le serviteur dalou. Au passage on pourrait t'aider à trouver les tiens. Nous voulons sauver Batémia donc si on peut avoir des alliés parmi les dalous ce serait une bonne chose et c'est en partie pour ça que je t'ai sauvée de Zack. Tu nous es utile vivante pour accomplir notre mission c'est donnant-donnant.

La dalou émit un léger rire assez franc mais teinté d'ironie.

-N'essaie plus de jouer au dur avec moi. Tu as explosé tout bluff quand tu as foncé sans réfléchir pour me sauver. Je ne sais pas pour quelles raisons morales étranges tu l'as fait mais tu n'es pas aussi froid que tu tentes de le paraître.

Agacé de savoir que c'était la vérité il répliqua.

-Toi-même n'est pas aussi assurée que tu le parais. J'ai peut-être bousillé toute crédibilité à paraître froid mais toi tu es juste trop inquiète pour les tiens pour être crédible dans ton assurance.

Blessée la dalou ne répondit rien. Le dragon semblait hésiter sur la marche à suivre. Le lac où ils s'étaient entraînés devrait être un bon endroit pour la mettre en sécurité et elle pourrait se nourrir sans problème en plus d'éliminer le risque qu'elle soit découverte mais c'était assez loin. Il ne voulait pas inquiéter Krys mais malgré la promesse de la dalou il trouvait risqué de se rapprocher même seul de sa chambre et ne connaissait pas encore assez son téléphone pour s'en servir correctement ou même y penser. Mieux valait qu'elle n'approche pas des humains. Mais l'emmener là où ils étaient censés s'entraîner pouvait être gênant. Krys lui avait montré un endroit secret qu'elle était seule à connaître, il espérait qu'elle ne soit pas fâchée mais c'était la seule solution à laquelle il pouvait penser qui puisse marcher. Il se surprenait même à avoir une idée complètement folle qui pourrait à la fois accélérer son entraînement et mettre à l'épreuve la bonne volonté de la dalou.

-Je vais t'emmener dans un lieu en sécurité et nous partirons d'ici quelques jours. Je viendrais dès que possible demain donc il faudra que tu restes là où je vais t'emmener. Il y a de quoi manger que ce soit par la pêche ou la chasse et c'est très isolé. Je m'appelle Guyren au cas où tu ne le savais pas déjà et toi?

La dalou lui tournait le dos probablement pour se draper dans le peu de dignité qui lui restait comme elle se savait exposée dans sa vulnérabilité. Elle lui répondit néanmoins avec une voix plutôt calme et sans trace de défi bien qu'un peu contrariée.

-Nyma, ok mène moi là-bas.

Elle avait semblé vouloir rajouter quelque chose et s'étant tournée il avait pu voir un petit sourire ironique mais elle s'était retenue et détournée brusquement. Lui-même n'appréciant pas ce qu'il allait proposer mais ils n'avaient pas le choix.

-Comme c'est pas tout près va probablement falloir... que je me change en dragon pour te servir de monture.

Elle se retourna d'un seul coup l'air surprise et vexée ainsi qu'un peu gênée.

-Tu rêves là je vais au moins aussi vite que toi sous forme de loup et si je connaissais le chemin je suis sûre que je pourrais y arriver avant toi alors sors toi ces idées bizarres de la tête. Je me demande si c'est bien une bonne idée que je te suive dans un endroit isolé mais bon...je suppose que j'ai pas le choix.

Soizic rougit un peu. Il n'avait pas du tout pensé à des choses bizarres il n'avait juste pas réalisé que sous sa forme de louve elle pourrait suivre ne connaissant pas leur vitesse. C'était elle qui semblait se faire des idées plutôt surtout que malgré qu'elle ait dit ça elle ne semblait pas être contre le fait d'y aller quand même. Ne répondant pas il se changea en dragon et se plaça devant elle attendant qu'elle se transforme ce qu'elle fit. Sa forme de louve avait le poil foncé mais pas noir, plutôt brun ou chocolat avec des yeux entre le marron et le vert. Ils partirent vers le lac. Pour éviter d'être malade en voiture il avait repéré le trajet depuis le lac jusqu'à l'école ainsi que la topographie du terrain par rapport à la route. Doué pour le pistage ce ne serait pas un gros problème pour y retourner surtout que les reliefs qui y menaient étaient assez visibles. Il fit l'aller et retour aussi vite que possible la laissant là-bas après s'être assuré qu'elle y resterait et revint avant que Nyma n'ait le temps de dire d'autres choses gênantes en voyant le lieu idyllique. Il y avait de quoi se poser des questions après tout.

Une fois de retour au lycée il faisait véritablement nuit noire et la nuit était bien avancée. Il espérait qu'elle ne se soit pas trop inquiétée et fut surpris qu'elle ne l'ait pas appelée. Il s'était rendu compte qu'il aurait pu essayer de l'appeler malgré qu'il ne sache pas trop comment mais pas rassuré et ne sachant pas trop comment expliquer les événements. Il arriva devant sa porte se disant qu'il lui montrerait demain plutôt que de lui en parler. Tentant de sourire il était un peu gêné encore quand elle ouvrit. Il la rassurerait éludant les questions trop précises lui promettant de lui montrer demain en espérant arriver à dormir sans retourner cent questions dans sa tête. Ce serait un peu difficile, à cela en plus il fallait rajouter les cours qui commençaient demain et le stress monta encore d'un cran.

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystal
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2013

Feuille de personnage
Ages: 20
races: humaine
objectif: survivre

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Ven 27 Nov - 18:13

Krystal s'inquiété de plus en plus, elle était sur le point de partir à sa recherche quand un discret coup fut frapper à sa porte, il était là et il avait l'air d'aller bien, elle le laissa entrée et referma la porte avant de le fixer partager entre le soulagement et interrogation, qu'est ce qui lui avait prit autant de temps? Il était parti chassé? Elle le lui demanda mais il répondit par la négative, elle le questionna encore mais il resta évasif jusqu'au moment ou il lui dit qu'elle saurait demain. Krystal préféra ne pas insisté plus, après tout il avait surement de bonne raison, puis ca ne la regarder peut être pas, un peu boudeuse elle fit la moue et haussa les épaules puis lui souri avant d'aller se coucher et de lui souhaiter bonne nuit attendant qu'il la rejoigne pour s'endormir. Le lendemain matin elle le retrouva au pieds de l'escalier comme si il n'avait pas dormi ensemble, ils allèrent déjeuner tout en parlant du programme de la journée, l'établissement commençait à se remplir d'étudiant et de professeurs et une certaine effervescence régnait comme tout les début de semaine, chacun se racontant son weekend alors que la plupart était déjà au courant de se qu'avait fait les uns et les autres, Krystal présenta Guyren à quelques "amis" qui ne séjourné pas à l"internat le weekend mais ne s'attarda pas auprès d'eux pour ne pas confronter Guyren à de grande conversation sur les dernier i-phone, film ou autre en vogue, enfin les cours débutèrent pour eux, par chance le premier cours du matin était commun pour eux deux et la jeune femme put donc lui expliquer comment cela fonctionner, heureusement le prof pas très à cheval sur les principes ne l'obligea pas à se présenté et ne l’interrogea pas. Peu enclin à faire régner le silence dans son cour d'histoire, matière que Krystal n'apprécié pas d’ailleurs, il dictait son cour indifférent aux bavardages tant qu' il pouvait parler sans hausser le ton. La matinée passa ainsi plus ou moins tranquille avec ses hauts et ses bas. Krystal prêta attention aux rumeurs qui circulé, quelques unes traité d'elle avec le "nouveau" et toutes les réflexions n'étaient pas forcément sympathique mais Krystal s'en fichait, la plupart des autres rumeurs tourné autour de Naomie, certains disaient qu'elle travailler trop et que ca lui avait grillé le cerveau, d'autre qu'une blonde n'avait pas de cerveau, ont parlé de drogue dur retrouvé dans son casier, on la voyait comme la fille d'un mafieux renommé, une chose était sur c'est que tout le monde s'accorder sur un point: la blonde avait une sacré imagination.

Le midi fut agité au self, les élèves surexcités se battait a grand coup de mie de pain, de pattes coquillettes et autre aliments. Krystal en voyant le joyeux bordel qui grenait décida d'attendre la fin de la tempête, elle n'avait jamais apprécie de jouer avec la nourriture ainsi, surtout quand on savait que celle ci aurait put être redistribué aux plus pauvres. Cette réflexion amena Krystal à se demander si Batémia souffrait des même mots, trouvant un endroit tranquille ou s'installé tout en surveillant le self Krystal posa la question.

-Ce joyeux bordel me fait pensé à une chose, ici certaines personnes n'ont pas la possibilité de se nourrir correctement, par ce qu'il ne gagne pas d'argent, cela arrive sur Batémia des gens dans l'incapacité de se nourrir à cause d'un problème de territoire ou autre?

Elle se doutait que la réponse était non, la planète magique fonctionner bien trop différemment pour que la faim existe, les batémiens vivant de leur chasse ou du troc n'avait qu'a courser une proie pou pouvoir manger, chez les dragons ont aidé les plus vieux en échange de connaissance ou "babioles" voir sans rien demandé en retour par ce qu'ils faisaient partie de la famille, chez les autres peuples il devait en être de même, ils parlèrent de ce genre de différence entre leur monde respectif, la faim, les sans abris, les handicaps, en fait les handicap étaient si rare que quand cela arrivait l'handicapé si il ne pouvait plus vivre par lui même préférait bien souvent mettre fin à ses jours, certains continuait de vivre tout en trouvant une utilité à son corps meurtri comme spécimen de recherche pour les chaman, avec la batrine les trois quart des problèmes avait des solutions, le reste ils y travaillaient. L’après midi fut à la fois plus simple et plus angoissant pour Krystal, cela se passait dans le gymnase, endroit ou chaque son résonnait de manière agressive, si cela ne l'avait jamais gênée jusque là à présent elle s'inquiété des répercutions que ca aurait sur l’ouïe développé du dragon, de plus avec ses capacité physique elle avait un peu peur qu'ils se trahisse, heureusement au lieu d'un cour de foot, basket, volley ou autre ils faisait de la gym en ce moment, jonglant entre barre fixe, tremplin, exercice au sol et poutre. Sans être excellente Krystal car elle manquait encore de souplesse se classé parmi les meilleurs de sa classe, elle pourrait donc aider le dragon à comprendre comment faire au besoin et à quoi ca pouvait servir. La deuxième interrogation était plus flou cependant car le but premier était de remonter la moyenne, hors ces exercices avaient maintenant un sens pour Krystal, ils allaient peut être lui permettre d’être plus agile face à un dragon, surtout que Guyren pourrait se rendre compte des capacités des humains, elle lui montrerait aussi les différents style de combat comme la boxe, le bandeau, le karaté et autre sport assimilé, ainsi il pourrait perfectionner ses cours pour elle, voir ses propres techniques. Ils manquaient de temps mais Krystal se dit qu'en visionnant des vidéos pendant les interclasses ils en gagnerait peut être, de plus il pourrait en visionner seul quand il n'avait rien de prévu.

Toute contente de ses idées elle pénétra dans le gymnase comme d'autre élèves et fut surprise, le prof habituel n'était pas là, à la place ce tenait un homme qui la fit reculer de quelques pas, sans qu'elle ne puisse expliquer pourquoi elle s'en méfiait, les cheveux long attaché en chignon on aurait dit un ancien samouraï repentit mais son regard avait tout d'un meurtrier, il fixait les élèves un par un semblant les jauger sans rien dire. Le cour fini par débuté quand il eut fini son examen mais il attaqua de maniéré inhabituel, au lieu de leur demander de s'échauffer il désigna un tapis au sol et annonça que chaque élève devait montrer ses capacités, libre à eux d’enchaîner les figures qu'ils voulaient. Soupçonneuse Krystal attendit son tour avec appréhension ne pouvant pas discuter avec Guyren car le professeur par sa seule présence faisait régner un silence de mort. Quand son tour arriva Krystal se présenta comme les autres avant elle puis décida de donner son maximum afin que son ami se rende compte de son potentiel. Elle enchaîna plusieurs roue puis des équilibre retombé en pont et fini par un salto arrière que l'élan qu'elle avait prit pendant tout l’enchaînement lui permis d'effectuer. Contente elle se redressa après sa réception et eu un petit sourire vers Soizic mais la voix forte du prof la fit déchanté.

-Ou était tu partie pendant trois jours?

C'était bien le genre de question qu'elle n'attendait pas et qui la déstabilisa cependant elle lui donna la même version qu'a Max et le prof plissa les yeux soupçonneux mais se contenta de la renvoyer avec les autres. Les exercices suivant mirent les élèves à rude épreuves, leur nouvel enseignant leur en demander beaucoup et ne faisait pas de cadeaux, ou c'était parfait ou c'était "du résidu de fœtus". l'expression en elle même était étrange et Krystal n'était pas sur d''en comprendre entièrement le sens mais ne s'en formalisa pas, par chance elle put avec quelques autres bénéficiait d'une pause car elle avait réussi. Une chose étrange se passa pourtant, le professeur sembla se désintéresser des élèves dans la catégorie "des mauvais" leur laissant pour consigne de s’entraîner en solitaire pendant qu'il s'occupait des "vrai athlètes", pas une seule fois Krystal ne se posa de question se contentant de donner son maximum et finalement à bout de force la fin des cours sonna. Elle sortit du gymnase épuisé et se laissa glisser à terre encore essoufflé, oubliant même que Guyren devait lui dire ou il était hier, la seule chose à laquelle elle aspirait était une bonne douche, un bon repas et son lit. Pendant cinq bonne minutes elle ferma les yeux pour récupérer puis se releva, il ne fallait pas qu'elle s’arrête maintenant, elle devait encore s’entraîner, le temps était trop précieux pour le gaspiller par manque d'envie, elle devait s’entraîner, peut être éviterait elle un combat se focalisant sur la batrine? Elle ne savait pas encore ce qu'elle allait faire et préférer avoir l'avis du dragon de la glace, mais peut importe ce qu'il choisirait elle se donnerait corps et âme, c'était la seule manière de progresser rapidement. Un peu remise elle se releva et souri à son ami pour lui proposer d'aller dans un endroit tranquille, il accepta bien sur et ils partirent discrètement à travers les bois. En semaine Krystal n'était pas censé utiliser sa voiture, elle ne voulait pas non plus que les gens la voient partir avec et risque de la suivre. Une fois à l'abri des regards elle grimpa sur le dos du dragon mais au lieu de profitait des sensations qu'ils lui offrait elle se coucha contre lui entourant son cou de ses bras en soufflant.

-Sa va toi? Il ta pas trop épuisé ce dingue?

Ils parlèrent un peu durant le trajet puis arrivèrent au lac, Krystal descendit et regarda autour d'elle mais il n'y avait personne bien qu'elle aurait jurer voir un buisson bouger, mettant ca sur le compte de la fatigue elle se tourna vers Guyren qui regardait le même buisson apparemment et lui demanda le programme, elle espéra qu'il l’épargnerait un peu en les laissant finir tôt pour qu’ensuite elle puisse se reposer un peu dans cet endroit avant de rentrer, une branche craqua derrière elle et Krystal se tendit, aucun humain ne venait ici, les animaux sauvage devait également se méfiait, Krystal faillit bien pousser un cri quand une biche déboula a toute vitesse avant de s’emmêler les pattes et de tomber au sol dans un grand craquement vite imité par un loup marron foncé qui l'acheva d'un coup de croc faisant giclait le sang dans un grognement satisfait. Krystal vira au blanc devant ce septale, jamais encore elle n'avait assisté à la mise à mort d’une proie, c'était écœurant pour elle. tournant le dos au massacre elle tenta de faire passer on envie de vomir en enfouissant sa tête dans les écaille du dragon. L'idée qu'elle soit en danger ne l'effleura même pas, après tout elle avait surement le meilleur garde du corps possible. Elle dut néanmoins faire face au loup quand il parla.

-Ca ce mange ce truc?

Krystal fronça les sourcils, depuis quand les loups parlaient? Depuis jamais en fait, aucune créature animal ne parlait sur Terre, hormis Guyren mais lui était ce que les humains appellerait une légende, la jeune femme répondit puis prit le temps de détailler l'animal.

-Oui, c'est une biche.

Plus gros qu'un loup normal, tailler pour tuer, des yeux à vous glacer le sang, sans faire le liens entre Batémia et l'animal Krystal se dit qu'elle l'avait déjà vu quelques part sans se rappeler ou, pourtant elle n'avait encore croisé aucun loup à part cette Dalou sur l’île sauvage, mais aucune chance que se soit elle, comment serrait elle venu ici? Non cette idée était trop absurde pour parvenir jusqu'a l'esprit de l'humaine qui préférait se demander si ce n'était pas une nouvelle capacité de Gaia. Ne pouvant pas assister au festin du loup Krystal détourna les yeux mal à l'aise avant de craquer.

-Dis je voudrait pas être chiante mais tu pourrait pas...

-C'est ma proie!.

Krystal soupira agacer, l'animal avait un sale caractère visiblement mais peut importe elle se savait en sécurité, aussi haussat'elle le ton pour finir sa phrase.

-Aller bouffer ailleurs c'est écœurant cette odeur et cette vue.

Il y eut  un grand silence autour du lac avant que la voix de l'animal ne change, devenant légèrement moins forte et plus "féminine".

-Pardon? Tu veut pas que je mange cuit comme ses abrutis d'Ange nan plus?

Surprise Krystal se retourna et comprit pourquoi le loup lui semblait familier, c'était bien la Dalou rencontré sur l'ile sauvage finalement, S'appliquant à garder les yeux loin du cadavre et à ignorer le sang autour de la bouche de la Dalou Krystal lui demanda ce qu'elle faisait là, comment elle était arrivé ici mais la femme se contenta d'être vague. Elle en dit peu mais jeta un regard à Guyren comme pour le prévenir de quelques chose rendant Krystal perplexe cependant elle ne dit rien, tôt ou tard elle l'apprendrait surement.

-Bon ben j’espère que ma théorie pour rentrer sur Batémia va fonctionner.On le saura dans deux jours de toute manière

Krystal espérait en effet que la statue fonctionnerait et les renverrait sur la planète du dragon, logiquement elle pourrait y aller elle mais n'était pas sur que se soit valable pour Guyren, encore moins pour cette Dalou, à moins que ce ne soit elle la serviteuse. Elle préféra ne pas poser la question mais du répondre à celle de la Dalou.

-Je peut a pas attendre autant, faut que je rentre.

-Désoler c'est trop loin  et il me faut rassembler des choses avant de m'y rendre.

-Je me fiche de ce que ta besoin ou es détail, dit moi ou c'est.

-Justement il me faut une carte, j'ai pas votre sens de l'orientation moi et la première fois que j'ai atterrie sur votre monde c'était un accident, je ne sais plus exactement d'ou je suis partie.

-Comment une créature aussi faible que toi peut prétendre au titre de déesse?

Le ton était méchant mais Krystal ne se vexa pas, au contraire elle comprenait parfaitement la question et pouvait y répondre.

-Aucune idée, les Elks on refusé de me répondre, mais c'est la tache qui m'incombe alors je dois en apprendre un maximum avant de repartir.

Visiblement vexée la Dalou prit un ton un peu plus calme tout de même et s'assit au sol en tailleur semblant réfléchir.

-Faut que t'apprenne à te défendre déjà, tes dragons seront pas toujours là, mais je te conseille de les dresser.

Krystal ouvrit de grand yeux surpris avant de se rappeler que les Dalous réduisait les dragons en esclavages et même si elle était contre ce principe elle voulait en apprendre d'avantage au moins pour comprendre comment cette race de canidé fonctionner.

-Et comment on dresse un dragon?

Le regard de la Dalou sembla flamboyer un cour instant se portant sur Guyren, elle se leva et fit craquer son cou visiblement ravi, un sourire énigmatique aux lèvres.

-Regarde et apprend.

Krystal même si elle fut tenter de l'arréter se tue pour observer curieuse de voir, elle espérait juste que ca ne dégénérerait pas mais avec Guyren il y avait peu de chance si elle n'en faisait pas trop, une fois de plus Krystal fut soulagé que ce ne soit pas Zack qui soit avec elle....

_________________


Qui suis je vraiment? La voix à suivre est t'elle toujours celle devant nos yeux? Esprit qui m'habite éclaire moi si tu crois en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batemia.forumactif.org
Guyren

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/01/2015

Feuille de personnage
Ages:
races:
objectif:

MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   Mer 24 Fév - 4:24

Soizic se leva pour rejoindre sa chambre et se préparer au lever du jour afin d'attendre Krystal à l'entrée de son dortoir. Le début de la journée fut facile le réfectoire il connaissait déjà. Krys lui présenta des amis à elle et fit donc en sorte d'être poli et souriant sans en faire trop car juste avant de les aborder ils discutaient de sujets auxquels il ne comprenait rien. Par chance La jeune femme le tira de là avant que la discussion ne l'englobe lui. Ils déjeunèrent donc parlant légèrement des cours à venir. Le dragon tentant de ne pas trop paraître nerveux. Il serait après tout parmi d'autres élèves et pourrait être interrogé avec tout un tas de regards posés sur lui. Si il disait quelque chose d'étrange? Krys lui expliqua deux ou trois choses sur les cours ainsi qu'avant que le premier commence et cela le calma. Elle semblait limite blasée par les cours du coup il se dit que ça ne devait pas avoir grand-chose à voir avec l'idée qu'il s'en faisait. Soizic se demandait ce qu'ils pouvaient bien y apprendre pour que ça le soit. Du coup il entra dans la classe en ayant l'air plutôt calme. Il ne savait pas si le professeur en apprenant qu'il était le nouvel élève qui demanderait quelque chose mais apparemment non. Le cours parla de l'histoire de la terre. Il comprit vaguement de quelle partie du monde le professeur parlait puisqu'il avait retenu pas mal de choses de ce que Krys lui avait montré sur ordinateur mais ne comprit pas grand-chose à ce dont il parlait exactement. Le professeur semblait parler d'une seconde guerre mondiale. Une guerre avait donc eu lieu impliquant le monde entier? Certaines des choses qui étaient dites semblaient être considérées comme sues. Nazis, débarquement etc.

Il comprit qu'il s'était passé des choses atroces lors de cette guerre sans comprendre trop pourquoi. Le professeur ne l'interrogea pas et n'interrogea pas grand-monde et les élèves discutaient entre eux. Il se demandait comment une société comme celle-ci qui était apparemment dénuée de discipline pouvait avoir évolué autant. Un rapport avec leur durée de vie peut-être? En entendant le nombre des morts lors de cette grande guerre il pouvait imaginer à quel point il y avait de monde sur cette planète et il se représentait que ça devait signifier qu'ils avaient une très bonne fertilité. Ca devait compenser la non nécessité de trouver une place à tout le monde et de se dédier à leur apprendre les choses correctement mais c'était un peu triste selon lui. Les autres cours n'étaient pas forcément mieux. Les professeurs montraient parfois plus d'entrain. D'autres encore semblaient déterminés à faire peur à leurs élèves inutilement, vu leur faculté limitée à se concentrer il pouvait le comprendre qu'il fallait les secouer un peu mais là c'était un peu trop.

Il apprit néanmoins beaucoup de choses et e extrapola d'autres à partir de ce qu'il avait appris et commençait à avoir une meilleure idée de comment ce monde fonctionnait. La matinée se termina et apparemment des élèves avaient lancé une bataille de nourriture. Un peu perplexe il se demandait si ils avaient autant de nourriture pour la gâcher ainsi. Les dragons n'en manquaient pas bien sûr mais ça restait quelque chose de précieux ayant de la valeur pouvant même être troqué contre autre chose de plus durable. Quand Krystal lui parla des pauvres et de famines il fit de grands yeux ronds surpris. Ils parlèrent de cela durant le repas, il ne comprenait pas comment en ayant assez d'espace pour vivre il fallait qu'un pays aille retirer les chances de vivre correctement à un autre en l'exploitant. Ce monde selon lui était plongé dans l'incohérence. Trop de monde pas assez d'organisation ni de maîtrise certainement. Il lui expliqua comment son monde fonctionnait du moins ce qu'il savait des siens principalement et ce qu'il avait appris des autres peuples.

Après avoir mangé ils allèrent au gymnase pour faire de l'exercice physique apparemment. Krys fut surprise en rentrant dans le gymnase, le professeur devait être nouveau. Elle eut cependant un mouvement de recul qui lui mit la puce à l'oreille. Il se tourna vers le professeur et vit tout de suite que quelque chose clochait. Il mit plusieurs secondes à comprendre quoi n'étant pas assez habitué aux styles vestimentaires ou de chevelure pour la trouver bizarre. Par contre son regard le trahissait, il n'avait rien des humains sans soucis inconscients du lycée, c'était un combattant déterminé il le sentait. Il parut néanmoins faire des efforts pour agir normalement comme n'importe quel autre prof et leur demanda de montrer ce qu'ils savaient faire. Cette attitude lui semblait anormale. Les cours n'étaient-ils pas dirigés et guidés tout comme dans les autres matières. La façon d'enseigner de ce professeur lui semblait louche malgré son manque total d'expérience et il décida de ne pas tout donner lors de ses exercices. Il observa ce que firent les autres portant un intérêt tout particulier pour ce que faisait Krys. Et quand vint son tour il prit garde de ne pas en faire trop néanmoins sa force et souplesse étant plus importante qu'un humain normal et ayant l'habitude que les mouvements qu'il effectuait soient adaptés pour le combat ou en tout cas aient une utilité pratique il était du coup un peu trop efficace et voyant que pas mal y compris le prof semblaient impressionnés car il parvenait a enchainer des flips et roulades le propulsant assez loin ainsi que des roues avec sauts enchainés il se laissa donc volontairement entraîner par son élan afin de se ramasser misérablement par terre. Le prof fronçait les sourcils à son encontre mais ne s'en laissa pas compter et le plaça avec les athlètes, au moins il était avec Krystal et tentait de faire des choses avec le niveau qu'elle avait. Le prof semblait s'intéresser visiblement à eux deux et posa une question à Krys qu'il ne comprit pas car s'entrainait de son côté. Soizic parvint vite a devenir doué dans l'art de réussir des figures sans en faire trop et en utilisant assez peu de force tout en étant suffisamment bon pour être parmi les meilleurs humains. Le prof ne l'approcha pas mais le fixa néanmoins d'un regard perçant et scrutateur ils auraient probablement affaire à lui par la suite mais le cours finit sans autres incidents la plupart des élèves étant épuisés il feignit d'être fatigué lui aussi.

En sortant Krys lui proposa d'aller dans un endroit plus tranquille comprenant qu'il leur fallait s'entraîner et le dragon fut plutôt fier d'elle qu'elle soit partante malgré la fatigue un peu gêné par contre de ne pas savoir comment lui dire qu'ils ne seraient pas seuls une fois là-bas. Ils partirent lui en forme de dragon et elle sur son dos se reposant comme elle put en s'accrochant à son cou ce qui le fit presque ronronner. Il la rassura sur le fait qu'il n'était pas trop fatigué mais s'inquiétait des intentions du bonhomme qui semblait étranger sinon à ce pays peut-être carrément à ce monde et Krys ne le rassura pas en lui disant qu'elle l'avait trouvé bizarre aussi. Il allait sans dire que désormais ils devraient être prudents et éviter de se déplacer seuls dans des lieux déserts.

Ils arrivèrent à la clairière et Guyren sentit assez vite l'odeur de Nyma provenant d'un buisson. Krys repéra un léger mouvement dans la direction de celui-ci alors que le dragon identifiait déjà ce qui se passait. Inquiet il avait un instant pensé que la Dalou souhaitait attaquer mais elle chassait seulement, il se détendit et se prit presque à sourire en la voyant sortir pour achever la biche qu'elle poursuivait. Krys n'appréciant il s'en souvint pas top les mises à mort d'un animal cela devait de plus la toucher plus puisqu'était un animal de son monde. Celui-ci ou plutôt celle-ci était un animal plutôt beau en plus. Soizic se fit donc protecteur en lui permettant de se protéger du spectacle. Quand Nyma parla et qu'elle fut surprise de l'entendre il réalisa qu'elle ne devait pas avoir reconnu son odeur et ne l'avais pas vu en forme animale sur Batemia. Il s'apprêtait donc à lui expliquer qui c'était mais sans paraitre la reconnaître elle choisit de lui répondre tout de même donc il la laissa faire. Elle voulut ensuite lui demander de s'éloigner pour manger ce qui était peu probable chez une dalou pas du genre à obéir surtout si ça ralentissait la prise d'un repas tué fraichement. La dalou se transforma néanmoins pour répondre plus clairement et évidemment il devint alors inutile de présenter à Krys son interlocutrice. Nyma se moqua des anges ce qui fit un peu pouffer Soizic. Puis en parlant de la manière dont elle était arrivée ici elle resta vague et le regarda lui. Il savait qu'elle ne voulait pas s'afficher comme vulnérable devant Krys et craignait que je ne lui en parle peut-être mais ne voyait pas pourquoi il ferait ça préférant dire seulement une partie de la vérité.

-Je pense que c'était soit un accident ou une erreur d'un sorcier malavisé mais elle n'a rien voulu me dire non plus donc je ne peux pas en être sûr. Je ne sais même pas si elle comprend comment c'est arrivé.

Krystal enchaîna sur sa théorie ce qui sembla contrarier la Dalou vivement disant qu'elle ne pouvait pas attendre autant de temps mais non seulement ils ne pourraient probablement rien y faire mais en plus le temps passant lentement ici il est fort probable que bien plus de temps qu'elle ne le craignait ne soit déjà passé. Mieux valait ne pas lui en parler car il ne savait absolument pas comment elle réagirait. Etant un peu sauvage il n'était pas improbable qu'elle tente de leur forcer la main et devienne dangereuse et il ne valait mieux pas. Il n'y avait pas vraiment de choix qui ne soit pas cruel pour quelqu'un mais c'était le seul valable qui ne mette pas en danger Krys et laisse un espoir a Nyma tout de même et il fallait choisir. Se taire était donc la meilleure option.

-On y retournera au plus tôt j'en suis sûr. Mais ce n'est pas aussi simple que ça en effet elle n'avait aucune idée de ce qui lui arriverait quand elle a trouvé la statue et n'avait donc aucun moyen de se demander comment y retourner. Sa race a peut-être l'air faible individuellement mais elle a de grands avantages donc évite de la sous estimer.

Bizarrement le reste de la conversation ne se passa pas si mal et il n'eut plus besoin d'apaiser les tensions Nyma semblant garder son calme mais quand elle parla de dresser des dragons et que Krys eut la bonne idée de demander comment on faisait la Dalou eut apparemment une idée qui lui plaisait et en la voyant se lever et s'étirer il comprit assez vite. Soupirant car il ne pouvait pas décemment repousser un tel combat devant Krys car ça pourrait lui servir.

-Tu te rends compte que la dernière fois je t'ai vaincue dans une grotte avec un désavantage de mon côté et que là on est à découvert totalement?

En réfléchissant il se dit que sur cette planète une Dalou aurait probablement un avantage mais il savait qu'il avait plus d'entraînement sur ce monde et était capable d'économiser son énergie et ressentir ses limites, ce serait donc un très bon entrainement mais elle serait redoutable sans autant de restrictions que lui.

Il se chargea a fond en batrine afin d'avoir un maximum de réserve. Alors que la Dalou se changeait pour prendre une forme lui permettant de combattre avec agilité et force. Il ne se transforma pas en dragon encore une fois. (combat a rajouter en partie ou entierement).

_________________

Never cowardly or cruel. Never give up, never give in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découverte du monde de Krystal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte du monde de Krystal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la découverte du monde féerique et rocambolesque des contes...
» A la découverte du monde [Terminé]
» Partons à la découverte du monde! [Nuage Angélique et Petit Rêve ]
» Elfe à la découverte du monde croise compagnie de nains
» À la découverte du monde humain [Sheela,Shiki] - FINI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batemia :: Terre :: La grotte et ses environs :: Le lycée-
Sauter vers: